Finale de la coupe de France
Ne manquez pas le nouveau compte-rendu d'Europe Echecs de la Finale de la coupe de France et du Top 12 féminin à Villandry. Nouvelles Vidéos & Photos!

Le château de Villandry accueille cette année deux prestigieuses finales nationales des championnats d'échecs.
Les meilleurs joueurs et joueuses d'échecs français seront présent. Les parties seront accessibles dans le cadre de la visite des jardins. Des ateliers d'initiations au jeu d'échecs seront également proposés le samedi et dimanche à partir de 14h00.
L'accès à la visite des jardins (et aux compétitions) était exceptionnellement gratuit pour tous les licenciés de la FFE au cours de ce week end.

Clichy Echecs 92, champion de France féminin des clubs !
La médaille d'argent pour Bois-Colombes !

Clichy, vainqueur de la Coupe de France 2009 !
Dans la petite finale, Vandoeuvre s'impose à Montpellier par 3 à 0, terminant ainsi à la 3e place.




Finale de la coupe de France

La finale opposera l'équipe d'Evry Grand Roque, champion de France des clubs 2009, à Clichy EChecs 92, vice-champion de France. Six fois vainqueur de la Coupe (1992, 96, 98, 2001, 2006 et 2008), Clichy cherchera à la défendre face à Evry qui aura à cœur de remporter un 2e titre cette saison et une 2e victoire en Coupe de France (vainqueur en 1979). Un bouquet final qui s'annonce passionnant au vu des joueurs susceptibles de disputer la finale :

Evry Grand Roque (avec les Blancs aux échiquiers 1 et 4) :
Hikaru Nakamura, Maxime Vachier-Lagrave, Sergey Fedorchuk, Vladimir Chuchelov, Sébastien Feller et Arnaud Hauchard.

Clichy Echecs 92 (avec les Blancs aux échiquiers 2 & 3) :
Dmitry Jakovenko, Arkadij Naiditsch, Dieter-Liviu Nisipeanu, Laurent Fressinet, Sébastien Mazé et Yannick Pelletier.

Demi-finales et finale du Top 12 féminin

Pour ces demi-finales du Top 12, on retrouvera des habitués : Clichy, multiple champion de France féminin des clubs, Vandoeuvre, finaliste du Top 12 en 2006, 2007 et 2008, Bois-Colombes et Montpellier, plusieurs fois champion de France féminin des clubs et qui après quelques années d'absence, revient sur le devant de la scène des échecs féminins. Les demi-finales opposeront le samedi 27 juin :

Bois-Colombes à Vandoeuvre et Clichy à Montpellier. Le lendemain, les deux vainqueurs s'affronteront. Les parties des demi-finales débuteront à 14h30.

Les parties des demi-finales du Top 12 et des finales de la Coupe de France et du Top 12 seront retransmises en direct sur le site de la FFE ainsi que sur écrans plasma au château de Villandry.

Programme

Samedi 27 juin 2009 à 14h30 : ½ finale du top 12 féminin d'échecs - équipes qualifiées : Clichy, Montpellier, Bois Colombe et Vandœuvre.

Dimanche 28 juin à 13h00 : finale de la coupe de France d'échecs par équipe entre Clichy et Evry.

Au cours du même week-end aura lieu à Villandry la réunion du comité directeur de la Fédération Française des Echecs.

C'est dans cette forteresse qu'eut lieu, le 4 juillet 1189, « la Paix de Colombiers » (nom de Villandry au Moyen Âge), au cours de laquelle Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre, vint devant Philippe Auguste, roi de France, reconnaître sa défaite. Cette paix marque une étape essentielle du triomphe de la monarchie capétienne sur les grands féodaux, au premier rang desquels les Plantagenêts dont l'immense domaine français comprenait la Normandie, la Bretagne, le Maine, la Touraine, l'Anjou, le Poitou et l'Aquitaine.

Le château de Villandry, achevé vers 1536, est le dernier des grands châteaux qui furent bâtis sur les bords de Loire à l'époque de la Renaissance. Villandry fut construit par un ministre des finances de François Ier, Jean le Breton.

Jean le Breton, pour construire l'actuel château, avait fait raser une vieille forteresse du XIIe siècle dont il ne reste que les fondations et le donjon que l'on devine derrière la cour d'honneur.

Les descendants de Jean le Breton conservèrent Villandry jusqu'en 1754, année où il devint propriété du marquis de Castellane, ambassadeur du Roi et issu d'une très illustre famille de la noblesse provençale. Ce dernier fit construire les dépendances de style classique visibles de part et d'autre de l'avant-cour. Il réaménagea l'intérieur du château en l'adaptant aux normes de confort du XVIIIe siècle, qui sont beaucoup plus proches des nôtres que celles de la Renaissance.

Au XIXe siècle, on détruisit le jardin traditionnel pour créer un parc à l'anglaise autour du château (dans le style du parc Monceau à Paris).

En 1906, le château fut acheté par le Docteur Joachim Carvallo, né en Espagne en 1869, arrière-grand-père des actuels propriétaires. Il abandonna la brillante carrière scientifique qu'il menait, auprès du professeur Charles Richet (Prix Nobel de médecine en 1913), pour se consacrer uniquement à Villandry. Il sauva ainsi le château qui était sur le point d'être démoli et créa, en pleine harmonie avec l'architecture Renaissance de ce dernier, les jardins que nous voyons aujourd'hui. Joachim Carvallo fut également le fondateur, en 1924, de la Demeure Historique, la première association regroupant les propriétaires de châteaux historiques. Il fut un pionnier de l'ouverture de ces monuments au public.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Villandry

Photo © Le château de Villandry
Restauré par Joachim Carvallo, grand-père de l'actuel propriétaire, Henri Carvallo, le château de Villandry (16e siècle) est l'un des châteaux les plus visités en France ; il doit sa renommée à l'ensemble exceptionnel de ses jardins en terrasse, uniques en Europe et constitués de 3 niveaux.


Publié le 29/06/2009 - 19:15