« Le Tournoi »
7 jours de tournoi à Budapest. Cal Fournier, 22 ans, champion de France d’échecs, combat ses adversaires avec une puissance impressionnante. Un film français réalisé par Élodie Namer.

7 jours de tournoi dans un grand hôtel à Budapest. Un favori : Cal Fournier, 22 ans, champion de France d’échecs, génie immature, programmé pour la victoire, combat ses adversaires avec une puissance impressionnante. Déconnecté du monde, Cal se noie dans les jeux et paris permanents avec sa petite amie Lou et ses acolytes Aurélien, Anthony et Mathieu. Mais un adversaire pas comme les autres va enrayer cette routine bien huilée…

«Des comédiens à la régie, du chef électro au monteur son, du premier assistant au compositeur, des joueurs d’échecs à la stagiaire prod, l’équipe a tout donné pour ce projet, pour qu’il soit à la hauteur de nos ambitions. Et on est fiers du résultat, de ce travail commun. Alors forcément, aujourd’hui, c’est dur de le laisser partir. Mais vous êtes là et en force, alors qu’on se dit qu'il va aller bien, qu’il trouvera sa place au milieu de ces dizaines d'autres films, parce qu’il a cette chance énorme d'avoir de nombreux ambassadeurs qui vont se battre pour lui.

Voilà… C’est le moment pour nous de vous confier ce film qu’on aime tant. Il est à vous, maintenant. A vous de jouer. Alors si vous voulez l’aider, envoyer vos amis le voir, en parler autour de vous dans la vie et sur le net, faire circuler des critiques, des photos, le nourrir d’étoiles sur Allociné, faire grossir le buzz... N’hésitez pas. Car c’est en vous tenant la main qu’il fera ses premiers pas dans la vie, et qu’il pourra peut-être marcher.

Merci encore d’être là, si nombreux, bienveillants et passionnés. Longue vie au Tournoi !»

Elodie Namer
https://www.facebook.com/FilmLeTournoi
Rencontre avec Elodie Namer la réalisatrice du Tournoi


Publié le 06/05/2015 - 17:40 , Mis à jour le 06/05/2015 - 20:02
Les réactions (14)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
WhiteChacal - 11/05/2015 17:13


Récits à lire sans faute :
- Le joueur d'échecs (Nouvelle, Stefan Zweig)
- Le Tableau du maître flamand (Roman, Arturo Pérez-Reverte)
- La Défense Loujine (Roman, Vladimir Nabokov)
- Le réseau Copernic (Roman, Michel Noir)
- Le joueur d'échecs de Maelzel (Nouvelle, Alan Edgar Poe)
- Un combat (Récits, Patrick Süskind)
- Le gambit du cavalier (Nouvelles, William Faulkner)
- Fin de partie (Pièce, Samuel Beckett)
- De l'autre côté du miroir (Roman, Lewis Carroll)
- La tour prends garde (Roman, Arrabal)

WhiteChacal - 11/05/2015 17:11
Films à voir ou revoir :
- La fièvre des échecs (Vsevolod Poudovkine, URSS, 1925)
- Le Septième Sceau (Ingmar Bergman, Suède, 1957)
- Les Joueurs d'échecs (Shatranj Ke Khiladi, Inde, 1977)
- L'échiquier de la passion (Wolfgang Petersen, Allemagne, 1978)
- La diagonale du fou (Richard Dembo, France-Suisse, 1984)
- Face à face (Carl Schenkel, Allemagne-USA, 1992)
- À la recherche de Bobby Fischer (Steven Zaillian, USA, 1993)
- La Défense Loujine (Marleen Gorris, France-GB, 2001)
- Joueuse (Caroline Bottaro, france-Allemagne, 2009)

WhiteChacal - 11/05/2015 17:08
Il ne faut pas manquer un film sur le jeu d'échecs, il y a en eu si peu !

Même si les critiques ne sont pas dithyrambiques, les occasions de voir dans une salle de cinéma le noble jeu mis en images sont si rares, qu'une telle opportunité ne peut être galvaudée par les passionnés du noble jeu.

papalibi - 08/05/2015 21:50
tres bon film qui montre la réalité de la vie de GMI de 20 ans qui ont du faire beaucoup de sacrifices pour en arriver là. Rassurez vous, ensuite, ils se calment et sont plus sérieux. UN GRAND BRAVO à Elodie NAMER pour la fin inattendu de son scénario. Je sais qu'on peut devenir GMI avec un ordinateur et des livres en se passant d'un entraineur omniprésent et chiant. JE RECOMMANDE VIVEMENT CE FILM.