« Zurich Chess Challenge »
Comme « prévu », Magnus Carlsen a remporté le Zurich Chess Challenge 2014, même si avec seulement 2,0 points sur 5 en parties rapides le Norvégien a eu chaud.

Le « Zurich Chess Challenge » 2014 se déroule du 29 janvier au 4 février à l'Hôtel Savoy Baur en Ville de Zurich (Suisse), avec la participation du champion du monde Magnus Carlsen, l'ancien champion du monde Viswanathan Anand, Levon Aronian, Hikaru Nakamura, Fabiano Caruana et Boris Gelfand. Site officiel www.zurich-cc.com avec parties en direct à partir de 15h00, commentées par le GMI Yannick Pelletier et le MI Werner Hug.

Les participants du « Zurich Chess Challenge » 2014

Tournoi en 5 rondes à la cadence de 40 coups en 2 heures, puis 1 heure pour 20 coups et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. En cas de partie nulle avant le 40e coup, une partie rapide sera jouée pour le public mais ne comptera pas pour le classement final. Le « Zurich Chess Challenge » 2014 sera la première rencontre entre le champion du monde nouvellement couronné Magnus Carlsen et l'ancien détenteur du titre Viswanathan Anand après leur match pour le titre à Chennai.

Classement final DU « ZURICH CHESS CHALLENGE » CLASSIQUE

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 Perf Chg +/-/=
1 Carlsen, Magnus 2872 gm 24 NOR
8.0
X 1 2 1 2 2 3026 +9 (+3 -0 =2)
2 Aronian, Levon 2812 gm 32 ARM
6.0
1 X 0 2 2 1 2870 +4 (+2 -1 =2)
3 Caruana, Fabiano 2782 gm 22 ITA
5.0
0 2 X 1 1 1 2804 +2 (+1 -1 =3)
4 Anand, Viswanathan 2773 gm 45 IND
4.0
1 0 1 X 0 2 2734 -3 (+1 -2 =2)
5 Nakamura, Hikaru 2789 gm 27 USA
4.0
0 0 1 2 X 1 2731 -4 (+1 -2 =2)
6 Gelfand, Boris 2777 gm 46 ISR
3.0
0 1 1 0 1 X 2656 -8 (+0 -2 =3)

CLASSEMENT combiné DU « ZURICH CHESS » CLASSIQUE & rapide

JOUEURS ELO TIT AGE NAT
SCORE
1 Carlsen, Magnus 2872 gm 24 NOR
10,0
2 Aronian, Levon 2812 gm 32 ARM
9,0
3 Caruana, Fabiano 2782 gm 22 ITA
9,0
4 Nakamura, Hikaru 2789 gm 27 ISR
7,5
5 Anand, Viswanathan 2773 gm 45 IND
5,0
6 Gelfand, Boris 2777 gm 46 ISR
4,5

CLASSEMENT FINAL DU « ZURICH CHESS CHALLENGE » RAPIDE

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 +/-/=
1 Caruana, Fabiano 2782 gm 22 ITA
4.0/5
X 1 = 1 = 1 (+3 -0 =2)
2 Nakamura, Hikaru 2789 gm 27 USA
3.5/5
0 X 1 = 1 1 (+3 -1 =1)
3 Aronian, Levon 2812 gm 32 ARM
3.0/5
= 0 X 1 = 1 (+2 -1 =2)
4 Carlsen, Magnus 2872 gm 24 NOR
2.0/5
0 = 0 X 1 = (+1 -2 =2)
5 Gelfand, Boris 2777 gm 46 ISR
1.5/5
= 0 = 0 X = (+0 -2 =3)
6 Anand, Viswanathan 2773 gm 45 IND
1.0/5
0 0 0 = = X (+0 -3 =2)

Le mardi 4 février s'est déroulé un tournoi de parties rapides à la cadence de 15 minutes + 10 secondes par coup, avec les couleurs inversées à celles du tournoi classique et 1 point par victoire et 0,5 par partie nulle, qui comptait pour le classement final. 

Résultats de la RONDE 1 (rapide) 13h00    
Gelfand, Boris 2777 - Carlsen, Magnus 2872 : 0-1 (23) Gambit Benkö
Anand, Vishy 2773 - Aronian, Levon 2812 : 0-1 (44) Défense Benoni
Caruana, Fabiano 2782 - Nakamura, Hikaru 2789 : 1-0 (44) Défense Benoni
Résultats de la RONDE 2 (rapide) 14h00
Aronian, Levon 2812 - Carlsen, Magnus 2872 : 1-0 (53) Début Catalan
Caruana, Fabiano 2782 - Gelfand, Boris 2777 : ½-½ (51) Sicilienne 3.Fb5+
Nakamura, Hikaru 2789 - Anand, Vishy 2773 : 1-0 (26) Nimzovich-Larsen
Résultats de la RONDE 3 (rapide) 15h00
Anand, Vishy 2773 - Caruana, Fabiano 2782 : 0-1 (69) Sicilienne Kan
Gelfand, Boris 2777 - Aronian, Levon 2812 : ½-½ (39) Début Catalan
Carlsen, Magnus 2872 - Nakamura, Hikaru 2789 : ½-½ (70) Sicilienne 3.Fb5+
Résultats de la RONDE 4 (rapide) 16h00
Anand, Vishy 2773 - Gelfand, Boris 2777 : ½-½ (91) Sicilienne Najdorf
Caruana, Fabiano 2782 - Carlsen, Magnus 2872 : 1-0 (44) Début Anglais
Nakamura, Hikaru 2789 - Aronian, Levon 2812 : 1-0 (78) Nimzovich-Larsen
Résultats de la RONDE 5 (rapide) 17h00
Carlsen, Magnus 2872 - Anand, Vishy 2773 : ½-½ (35) Espagnole Berlinoise
Aronian, Levon 2812 - Caruana, Fabiano 2782 : ½-½ (42) Hollandaise Leningrad
Gelfand, Boris 2777 - Nakamura, Hikaru 2789 : 0-1 (49) Hollandaise 2.Cc3
Zurich Chess Challenge Rapide | Photo Maria Emelianova | (DR)

Classement final DU « ZURICH CHESS CHALLENGE » CLASSIQUE

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 Perf Chg +/-/=
1 Carlsen, Magnus 2872 gm 24 NOR
8.0
X 1 2 1 2 2 3026 +9 (+3 -0 =2)
2 Aronian, Levon 2812 gm 32 ARM
6.0
1 X 0 2 2 1 2870 +4 (+2 -1 =2)
3 Caruana, Fabiano 2782 gm 22 ITA
5.0
0 2 X 1 1 1 2804 +2 (+1 -1 =3)
4 Anand, Viswanathan 2773 gm 45 IND
4.0
1 0 1 X 0 2 2734 -3 (+1 -2 =2)
5 Nakamura, Hikaru 2789 gm 27 USA
4.0
0 0 1 2 X 1 2731 -4 (+1 -2 =2)
6 Gelfand, Boris 2777 gm 46 ISR
3.0
0 1 1 0 1 X 2656 -8 (+0 -2 =3)

Cette année, les organisateurs ont décidé d'attribuer 2 points pour une victoire et 1 point pour un match nul dans le tournoi classique. « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... »

Les résultats du« Zurich Chess Challenge » classique

Résultats de la ronde 1 du 30 janvier 2014 à 15h00
Magnus Carlsen 2872 - Boris Gelfand 2777 : 1-0 (37) Défense Grünfeld
Levon Aronian 2812 - Viswanathan Anand 2773 : 1-0 (73) Début Catalan
Hikaru Nakamura 2789 - Fabiano Caruana 2782 : ½-½ (67) Défense Grünfeld
Le champion du monde Magnus Carlsen a remporté une jolie partie en ouverture de ce Zurich Chess Challenge 2014. Après un début irrégulier où le numéro un mondial a pris 32 minute pour son 9ème coup, Carlsen a multiplié les finesses jusqu'à placer son adversaire Boris Gelfand en difficulté; sur l'échiquier et à la pendule. Une partie très intéressante où les Blancs ont accepté la destruction de leur structure de pions pour une grande activité de leurs pièces.
 
Il semble que Levon Aronian ait laissé échapper une bonne occasion face à Viswanathan Anand aux alentours du 30e coup. Selon les modules d'analyse, l'Arménien possédait alors un grand avantage. Anand a dû ensuite sacrifier une pièce pour deux pions pour obtenir une finale Tour et 4 pions (dont un passé), contre Tour, Cavalier et 2 pions pour Aronian. Une fois le pion passé tombé, la technique de Levon lui a permis de l'emporter. 
 
Après un milieu de jeu peu intéressant, Hikaru Nakamura a réussi à obtenir un pion de plus dans une finale Fou contre Cavalier. L'Américain a cependant dû se contenter du demi-point sur la bonne défense de l'Italien Fabiano Caruana. 

Sur le blog de son sponsor www.arcticsec.no Magnus Carlsen a écrit : « La première ronde classique contre Gelfand est exactement le genre de parties d'échecs que j'aime jouer. Le milieu de jeu a offert des nuances positionnelles et tactiques à chaque coup. Il est difficile de dire où Gelfand a mal joué, mais après 15.g4! sa position est assez délicate. J'ai abandonné ma structure de pions, mais je pouvais faire pression sur lui à chaque coup et mon avantage est rapidement devenu important. Quand il a commencé à avoir des problèmes de temps la position était déjà probablement gagnante pour moi. Comme hier [lors du tournoi de blitz. NDLR], j'ai eu besoin de près d'une heure pour me mettre en route. Aujourd'hui, j'ai tergiverser pendant 30 minutes sur la façon de répondre à 9...Ff5. »

Les joueurs sont surpris de passer devant le public et des ordinateurs pour se rendre aux toilettes. « Je ne peux pas dire que je suis très heureux avec ça. En principe, c'est bien d'être près du public, mais il est étrange de voir quelqu'un assis avec un ordinateur. C'est un peu "so-so", » a dit Magnus Carlsen à nrk.no.
 
Un spectateur a même essayé de parler à Levon Aronian alors que l'Arménien se rendait aux toilettes. Levon s'est immédiatement agacé en plaçant son index sur ses lèvres pour taire cet homme. « Il est difficile d'organiser un tel événement dans un hôtel comme ça. Les locaux ne sont pas conçus pour les échecs. Heureusement, je sais que tous les joueurs sont des gentlemen. » a dit Levon Aronian.
 
Le GM Ian Rogers est convaincu qu'aucun des joueurs ne cherchent à tricher, mais le journaliste australien pense qu'ils peuvent obtenir des informations de manière non intentionnelle. « Je sais que Gelfand à un moment est passé devant un écran et qu'il a été un peu surpris de voir sa partie analysée. On peut voir quelque chose de très utile par accident. » Source www.nrk.no
 
Après un tournoi de Wijk aan Zee catastrophique, Boris Gelfand a débuté par une défaite.
Résultats de la ronde 2 du 31 janvier 2014 À 15H00
Boris Gelfand 2777 - Fabiano Caruana 2782 : ½-½ (56) Hollandaise Leningrad
Viswanathan Anand 2773 - Hikaru Nakamura 2789 : 0-1 (36) Berlinoise fermée
Magnus Carlsen 2872 - Levon Aronian 2812 : ½-½ (40) Anglaise des 4 Cavaliers
« Bien sûr que c'est spécial de jouer Magnus. Je n'ai pas joué contre lui depuis longtemps. » a dit Levon Aronian à nrk.no. A la question : Est-ce que ce sont les deux meilleurs joueurs d'échecs du monde qui vont s'affronter ? Levon a répondu avec un sourire modeste : « Non. Non, je pense qu'il y a beaucoup de bons joueurs. C'est le champion du monde et je suis juste un joueur. »
 
Pour Magnus Carlsen : « Il est clair que c'est mon adversaire le plus coriace sur le papier, et aussi de la façon dont il a joué par le passé. » A la question : Que faut-il faire pour le battre ? Le champion du monde a répondu : « Je dois être aussi précis que je l'ai été aujourd'hui [hier]. Je dois faire pression sur lui et j'espère qu'il fera quelque chose de mauvais. J'ai les Blancs, j'ai déjà gagné contre lui avant et j'ai gagné ma première partie ici à Zurich. Donc, je suis optimiste. » a déclaré Carlsen.

Nous pourrions résumer la partie Carlsen-Aronian avec la déclaration de Peter Leko : « Je dois dire que cette partie est jouée au plus haut niveau possible. » En clair : personne n'a compris ce qui se passait sur l'échiquier, les commentateurs étaient incapables de prédire les coups, les modules d'analyses partaient dans tous les sens, mais c'est normal :)

Avant la partie, Peter Leko a dit : « Il est extrêmement important psychologiquement pour Anand de gagner aujourd'hui. » Et Vishy a eu sa chance ! Elle était là, à portée de main, dès le 15e coup. 15.a6! semblait pourtant logique et fort, mais Viswanathan a joué 15.d4?, avant de se prendre un 15...Cxh3!? de la part de Hikaru Nakamura qui l'a complètement déstabilisé. La finale avec : Tour, Cavalier, Fou et 4 pions pour anand, contre 2 Tours et 6 pions - dont un très dangereux sur la colonne "h" - était difficile pour l'ancien du monde qui, finalement, a dû s'incliner pour la deuxième fois. Le jeu d'échecs est cruel. « Vae victis » avait dit le chef gaulois Brennos après avoir vaincu Rome. Oui, c'est ça : « Malheur aux vaincus ». A noter que Viswanathan Anand n'a jamais gagné contre Hikaru Nakamura, qui mène par 4 victoires à 0 !

Quant à Fabiano Caruana, sa Hollandaise variante de Leningrad a bien tenu le choc face à Boris Gelfand, avant de perdre un pion, en zeitnot, dans les derniers coups avant le premier contrôle du temps. Il fallait alors pour l'Italien annuler la finale de Cavaliers avec 2 pions contre 3. Ce qui fut fait au 56e coup.

Anand et Nakamura | Photo Maria Emelianova | (DR)
Résultats de la ronde 3 du 1 février 2014 À 15H00
Levon Aronian 2812 - Boris Gelfand 2777 : ½-½ (27) Défense Grünfeld
Hikaru Nakamura 2789 - Magnus Carlsen 2872 : 0-1 (61) Nimzo-Indienne
Fabiano Caruana 2782 - Viswanathan Anand 2773 : ½-½ (40) Défense Slave

On se souviendra du tweet d'Hikaru Nakamura du 19 novembre 2013, où l'Américain déclarait : « Je commence à réaliser que je suis la seule personne qui sera en mesure d'arrêter "Sauron" dans le contexte de l'histoire des échecs. » Cependant, hier, Dirk Jan ten Geuzendam, le rédacteur en chef du magazine New In Chess, rappelait sur www.nrk.no : « Je ne sais pas si on peut appeler Carlsen un rival quand on est mené par 7 victoires à 0 ! » D'un autre côté, Magnus n'a vaincu Hikaru qu'une seule fois avec les pièces noires en classique. « Il devrait peut-être y avoir un bouton sur son compte Twitter qui lui demande de réfléchir avant de poster quoi que ce soit. » a ajouté Dirk Jan ten Geuzendam en riant.

Henrik Carlsen et Peter Heine Nielsen au moment où l'évaluation est passée de 7 à -3
Photo Anastasiya Karlovich (DR)
Nakamura-Carlsen
Après 25.Fe2

La course des attaques sur roques opposés d'une défense Nimzo-Indienne a tourné à l'avantage du joueur américain. Dès le 25ème coup l'évaluation des modules d'analyses est sans appel : les Noirs sont perdus ! Alors que Boris Gelfand, qui regardait la position, disait : « J'aime bien les Noirs ! », Levon Aronian ajoutait pince-sans-rire : « C'est un joueur de Najdorf, il n'a pas peur du mat. » Et puis, un miracle s'est produit ! Alors que Houdini affiche un terrible +7.00 en faveur de Nakamura, et que presque tous les coups gagnent, Hikaru joue 37.d6?? et la victoire s'envole ! Et ce n'est pas tout. Une seconde erreur d'Hikaru, 40.Dh5? et la situation se retourne ! 40...Td3! et « Amadeus Carlsen » est gagnant ! 

La finale avec 5 pions pour un Cavalier n'a posé aucun problème au « Harry Houdini »  des échecs ! Un véritable cauchemar pour Hikaru Nakamura, qui donne raison une fois de plus à l'adage : « Les grands champions ont toujours de la chance. » Revivez, en vidéo, le moment fatidique sur www.tv2.no

Carlsen et Nakamura | Photo Maria Emelianova | (DR)
Résultats de la ronde 4 du 2 février 2014 À 15H00
Boris Gelfand 2777 - Viswanathan Anand 2773 : 0-1 (36) Défense Slave
Magnus Carlsen 2872 - Fabiano Caruana 2782 : 1-0 (47) Espagnole berlinoise
Levon Aronian 2812 - Hikaru Nakamura 2789 : 1-0 (45) Est-Indienne Panno

Actuellement, sur www.2700chess.com - le classement « virtuel » calculé après chaque partie - Magnus Carlsen possède un Elo à 2878.8 (+6.8), à seulement 0.1 point de son record absolu de 2878.9 obtenu le 27 mars 2013. Levon Aronian possède quant à lui 2830.8 (+4.8) et son meilleur Elo est de 2832.6 acquis le 25 janvier 2014. Et ces deux « extraterrestres » ont les Blancs aujourd'hui... Et après les résultats de la journée : Magnus Carlsen passe à 2882.6 (+10.6) et Levon Aronian à 2835.5 (+9.5).

Un spectateur particulier : Charles Aznavour.

Avec Magnus Carlsen il n'était pas nécessaire d'inventer le Fischer-Random pour fuir la théorie des ouvertures. Dans une variante berlinoise de l'Espagnole, très analysée, le Norvégien a échappé aux bases de données dès 8.Cc3, alors que la place « habituelle » de ce Cavalier est en d2. La partie n'est cependant pas très dynamique et après seulement 15 coups, le grand-maître Jon Ludwig Hammer commentait : « Ok, maintenant nous sommes certains que ça va se terminer par un match nul. » Néanmoins, Carlsen n'est pas Hammer et le champion du monde va sacrifier la qualité pour deux pions qui, si même doublés, sont passés. Les manoeuvres s'enchaînent, les pions passés avancent, et la position de Fabiano Caruana devient intenable. 

Magnus Carlsen : « C'était beaucoup plus facile qu'hier. Aujourd'hui j'ai eu l'initiative, je l'ai mis sous pression et puis il a craqué. » Peter Heine Nielsen : « Quand ses rivaux passent peut-être 3 ou 4 heures à se préparer, Magnus utilise seulement 1 heure. »

Pour trouver plus rapidement de l'action il fallait regarder l'échiquier d'à côté, où Hikaru Nakamura se retrouvait en difficulté dès le 20ème coup d'une défense Est-Indienne contre Levon Aronian. L'Arménien ne lui laissera pratiquement jamais l'occasion de revenir dans la partie et l'Américain devra, une fois de plus, s'incliner.

De l'action, il y en a eu aussi sur le troisième échiquier où Boris Gelfand, dans une position avec des roques opposés, tentait de monter une attaque sur le petit roque de Viswanathan Anand. Si la poussée h4 est jouée au 18ème coup, h5 n'est arrivé qu'au 35ème, quand l'attaque avait déjà disparu. Gelfand se retrouve en grand zeinot à 4 coups du contrôle du temps, et Anand à l'avantage d'un pion. 36.g5? est une faute qui perd un nouveau pion après 36...Df5+ et Gelfand abandonne. Anand est toujours vivant !

Viswanathan Anand | Photo Maria Emelianova | (DR)
Résultats de la ronde 5 du 3 février 2014 À 15H00
Hikaru Nakamura 2789 - Boris Gelfand 2777 : ½-½ (21) Sicilienne fermée
Fabiano Caruana 2782 - Levon Aronian 2812 : 1-0 (66) Contre-gambit Marshall
Viswanathan Anand 2773 - Magnus Carlsen 2872 : ½-½ (40) Espagnole berlinoise
La dernière défaite de Magnus Carlsen face à Viswanathan Anand remonte au London Chess Classic 2010, dans une Espagnole Breyer. Depuis, le score de Magnus contre Vishy est de : +2 =8 -0. Magnus Carlsen a rejoué exactement le même ouverture que Fabiano Caruana lui a jouée hier. Viswanathan Anand n'a pas répété 8.Cc3 et a continué par le plus classique 8.Cd2. 11.d4 - qui nous semble un brin prématuré - a dévié de la seule partie connue, jouée en 2010 : Nepomniachtchi,I (2720)-Eljanov,P (2742) Moscow RUS, 0-1 (60). Anand ne prend aucun risque, échange tout ce qui se présente, et la nulle aurait pu être signée dès le 25ème coup. Cependant, les joueurs n'vaient apparemment pas envie de jouer une partie rapide pour le public en cas de nulle avant le 40ème coup, alors ils ont continué... jusqu'au 40ème, dans une finale de Fous de couleur opposée. D'ailleurs, lors de la conférence d'après-partie, Magnus Carlsen a admis qu'ils avaient intentionnellement joué quelques coups supplémentaires pour éviter cette partie rapide. « Il y a 5 parties rapides demain. »
 
En effet, n'oublions pas qu'un tournoi de parties rapides - avec les couleurs inversées à celles du tournoi classique et avec 1 point par victoire et 0,5 par partie nulle - sera organisé le dernier jour et comptera au classement final. Cadence : 15 minutes + 10 secondes par coup à partir de 13h00.
 
Alors que la plupart du temps les joueurs du top niveau l'évitent, Fabiano Caruana a accepté que son adversaire place un contre-gambit Marshall. 16.Fe3 est une ligne qui rend déjà le pion, mais évidemment l'Italien est venu avec une nouveauté dans sa manche : 18.Fd4. Levon répond assez vite par 18...Tfe8 avant de marquer une pause après 19.a4 h6 20.Rg2. Les Blancs sont un peu mieux. Finalement l'Italien gagne un pion au 34ème coup, pendant que l'Arménien compte sur sa paire de Fous pour maintenir un équilibre qui reste précaire... Le premier contrôle du temps passé, Caruana a toujours l'avantage et progresse lentement. 49...Rf7?! semble accélérer la défaite. Levon Aronian : « En général c'est très bien pour les Noirs et ça devrait être une nulle. Le coup ridicule est 29...Fd8. »
 
Hikaru Nakamura a rejoué à Boris Gelfand la même ligne de cette Sicilienne étrange avec 3.Cc3 e5 4.Fc4, avec laquelle Wesley So l'avait emporté sur l'Israélien à Wijk aan Zee il y a quelques jours. Boris a pris sont temps, mais a réussi à égaliser relativement facilement. Une répétition de la position s'est présentée au 18ème coup... la partie s'est achevée par la nulle au 21ème coup... et les joueurs allés accomplir leur « punition » sous la forme d'une partie rapide qui ne compte pas, mais victoire de Gelfand.
 
Levon Aronian et Fabiano Caruana | Photo Maria Emelianova | (DR)

VIVEZ LE ZURICH CHESS CHALLENGE AVEC EUROPE-ECHECS

  • Les parties décryptées en vidéo en français vendredi et lundi entre 21h00 et 23h00
  • La 4ème ronde en direct à partir de 17h30 (zeitnot à 18h30)
  • Présentation et animation par les entraîneurs Marc Quenehen et Sylvain Ravot
  • Analyses des Grands Maîtres français Christian Bauer et Andrei Sokolov
  • Un espace de discussions (tchat) pour échanger et poser vos questions
  • Jeu avec lots Europe-Echecs à gagner
Image du direct vidéo du GP FIDE de Paris de septembre 2013

Inscription et informations détaillées

Classement final du tournoi de blitz

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 Perf Chg +/-/=
1 Carlsen, Magnus 2872 gm 24 NOR
3.0/5
X = 1 0 1 = 2858 -1 (+2 -1 =2)
2 Aronian, Levon 2812 gm 32 ARM
3.0/5
= X 0 = 1 1 2870 +4 (+2 -1 =2)
3 Nakamura, Hikaru 2789 gm 27 USA
2.5/5
0 1 X 1 = 0 2803 +1 (+2 -2 =1)
4 Caruana, Fabiano 2782 gm 22 ITA
2.5/5
1 = 0 X 0 1 2804 +2 (+2 -2 =1)
5 Anand, Viswanathan 2773 gm 45 IND
2.5/5
0 0 = 1 X 1 2806 +3 (+2 -2 =1)
6 Gelfand, Boris 2777 gm 46 ISR
1.5/5
= 0 1 0 0 X 2656 -8 (+1 -3 =1)

Après un premier « Zurich Chess Challenge 2012 » qui proposait un match entre Vladimir Kramnik et Levon Aronian, le sponsor principal, Oleg Skvortsov, de l'International Gemological Laboratories de Moscou, a rendu possible un deuxième événement en 2013. Pour cette édition 2014, un tournoi de blitz le 29 janvier à partir de 19h30 et à la cadence de 4 minutes + 2 secondes par coup déterminera le tirage au sort des couleurs et un tournoi de parties rapides avec les couleurs inversées sera organisé le dernier jour. Cette année aussi, les organisateurs ont décidé d'attribuer 2 points pour une victoire et 1 point pour un match nul dans le tournoi classique. « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... » Jacques Rouxel. Les Shadoks.

Commentaire de Magnus Carlsen après son très mauvais départ (0,5 sur 2) : « Je n'ai presque jamais aussi mal joué que comme j'ai commencé ici. C'était tellement mauvais que je ne pouvais même pas me mettre en colère. » Précisons qu'il était important de terminer dans les trois premiers pour bénéficier de trois parties avec les pièces blanches dans le tournoi principal à cinq rondes.

PROGRAMME DU « ZURICH CHESS CHALLENGE » 2014
Mercredi  29 Janvier 2014 19h00  Cérémonie d'Ouverture et blitz
Jeudi 30 Janvier 2014 15h00  Ronde 1
Vendredi 31 Janvier 2014 15h00  Ronde 2
Samedi 01 Février 2014 15h00  Ronde 3
Dimanche 02 Février 2014 15h00  Ronde 4
Lundi 03 Février 2014 15h00  Ronde 5
Mardi 04 Février 2014 13h00  Tournoi de parties rapides
Mardi 04 Février 2014 19h00  Cérémonie de Clôture
L'Hôtel Savoy Baur en Ville a ouvert ses portes en 1838

Publié le 23/02/2014 - 01:00 , Mis à jour le 23/02/2014 - 02:23
Les réactions (40)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

athaa - 05/02/2014 00:57
@jeanloups, c'est d'autant plus abusé que la partie rapide est aux interventions de coup et à la finale (qui est nulle) près la même que la ronde 8 qu'ils ont joué au championnat du monde !

jeanloups - 05/02/2014 00:15
Anand et Carlsen se sont amusés à Zurich deux nulles théoriques de l'art !!

rical - 04/02/2014 18:57
Anand n'y est plus du tout , il devrait prendre une année sabbatique et retrouver un niveau digne de son rang et de son talent

fzbof - 04/02/2014 08:44
je crois qu'Europe Echecs aussi avait zappé le rapide... qui explique les 2 points pour la victoire...