12e tournoi Poikovsky
Cérémonie de clôture | Photo @ Evgeny Surov de http://chess-news.ru/
Tournoi en l'honneur d'Anatoly Karpov. Etienne Bacrot et Sergey Karjakin terminent ex-æquo à la première place de ce prestigieux tournoi, mais c'est le Français qui l'emporte au départage !

La 12e édition du tournoi Poikovsky, également appelé Mémorial Karpov en l'honneur de l'ancien Champion du monde Anatoly Karpov, se déroule en Russie, du 4 au 13 octobre 2011. Parmi les 10 participants, 6 anciens vainqueurs, dont le Français Etienne Bacrot.

Site officiel : http://admoil.ru/chess_2011.html et parties en direct à partir de 11 h 00

Le classement final après la ronde 9 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Score
1. Bacrot, Etienne g FRA 2705 * ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 2782
2. Karjakin, Sergey g RUS 2772 ½ * ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 1 2775
3. Caruana, Fabiano g ITA 2712 0 ½ * ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ 5 2745
4. Motylev, Alexander g RUS 2690 ½ ½ ½ * ½ ½ 1 ½ ½ 0 2704
5. Onischuk, Alexander g USA 2669 ½ ½ ½ ½ * ½ ½ ½ ½ ½ 2706
6. Bruzon Batista, Lazaro g CUB 2682 ½ ½ ½ ½ ½ * 0 ½ 1 ½ 2705
7. Laznicka, Viktor g CZE 2701 ½ 0 ½ 0 ½ 1 * ½ ½ 1 2703
8. Jakovenko, Dmitry g RUS 2716 ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ * ½ ½ 4 2658
9. Rublevsky, Sergei g RUS 2681 ½ ½ 0 ½ ½ 0 ½ ½ * ½ 2625
10. Efimenko, Zahar g UKR 2703 0 0 ½ 1 ½ ½ 0 ½ ½ * 2623
Anatoly Karpov | Photo © Europe Echecs

Les résultats de la ronde 9 du 13 octobre

Dmitri Jakovenko
(2716)
-
Victor Laznichka
(2701) : ½-½ (35) Slave Chebanenko
Alexander Onischuk
(2669)
-
Fabiano Caruana
(2712) : ½-½ (25) Défense Grünfeld
Alexander Motylev
(2690)
-
Sergey Karjakin
(2772) : ½-½ (30) Gambit Marshall
Zahar Efimenko
(2703)
-
Etienne Bacrot
(2705) : 0-1 (57) Espagnole berlinoise
Sergey Rublevsky
(2681)
-
Lazaro Bruzon
(2682) : 0-1 (40) Scheveningen

Les commentaires du GM Robert Fontaine

Dmitri Jakovenko (2716) - Victor Laznicka (2701): ½-½
Laznicka décide d’employer la semi-Slave avec 4…a6 pour cette dernière ronde. Nous arrivons rapidement dans une position avec un pion isolé pour les Blancs. Jakovenko possède néanmoins un petit avantage positionnel après l'échange des Cavaliers sur la case d5. En manque de temps avec encore 10 coups à jouer, Jakovenko préfère jouer la sécurité et sacrifier une pièce pour un échec perpétuel.

Alexander Onischuk (2669) - Fabiano Caruana (2712): ½-½
Caruana joue sa préparation à la vitesse de l’éclair puisqu’au 23e coup, la pendule de l’Italien affiche 1 h 39 contre 1 h 02 pour Onischuk ! La Grünfeld avec 5.Db3 débouche sur une position avec pion de plus pour les Blancs, mais avec une bonne compensation grâce au jeu de pièces des Noirs. La nulle est signée.

Alexander Motylev (2690) - Sergey Karjakin (2772): ½-½
C’est la partie du jour ! Motylev, coach de Karjakin dans la vie de tous les jours, doit affronter son ami/élève/leader du tournoi… 
Les deux joueurs récitent le contre-gambit Marschall de l’Espagnole, variante connue pour se terminer par une rapide répétition de coups. La partie n’a pas débuté et nous assistons donc à une partie nulle entre amis, qui assure par la même occasion la première place à Sergey Karjakin !

Zahar Efimenko (2703) - Etienne Bacrot (2705): 0-1

Zahar Efimenko (2703) - Etienne Bacrot (2705)

Etienne est à créditer d’un excellent tournoi avec un solide parcours, sept nulles et une victoire. Le Français emploie la solide variante Berlinoise face au joueur Ukrainien. 10…h5 est la répétition de la partie d’Etienne contre Karjakin dans ce même tournoi, mais Efimenko dévie tout de suite avec 11.Ff4 à la place de 11.Fg5.

Les deux joueurs sont au fait de la théorie puisque nous suivons maintenant la partie Anand-Nakamura jouée il y a seulement quelques jours lors du Grand Slam de Sao Paulo/Bilbao !
La nouveauté est jouée par Etienne au 19e coup avec 19...Tg7!?. Etienne sacrifie ensuite son Cavalier par 21...Cxf3!? (diagramme ci-contre) afin de garder l'équilibre ! Etienne Bacrot fait preuve de bonne technique, échange une paire de Tours et profite des petites erreurs successives de son adversaire pour prendre l'ascendant grâce au pion "a". 46.Fxb6? est trop gourmand et donne une position gagnante aux Noirs.

Les Blancs tentent de construire une forteresse avec Cavalier+Fou, mais ça ne tient pas. Etienne arrache finalement le point entier au terme d'une partie très technique, maîtrisée de bout en bout. Bravo au Français pour cette superbe première place dans ce catégorie XIX ! 
Avec un gain de 8,9 points Elo, Etienne Bacrot (2713,9) devance à ce jour Maxime Vachier-Lagrave (2713,6). 

Sergey Rublevsky (2681) - Lazaro Bruzon (2682): 0-1
Il est assez rare de voir Rublevsky jouer une sicilienne ouverte mais c’est aujourd’hui le cas! Le Russe délaisse ses habituels c3 ou Fb5 à la faveur de la Scheveningue. Les Blancs sortent de l’ouverture avec un micro-avantage. La partie prend alors une tournure agressive avec le 20è coup du Cubain 20...g5!? C'est finalement sur le zeitnot de Rublevsky que la partie s'est décidée. Dans une position déjà difficile, 37.Dd4? perd la Dame contre une Tour et les Blancs abandonnent aussitôt le contrôle du temps passé.

Etienne a reçu un tonnerre d'applaudissements: le public ne s'attendait pas à ce qu'un Français lui parle en langue russe | Photo @ http://chess-news.ru

Les résultats de la ronde 8

Victor Laznichka
(2701)
-
Alexander Onischuk
(2669) : ½-½ (43) Catalane ouverte
Fabiano Caruana
(2712)
-
Alexander Motylev
(2690) : ½-½ (34) Caro-Kann d'avance
Sergey Karjakin
(2772)
-
Zahar Efimenko
(2703) : 1-0 (29) Début du Fou
Etienne Bacrot
(2705)
-
Sergey Rublevsky
(2681) : ½-½ (51) Slave Chebanenko
Lazaro Bruzon
(2682)
-
Dmitri Jakovenko
(2716) : ½-½ (49) Espagnole berlinoise

La partie du jour est sans aucune doute celle qui a opposé Sergey Karjakin (2772) à Zahar Efimenko (2703). A partir d'un simple début du Fou, il aura suffit d'une petite imprécision de l'Ukrainien, 14...De6 ?! pour donner un clair avantage blanc, puis d'une faute, 22...e4 ? pour que cet avantage devienne décisif. Belle partie du Français Etienne, qui rate cependant (en zeitnot), le très fort 40.Te7 ! Joué un coup plus tard, le résultat n'était plus le même et le Français a dû se contenter de la nulle.  

Bacrot, Karjakin & Jakovenko | Photo @ http://chess-news.ru/

Les résultats de la ronde 7

Alexander Motylev
(2690)
-
Victor Laznichka
(2701) : 1-0 (33) Sicilienne Taïmanov
Zahar Efimenko
(2703)
-
Fabiano Caruana
(2712) : ½-½ (38) Espagnole ouverte
Sergey Rublevsky
(2681)
-
Sergey Karjakin
(2772) : ½-½ (24) Partie Ecossaise
Etienne Bacrot
(2705)
-
Lazaro Bruzon
(2682) : ½-½ (15) Semi-Slave anti-Méran
Alexander Onischuk
(2669)
-
Dmitri Jakovenko
(2716) : ½-½ (34) Semi-Slave anti-Méran

Les résultats de la ronde 6

Victor Laznichka
(2701)
-
Zahar Efimenko
(2703) : 1-0 (46) Partie anglaise
Fabiano Caruana
(2712)
-
Sergey Rublevsky
(2681) : 1-0 (55) Sicilienne Taïmanov
Sergey Karjakin
(2772)
-
Etienne Bacrot
(2705) : ½-½ (23) Espagnole berlinoise
Lazaro Bruzon
(2682)
-
Alexander Onischuk
(2669) : ½-½ (46) Espagnole 8.a3
Dmitri Jakovenko
(2716)
-
Alexander Motylev
(2690) : ½-½ (22) Défense semi-Slave

Les résultats de la ronde 5

Sergey Rublevsky
(2681)
-
Victor Laznichka
(2701) : ½-½ (23) Caro-Kann d'avance
Etienne Bacrot
(2705)
-
Fabiano Caruana
(2712) : 1-0 (78) Défense Grünfeld
Sergey Karjakin
(2772)
-
Lazaro Bruzon
(2682) : ½-½ (26) Espagnole berlinoise
Zahar Efimenko
(2703)
-
Dmitri Jakovenko
(2716) : ½-½ (51) Espagnole berlinoise
Alexander Motylev
(2690)
-
Alexander Onischuk
(2669) : ½-½ (25) Espagnole anti-Marshall

Les résultats de la ronde 4

Victor Laznichka
(2701)
-
Etienne Bacrot
(2705) : ½-½ (39) Défense Grünfeld
Fabiano Caruana
(2712)
-
Sergey Karjakin
(2772) : ½-½ (38) Catalane ouverte
Lazaro Bruzon
(2682)
-
Alexander Motylev
(2690) : ½-½ (46) Défense Slave
Alexander Onischuk
(2669)
-
Zahar Efimenko
(2703) : ½-½ (15) Indienne de la Dame
Dmitri Jakovenko
(2716)
-
Sergey Rublevsky
(2681) : ½-½ (50) Défense semi-Slave

Les résultats de la ronde 3

Sergey Karjakin
(2772)
-
Victor Laznichka
(2701) : 1-0 (30) Caro-Kann d'avance
Fabiano Caruana
(2712)
-
Lazaro Bruzon
(2682) : ½-½ (33) Semi-Slave avec g6
Etienne Bacrot
(2705)
-
Dmitri Jakovenko
(2716) : ½-½ (27) Gambit dame 5.Ff4
Sergey Rublevsky
(2681)
-
Alexander Onischuk
(2669) : ½-½ (27) Espagnole avec 5.d3
Zahar Efimenko
(2703)
-
Alexander Motylev
(2690) : 1-0 (43) Dragon avec 6.g3
Sergey Karjakin - Victor Laznichka : 1-0

Non, ce n'est pas une position composée par un « problémiste » à l'esprit tortueux, sinon la position obtenue par Viktor Laznicka contre Sergey Karjakin au 25e coup noir. En terrible zeitnot avec moins de 2 minutes, le tchèque déposera les armes après 26.a6 f5 27.c1! f6 28.a3 fxe5 29.c8+ f7 30.xd5! 1–0

Etienne Bacrot n'a rien obtenu de tangible contre Dmitri Jakovenko et a dû concéder une nouvelle partie nulle.

R.A.S. dans la partie Caruana-Lazaro Bruzon, on échange tout et on signe la feuille.

Alexander Motylev en revanche a voulu jouer pour le gain et s'est lancé à l'attaque du roque blanc de Zahar Efimenko. Toutefois, avec seulement une poignée de secondes dès le 30e coup, le Russe ne pouvait que commettre imprécision sur imprécision et s'est finalement incliné.
 

Les résultats de la ronde 2

Victor Laznichka
(2701)
-
Fabiano Caruana
(2712) : ½-½ (19) Néo-Grünfeld
Lazaro Bruzon
(2682)
-
Zahar Efimenko
(2703) : ½-½ (44) Nimzo-indienne
Alexander Motylev
(2690)
-
Sergey Rublevsky
(2681) : ½-½ (18) Sicilienne Taïmanov
Alexander Onischuk
(2669)
-
Etienne Bacrot
(2705) : ½-½ (59) Est-indienne, Gligoric
Dmitri Jakovenko
(2716)
-
Sergey Karjakin
(2772) : ½-½ (30) Nimzo-indienne

Les résultats de la ronde 1

Victor Laznichka
(2701)
-
Lazaro Bruzon
(2682) : 1-0 (43) Début Catalan
Fabiano Caruana
(2712)
-
Dmitri Jakovenko
(2716) : 1-0 (46) Espagnole 6.d3
Sergey Karjakin
(2772)
-
Alexander Onischuk
(2669) : ½-½ (49) Gambit Marshall
Etienne Bacrot
(2705)
-
Alexander Motylev
(2690) : ½-½ (28) Défense Slave
Sergey Rublevsky
(2681)
-
Zahar Efimenko
(2703) : ½-½ (24) Partie des 4 Cavaliers


Participants

Joueur Nat Elo  
Sergey Karjakin RUS 2772 (vainqueur 2010)
Dmitry Jakovenko RUS 2716 (vainqueur 2007)
Fabiano Caruana ITA 2712  
Etienne Bacrot FRA 2705 (vainqueur 2005)
Zahar Efimenko UKR 2703  
Viktor Laznicka CZE 2701  
Alexander Motylev RUS 2690 (vainqueur 2009)
Lazaro Bruzon CUB 2682  
Sergei Rublevsky RUS 2681 (vainqueur 2008)
Alexander Onischuk USA 2669 (vainqueur 2002 et 2003)

Poïkovski

Poïkovski est une commune urbaine du district autonome des Khantys-Mansis, en Russie. Sa population s'élevait à 30 251 habitants en 2010.

Géographie
Poïkovski est bâtie sur la rive gauche de la Grande Iougan, rivière de la plaine de Sibérie occidentale et affluent de l'Ob. Elle est située à 40 km au sud-ouest de la capitale régionale, Nefteïougansk.

Administration
Poïkovski fait partie du raïon de Nefteïougansk.

Histoire
Poïkovski est fondée en 1964, lors de la mise en exploitation des gisements de pétrole de la région. Elle a le statut de commune urbaine depuis 1968.
Depuis 2000 est organisé à Poïkovski un important tournoi d'échecs qui porte le nom de l'ex champion du monde Anatoli Karpov.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Poykovsky
 

Carte


Agrandir le plan

Programme

04 octobre : cérémonie d'ouverture et ronde 1
05 octobre : ronde 2
06 octobre : ronde 3
07 octobre : ronde 4
08 octobre : ronde 5
09 octobre : journée de repos
10 octobre : ronde 6
11 octobre : ronde 7
12 octobre : ronde 8
13 octobre : ronde 9 et cérémonie de clôture


Publié le 13/10/2011 - 18:30 , Mis à jour le 13/10/2011 - 23:47
Les réactions (3)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
gregyard - 13/10/2011 17:05
Bien joué Etienne !

Une belle victoire dans ce tournoi avec une belle perf elo a la clef...

gregyard - 12/10/2011 11:28
Très belle nulle de Bacrot en 15 coups avec les blancs contre un des plus faibles élo du tournoi.

Belle combativité...

gregyard - 10/10/2011 14:22
Pas beaucoup de parties décisives pour l'instant...
Enfin Etienne s'en sort bien !
Un gain contre le très prometteur Caruana et aujourd'hui nulle avec les noirs contre Karjakin qui est quand même un sacré client...