1er Championnat FIDE Online
Le 1er Championnat du Monde FIDE de blitz « Online » s'est déroulé à Rome le 26 novembre 2015, avec la victoire de Harika Dronavalli. 2e Nana Dzagnidze et 3e Aleksandra Kosteniuk.

Le 1er Championnat du Monde FIDE de blitz « Online » a eu lieu à Rome le 26 novembre 2015. Si les dix finalistes étaient présentes dans la salle de jeu, elles ont néanmoins joué leurs parties via un écran d'ordinateur, comme tout événement en ligne. La finale s'est jouée lors d'un tournoi en double round-robin à 18 rondes, à la cadence de 3 minutes + 2 secondes, avec des prix de 3000, 2000, et 1000 euros pour les médaillés. Le tournoi s'est déroulé dans le prestigieux Circolo Aniene Canottieri à Rome, en Italie, mis à disposition par son président, Giovanni Malago, qui est également le président du Comité olympique italien.

Finale Online et Live au Circolo Canottieri Aniene de Rome. Photo Alina l'Ami (DR)

Avant la finale, le championnat comprenait huit groupes de qualification, avec huit places qualificatives pour la demi-finale. Les huit meilleurs joueuses de la demi-finale ont été rejointes par deux wild cards invitées par la FIDE et WOM, la Commission Féminine de la FIDE. Contrairement à la dernière étape du championnat, les phases qualificatives ne nécessitaient pas la présence des participantes dans un lieu précis et les parties ont eu lieu sur la plate-forme FIDE online Arena sur http://arena.myfide.net qui ont débuté le 18 Juin à 2015.

Ce fut un championnat historique, avec plus de 300 participantes de 39 pays, et la première compétition sportive en ligne reconnue par le Comité olympique avec affectation d'un titre mondial !

La lutte pour les médailles a principalement impliqué les joueuses suivantes (dans l'ordre de leur position finale) : Harika Dronavalli (pseudo « Elegance », 13,5 points), Nana Dzagnidze (« Nanuchka », aussi avec 13,5 points, mais avec un tie-break inférieur) et Aleksandra Kosteniuk (« AleksandraK » 12 points).

Victoire de la joueuse indienne Harika Dronavalli. Photo Alina l'Ami (DR)

La vainqueur du 1er Championnat du Monde de blitz FIDE « Online », Harika Dronavalli, a révélé que sa devise échiquéenne était : « Quand on est gagnant : ne jamais se relâcher. Lorsqu'on est perdant : Ne jamais baisser les bras ! »

L'événement était organisé par « Premium Chess » - une société qui a développé la plate-forme Internet utilisée par la FIDE et 75 fédérations nationales à jouer à des jeux en ligne dans une atmosphère divertissante et sécurisée. « Making the Virtual real », est leur devise.

L'objectif de « Premium Chess » et de son PDG Carlo STELLATI est d'amener je jeu d'échecs à un niveau compétitif avec la technologie moderne, puisque Internet a changé le monde, il a aussi changé le monde des échecs.

Pour leurs objectifs ambitieux, de sévères mesures anti-triche devaient être prises, et pour des raisons évidentes leurs secrets ne peuvent être divulgués entièrement. Le principe de base est que la façon de jouer d'un joueur est son « ADN », ce qui peut être vérifié et mesuré par l'équipe de mathématiciens et logiciens. Chaque fois que quelque chose d'inhabituel se produit, ça reste dans le dossier personnel au joueur, de sorte qu'aucun joueur utilisant des méthodes peu orthodoxes ne peut échapper longtemps aux sanctions.

Le tournoi a été honoré par la présence de nombreux fonctionnaires de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov en tête et, en raison de la reconnaissance officielle du Comité olympique, ce tournoi restera comme un jalon important dans l'histoire du sport et des échecs.

La finale s'est déroulée en présence de Kirsan Ilyumzhinov. Photo Alina l'Ami (DR)

Publié le 28/11/2015 - 10:15 , Mis à jour le 29/11/2015 - 11:10
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment