23e open de Caen Alekhine
Mairie de Caen | Photo Urban sous Licence CC-ASA 3.0
Pour sa 23e édition, l'open international de Caen Alekhine accueille 186 joueurs répartis en deux tournois.

Dans le tournoi A (ouvert à tous), les favoris sont les GMI Guliyev et Shchekachev mais ils devront se méfier de nombreux outsiders tels que le MI N. Legky, les MI Colin, Jolly et Vuilleumier, ou encore le jeune Belge prometteur François Godart.
Dans le tournoi B ce sont pas moins de 98 joueurs qui vont s'affronter avec de sérieux duels en perspective... Comme chaque année, bonne ambiance et plaisir de jouer sont au rendez-vous !

1ère journée

Kovarski,J-Thérèze,L
Après 39.h3

Pas vraiment de surprises pour la première ronde : les plus forts gagnent mais on peut souligner les difficultés du GMI Guliyev pour l'emporter. La défense Pirc de son adversaire va conduire à une finale Cavalier-Fou-Tour contre 2 Tours avec deux pions de moins pour les Blancs ! Mais le mauvais placement des pièces noires suffira à faire la différence. Cette partie trahit sûrement la méforme du GMI qui perdra les deux rondes suivantes contre des joueurs respectivement classés 2020 et 1913 ! Le jeune Luc Niepceron arrachera aussi la nulle à la GMf Maria Leconte. Enfin on retiendra sûrement la position incroyable qui s'est présentée lors de la partie Kovarski-Thérèze où les Blancs auraient pu conclure par un magnifique zugzwang au 39ème coup (39.h4!!) avec pourtant 3 pièces mineures et Dames de part et d'autre. La position après 39.h3 ne manque pas d'intérêt non plus puisque les Blancs pouvaient encore l'emporter par une montée héroïque du Roi vers a5 suivie de la poussée b6 (cf. diagramme).

La ronde 2 fut plus tranquille pour les favoris excepté pour le GMI Guliyev qui amorce une série noire : la partie a pourtant tourné très vite à son avantage que les moteurs d'analyse jugeaient même gagnant. Mais après quelques manœuvres du Roi blanc en finale et l'ouverture de la colonne h, rien n'est clair ! Finalement la prise du pion g3 au 45ème coup sera punie par 48.Rxf6, Ludovic Thérèze s'adjuge ainsi une victoire inoubliable : "Gagner un GMI en finale de Tours avec un pion de moins est inespéré !" Le GMI Legki de son côté ne parviendra pas à l'emporter en finale de Tour, nulle en 57 coups contre Vignier.

La ronde 3 compromet définitivement les chances du plus fort Elo, le GMI Guliyev qui perdra une finale similaire à la ronde 1 d'un point de vue matériel. Cette fois les Blancs qui possèdent la Tour contre Cavalier-Fou se créent de dangereux pions passés à l'aile Roi. La Tour quant à elle gardera le pion passé a en respect. Le zeinot blanc n'y changera rien et le local Pierre Perrot se souviendra longtemps de cette performance hors-norme. Vignier (2011) quant à lui poursuit sa série de nulle contre des adversaires de choix. A l'issue de ces trois rondes, 7 joueurs sont à 3/3, dont le GMI Shchekachev et les deux joueurs locaux en tête Nicolas Coursaget et Vincent Colin. La ronde 4 s'annonce prometteuse !

Namig Guliyev

2e journée

Jolly,JF-Coursaget,N
Après 36...Tf8

Ronde 4: A la première table, Shchekachev parvient tranquillement à une finale confortable avec un pion de plus face au maître Fide François Godart. Le pion en h6 fera facilement la différence grâce aux menaces qu'il génère. Même scénario pour Vuilleumier face à Colin : un pion de plus et un gain sans encombre au 53ème coup. La partie Jolly-Coursaget fut bien plus tactique, les Noirs l'ont d'ailleurs payer à la pendule. Dans le zeitnot noir, Jolly décide de sacrifier la qualité par 37.Txd4!? pour l'emporter au temps quelques coups plus tard dans une position très favorable justifiée par un fort pion passé en d7. Le jeune Ulvi Sadikhov de son côté s'empara élégamment de la Dame adverse au 31ème coup ! Maria Leconte quant à elle s'est incroyablement remise d'une terrible attaque sur son Roi pour atteindre une finale de Tour égale rondement menée jusqu'à la nulle. Shchekachev et Vuilleumier sont alors seuls en tête avec 4/4 !

Colin,V-Bouget,A
Après 53.Re1

Ronde 5: Les trois premières tables ne semblaient pas d'humeur combative : trois nulles assez rapides. Le MI Vincent Colin voulait en profiter pour refaire son retard. Il a longtemps dominé son adversaire, ratant parfois le gain comme au 53ème coup où Re1? ruinait toutes ses chances, nulle 8 coups plus tard. Pourtant 53.Db7+! exploitait au mieux le pion passé d6 avec la jolie suite 53...Dd7 54.Db8 (menaçant Dg8+) Cf7 55.Dc7 Ce5 56.Fe6!! avec une position gagnante.

 

 
Coursaget,N-Hélie,M
Après 11.Cxg6

Enfin le Bas-Normand Nicolas Coursaget a vite oublié sa défaite matinale puisqu'il parvint à nous gratifier d'un superbe sacrifice de Cavalier en g6 au 11ème coup. Sur la meilleure défense 12...f5 13.Dh5 Cf6 14.Dg5!, "les noirs ne bougent plus pendant un bon moment" pour reprendre son commentaire. 12...Te8?? mena à une jolie conclusion issue de l'invasion de la colonne h. Shchekachev et Vuilleumier sont toujours en tête avec 4,5/5 poursuivis par pas moins de 10 joueurs à 4 points ! La ronde 6 devrait clarifier la situation.

Kvashyna-Guliyev (ronde 5)

3e journée

Ronde 6 : Shchekachev lance une attaque en règle sur l'aile Roi d'Yvain Bruned ne laissant aucune chance de survie au monarque noir. Pendant ce temps, Legky cherche à en découdre avec Vuilleumier dans une finale 2 Tours + Cavalier chacun. Legky parviendra à isoler le Roi noir pour le mater en a5.
Enfin le MI Jolly gagne sans encombre face à Villegas. Ses pièces se sont ancrées dans le camp noir pour exercer une pression décisive sur f7.
Shchekachev est toujours en tête suivi de Coursaget, Jolly et Legky à 5 points.

 

Ronde 7 : tout est joué pour les premières tables, Jolly-Shchekachev et Coursaget-Legky s'achèvent rapidement par des nulles. Colin quant à lui lutte pour le gain dans une finale très technique Tour contre Cavalier avec deux pions de moins face à Maria Leconte. Après quelques hésitations dans le placement de son Roi, Colin trouve un plan pour prendre le dessus avec l'aide de son adversaire (54.Cd6+?). Les Noirs gagnent quelques coups plus tard.
La partie Vuilleumier-Sadikhov ne manque pas d'intérêt d'un point de vue tactique. Le sacrifice de Cavalier du 25ème coup ne soulage nullement les Noirs qui abandonneront au 45ème coup. Enfin la partie Sobry-Bruned B. est plutôt plaisante avec une attaque irrésistible sur les cases noires du roque, lui aussi noir !

Shchekachev remporte ainsi l'open de Caen avec 6 points sur 7 devant une pléiade de joueurs à 5,5 points dont son poursuivant direct le MI local Jean-François Jolly. De nombreux autres prix par catégories ont été distribués ainsi que de jolis lots pour les jeunes pour faire de cet Open une manifestation échiquéenne des plus conviviales.
Dans l'open B, Melvyn DECAEN de la Rivière St-Sauveur s'impose avec 6,5 points sur 7 poursuivi par 3 joueurs à 6 points !
Le rendez-vous est déjà pris l'an prochain pour la 24ème édition...

Site de Caen Alekhine : http://caenalekhine.fr

Andrei Shchekachev (à droite)

Extrait du Classement final de l'open A

Pl ti Nom Elo Pts Bu. NV Perf
1 g SHCHEKACHEV Andrei 2517 F 6 34 5 2580
2 m JOLLY Jean-Francois 2375 F 34 4 2465
3 m VUILLEUMIER Alexandre 2325 F 32 5 2447
4 m COLIN Vincent 2412 F 32 5 2406
5 f GODART Francois 2364 F 31½ 5 2389
6 f COURSAGET Nicolas 2300 F 31½ 5 2347
7 g LEGKY Nikolay A 2373 F 31 4 2339
8 f BRUNED Yvain 2374 F 5 31 4 2347
9   MARIE Maxime 2184 F 5 29½ 5 2174
10   SOBRY Sebastien 2030 F 5 26½ 5 2101
11 g GULIYEV Namig 2559 F 5 24 5 2325
12   LEVESQUE Thomas 1998 F 5 23 5 2062
13   BORDAIS Benjamin 2012 F 5 21½ 4 1956

Résultats détaillés et classement complet sur le site de la FFE

Extrait du Classement final de l'open B

Pl   Nom Elo Pts Bu. NV Perf
1   DECAEN Melvyn 1632 F 33 6 1943
2   PAILLARD Eliott 1615 F 6 34 5 1828
3   BONNAL Louis 1663 F 6 32½ 6 1795
4   VIEL Simon 1610 F 6 29 6 1796
5   HENRY Solenne 1695 F 33 5 1757
6   DUPONT Mathis 1529 F 30 5 1780

Résultats détaillés et classement complet sur le site de la FFE

Informations communiquées par Stéphane Croutte


Publié le 02/11/2013 - 01:54 , Mis à jour le 04/11/2013 - 19:29
Les réactions (2)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
USTEECHECS - 04/11/2013 08:06
En tout cas bravo aux organisateurs!
Sinon, schekachev est à droite sur la photo.

USTEECHECS - 03/11/2013 19:48
Sympa la photo de Guliev, qui a eu l'élégance de continuer malgré sa 2eme journée cauchemardesque.