39e Festival International de Bienne (R8)
Pelletier - Bruzon ; Carlsen - Radjabov et Volokitin - Morozevich. Chez les dames : Almira Skripchenko - Ekaterina Atalik ; Pia Cramling - Yelena Dembo et Monika Socko - Anna Muzychuk.

Le 39e Festival International de Bienne se déroule du 22 juillet au 4 août 2006. Deux tournois fermés sont programmés. Repos le 29 juillet. Site officiel : www.bielchessfestival.ch

Communiqué no 8 bis, lundi 31 juillet / mardi 1er août 2006

Morozevich chute, puis se reprend
Avant les deux ultimes rondes, trois hommes peuvent encore remporter le tournoi des grands maîtres de Bienne, avec le Russe Alexander Morozevich en pole-position (6 points en 8 matches, pas un seul résultat nul), suivi à une unité par les jeunes loups Magnus Carlsen (Norvège, 15 ans) et Teimour Radjabov (Azerbaïdjan, 19 ans).

Lundi, Magnus Carlsen avait créé une nouvelle sensation, faisant trébucher pour la seconde fois en quelques jours Alexander Morozevich (no 9 mondial) et relançant totalement la course pour la première place. Le prodige d'Oslo avait pris le dessus en 52 coups, profitant d'un surprenant black-out du Moscovite. Mais 24 heures plus tard, Morozevich retrouvait ses esprits en laminant en 6 heures le tenant du titre, Andrei Volokitin. Ponctuant une fois encore une partie de toute beauté et confirmant sa réputation d'artiste imprévisible.

Dans le même temps, ses deux dauphins Carlsen et Radjabov se séparaient dos-à-dos en 30 coups, sans qu'un des deux prétendants ne soit parvenu à prendre un réel avantage. A noter aussi la première victoire de l'exercice de Yannick Pelletier, qui a remporté, le jour de l'indépendance, le duel des mal classés face au Cubain Lazaro Bruzon. En difficulté et en manque de fraîcheur cette année, le grand maître biennois devrait en principe éviter la dernière place.

Dans le tournoi des dames-Accentus, la partie est quasi gagnée pour la Suédoise Pia Cramling. Avec quatre victoires et quatre nuls, imperturbable et régulière dans ses performances, la 4e meilleure joueuse du monde compte 1 point et demi d'avance sur ses poursuivantes immédiates, alors qu'il ne reste plus que deux matches à l'affiche. Mardi soir, l'ex-numéro un mondial a remporté le choc au sommet en infligeant à Yelena Dembo (no 15 mondial) sa première défaite de l'exercice.

BRAINSTORE OPEN, tête du classement après 8 rondes

1.Utut Adianto (Ina) 6,5 pts, 2. Bartosz Socko (Pol), Mikhail Ulibin (Rus), Evgeny Alekseev (Rus), Michael Roiz (Isr), Leonid Kritz (All),), Igor Yagupov (Rus) 6 pts. Les Suisses: 17. Niklaus Giertz (Bâle) 5,5 pts, 20. Florian Jenni (Zurich), 29. Alexandre Vuilleumier (Chêne-Bourg) 5 pts (117 participants)

Alexander Morozevich (29 ans) retrouve face à lui deux jeunes loups aux dents longues. Soit l'Azéri Teimour Radjabov (2728, 19 ans, numéro 13 mondial), meilleur junior actuel du monde, ainsi que le Norvégien Magnus Carlsen (2675), nouvelle terreur des échecs mondiaux à 15 ans. Le tableau est complété par Alexander Volokitin (Ukraine, 2662), Lazaro Bruzon (Cuba, 2667) et le « local » Yannick Pelletier (Suisse, 2583).

L'association Biel-Bienne CHESS a mis cette année un budget de 362'000 francs à disposition du comité d'organisation, avec à sa tête Peter Bohnenblust. Le Festival pourra une fois encore compter sur le soutien de la ville de Bienne, du Fonds sportif du canton de Berne et de plusieurs autres sponsors.

Résultats de la ronde 8 du tournoi des grands maîtres

  Yannick Pelletier (2583) - Lazaro Bruzon (2667) 1-0 (42 coups)
  Magnus Carlsen (2675) - Teimour Radjabov (2728) ½-½ (30 coups)
  Andrei Volokitin (2662) - Alexander Morozevich (2731) 0-1 (59 coups)

Classement après la ronde 8 du tournoi des grands maîtres

  1. Alexander Morozevich (2731) : 6.0
  2-3. Teimour Radjabov (2728) : 5.0
  2-3. Magnus Carlsen (2675) : 5.0
  4-5. Alexander Volokitin (2662) 3.0
  4-5. Yannick Pelletier (2583) : 3.0
  6. Lazaro Bruzon (2667) : 2.0


Côté féminin, le tournoi des dames-ACCENTUS se déroule pour le troisième été consécutif. Avec un niveau encore jamais atteint et la présence de la Suédoise Pia Cramling (2521), numéro 4 mondial, ainsi que de la toute nouvelle championne d'Europe, la Turque Ekaterina Atalik (2377). Elles croisent notamment la route d'Almira Skripchenko (France, 2421), victorieuse à Bienne en 2005 et du petit prodige slovène Anna Muzychuk (Ukraine, mais qui joue pour la Slovénie, 2456), 16 ans. Monica Socko (Pologne, 2464) et Yelena Dembo (Grèce, 2464) complètent ce Tournoi des Dames-Accentus à la moyenne Elo de 2465.

Résultats de la ronde 8 du tournoi des dames-Accentus

  Almira Skripchenko (2421) - Ekaterina Atalik (2377) 0-1 (40 coups)
  Pia Cramling (2521) - Yelena Dembo (2465) 1-0 (48 coups)
  Monika Socko (2465) - Anna Muzychuk (2456) ½-½ (25 coups)

Classement après la ronde 8 du tournoi des dames-Accentus

  1. Pia Cramling (2521) : 6.0
  2-3. Yelena Dembo (2465) : 4.5
  2-3. Monika Socko (2465) : 4.5
  4. Anna Muzychuk (2456) : 4.0
  5-6. Almira Skripchenko (2421) : 2.5
  5-6. Ekaterina Atalik (2377) : 2.5


Publié le 01/08/2006 - 16:00 , Mis à jour le 01/08/2006 - 20:56