40e Festival international de Bienne (6)
Ronde 6 du 40e Festival international d'échecs de Bienne, du 21 juillet au 3 août 2007. 3e extrait vidéo de la conférence de presse de Judith Polgar : ordinateurs et combatibité. Gros plans sur les joueurs, en musique !

Le 40e Festival international d'échecs de Bienne (21 juillet - 3 août 2007) a pris son envol au Palais des Congrès, avec ses neuf tournois différents proposés. Le plateau des joueurs du Tournoi des Grand maîtres, l'épreuve phare du Festival, réunit dix joueurs de premier plan, au sein desquels quatre stars de l'échiquier, devraient lutter pour la victoire finale. Tous les détails sur le site officiel, www.bielchessfestival.ch

Télécharger « 40 ans d'histoire échiquéenne à Bienne ». Tous les vainqueurs, nombreuses photos et anecdotes.

Un trio en tête de l'Open des maîtres
Dans l'Open des maîtres, la lutte demeure serrée après 6 des 11 rondes. Seize joueurs se tiennent en un demi-point. Un trio mène le bal avec 5 points, composé du vétéran croate Miso Cebalo et des jeunes grands maîtres Sébastien Mazé (France) et Leonid Kritz (Allemagne).

  1-3. Sébastien Mazé (Fra), Leonid Kritz (All), Miso Cebalo (Cro) 5 pts,
  4-16. Sasha Kaplan (Isr), Maxim Rodshtein (Isr),Christian Bauer (Fra), Florian Jenni (Sui), Ian Nepomniachtchi (Rus), Sergei Shipov (Rus), Rico Zenklusen (Sui), Ognjen Cvitan (Cro), Ghate Swathi (Ind), Marat Makarov (Rus), Mohammad Al-Modiakhi (Qat), Nikita Vitiugov (Rus), Saha Suvrajit (Ind) 4,5 pts

Le Festival de Bienne fut par ailleurs le théâtre ce dimanche du championnat suisse de blitz (parties-éclair de 5 minutes) à participation internationale. C'est le jeune Allemand Georg Meier qui a remporté la compétition, invaincu, avec 9 victoires et 4 nuls, devant le duo russe Vitiugov et Shipov. Loin derrière, le premier Helvète, le Zurichois Florian Jenni se classe au 13e rang et se voit sacré champion suisse de la spécialité.

CHAMPIONNAT SUISSE DE BLITZ

  Classement final (13 rondes)
  1. Georg Meier (All) 11 pts, 2. Nikita Vitiugov (Rus) 10,5 pts, 3. Sergei Shipov (Rus) 10 pts, 4. Bartosz Socko (Pol), -5. Ian Nepomniachtchi (Rus) 9,5 pts, 6. Ognjen Cvitan (Cro), 7. Mladen Palac (Cro), 8.Vitali Golod (Isr), 9. Gilles Miralles (Fra), 10. Christian Bauer (Fra), 11. Romain Edouard (Fra), 12. Sébastien Mazé (Fra) 9 pts Les Suisses: 13. Florian Jenni (Zurich, champion suisse), -15. Vjekoslav Vulevic (Davos, argent), 16. Jacques Kolly (Fribourg, bronze) 8,5 pts


Suite de la conférence de presse de Judith Polgar.
Elle aborde le thème des ordinateurs et de la combativité aux Echecs.


Un petit montage vidéo des joueurs (grands-maîtres et Open),
filmés de très près, le tout en musique.

Classement après la ronde 6

Résultats de la ronde 6, Dimanche 29 à 14H00

Teimour Radjabov(2746)-Boris Avrukh(2645):1-0(40)Paulsen
Alexander Motylev(2648)-Judit Polgar(2707):0-1(52)Najdorf
Alexander Onischuk(2650)-Bu Xianghzi(2685):½-½(67)Slave
Alexander Grischuk(2726)-Magnus Carlsen(2710):½-½(55)Semi-Tarrasch
Yannick Pelletier(2591)-Loek Van Wely(2680):½-½(26)Semi-Slave

Le résumé des parties par le GMI Robert Fontaine

  Teimour Radjabov (2746) - Boris Avrukh (2645) : 1-0
  Radjabov renaît de ses cendres en s'imposant aujourd'hui de manière convaincante contre Boris Avrukh! Nous assistons à une sicilienne Paulsen typique où les Blancs cherchent leur jeu d'attaque à l'aile-Roi par De1-Dg3, alors que les Noirs tentent de contre-attaquer au centre. C'est l'Azéri qui trouve du jeu le premier sur la colonne "f" puis "g" grâce à 23.g3!. Avrukh délaisse ensuite la qualité en f8 mais Radjabov garde intelligemment son Fou c5 pour retenir l'initiative. La messe est dite avec le joli 40.Tg5! qui conclut en toute beauté une somptueuse partie d'attaque de l'Azéri! Tous les abonnés à au moins un service Echecs.com ont un accès privilégié à cette partie, commentée par le GMI Robert Fontaine.

  Alexander Grischuk (2726) - Magnus Carlsen (2710) : ½-½
  Carlsen, seul leader du tournoi, affronte avec les Noirs Alexander Grischuk, tâche ardue car ce dernier est un redoutable joueur spécialement avec les Blancs. Carlsen reste rapidement avec un Pion isolé dans une Semi-Tarrasch. Le combat se situe exclusivement au centre où bon nombre de pièces sont échangées, la structure de Pions ne bougeant pas. Les Blancs possèdent un petit avantage positionnel qui se concrétise matériellement par un Pion dans une finale de Tours. Le Norvégien réussit cependant à tenir la nulle dans une finale Tour et 3 Pions contre Tour et 2 Pions sur la même aile. La victoire finale se rapproche...

  Yannick Pelletier (2591) - Loek Van Wely (2680) : ½-½
  Le joueur local Yannick Pelletier joue une variante tendue de la Semi-Slave avec 13.0-0-0. Il semble aujourd'hui d'humeur combative! Van Wely s'en aperçoit et calme ses ardeurs en échangeant trois coups plus tard les Dames! Les Blancs obtiennent un avantage de développement et une meilleure structure de Pions. 21...Ta6! est un excellent coup de défense et la position s'équilibre. La nulle est conclue au 26ème coup.

  Alexander Motylev (2648) - Judit Polgar (2707) : 0-1
  La partie la plus tendue du jour! Dans une Sicilienne Najdorf, Polgar manoeuvre brillamment afin de bloquer le jeu sur cases blanches et mettre ainsi en valeur sa paire de Fous et son Fou d6. La conception Noire est belle à regarder: doubler les Pions "f" puis faire le 0-0-0. Au 28ème coup, les pièces Noires sont toutes bien positionnées et le gain de la qualité au 33ème coup ponctue l'initiative prise depuis le début de la partie. Le reste est une longue souffrance, bien que Motylev résiste corps et âme. Une magnifique poussée de la Hongroise qui, avec ...d4, ouvre la voie royale à son monarque en vue de la création d'un réseau de mat. Motylev abandonne...

  Alexander Onischuk (2650) - Bu Xianghzi (2685) : ½-½
  Le choc des extrêmes, en terme géographique, un Américain face à un Chinois! Mais leur style se rapproche plus sur l'échiquier avec un bon fond de jeu positionnel basé sur des petites touches tactiques. Dans une longue variante de Méran théorique, les Blancs prennent le dessus grâce à la paire de Fous. Un sacrifice de Pion momentané permet aux Blancs de gagner une qualité au prix de deux Pions. La finale est technique et Bu donne le tournis à Onischuk avec une valse incessante de Cavaliers! Les deux Pions de plus, sur la même aile ne suffisent pas et Bu doit se résigner à la nulle.

Teimour RadjabovAzerbaïdjan2746
Alexander GrischukRussie2726
Magnus CarlsenNorvège2710
Judit PolgarHongrie2707
Bu XianghziChine2685
Loek van WelyPays-Bas2680
Alexander OnischukÉtats-Unis2650
Alexander MotylevRussie2648
Boris AvrukhIsraël2645
Yannick PelletierSuisse2591

Revivez les grands moment des Tournois de Bienne avec Georges Bertola

  BIENNE RETROSPECTIVE 1968-1976
  BIENNE RETROSPECTIVE 1977-1985
  BIENNE RETROSPECTIVE 1986-1993
  BIENNE RETROSPECTIVE 1994-2000


Les journaux télévisés parlent de Bienne

   http://www-internet.sf.tv/var/videoplayer
   http://www4.tsr.ch/content-locator/video/sbv:294:517300:8044344

Alexander Onischuk, Alexander Motylev, Anatoly Karpov (invité d'honneur), Teimour Radjabov, Judit Polgar, Alexander Grischuk, Boris Avrukh, Loek van Wely, Magnus Carlsen, Bu Xianghzi et Yannick Pelletier.

Le Programme


Publié le 30/07/2007 - 00:05 , Mis à jour le 31/07/2007 - 22:15