40e Festival international de Bienne (7)
Ronde 7 du 40e Festival international d'échecs de Bienne, du 21 juillet au 3 août 2007. Vidéo : interview d'Anatoly Karpov (FIDE, Topalov, Triche et Mexico 2007). Interview du GMI Sébastien Mazé. Conférence de presse de Judith Polgar.

Le 40e Festival international d'échecs de Bienne (21 juillet - 3 août 2007) a pris son envol au Palais des Congrès, avec ses neuf tournois différents proposés. Le plateau des joueurs du Tournoi des Grand maîtres, l'épreuve phare du Festival, réunit dix joueurs de premier plan, au sein desquels quatre stars de l'échiquier, devraient lutter pour la victoire finale. Tous les détails sur le site officiel, www.bielchessfestival.ch

Télécharger « 40 ans d'histoire échiquéenne à Bienne ». Tous les vainqueurs, nombreuses photos et anecdotes.

  L'Allemand Leonid Kritz prend le large dans l'Open
  Dans l'Open des maîtres BrainStore, l'Allemand Leonid Kritz poursuit un remarquable cavalier seul. Après 8 rondes, le grand maître de la Sarre a fêté son 6e succès (contre deux nuls), faisant plier cette fois-ci le Qatari Al-Modiakhi. Au classement, Leonid Kritz (23 ans, 2584 points Elo) possède un point d'avance sur le Français Christian Bauer, l'Israélien Maxim Rodshtein et le Serbe Milos Pavlovic. Il sera difficile de le déloger du sommet.

OPEN DES MAÎTRES BRAINSTORE, après 8 rondes
  1. Leonid Kritz (All) 7,0 pts
  2. Christian Bauer (Fra), Maxim Rodshtein (Isr), Milos Pavlovic (Srb) 6,0 pts
  5. Sasha Kaplan (Isr), Ian Nepomniachtchi (Rus), Miso Cebalo (Cro), Sébastien Mazé (Fra), Florian Jenni (Sui), Ognjen Cvitan (Cro), Sergei Shipov (Rus), Nikita Vitiugov (Rus), Georg Meier (All), Mohammad Al-Modiakhi (Qat), Vitali Golod (Isr), Bartosz Socko (Pol), Mikhail Ulibin (Rus), Dan Zoler (Isr), Vitaly Tseshkovsky (Rus), Mladen Palac (Cro), Viesturs Meijers (Let) 5,5 pts


2e partie de l'interview d'Anatoly Karpov. Thème : Seul contre tous ?
Curaçao 1962 (Fischer) et Mexico 2007 (Anand) même combat ?


Interview du GMI français Sébastien Mazé, par le GMI Robert Fontaine.

Classement après la ronde 7

Résultats de la ronde 7, Mardi 31 juillet à 14H00

Loek Van Wely(2680)-Teimour Radjabov(2746):0-1(36)Est-Indienne
Magnus Carlsen(2710)-Yannick Pelletier(2591):0-1(48)Nimzo-Indienne
Bu Xianghzi(2685)-Alexander Grischuk(2726):½-½(20)Gambit Dame Accepté
Judit Polgar(2707)-Alexander Onischuk(2650):½-½(56)Espagnole
Boris Avrukh(2645)-Alexander Motylev(2648):½-½(59)Anglaise

Le résumé des parties par le GMI Robert Fontaine

  Loek Van Wely (2680) - Teimour Radjabov (2746) : 0-1
  Une défense Est-Indienne de folie! Cette ouverture sera peut être un jour rebaptisée ouverture Azéri, car Kasparov et Radjabov réalisent de véritables feux d'artifices ! Superbe sacrifice en f3 de Teimour, qui embrase complètement la position! 21...e4 rend la position encore plus folle. Toutes les pièces sont en prise et aujourd'hui c'est « fire on board » ! Au 26e coup, Radjabov semble éteindre les attaques blanches mais Van Wely persiste avec 27.f5! Quelle partie folle! Avec finalement un Roi en g6 et une pièce en plus, Van Wely abandonne dans une partie où il faudra des jours d'analyse afin de connaître la vérité sur l'évaluation de la position. Tous les abonnés à au moins un service Echecs.com ont un accès privilégié à cette partie, commentée par le GMI Robert Fontaine.

  Magnus Carlsen (2710) - Yannick Pelletier (2591) : 0-1
  Pelletier joue la défense Nimzowich contre le jeune Norvégien. Les joueurs emploient une ligne rare et les Dames s'échangent rapidement. Carlsen tente de profiter de son avance de développement en faisant le grand roque. Yannick essaie d'établir une forteresse avec sa chaîne de Pions au centre. Le Norvégien va alors la jouer « à la Fischer » en allant chercher un Pion en h7, au prix de son Fou. Le Suisse gagne donc une pièce pour quelques Pions en compensation. Mais le même sort que Fischer contre Spassky va arriver, Yannick va réussir à conserver sa pièce en plus et l'emporte, relançant ainsi tout le tournoi!

  Bu Xianghzi (2685) - Alexander Grischuk (2726) : ½-½
  La partie la plus courte de la journée! Et la plus décevante ! La partie est théorique jusqu'au dernier coup. Ce gambit Dame accepté est tendu, mais les deux joueurs la connaissent parfaitement et aucune nouveauté n'apparaît. Nulle.

  Judit Polgar (2707) - Alexander Onischuk (2650) : ½-½
  C'est une espagnole qui prend place, variante rare avec 8.d4, empêchant ainsi le gambit Marshall. Les Blancs obtiennent ainsi un jeu direct sur le Roi Noir. Les Noirs possèdent le centre avec les Pions b5-c5-d5 mais il semble fragile avec les Tours au centre. Onischuk essaie de bloquer la position avec 20...f5 et de jouer au centre. L'Américain prend petit à petit l'avantage grâce à la paire de Fous et au centre des Pions avancés. Les échanges s'effectuent et il semble qu'Onischuk laisse filer l'avantage. Polgar trouve du contre-jeu sur le Roi Noir et la nulle est conclue après une longue bataille!

  Boris Avrukh (2645) - Alexander Motylev (2648) : ½-½
  L'Israélien emploie aujourd'hui une variante calme de l'ouverture anglaise. Les Noirs obtiennent un avant centre en d4 mais ne peuvent l'exploiter car le Cavalier est immédiatement chassé de c6. Le Russe décide de prendre les choses en main avec l'avancée du Pion f5-f4. Motylev prend une fois de plus énormément de temps pour jouer ses coups, et il ne lui reste qu'une demi-heure pour 25 coups! La partie demeure indécise et Motylev refuse la répétition au 35e coup. Les Noirs conservent leur initiative à l'aile-Roi mais les Blancs ont ouvert l'aile-Dame. Avrukh sacrifie la Dame pour deux pièces et la position se complique singulièrement. Les Blancs prennent l'initiative et combinent la poussée de leur Pion passé "b" avec l'attaque sur le monarque noir. Mais la Dame de Motylev est partout et tient bon. La nulle est signée après une répétition de coups, quelle partie!

Le Grand-Maître Robert Fontaine commente

Van Wely,Loek (2680) - Radjabov,Teimour (2746)
Biel Chess Festival (7), 31.07.2007
Défense Est-Indienne [E97]

1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 g7 4.e4 d6
L'ouverture favorite de l'Azéri qui va peut être déposer un jour le label "Azéri" sur cette ouverture, tellement il l'emploie!

5.f3 0-0 6.e2 e5 7.0-0 c6 8.d5 e7 9.b4
Les joueurs répètent la ligne qu'ils avaient joué en février. Nous aurons donc un débat et une nouveauté aujourd'hui!

9...h5 10.e1 f5 11.g5
Les Blancs essaient de profiter de l'affaiblissement en e6 pour y implanter le Cavalier. L'affaiblissement des cases blanches est un facteur stratégique important dans cette position.

11...f6 12.f3 h8
Tout est joué très vite car cette position est connue.

13.e6 xe6 14.dxe6 h5 15.c5
15.g3 avait été tenté sans succès par Shirov. 15...f6 16.c5 f4 17.g2 c6 18.cxd6 cxd6 19.d5 0-1 Shirov,A-Radjabov,T, Wijk aan Zee NED, 2007.

15...f4 16.c4 fxe4 17.xe4 f5
La position est toujours théorique et les pièces noires s'amassent autour du Roi Blanc.

18.g3

Une nouveauté qui ne restera sans doute pas dans les annales! Radjabov va exploiter avec maestria l'affaiblissement du Roi Blanc. 18.xf4 exf4 19.d5 e8 20.xf4 c6 21.e7 xe7 22.e6 b8 23.xg7 xg7 0-1 Van Wely,L-Radjabov,T, Monte Carlo MNC 2007, (74).

18...h3+ 19.g2 g5
La pression augmente...

20.g4 xf3!!

... et explose! Est ce un sacrifice intuitif ou préparé? Impossible à dire si ce n'est d'aller demander directement à Teimour ce qu'il avait réellement en tête!

21.xf3
21.xf3 perd immédiatement après 21...h4+ 22.xh4 xf3 gagne.

21...e4+! 22.xe4
22.xe4 Quelle position avec le Roi au centre! 22...xc3 23.g5 f6 donne tout de même un net avantage Noir.

22...xa1 23.g5

23...e7+
Il est rare aux échecs de donner un échec à la découverte avec le coup Ce7!

24.g2 e5
Van Wely doit aller de l'avant en espérant un faux-pas car les Noirs se sont regroupés.

25.f4
25.d2 semblait plus calme. 25...f5 26.b3 d5 ne doit cependant pas poser de problèmes aux Noirs.

25...xf4 26.gxf4 d5 27.f5
Le Néerlandais tente son va-tout ! 27.d4+ g8 28.f6+ xf6 29.xf6 f8! 30.b3 (30.xe7 xe7 31.xe7 dxc4 est gagnant pour les Noirs.) 30...xf6 31.xf6 f5 32.xd5 e3+ gagne une pièce.

27...h6

28.d4+?
28.fxg6! était impératif! Après 28...e8 (28...hxg5?? 29.h5+ g8 30.h7#) 29.d4+ g8 30.xe7 xe7 31.xd5 La position reste complexe mais les Blancs ont de bonnes perspectives d'attaque.

28...h7 29.fxg6+ xg6
C'est aux Noirs d'avancer leur Roi au centre de l'échiquier, mais cette fois afin de l'emporter !

30.xe7 xe7 31.xd5 ad8
La dernière pièce noire est rentrer en jeu et les Blancs n'ont plus d'attaque. La lutte est terminée...

32.e5 f5 33.c3 g7 34.g3+ h7 35.xg7+ xg7 36.g3 d4 0-1
Un combat furieux qui a tourné en faveur des Noirs.

Teimour RadjabovAzerbaïdjan2746
Alexander GrischukRussie2726
Magnus CarlsenNorvège2710
Judit PolgarHongrie2707
Bu XianghziChine2685
Loek van WelyPays-Bas2680
Alexander OnischukÉtats-Unis2650
Alexander MotylevRussie2648
Boris AvrukhIsraël2645
Yannick PelletierSuisse2591

Revivez les grands moment des Tournois de Bienne avec Georges Bertola

  BIENNE RETROSPECTIVE 1968-1976
  BIENNE RETROSPECTIVE 1977-1985
  BIENNE RETROSPECTIVE 1986-1993
  BIENNE RETROSPECTIVE 1994-2000



Fin de la conférence de presse de Judith Polgar. Elle parle maintenant de l'argent dans les Echecs.


1ère partie de l'interview de Anatoly Karpov. Thèmes : FIDE, Topalov, Triche.


Les journaux télévisés parlent de Bienne

   http://www-internet.sf.tv/var/videoplayer
   http://www4.tsr.ch/content-locator/video/sbv:294:517300:8044344

Alexander Onischuk, Alexander Motylev, Anatoly Karpov (invité d'honneur), Teimour Radjabov, Judit Polgar, Alexander Grischuk, Boris Avrukh, Loek van Wely, Magnus Carlsen, Bu Xianghzi et Yannick Pelletier.

Le Programme


Publié le 31/07/2007 - 20:00 , Mis à jour le 01/08/2007 - 20:39