48e Festival de Bienne
Présentation des participants | Photo www.facebook.com/bielchessfestival | (DR)
Maxime Vachier-Lagrave remporte le tournoi de Bienne pour la quatrième fois grâce à sa victoire sur Richard Rapport lors de la dernière ronde.

Le 48e Festival de Bienne (Suisse) se déroule du 18 au 31 juillet 2015. Le tournoi de grands-maîtres, un catégorie 19 à la moyenne Elo 2720, a lieu du 20 au 30 juillet, avec un jour de repos le 26 juillet. Tournoi à 6 joueurs en double Round Robin (10 rondes), à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Nulle par accord mutuel interdite avant le 40e coup. Système des points : gain = 1; nulle = 0.5 ; perte = 0. Si 2 joueurs (ou plus) partagent la première place, un tie-break aura lieu le 31 juillet. Site officiel www.bielchessfestival.chParties en directwww.facebook.com/bielchessfestivalhttps://twitter.com/BielFestival

classement final

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 Perf. +/-
1 Vachier-Lagrave, Maxime 2731 FRA 6.5/10 XX =0 =1 11 == =1 2828 +13
2 Wojtaszek, Radoslaw 2733 POL 6.0/10 =1 XX 0= == 1= =1 2789 +8
3 Navara, David 2724 CZE 5.5/10 =0 1= XX 00 1= 11 2755 +4
4 Adams, Michael 2740 ENG 5.5/10 00 == 11 XX 01 =1 2752 +2
5 Eljanov, Pavel 2723 UKR 4.5/10 == 0= 0= 10 XX =1 2683 -5
6 Rapport, Richard 2671 HUN 2.0/10 =0 =0 00 =0 =0 XX 2490 -22

 

Résultats de la ronde 10 du jeudi 30 juillet 2015 à 14h00
Pavel Eljanov 2723 - Michael Adams 2740 : 0-1 (59) Catalane
Radoslaw Wojtaszek 2733 - David Navara 2724 : ½-½ (42) Grünfeld
Maxime Vachier-Lagrave 2731 - Richard Rapport 2671 : 1-0 (48) Philidor

Le résumé de la ronde 10

Opposé à un Richard Rapport en perdition après 5 défaites dans ce tournoi, Maxime Vachier-Lagrave n'a pas tremblé et l'emporte en 48 coups.

MVL-Rapport
Après 15...d5
MVL-Rapport
Après 20.Cxc3
MVL-Rapport
Après 36.De7

Dans une défense Philidor, Richard Rapport choisit le mauvais moment pour se libérer par 15...d5?! (1er diagramme). Après 16.exd5 Fxh3 17.Fxe5 (Fxh3 Cf3+ gagne la Dame) Txe5 18.Fxh3 a6 19.Cbc3 bxc3 20.Cxc3 (2e diagramme), les Blancs restent avec un pion de plus. Tous les voyants sont au vert pour Maxime Vachier-Lagrave : outre le pion de plus, il possède un grand avantage positionnel avec son pion passé sur la colonne "d". Dans la position du 3e diagramme,  il parvient à forcer l'échange des Dames et à gagner un second pion après 36...Dxe7 37.Txe7 Ff8 38.Fxf7+ Rg7 39.Ta7 Fd6 40.Fd5+ Rf6. Txa5. Richard Rapport abandonne quelques coups plus tard. Maxime remporte ainsi sa 4e victoire à Bienne, la 3e consécutive.

Wojtaszek-Navara
Après 29...De4

Pendant ce temps, Radoslaw Wojtaszek, l'autre joueur à lutter pour la victoire finale craquait complètement. Alors qu'il avait une position archi gagnante, il va perdre le fil de la partie. Dans la position ci-contre, pousser le pion en d7 assure une victoire facile (30.d7 Dxb1+ 31.Rh2). Mais le joueur polonais joue 30.Tf1?. Après 30...Txc5 31.d7 Ff6 32.Txb2 Tg5 33.Db8+ Rg7 34.g3 Dd4 les Noirs parviennent à annihiler la menace du pion "d". Malgré la qualité de moins, Navara construit une forteresse qui contraint Wojtaszek à partager le point.

Résultats de la ronde 9 du mercredi 29 juillet 2015 à 14h00
Richard Rapport 2671 - Pavel Eljanov 2723 : 0-1 (28) semi-Slave
David Navara 2724 - Maxime Vachier-Lagrave 2731 : 0-1 (34) Anglaise
Michael Adams 2740 - Radoslaw Wojtaszek 2733 : ½-½ (41) Alapine

Le résumé de la ronde 9

Rien ne va plus pour Richard Rapport, qui subit une 4e défaite consécutive et rate son tournoi. Adams et Wojtaszek échangent rapidement les pièces pour se retrouver en finale de Tours et conclure une nulle qui arrange les deux joueurs. Wojtaszek reste leader, mais il est rejoint en tête du classement par Maxime Vachier-Lagrave. Le joueur français a battu avec les pièces noires l'ex co-leader, David Navara.

Navara-MVL
Après 15...Cb4
Navara-MVL
Après 18...Dxd6
Navara-MVL
Après 34.Rf2

Les 15 premiers coups sont connus, il s'agit de ceux d'une partie du Champion du Monde Mikhail Botvinik disputée lors des Olympiades de Tel-Aviv en 1964 face à Bobotsov. Dans cette ouverture anglaise, les Noirs innovent par 15...Cb4 (voir 1er diagramme). S'ensuit 16.fxe5 Cbxd5 17.cxd5 Cxd5 18.exd6 Dxd6 (2e diagramme). David Navara commet alors l'erreur de capturer le pion a5 par 19.Fxa5 ; son fou se retrouve hors-jeu, et Maxime Vachier-Lagrave lance l'attaque par 19...f4! Les Blancs commettent quelques imprécisions, qui permettent aux Noirs d'obtenir un pion en e2 (3e diagramme). Maxime Vachier-Lagrave joue 34...Ta2, et face à la perte matérielle nécessaire pour empêcher la promotion du pion, les Blancs abandonnent.

David Navara | | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 8 du mardi 28 juillet 2015 à 14h00
Pavel Eljanov 2723 - Radoslaw Wojtaszek 2733 : ½-½ (101) Ragozine
Maxime Vachier-Lagrave 2731 - Michael Adams 2740 : 1-0 (42) Gambit Marshall
Richard Rapport 2671 - David Navara 2724 : 0-1 (40) Gambit Dame

Le résumé de la ronde 8

Après son faux pas d'hier, Maxime Vachier-Lagrave a battu Michael Adams dans un gambit Marshall lors de la huitième ronde du Festival de Bienne. Cette réponse noire à l'ouverture espagnole est populaire parmi les joueurs de haut niveau, le joueur anglais en étant un spécialiste reconnu. Le débat théorique s'est enrichi aujourd'hui.

MVL-Adams
Après 18.Fd4
MVL-Adams
Après 26.Cxc4
MVL-Adams
Après 38...c5

Les deux joueurs suivent une partie jouée par Michael Adams, mais où le joueur anglais avait les pièces blanches ! C'est d'ailleurs lui qui dévie de la partie Adams-Aronian (Olympiade 2014, nulle en 31 coups) : dans la position du premier diagramme, les Noirs jouent 18...Tae8 au lieu de 18...Tfe8 dans la partie précitée. Maxime Vachier-Lagrave ne joue pas 19.a4, qui aurait sûrement transposé dans la partie de référence; il trouve une nouvelle idée avec 19.Rg2. La partie se poursuit avec 19...h6 20.a4 Dxf3+ 21.Rxf3 Te6 22.axb5 axb5. Les Blancs ouvrent la colonne "a" pour leur Tour, et consolident ainsi leur léger avantage positionnel. Sous pression, les Noirs vont commettre une imprécision : dans la position du 2e diagramme, Michael Adams aurait dû conserver la paire de Fous en jouant 26...Fc7, mais l'Anglais choisit 26...Fe4+?!. Après 27.f3 Fd3 28.Cxd6 Txd6 29.Rf2 Td7 30.Ra3, les Blancs ont un solide avantage. Toute la difficulté va être de le convertir. Les Noirs cherchent vainement à faire disparaître la paire de Fous des Blancs. A l'approche du contrôle de temps, Michael Adams va gaffer (3e diagramme) :38...c5 permet aux Blancs de gagner du matériel après  39.Ff5! Tc6 40.Fd7 cxb4 41.Fxc6 Fxc6 42.Te6 et les Noirs abandonnent face à l'inéluctable victoire blanche.

Maxime Vachier-Lagrave et Michael Adams | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 7 du lundi 27 juillet 2015 à 14h00
David Navara 2724 - Pavel Eljanov 2723 : ½-½ (40) Anglaise
Michael Adams 2740 - Richard Rapport 2671 : 1-0 (118) Française
Radoslaw Wojtaszek 2733 - Maxime Vachier-Lagrave 2731 : 1-0 (46) Grünfeld
Wojtaszek-MVL
Après 29.Ce2
Wojtaszek-MVL
Après 36.Tb1
Adams-Rapport
Après 35...Dg7

Le résumé de la ronde 7

Pavel Eljanov a facilement égalisé contre le début anglais de David Navara pour obtenir des pièces bien plus actives que celles de son adversaire. Le Tchèque ne force pas trop, tout s'échange, et la finale de Tours avec deux pions chacun du même côté était évidemment nulle.

Pas besoin d'être un expert de la Grünfeld pour comprendre qu'on ne joue pas cette défense très dynamique pour obtenir le type de positions fermées que Radoslaw Wojtaszek a réussi à infliger à Maxime Vachier-Lagrave aujourd'hui. Dans le premier diagramme, sans doute fatigué de subir, le Français tente 29...Ca3!?, qui va lui coûter deux pions ! 30.Txb8 Txb8 31.Fxc6, le premier pion, 31...Fxc6 32.Cxc6 Tb2 33.Cc3 Tc2 34.Ce7+ Rf7 35.Ccxd5, le deuxième pion, sur quoi la réponse 35...Cc4?! ne va rien arranger. 36.Tb1! avec un avantage blanc proche du décisif, comme on peut le voir dans le deuxième diagramme. 36...Ch5?! accélère sans doute la fin, mais il y avait-il encore un moyen de sauver la partie ? 37.Cc6! Cd2 38.Ccb4 Cxb1 39.Cxc2, etc. et 1-0 au 46e coup. Ca arrive, parfois un jour de repos ça « coupe les pattes ».

Michael Adams devient fébrile lorsque le temps commence à lui manquer - ses deux défaites viennent d'ailleurs de là. Dans une Française variante Tarrasch, l'Anglais obtient un avantage d'ouverture, mais la position s'équilibre ensuite. Avec environ 15 minutes à la pendule, Adams répète les coups 2 fois, puis décide de continuer. Richard Rapport n'est pas dans un grand jour, se trompe, Adams rate un coup gagnant (32.Tec2! +-), Rapport se trompe encore, et Adams trouve une combinaison gagnante mais, en zeitnot, dans le troisième diagramme après 35...Dg7, au lieu de 36.Dxe6+! Rh8 37.Tg3 Fc8 38.Dxc6 et un gain rapide, 36.Fxe6+?! Rh8 37. Dxh5+ Dh7 38.Dxh7+ Rxh7 39. Bf5+ Rh8 40.Fe4 ne lui rapportera «que» 4 pions passés liés pour la pièce.

Rapport va alors tenter tout ce qui est possible pour échapper à son destin, jusqu'à obtenir une finale avec Tour et 1 pion contre Tour, Fou et 1 pion. Problème pour Adams, le pion blanc est sur la colonne "h", la case h8 est noire et le Fou blanc est de cases blanches ! Installez-vous confortablement pour rejouer cette finale et admirez autant l'énergie à défendre de l'un que la volonté de gagner de l'autre.

Radoslaw Wojtaszek et Maxime Vachier-Lagrave | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 6 du samedi 25 juillet 2015 à 14h00
Pavel Eljanov 2723 - Maxime Vachier-Lagrave 2731 : ½-½ (47) Anglaise
Richard Rapport 2671 - Radoslaw Wojtaszek 2733 : 0-1 (34) Gambit Dame
David Navara 2724 - Michael Adams 2740 : 0-1 (37) Gambit Dame
Navara-Adams
Après 20...dxc4
Navara-Adams
Après 25.Cd1
Navara-Adams
Après 30...Td3

Le résumé de la ronde 6

Nous l'avons suffisamment répété, ce n'est donc plus une surprise; les duels entre le leader et la lanterne rouge réservent souvent des surprises. Le fringant David Navara a simplement eu «un jour sans». Les joueurs ont suivi une rencontre Leko,P (2737)-Adams,M (2740) Dortmund GER 2013, ½-½ (27) jusqu'au 12e coup noir, avant d'obtenir la position du premier diagramme après 20...dxc4. Michael Adams est très bien et conservait un léger avantage sur 21.Dxc4 Cxf4! Profitant du clouage du pion e3. Le Tchèque rate une combinaison noire, joue 21.g3?, et l'Anglais place 21...Cxg3! 22.hxg3 Dxg3+ 23.Rh1!? - était possible 23.Dg2 Txe3 avec un suite confuse - 23...Dh3+ 24.Dh2 Txe3 25.Cd1, comme dans le deuxième diagramme. La position reste très compliquée et même si le module affiche un optimiste 1.60 pour les Noirs, il faut encore passer. 25...Txe1 26.Dxh3 Fxh3 27.Txe1 b6 28.Ce4 Txd4, avec maintenant 4 pions pour la pièce. 29.Rh2 Ff5 30.Cdc3 Td3, troisième diagramme. David Navara va, toujours selon le module, être imprécis/impatient/désespéré... et accélérer sa défaite par 31.b5?! qui ne pouvait qu'aider les Noirs à se procurer deux pions passés liés...

Rapport-Wojtaszek
Après 34...Db1

Pas d'ouverture risquée aujourd'hui pour Richard Rapport, mais un pion de moins dès le 14e coup ! Le 14...Fa6! de Radoslaw Wojtaszek est encore meilleur que le 14...c5 de la partie Vovk,Y (2550)-Moiseenko,A (2679) Kiev UKR 2011, 0-1 (56), et le Hongrois se retrouve très vite en mauvaise posture et en manque de temps. Les judicieux échanges du Polonais effectués par la suite libèreront le passage au pion de plus, passé sur la colonne "a", et les Blancs abandonnent avant même le contrôle du temps, dans la position du diagramme ci-contre après 34...Db1. Cette victoire permet à Radoslaw Wojtaszek de rejoindre la tête du tournoi.
 

Eljanov-MVL
Après 45.Te5

Maxime Vachier-Lagrave aurait pu couronner la journée avec une troisième victoire des pièces noires ! L'Ukrainien change de la partie Romanov,E (2616)-Vachier Lagrave,M (2711) Warsaw POL 2012, ½-½ (21), mais se retrouve en difficulté à la pendule dès le 30e coup avec à peine 30 minutes pour 1h15 en faveur du Français. MVL gère parfaitement cet avance avec des coups précis et pousse son adversaire en zeitnot. Le léger avantage noir devient clair puis, après le gain de 2 pièces contre une Tour, pratiquement décisif ! Cependant, quelques coup imprécis de MVL suffiront à Pavel Eljanov pour revenir dans la partie et arracher le demi-point ! Dans le diagramme les Noirs doivent rendre le matériel par 45...Cc5 46.Txf8 Cd7 47.Tfe8 et nulle.

Pavel Eljanov et Maxime Vachier-Lagrave | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 5 du vendredi 24 juillet 2015 à 14h00
Pavel Eljanov 2723 - Richard Rapport 2671 : ½-½ (44) Hollandaise
Maxime Vachier-Lagrave 2731 - David Navara 2724 : ½-½ (36) Caro-Kann
Radoslaw Wojtaszek 2733 - Michael Adams 2740 : ½-½ (46) Bogo-Indienne
Eljanov-Rapport
Après 17.dxe5
Eljanov-Rapport
Après 27.Te7
Eljanov-Rapport
Après 37...Txd6

Le résumé de la ronde 5

Le choix de la défense Hollandaise par Richard Rapport n'est pas une grosse surprise; le Hongrois l'avait emporté sur Radoslaw Wojtaszek à Budapest en 2014, comme ici avec une variante Stonewall, le fameux « mur de pierre ». L'ouverture n'est pas mauvaise, mais reste délicate à manoeuvrer. Au 12e coup les joueurs ont laissé de côté une partie Bernard,C (2335)-Spassky,B (2570) Angers 1990, 0-1 (35), avant d'obtenir la position du premier diagramme après 17.dxe5. Optimiste, Richard Rapport renonce à 17...Fxe5 18.Fxe4! (le pion "d" est cloué sur la Dame noire non défendue) 18...Df6 19.Fg2 b6, et préfère continuer par 17...Fe7. Pavel Eljanov joue une nouvelle fois sur le clouage par 18.Fd6! Fxd6 19.exd6 Fd7, avant d'ouvrir le jeu par 20.f3! exf3 21.Fxf3. Dans le deuxième diagramme après 27.Te7, la position noire est en piteuse état; non seulement le Fou de cases blanches est très mauvais, mais en plus il monopolise une Tour à sa défense ! Le Hongrois tente de brouiller les cartes en cherchant un peu d'air par 27...e5 28.g4 e4 29.Rf2 a5 30.h3 a4 31.bxa4 c4 32.a5 c3 33.Re1 c5 34.a6 e3!? 35.Txe3 d4 36.Te7 Fc6 37.a7 Txd6, troisième diagramme. Les deux joueurs sont en manque de temps et l'Ukrainien ne trouve pas la suite gagnante donnée par la machine, qui était : 38.Tc7 Fe4 39.Ff7+ Rf8 40.Fc4 Td8 41.Rxc5, etc. joue à la place 38.Te8+ Rg7 39.a8=D Fxa8 40.Txa8 d3 que l'oracle sanctionne d'un démoralisant 0.00 !

Pavel Eljanov et Richard Rapport | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 4 du jeudi 23 juillet 2015 à 14h00
Michael Adams 2740 - Pavel Eljanov 2723 : 0-1 (50) Slave d'échange
David Navara 2724 - Radoslaw Wojtaszek 2733 : 1-0 (48) Sicilienne Najdorf
Richard Rapport 2671 - Maxime Vachier-Lagrave 2731 : ½-½ (43) Défense Grünfeld
Navara-Wojtaszek
Après 30.Rh8
Navara-Wojtaszek
Après 33.Tf1
Navara-Wojtaszek
Après 40...h6

Le résumé de la ronde 4

De toute évidence David Navara connaissait l'adage de Reuben Fine : « Le Roi est une pièce forte - utilisez-le ! » et a eu l'opportunité de le pousser à son paroxysme. Comme si cela ne suffisait pas, pour obtenir la position extraordinaire du premier diagramme, le Tchèque n'a dépensé que 23 minutes, son adversaire du jour, Radoslaw Wojtaszek, 1 heure de plus ! 30...Tf6 31.Tf1 Ff2 32.Txf2 Txf2 33.Tf1, deuxième diagramme. Ici, avec 13 minutes restantes, Wojtaszek aurait dû jouer d'abord 33...Te8! et seulement ensuite prendre en g2. Parce que sur 33...Txg2 immédiatement, les Blancs pénètrent la position par 34.Tf8+! et auraient pu prendre l'avantage si après 34...Rc7 David avait joué 35.C6xe4!?. C'est en tous cas la proposition du module d'analyse. Navara a préféré récupérer une qualité par 35.Cd5+ Rd6 36.Cxe7 Rxc5 avant de marquer une longue pause; le Tchèque s'étant certainement rendu compte de son imprécision du 35e coup. 30 minutes plus tard David Navara a penché pour une simplification et un passage en finale de Tours; 37.Tf5+ Rxc4 38.Cxc6 bxc6 39.Txg5 Tg3 40.h4 h6 et le contrôle du temps est atteint dans le troisième diagramme. Après avoir appliqué avec justesse la phrase de Reuben Fine, David Navara a laissé entendre qu'il n'était pas d'accord avec « Les finales de Tours sont toujours nulles » de Siegbert Tarrasch, 41.Tg6 Txe3 42.Rg7 Tg3 43.Rxh6 e3 44.Rg5 Rd5 45.Rf4 Th3? 46.h5! avec un avantage décisif. 46...c5 47.Tg5! Rd4 48.Te5! et 1-0 au terme d'une partie atypique.

Radoslaw Wojtaszek et David Navara | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Vue de l'Open de Bienne | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 3 du mercredi 22 juillet 2015 à 14h00
Radoslaw Wojtaszek 2733 - Pavel Eljanov 2723 : 1-0 (58) Ouest-Indienne
Michael Adams 2740 - Maxime Vachier-Lagrave 2731 : 0-1 (36) Canal-Sokolsky
David Navara 2724 - Richard Rapport 2671 : 1-0 (48) Tchigorine
Adams-MVL
Après 18.f4
Adams-MVL
Après 23...Tb6
Adams-MVL
Après 32...Tc5

Le résumé de la ronde 3

Fidèle à son style, Michael Adams a choisi une attaque Canal-Sokolsky; 1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.Fb5+... contre la Sicilienne de MVL. La réponse la plus solide est 3...Fd7, mais lorsque les Noirs veulent conserver la position un peu plus vivante, ils se tournent vers 3...Cd7 qui rejoint des structures semblables à celles de l'Espagnole. L'Anglais poursuit habituellement par le logique 4.d4, mais a préféré cette fois 4.c3. Les deux joueurs ont avancé ainsi jusqu'au nouveau coup 12...c4, mais c'est dans la position du premier diagramme après 18.f4 que les choses vont devenir intéressantes. La suite 18...Fc5+ 19.Fe3 Dh5! pose un problème aux Blancs. La Dame blanche n'est pas défendue, mais pas question de prendre en h5 sous peine de perdre le Fe3 au passage. Adams répond par 20.Td2!? avec 40 minutes et, suite à une profonde réflexion, Maxime se décide pour le gain d'un pion par 20...dxe4 et un passage en finale après 21.Te1 Dxe2 22.Tdxe2 Fxe3+ 23.Txe3 Tb6, comme dans le deuxième diagramme. L'avantage est-il suffisant pour l'emporter c'est une autre histoire, mais il ne fait aucun doute qu'il vaut mieux commander les pièces noires. 24.Rf2 Ff5! profite que 25.g4? est réfuté par 25...Fxg4!, 25.Td1 h5 26.Rg3 avec 21 minutes, 26...g6 avec 33 minutes. Dans le troisième diagramme, Adams commence à manquer de temps, et son jeu n'aime apparemment pas ça du tout. 33.Fd1?! Cd5! 34.g3?! Th8! Le Roi blanc est bizarrement placé et l'avantage noir décisif. 35.Cc2 Ce7! Menace mat en 3 coups ! 36.Td6 Pare la menace... 36...Fe6 Renouvelle la menace... et Michael Adams abandonne !

Michael Adams et Maxime Vachier-Lagrave | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 2 du mardi 21 juillet 2015 à 14h00
Pavel Eljanov 2723 - David Navara 2724 : 0-1 (46) Pion Dame
Richard Rapport 2671 - Michael Adams 2740 : ½-½ (33) Gambit du Roi
Maxime Vachier-Lagrave 2731 - Radoslaw Wojtaszek 2733 : ½-½ (33) Anglaise
Rapport-Adams
Après 17.Dc2
Rapport-Adams
Après 20...Fe7
Rapport-Adams
Après 28...Dxh1

Le résumé de la ronde 2

On ne sait pas si Richard Rapport atteindra un jour le top mondial, toujours est-il que le Hongrois préfère les ouvertures risquées. Après une défense Tchigorine, hier, un Gambit du Roi aujourd'hui ! Michael Adams a répondu par la défense moderne (ou défense Abazia) avec 3...d5. Les Noirs jouent d’emblée la poussée libératrice qui liquide le centre. Toutefois, au 17e coup, dans le premier diagramme, c'est surtout le centre noir qui a été liquidé. Bien entendu le module d'analyse ne croit pas beaucoup aux compensations blanches, mais à notre avis il a tort. Ajoutons aussi que même si les joueurs ont quitté la théorie dès le 7e coup blanc, Rapport a joué très vite et possédait encore 1h37 pour seulement 38 minutes une fois 17...Fg4!? effectué par Michael Adams. 18.h6 g6 19.Dc3 Ff6 20.Fd4 Fe7 et, dans le deuxième diagramme, les Blancs auraient pu arrêter les frais avec 21.Ff2 Ff6 (21...f6?! 22.c5!) 22.Fd4 Fg5 23.Fe3 Ff6 24.Fd4 Fe7 25.Ff2 et nulle. Richard Rapport ne mange pas de ce pain là, alors 21.c5!?. Michael Adams réplique par 21...Te8! et non pas 21...Dxd5? 22.Ff2 f6 23.Fc4+- 22.c6 et maintenant 22...Ff8!? se débarrasse de la menace de mat en g7 qui planait après un départ du Fd4. Les pendules sont désormais équilibrées; 28 minutes pour les Blancs, 26 pour les Noirs. 22.c6 Ff8 23.cxb7 Tb8 24.Fxa6!?. A nouveau une nulle était possible, cette fois par 24.Fg7 Fc5 25.Fd4 Ff8 26.Fg7 Fc5=. 24...Dxd5 25.Rf2!? Fxf3. Comme le faisait remarquer le GM danois Lars Bo Hansen : « L'évaluation du module fluctue à chaque coup. » En clair personne ne comprend ce qui se passe sur l'échiquier. 26.Fc4 Te2+!? Adams décide alors d'y voir un peu plus clair avec 27.Fxe2 Fxh1 28.Txh1 Dxh1, comme dans le troisième diagramme. Sur 29.Dxc7 le GM anglais trouve que la plaisanterie a assez duré et répète la position par 29...Dh4+ 30.Rf1 Dh1+, etc. C'est pas si mal le Gambit du Roi en fait...

Richard Rapport et Michael Adams | Photo www.bielchessfestival.ch | (DR)
Résultats de la ronde 1 du lundi 20 juillet 2015 à 14h00
Maxime Vachier-Lagrave 2731 - Pavel Eljanov 2723 : ½-½ (56) Berlinoise
Radoslaw Wojtaszek 2733 - Richard Rapport 2671 : ½-½ (42) Tchigorine
Michael Adams 2740 - David Navara 2724 : 1-0 (56) Najdorf 6.g3

Le résumé de la ronde 1

Une nouvelle victoire finale de Maxime Vachier-Lagrave cette année et le Français entrerait dans l'histoire comme le seul joueur à remporter quatre fois le tournoi de grands-maîtres de Bienne, et le premier à le gagner trois fois consécutivement. Maxime réussira-t-il le coup du chapeau ? Pour vous cela ne fait aucun doute puisque le sondage accordait plus 65 % des voix à une victoire française.

Adams-Navara
Après 21...Db6
Adams-Navara
Après 30...g5
Adams-Navara
Après 46...Rf5

Dans une variante 6.g3, une ligne avec laquelle Michael Adams possède un score impressionnant contre la Sicilienne Najdorf, nous pourrions pratiquement affirmer que dans la position du premier diagramme David Navara est déjà perdu. Le pion b5 peut être attaqué 3 fois et défendu seulement 2 fois, il va donc tomber et le pion b4 filer à Dame. Une vision sans doute un peu simpliste, mais qui aurait pu se réaliser comme à la parade si un méchant zeitnot n'était pas venu troubler le jeu d'Adams. Dans le deuxième diagramme, après 30...g5, le joueur anglais l'emportait avec 31.Fd5!, alors que le coup de la partie, 31.hxg5?!, offrait l'opportunité au joueur tchèque de mieux résister. Un échange des Dames et une finale de Fous de couleur opposée plus tard, dans le troisième diagramme après 46...Rf5, le gain blanc ne s'est pas envolé. Michael Adams l'emporte avec 47.Fc2+ Rg4 48.Re4 Rxh4 49.Fd1! Fd8 50.Rd5, etc. Le Roi noir ne peut revenir se placer devant le pion f4, alors que le Roi blanc va escorter un de ses deux pions, gagner le Fou et revenir escorter le dernier pion blanc. C'est parfois assez simple les échecs finalement :)

Adams réalise ainsi le meilleur départ. La variante Berlinoise de Pavel Eljanov a tenu MVL en respect, et la Tchigorine de Richard Rapport a résisté aux assauts du jeune marié Radoslaw Wojtaszek.

Le programme du 48e Festival de Bienne

  • Tournoi de grands-maîtres du 20 au 30 juillet. 10 rondes au système suisse.
  • Tournoi des Maîtres du 20 au 31 juillet 2015. 11 rondes au système suisse.
  • Tournoi général du 22 au 31 juillet 2015. 9 rondes au système suisse.
  • Championnat suisse d'échecs rapide le 19 juillet 2015. 9 rondes en 15' + 5'' par coup.
  • Championnat suisse de blitz le 26 juillet 2015. 13 rondes en 3' + 2'' par coup.
  • Championnat suisse d'échecs Fischer le 18 juillet 2015. 7 rondes en 15' + 5" par coup.
  • Tournoi juniors le dimanche 26 juillet 2015. 7 rondes en 15 minutes par joueur et par partie.
  • Simultanée le 18 juillet 2015 contre un Grand Maître.
  • Tournoi échecs-tennis le 19 juillet 2015 par équipes de 2 joueurs.
  • Tournoi pour les médecins le 25 juillet 2015. 5 rondes en 15' + 5" par coup.
Matthias Gallus, Peter Burri, Peter Bohnenblust, Marie Bouaïar et Yannick Pelletier
Photo www.bielchessfestival.ch (DR)

Publié le 01/08/2015 - 08:00 , Mis à jour le 03/08/2015 - 11:36
Les réactions (38)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jerexy - 02/08/2015 12:43
Bravo Maxime !
les supporters sont toujours là.
de belles années devant vous et même s'il y a des trous d'air , ça fait partie de la vie et d'ailleurs c'est pas plus mal ; le rebond n'en n'est que plus beau.
à fond derrière vous ( heuuu .... faute de niveau je ne risque pas d'être devant )

outraouiski - 31/07/2015 12:44
Content aussi de voir MVL rejoindre l'élite (s'il n'y était déjà). Regagner 10 places au classement mondial sur ses 3 dernières victoires, le must ! Il est jeune et j'espère (comme lui) qu'il atteindra le Top5 dans de brefs délais.

Barlino64F - 31/07/2015 11:33
C'est super de voir notre Maxime national si bien réagir...Je suis certain
qu'il va''recoller'' au plus haut niveau avec la confiance retrouvée... ( son seul point faible est peut-être bien le manque de confiance , quand il joue les meileurs d'entre tous)... Une étoile qui continue de briller . Bravo!

JPG64 - 31/07/2015 11:18
SpiritOfTal: j'aime beaucoup tes commentaires !
Ton profil ne dit pas grand chose de toi, mais à travers tes commentaires récurrents sur ce site, je perçois une sacrée connaissance du monde échiquéen; à la fois sans doute un très bon niveau et une grande expérience du jeu et des joueurs.
Merci en tous cas de nous faire partager tes points de vues constructifs !

SpiritOfTal - 31/07/2015 09:34
Bravo Maxime, ça, ça fait du bien par ou ça passe. Et encore, MVL aura pu gagner avec un demi point de plus s'il n'avait pas raté Elijanov avec les noirs à la ronde 6.
Mais il faut aussi adresser un Grand Bravo à l'ancêtre Mikey Adams qui par sa combativité, prouve encore qu'il a les moyens de faire souffrir les petits jeunes :-). Il a eu un peu de mal face à Maxime car je pense que le jeu de MVL ne lui convient pas. Mais par contre il a bien dominé les autres.