4e titre de Champion du Monde pour Anatoly Vaisser

Le podium du championnat du monde des vétérans | Photo www.wscc2016.net

Après un premier titre remporté en 2010, et après avoir récidivé en 2013 et 2014, le GM français Anatoly Vaisser s'octroie un quatrième titre mondial en 2016 dans la catégorie des + de 65 ans !

470 joueurs venus de 54 pays se sont rendus à Marienbad, en République Tchèque, du 18 novembre au 1er décembre 2016, pour se disputer le titre de champion du monde des vétérans. Cette année coïncidait avec le 110e anniversaire de la naissance de Vera Menchik, la première femme championne du monde, que nos lecteurs connaissent à travers les articles de Georges Bertola, dont Sonja Graf - Un combat pour la liberté.

Avec 470 joueurs, l'édition 2016 a battu le précédent record de 312 participants. Non seulement en quantité, mais aussi en qualité, avec la présence notable des GM Anatoly Vaisser, Vladimir Okhotnik (champion du monde vétérans en 2011 et 2015), du légendaire théoricien Evgeny Sveshnikov, et de la Championne du Monde de 1962 à 1975, Nona Gaprindashvili. Site officiel http://www.wscc2016.net/ Résultats et classements sur http://chess-results.com/tnr247124.aspx?lan=1

Avant le début de la ronde 10, les joueurs ont respecté une minute de silence en mémoire du GM Mark Taïmanov, qui n'était pas seulement un excellent joueur d'échecs - champion de l'Union Soviétique en 1956, Candidat en 1953 et 1971, et Champion du Monde vétérans en 1993 et ​​1994 - mais aussi un pianiste virtuose.

Le GM Giorgi Bagaturov de Géorgie a gagné la catégorie open des plus de 50 ans avec une fin de tournoi impressionnante de 6 victoires en 6 parties. Un point entier derrière lui on trouve le MI Alexander Reprintsev d'Ukraine et la troisième place est revenue au premier classé, le GM Zurab Sturua de Géorgie.

Cinq joueurs ont terminé avec 8,5 points dans la catégorie des +65 ans, c'est donc le système de tie-break qui a décidé du résultat. Avec seulement la moitié d'un point de tie-break de plus que le second, c'est le GM français Anatoly Vaisser qui célèbre son 4e titre de Champion du Monde des vétérans. En novembre 2010, Anatoli Vaisser avait remporté le 20e championnat du monde, avant de récidiver en 2013 et 2014 ! La médaille d'argent a été décernée au GM Vlastimil Jansa de la République Tchèque, et le bronze est allé au GM Evgeny Sveshnikov de Russie. Les autres deux joueurs avec 8,5 points sont le MI Vladimir Zhelinin de Russie et le MF Clemens Werner d'Allemagne.

Anatoli Vaïsser, né le 5 mars 1949 à Alma-Ata (Kazakhstan), est un grand maître international français, d'origine soviétique. En 1977, Vaisser se qualifie pour la finale du championnat d'URSS. Il remporte le championnat de Russie (RSFSR) en 1982. Il est premier ex æquo avec Evgueny Svechnikov à Sotchi (mémorial Tchigorine) en 1983, 2e-3e avec Viswanathan Anand et derrière Istvan Csom à New Delhi en 1987, 2e derrière Vladimir Malaniouk à Budapest en 1989.

Anatoli Vaïsser | Photo www.wscc2016.net

Vaïsser s'est vu décerner le titre de maître international en 1982, et celui de grand maître international en 1985. En 1991, Vaïsser remporte l'Open de Cappelle-la-Grande. Depuis 1991, Vaïsser représente la France. Il remporte le championnat de France à Narbonne en 1997, et est 2e en 1996 et 2001. Vaïsser a participé aux Olympiades d'échecs à deux reprises sous les couleurs françaises : à l'Olympiade d'Elista en 1998 (+2 =4 -1) et à l'Olympiade de Bled en 2002 (+2 =1 -3). C'est un spécialiste reconnu de « l'attaque des quatre pions » de la défense est-indienne à propos de laquelle il a publié le livre "Beating the King's Indian and Benoni", chez Batsford en 1997. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Anatoli_Va%C3%AFsser

MFF Tatiana Bogumil de Russie a remporté la catégorie des femmes de plus de 50 ans avec une finition impressionnante : 4,5 points au cours des 5 dernières rondes. Tatiana Bogumil a obtenu non seulement le titre de Championne senior féminine, mais aussi le titre de GMF. La GMF Elvira Berend du Luxembourg, qui remporte le tournoi la plupart du temps, a terminé "seulement" à la deuxième place. La médaille de bronze est allée à la GMF Galina Strutinskaia de Russie.

Tatiana Bogumil
Nona Gaprindashvili

Pas de surprises dans la catégorie des femmes de plus de 65 ans. Nona Gaprindashvili, https://fr.wikipedia.org/wiki/Nona_Gaprindashvili meilleur Elo du championnat du monde féminin, championne du monde de 1962 à 1975 et première femme à avoir obtenu le titre de Grand maître international mixte en 1978, n'a accordé à ses adversaires que 2 parties nulles et est devenue championne pour la 3e fois consécutive (et pour la 5e fois au total). La GMF Elena Fatalibekova de Russie a terminé à la 2e place et la GMF Tamar Khmiadashvili terminé 3e.

Publié le 02/12/2016 - 07:20 , Mis à jour le 02/12/2016 - 09:30
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment