71e Tournoi d'Echecs Corus
La jeunesse au pouvoir! Sergey Karjakin gagne le Corus A, Fabiano Caruana le Corus B et Wesley So le Corus C. Interviews, Commentaires et Analyses en Vidéo.

Ce 71e tournoi d'échecs Corus a lieu du vendredi 16 Janvier au Dimanche 1er Février 2009, à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. Malheureusement aucun Français n'est présent.

Alexander Morozevich, Vassily Ivanchuk, Magnus Carlsen, Levon Aronian et Teimour Radjabov sont les favoris de cet événement en l'absence du champion du monde Viswanathan Anand, du challenger Vladimir Kramnik et du numéro un mondial Veselin Topalov.
  Site officiel : www.coruschess.com
  Parties en direct sur www.coruschess.com/livegames.php

  Repos le mercredi 21, lundi 26 et jeudi 29 janvier.
  Cadence de jeu : 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure et enfin, 15 minutes pour finir la partie plus 30 secondes par coup.
  Départages : 1. Résultat des matchs directs ; 2. Sonneborn Berger ; 3. Plus grand nombre de victoires avec les Noirs et 4. «Drawing».





Ronde 13 - Groupe A Dimanche 1er février 2009

Gata Kamsky(2729) - Sergei Movsesian(2732):½-½(47)Sicilienne Scheveningen
Michael Adams(2734) - Loek van Wely(2618):½-½(35)Sicilienne Scheveningen
Leinier Dominguez(2719) - Sergei Karjakin(2730):0-1(41)Sicilienne Najdorf
Alexander Morozevich(2787) - Vassily Ivanchuk(2786):1-0(45)Défense Slave 4...a6
Jan Smeets(2604) - Levon Aronian(2757):½-½(22)Sicilienne Paulsen
Wang Yue(2736) - Magnus Carlsen(2786):1-0(67)Défense Semi-Slave
Teimour Radjabov(2751) - Daniel Stellwagen(2605):½-½(24)Sicilienne Scheveningen


Ronde 13 : Que dire, sinon répéter : Entre les favoris qui ont raté leur départ et les « locaux » qui refusent de jouer les « clients », il y avait de la place pour tout le monde !
  Jan Smeets et son « petit Elo » à 2601 était « le client » désigné du tournoi, mais encore aujourd'hui, il refuse de jouer les victimes et termine par une belle nulle face à Levon Aronian. Avec 6 points sur 13 le Néerlandais a réalisé une excellente performance.
  Daniel Stellwagen (2605) termine à moins 2, sans avoir gagné une partie, mais dans cette dernière ronde, avec les pièces noires face à Teimour Radjabov, il tient le choc.
  Adams, dans sa partie face à Loek van Wely, sent le temps se mettre à l'orage et, sagement, préfère effectuer une combinaison et prend le perpétuel.
  Dominguez Lenier rate son attaque face à Sergey Karjakin et l'Ukrainien remporte son premier très grand tournoi !
  Gata Kamsky n'obtient rien de son ouverture et Sergey Movsesian annule tranquille dans la finale de Tour.
  Vassily Ivanchuk gaffe et perd la partie sur un coup face à Alexander Morozevich !
  Magnus Carlsen, après avoir eu un avantage face à Wang Yue, le perd, doit même lutter en finale pour ne pas perdre la partie, mais le Norvégien joue vite, trop vite et doit s'incliner malgré tout.

Morozevich,A (2771) - Ivanchuk,V (2786)
Corus A Wijk aan Zee (13), 01.02.2009

44...d7??
[44...b7 mène au partage du point.]

45.e7+ 1-0
C'est mat après 45...c8 46.e8+ b7 47.d7+ a6 48.xc6+ a7 49.c7+ a8 50.c8+ a7 51.c6+ c5 52.xc5#

Le vainqueur : Sergey Karjakin. © Europe-Echecs.com

Ronde 12 - Groupe A Samedi 31 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732) - Teimour Radjabov(2751):½-½(27)Sicilienne Rossolimo
Daniel Stellwagen(2605) - Wang Yue(2736):½-½(32)Espagnole berlnoise
Magnus Carlsen(2786) - Jan Smeets(2604):1-0(29)Caro-Kann
Levon Aronian(2757) -Alexander Morozevich(2787):½-½(44)Défense Grunfeld
Vassily Ivanchuk(2786) - Leinier Dominguez(2719):½-½(22)Sicilienne Rauzer
Sergei Karjakin(2730) - Michael Adams(2734):1-0(35)Espagnole Chigorine
Loek van Wely(2618) - Gata Kamsky(2729):½-½(17)Défense Slave


Ronde 11 - Groupe A Vendredi 30 janvier 2009

Loek van Wely(2618) - Sergei Movsesian(2732):0-1(44)Début anglais
Gata Kamsky(2729) - Sergei Karjakin(2730):1-0(41)Début du pion Dame
Michael Adams(2734) - Vassily Ivanchuk(2786):½-½(37)Caro-Kann Panov
Leinier Dominguez(2719) - Levon Aronian(2757):1-0(36)Espagnole 8.d4
Alexander Morozevich(2787) - Magnus Carlsen(2786):½-½(41)Nimzo-Indienne
Jan Smeets(2604) - Daniel Stellwagen(2605):½-½(35)Sicilienne Taïmanov
Wang Yue(2736) - Teimour Radjabov(2751):0-1(64)Est-Indienne


Ronde 11 : La fin du tournoi approche à grands pas, et pendant que les mieux placés tenteront de l'emporter, d'autres chercheront avant tout à sauver quelques points Elo.
  Adams et Ivanchuk n'ont pas pris de grands risques et la nulle est logique.
  Morozevich et Carlsen ont joué très vite l'ouverture. La finale avec Dame + pièce mineure n'offrant pas grand-chose sinon des perpétuels, les joueurs ont aussi partagé le point.
  La partie du jour est celle qui a opposé Leinier Dominguez au leader Levon Aronian. Le Cubain améliore d'abord la partie Adams-Aronian, Corus 2008, par 13.Fd5, avant que Levon, sous pression et en zeinot, ne gaffe par 30...Te2? oubliant le thème du mat du couloir.
  A force de ne pas jouer les "bonnes ouvertures", en prévision sans doute de son match face à Veselin Topalov, Gata Kamsky en arrive à jouer des débuts sans ambition, aujourd'hui : 1.d4 d5 2.Cf3 Cf6 3.c3!? Sergei Karjakin, après une bonne ouverture, semble hésiter sur la conduite à tenir et laisse son adversaire prendre la direction des opérations. L'Ukrainien perd un pion, puis deux et abandonne dans une position intenable.
  Les fins de partie Van Wely-Movsesian et Wang Yue-Radjabov sont pratiquement identiques : Tour + 2 pièces mineures + pions pour les premiers et Tour + pièce mineure + pions pour les seconds. Cependant, le 39.Ce5?? du Néerlandais perd la partie. Ne manquez pas de rejouer et d'apprécier la fabuleuse technique en finale de Teimour Radjabov face au Chinois Wang Yue.

Leinier Dominguez - Levon Aronian. © Europe-Echecs.com

Ronde 10 - Groupe A Mercredi 28 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732) - Wang Yue(2736):½-½(22)Défense Petrov
Teimour Radjabov(2751) - Jan Smeets(2604):½-½(39)Début Anglais
Daniel Stellwagen(2605) -Alexander Morozevich(2787):½-½(31)Espagnole fermée
Magnus Carlsen(2786) - Leinier Dominguez(2719):1-0(39)Défense Grunfeld
Levon Aronian(2757) - Michael Adams(2734):1-0(45)Début Catalan
Vassily Ivanchuk(2786) - Gata Kamsky(2729):½-½(57)Défense Slave 4...g6
Sergei Karjakin(2730) - Loek van Wely(2618):½-½(42)Sicilienne Najdorf


Ronde 10 : A trois rondes de la fin, il est encore très difficile de pronostiquer le nom du vainqueur. Entre les favoris qui ont raté leur départ et les « locaux » qui refusent de jouer les « clients », il y a de la place pour tout le monde !
  Sergei Movsesian ne se contente pas de jouer des ouvertures méconnues, il y croit ! Aujourd'hui encore, il place son 5.c4 contre la défense Petrov, cette fois-ci contre Wang Yue. Cependant, les moteurs d'analyses sanctionnent 18.Fg5 et après quelques échanges, les Noirs sont solides, alors que le pion blanc en d4 est isolé. Sagement, Movsesian n'insiste pas et propose nulle au 22e coup.
  Dire que Morozevich n'est pas dans son assiette dans ce tournoi serait presque une Lapalissade. Opposé à Daniel Stellwagen, les joueurs suivent une partie Kasparov-Karpov, Londres 1986, avant que le Néerlandais, prudent malgré tout, choisisse de prendre le perpétuel, maintenant ainsi un demi-point d'avance sur son adversaire du jour, lanterne rouge.
  Michael Adams, avec les Noirs, se retrouvent en position inférieure face à Levon Aronian et décide de chercher son salut dans une finale de Tours. Mais avec 4 Tours sur un échiquier le danger est partout. L'Anglais sacrifie un pion pour un peu d'activité, puis un second, mais la défaite est inévitable.
  Lenier Dominguez a bien tenu le coup face à Magnus Carlsen, mais voilà, un méchant zeinot est venu troubler le Cubain qui perd en un coup : 35...Fe2 ?, sanctionné comme il se doit par la précision du Norvégien : 36.Cxe5 ! et 1-0 quelques coups plus tard.
  La partie Karjakin-van Wely a rapidement pris une tournure défavorable pour le Néerlandais. Dans une Sicilienne avec roques opposés, où chaque tempo est évidemment très important, les Blancs atteignent le Roi ennemi les premiers et, c'est certain, nous allions assister à une attaque comme la Défense Sicilienne en a le secret. Et bien non, Karjakin ne trouve pas le moyen d'ouvrir les lignes, van Wely ne craque pas, le zeinot s'en mêle et le Batave prend un demi-point qui vaut une victoire !
  Ivanchuk et Kamsky suivent d'abord une partie van Wely-Ivanchuk du Corus 2003. Puis Vassily initie une suite de manoeuvres : 14.De2 ; 15.Dc2 ; 16.Ce2 ; 17.Fc3 ; 18.Fe1 ; 19.Cc3 qui ne laissait rien présager de bon pour l'Américain. Gata préfère réagir sans attendre, mais ses percées 19...b5 et surtout 22...e5 ?! sont un peu brutales et il se retrouve en situation délicate. La position s'est ouverte, les Blancs ont la paire de Fous et les Noirs un peu éparpillés. Kamsky se débarrasse de son pion isolé en d5 en le sacrifiant et obtient ainsi assez de jeu pour annuler.
  Radjabov-Smeets nous a offert l'occasion d'assister à une partie « comme dans les livres » : les Blancs sacrifient un pion pour une avance de développement, puis deux, et enfin une pièce pour extraire le Roi noir resté au centre. La fin de la partie n'aurait dû n'être qu'une exécution, mais avec une minute environ pour 10 coups, Radjabov ne peut jouer avec la précision nécessaire. Les deux joueurs blitzent les derniers coups... Radjabov devrait rester avec deux pions de plus dans la finale de Tours qui va survenir de manière forcée, lorsque tout à coup, plus rien, alors que Teimour n'a joué que 39 coups ! 15 minutes plus tard, la nulle est officiellement annoncée.

Le récit de l'incident : En grand zeinot, Radjabov joue 39.Te7, mais par la même occasion, repousse la Fou adverse qui se trouvait sur la case e8, hors de l'échiquier. Radjabov, à qui il ne restait plus qu'une seconde, ne remplace pas la pièce de son adversaire et presse le bouton de sa pendule. A ce moment-là, Smeets, sans jouer son coup, appuie de nouveau sur sa pendule et dit à Radjabov quelque chose comme : « Il faut d'abord replacer la pièce. » Le drapeau de Radjabov tombe et le GM azéri proteste.
Les arbitres, Cor Roet et Pavel Votruba discutent de la question pendant une dizaine de minutes avec le directeur du tournoi Jeroen van den Berg, le chef de presse Tom Bottema et quelques autres. Plusieurs joueurs des groupes A, B et C regardent aussi la scène de près.
Parce que les deux joueurs ont fait quelque chose d'illégal : c'est évident pour Radjabov, mais Smeets n'aurait pas dû parler pendant la partie et surtout, il aurait dû stopper la pendule et non pas la relancer sur le temps de son adversaire, les arbitres proposent aux joueurs de partager le point comme le résultat le plus éthique.

Magnus Carlsen - Dominguez Lenier. © Europe-Echecs.com

Ronde 9 - Groupe A Mardi 27 janvier 2009

Sergei Karjakin(2730) - Sergei Movsesian(2732):1-0(68)Sicilienne Scheveningen
Loek van Wely(2618) - Vassily Ivanchuk(2786):½-½(36)Partie anglaise
Gata Kamsky(2729) - Levon Aronian(2757):0-1(80)Espagnole berlinoise
Michael Adams(2734) - Magnus Carlsen(2786):½-½(28)Sicilienne Dragon
Leinier Dominguez(2719) - Daniel Stellwagen(2605):1-0(51)Française Winawer
Alexander Morozevich(2787) - Teimour Radjabov(2751):½-½(24)Défense Grunfeld
Jan Smeets(2604) - Wang Yue(2736):½-½(28)Sicilienne Schvenikov


Ronde 9 : Morozevich et Radjabov arrivent rapidement dans une position morte et annulent.
  Quant à Jan Smeets et Wang Yue, ils reproduisent simplement une partie Carlsson-Pileckis 2008, avec le même résultat.
  La partie van Wely-Ivanchuk est arrivée très tôt en finale de pièces lourdes et l'issue ne faisait déjà pratiquement aucun doute : nulle.
  Michael Adams refuse le débat théorique sur la Sicilienne Dragon de Magnus Carlsen et, comme souvent dans ce cas, les Noirs n'ont aucun problème. Nulle en 28 coups.
  Les trois parties restantes ont produit trois finales toutes aussi intéressantes les unes que les autres.
  Si le zeinot a affecté les derniers coups avant le premier contrôle du temps de la partie Dominguez-Stellwangen, le choix du Néerlandais de rendre la qualité pour entrer en finale de Tours et pion, même avec un pion de moins, aurait dû lui permettre de sauver le demi-point. Néanmoins, de nouveau en zeinot, Stellwagen lache prise dans les derniers coups.
  Gata Kamsky aussi a rendu la qualité pour récupérer des pions, mais dans ce cas, cela ne semblait pas suffisant et l'Américain s'est incliné face à Levon Aronian.
  La technique de l'Ukrainien Sergei Karjakin n'est plus à démontrer et Sergei Movsesian doit céder dans une finale de Dames et pions qui a exigé une précision extrême de part et d'autre.

Gata Kamsky - Levon Aronian. © Europe-Echecs.com

Ronde 8 - Groupe A Dimanche 25 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732)-Jan Smeets(2604):½-½(32)Défense Petrov
Wang Yue(2736) -Alexander Morozevich(2787):1-0(45)Défense Grunfeld
Teimour Radjabov(2751)-Leinier Dominguez(2719):½-½(14)Ouverture anglaise
Daniel Stellwagen(2605)-Michael Adams(2734):½-½(29)Espagnole fermée
Magnus Carlsen(2786)-Gata Kamsky(2729):½-½(16)Défense Slave 4...a6
Levon Aronian(2757)-Loek van Wely(2618):½-½(50)Défense Slave 4...a6
Vassily Ivanchuk(2786)-Sergei Karjakin(2730):1-0(41)Sicilienne Najdorf


Ronde 8 : Le classement après la ronde 7 est totalement incroyable.
Ivanchuk, Morozevich et Wang Yue sont en dernière position ! Ajoutons aussi que Magnus Carlsen ne semble pas au meilleur de sa forme. Radjabov et Aronian ne donnent vraiment pas l'impression d'être au-dessus du lot et même Sergei Karjakin reste prudent dans sa gestion du tournoi.
  Pour contrer la défense Petrov, jouée seulement deux fois par Jan Smeets, Sergei Movsesian se tourne vers une ligne secondaire : 5.c4!? Le pion d4, assez faible, limite les opérations blanches et Smeets s'adjuge un nouveau demi-point.
  Preuve, s'il en était besoin, de la petite forme de Magnus Carlsen (8 parties nulles sur 8 !), le Norvégien propose nulle au 16e coup de sa partie contre Gata Kamsky.
  Teimour Radjabov non plus n'avait pas envie de jouer aujourd'hui : nulle en seulement 14 coups face à Leinier Dominguez.
  Etait-ce une bonne idée de rejouer la même ouverture à Vassily Ivanchuk ? Difficile à dire, mais Sergei Karjakin semble rencontrer des difficultés assez rapidement, et cette fois « Tchouky » n'est pas en zeinot ! Les pions sacrifiés par Vassily sont récupérés les uns après les autres, avec bénéfice et le leader abandonne au 41e coup.
  Vous aimez les complications ? Alors la partie Levon Aronian-Loek van Wely est pour vous ! Dans le zeinot réciproque, la partie devient un peu folle... mais la finale (qualité de moins pour deux pions, puis un pion) déboucha sur la nulle.
  Daniel Stellwagen-Michael Adams se sont livrés une partie assez compliquée et fermée. Sans avantage pour l'un ou l'autre, la nulle a été signée en 29e coup.
  La sacrifice de pion de Alexander Morozevich (7...c5) ne devait être que temporaire, mais voilà, Wang Yue s'y accroche et le pion c5 - même s'il est doublé - pèse sur la position noire. Et si « Moro » devra manœuvrer jusqu'au 26e coup pour le récupérer, c'est pour perdre le pion c6 au 29e, et pour de bon ! La finale ne pose pas de problème au Chinois et le Russe boit le calice jusqu'à la lie dans ce tournoi.

Ronde 7 - Groupe A Samedi 24 janvier 2009

Vassily Ivanchuk(2786)-Sergei Movsesian(2732):0-1(35)Sicilienne Scheveningen
Sergei Karjakin(2730)-Levon Aronian(2757):½-½(18)Espagnole anti-Marshall
Loek van Wely(2618)-Magnus Carlsen(2786):½-½(37)Ouverture anglaise
Gata Kamsky(2729)-Daniel Stellwagen(2605):½-½(71)Sicilienne Scheveningen
Michael Adams(2734)-Teimour Radjabov(2751):½-½(15)Sicilienne Canal-Sokolsky
Leinier Dominguez(2719)-Wang Yue(2736):½-½(33)Espagnole Berlinoise
Alexander Morozevich(2787)-Jan Smeets(2604):1-0(49)Défense Slave


Ronde 7 : Sergei Karjakin et Levon Aronian suivent une Leko-Jakovenko, Elista 2008 jusqu'au 17e coup... et annulent au 18e ! Circulez, y'a rien à voir...
  Michael Adams et Teimour Radjabov n'iront que jusqu'au 15e coup pour le même résultat, même s'ils prendront plus de temps avant de signer la feuille.
  Après un début tranchant, la partie entre Alexander Morozevich et Jan Smeets s'est totalement calmée. Mais le Néerlandais craque en finale et perd en un coup !
  Vassily Ivanchuk est reparti dans des réflexions très profondes: après le 18e coup il ne possédait plus que 37 minutes contre 1h05 pour son adversaire, puis 3 minutes au 26e contre 26, moins d'1 minute au 30e, bref, l'issue de faisait plus aucun doute. Ivanchuk perd à nouveau au temps et Movsesian rejoint le leader Karjakin !
  La surprise du jour aurait pu venir de la partie Loek van Wely-Magnus Carlsen, où le Norgévien n'était pas bien du tout ! Néanmoins, selon les commentaires et les logiciels, le Néerlandais a raté 28.Te2, a joué 28.Ted1 et l'avantage s'est envolé.
  Gata Kamsky sacrifie une qualité au 26e coup pour un pion et pour maintenir un dangereux pion en f6. Mais alors que tout semblait perdu, Daniel Stellwagen abandonne sa Tour et trouve un perpétuel salvateur !
  Dominguez Lenier et Wang Yue sont arrivés en finale de Roi et pions, avec un structure identique et ont annulé quelques coups plus tard.

Morozevich,A (2771) - Smeets,J (2601)
Wijk aan Zee Corus A Wijk aan Zee (7), 24.01.2009

Les Noirs viennent de jouer le terrible : 48...c4 ??

49.xd5+ ! 1-0

Michael Adams - Teimour Radjabov. © Europe-Echecs.com

Ronde 6 - Groupe A Vendredi 23 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732) -Alexander Morozevich(2787):1-0(34)Défense Caro-Kann
Jan Smeets(2604) - Leinier Dominguez(2719):½-½(23)Sicilienne Najdorf
Wang Yue(2736) - Michael Adams(2734):0-1(65)Gambit Dame
Teimour Radjabov(2751) - Gata Kamsky(2729):1-0(41)Défense Caro-Kann
Daniel Stellwagen(2605) - Loek van Wely(2618):½-½(43)Sicilienne Najdorf
Magnus Carlsen(2786) - Sergei Karjakin(2730):½-½(79)Slave 4...a6
Levon Aronian(2757) - Vassily Ivanchuk(2786):½-½(56)Défense Ouest-Indienne


Ronde 6 : Hier, avec les Blancs, Gata Kamsky a joué le rare 4.Cc4 contre la Petrov de Wang Yue, aujourd'hui, contre la Caro-Kann de l'Américain, Radjabov sort à son tour des grandes variantes, avec le peu joué 5.Cc4. Résultat : 20 minutes de gagner à la pendule sur un 1 coup. Et 1-0 en 41 coups.
  Service minimum pour Jan Smeets et Leinier Dominguez qui se sont contentés de répéter une partie Stellwagen-L'Ami, Hilversum NED 2008 (nulle en 22 coups), jusqu'au 21 coup, avant d'annuler au 23e coup.
  Les jours se suivent et se ressemblent pour Alexander Morozevich. Son sacrifice de pièce (23...Dc4?) pour l'attaque ou pour la nulle, ne fonctionne pas et le Russe s'incline de nouveau, aujourd'hui contre Sergei Movsesian.
  Un tournant important sans doute dans ce Corus 2009 : Magnus Carlsen, opposé au leader Sergei Karjakin, laisse échapper un gain au 35e coup.
  Rien de passionnant concernant les parties Aronian-Ivanchuk et Stellwagen-van Wely qui se sont terminées par le partage du point.
  Par contre, pour ceux qui aiment les parties techniques, la rencontre Wang Yue-Michael Adams vaut le détour. Gain de l'Anglais contre le Chinois, qui s'incline pour la deuxième fois dans ce tournoi.

Ronde 5 - Groupe A Jeudi 22 janvier 2009

Levon Aronian(2757) - Sergei Movsesian(2732):1-0(58)Slave avec 4...a6
Vassily Ivanchuk(2786) - Magnus Carlsen(2786):½-½(24)Partie Espagnole
Sergei Karjakin(2730) - Daniel Stellwagen(2605):1-0(52)Sicilienne Taïmanov
Loek van Wely(2618) - Teimour Radjabov(2751):1-0(31)Est-Indienne
Gata Kamsky(2729) - Wang Yue(2736):½-½24()Défense Petrov 4.Cc4
Michael Adams(2734) - Jan Smeets(2604):½-½(39)Défense Petrov
Leinier Dominguez(2719) -Alexander Morozevich(2787):1-0(36)Sicilienne Najdorf


Ronde 5 : Après la première journée de repos les hostilités ont repris et le fait du jour est à mettre à l'actif de Loek van Wely. Le Néerlandais l'emporte sur Teimour Radjabov en améliorant, au 20e coup, une partie Ponomariov-Radjabov, Wijk aan Zee 2003. Van Wely a déclaré après la partie: « Nous avons une discussion de principe sur cette variante et notre score est maintenant de 3-3. Radjabov a un bon nombre de victoires dans cette ligne et je dois être le seul à pouvoir l'embêter. »
  Contre Vassily Ivanchuk, qui vient d'être « acquitté » pour vice de procédure dans l'affaire du contrôle antidopage raté, Magnus Carlsen joue le rare 9...a5 dans une Espagnole. Le Norvégien n'obtient rien de tangible, l'Ukrainien n'insiste pas et nulle en 24 coups.
  Gata Kamsky décide aussi de jouer un coup rare, cette fois sur la Petrov de Wang Yue: 4.Cc4, au lieu du grand classique 4.Cf3, mais sans aucun avantage et les joueurs signe la feuille en 24 coups également.
  Alexandre Morozevich joue l'attaque, avec les Noirs, quitte à laisser sa Tour h8 enfermée et à déroquer son Roi, mais le Cubain Leinier Dominguez ne s'en laisse pas compter et retourne rapidement la situation pour marquer le point.
  En revanche, Jan Smeets peut-être satisfait de son début de tournoi. Il annule solidement, avec les Noirs, contre Michael Adams. Le Néerlandais possède maintenant 3 points !
  Daniel Stellwagen joue sa Sicilienne Taïmanov favorite (gain contre Parligras (2611) et nulle contre Nijboer (2578)), mais ne peut rivaliser face à la technique en finale de Sergey Karjakin. L'Ukrainien est en pôle position.
  Dernière victoire de la journée, Levon Aronian l'emporte contre Sergei Movsesian.

Dominguez,L (2717) - Morozevich,A (2771)
Wijk aan Zee Corus A Wijk aan Zee (5), 22.01.2009

Les Blancs jouent et gagnent

35.f5 ! c8 36.b8 ! 1-0

Ronde 4 - Groupe A Mardi 20 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732) - Leinier Dominguez(2719):½-½(34)Sicilienne Canal-Sokolsky
Alexander Morozevich(2787) - Michael Adams(2734):½-½(50)Défense Nimzo-Indienne
Jan Smeets(2604) - Gata Kamsky(2729):½-½(22)Défense Caro-Kann
Wang Yue(2736) - Loek van Wely(2618):½-½(46)Ouverture Catalane
Teimour Radjabov(2751) - Sergei Karjakin(2730):½-½(22)Slave 4...a6
Daniel Stellwagen(2605) - Vassily Ivanchuk(2786):½-½(32)Française Rubinstein
Magnus Carlsen(2786) - Levon Aronian(2757):½-½(65)Semi-Slave


Ronde 4 : Les leaders qui s'affrontaient, Kamsky et Smeets, Radjabov et Karjakin, ne prennent aucun risque et se contentent du demi-point avant la première journée de repos.
  Ivanchuk n'insiste pas trop face à Daniel Stellwagen, qui voulait aussi partager le point.
  Sergei Movsesian, un autre leader, n'obtient rien de son ouverture (une Sicilienne Canal-Sokolsky) face à Leinier Dominguez, et une nouvelle partie nulle est venue s'ajouter au bilan de cette journée.
  Egale après une vingtaine de coups, Wang Yue et Loek van Wely ont décidé de continuer à jouer jusqu'au 46e coup avant de se serrer la main.
  La fin de partie entre Morozevich et Adams fut un peu plus compliquée. La finale de Tour et pions n'avait rien de simple à calculer et est intéressante à rejouer.
  La partie du jour est sans conteste Carlsen-Aronian. Sacrifice de pion du Norvégien dans l'ouverture, récupération du pion, puis Aronian, qui ne voulait pas être en reste, a sacrifié une pièce pour 3 pions. Dans la finale, les Noirs n'ont plus que 2 pions pour le Cavalier et une position est difficile à juger. Nulle en 65 coups.

Ronde 3 - Groupe A Lundi 19 janvier 2009

Magnus Carlsen(2786) - Sergei Movsesian(2732):½-½(39)Défense Slave
Levon Aronian(2757) - Daniel Stellwagen(2605):½-½(22)Défense Caro-Kann
Vassily Ivanchuk(2786) - Teimour Radjabov(2751):0-1(41)Est-Indienne
Sergei Karjakin(2730) - Wang Yue(2736):½-½(75)Sicilienne Rossolimo
Loek van Wely(2618) - Jan Smeets(2604):½-½(30)Gambit Botvinnik
Gata Kamsky(2729) -Alexander Morozevich(2787):1-0(34)Espagnole Arkhangelsk
Michael Adams(2734) - Leinier Dominguez(2719):½-½(43)Sicilienne Sozin


Ronde 3 : Promenade de santé pour Jan Smeets, qui s'est contenté de réciter sa préparation. A la fin de la partie il possédait encore 1h50 à la pendule, contre 30 minutes pour son compatriote van Wely, qui finalement doit prendre la nulle par échec perpétuel.
  Autre bon résultat néerlandais, Daniel Stellwagen (Noirs) contre Aronian. Levon sacrifie un pion dans l'ouverture (une nouveauté théorique), mais dans la finale les Noirs sont mieux !
  Alexander Morozevich succombe à une attaque directe sur son Roi face à Gata Kamsky.
  Vassily Ivanchuk perd à nouveau, après pourtant une belle partie, contre Teimour Radjabov.
  Sergei Karjakin semblait en mesure de l'emporter, mais le solide Wang Yue a réussi à tenir la position et prend le demi-point.

Ronde 2 - Dimanche 18 janvier 2009

Sergei Movsesian(2732)-Michael Adams(2734):1-0(38)Partie Italienne
Leinier Dominguez(2719)-Gata Kamsky(2729):½-½(26)Caro-Kann d'avance
Alexander Morozevich(2787)-Loek van Wely(2618):1-0(43)Défense Grunfeld
Jan Smeets(2604)-Sergei Karjakin(2730):½-½(36)Sicilienne Najdorf
Wang Yue(2736)-Vassily Ivanchuk(2786):0-1(25)Partie Catalane
Teimour Radjabov(2751)-Levon Aronian(2757):½-½(15)Partie Ecossaise
Daniel Stellwagen(2605)-Magnus Carlsen(2786):½-½(36)Espagnole Berlinoise


Ronde 2 : Pas de partie ou presque entre Radjabov et Aronian. 15 coups où il ne se passe rien, ça ne compte pas.
  Par contre, sa défaite au temps de la ronde 1 n'a pas vraiment affecté Vassily Ivanchuk. Son empoignade avec Wang Hue a commencé très tôt, dès l'ouverture, et les pointes tactiques se sont succédées jusqu'à l'abandon du Chinois. Pas une partie parfaite, mais un vrai combat de rue !
  Gata Kamsky a facilement égalisé face au Cubain Dominguez Lenier et les deux joueurs ont signé la nulle en 36 coups.
  Même score final entre Daniel Stellwagen et Magnus Carlsen. Le Fou en b7 du Norvégien n'a pratiquement jamais joué.
  Aujourd'hui le demi-point de Jan Smeets, obtenu face à Sergey Karjiakin, ne doit rien à personne. Le Néerlandais est resté solide et Sergey n'avait rien à espérer dans la position finale.
  En léger zeinot, l'Anglais Michael Adams gaffe et offre le point entier à Sergei Movsesian. A ce propos, il est intéressant de noter que Movsesian a ressorti un vieux gambit d'ouverture 5.d4 dans l'Italienne, joué par Adolf Anderssen. Movsesian et Adams ont suivi un partie Anderssen-Fleissig, Vienne 1873 et Von Mickwitz-Anderssen, Frankfurt 1878! Comme l'a si bien dit un jour la modiste de Marie Antoinette : « Il n'y a rien de nouveau que ce qui a été oublié. »

Movsesian,S (2751) - Adams,Mi (2712)
Wijk aan Zee Corus A Wijk aan Zee (2), 18.01.2009

Après 35...a4??, les Blancs jouent et gagnent.

36.d8 ! g7 37.xg8+ xg8 38.g3 1-0

  Les 10 derniers coups avant le premier contrôle du temps de la partie entre Morozevich et van Wely ont été blitzés. Dans la finale avec un pion de moins, le Batave a abandonné, semble-t-il, un peu prématurément...

Ronde 1 - Groupe A Samedi 17 janvier 2009

Daniel Stellwagen(2605)-Sergei Movsesian(2732):½-½(33)Sicilienne Scheveningen
Magnus Carlsen(2786)-Teimour Radjabov(2751):½-½(60)Sicilienne avec 2...e6
Levon Aronian(2757)-Wang Yue(2736):½-½(43)Défense Slave
Vassily Ivanchuk(2786)-Jan Smeets(2604):0-1(40)Défense semi-Slave
Sergei Karjakin(2730)-Alexander Morozevich(2787):1-0(26)Sicilienne Taïmanov
Loek van Wely(2618)-Leinier Dominguez(2719):½-½(80)Défense Grunfeld
Gata Kamsky(2729)-Michael Adams(2734):½-½(23)Espagnole ...Fc5


Ronde 1 : Sans vouloir manquer de respect aux trois Néerlandais, on peut quand-même se demander ce qu'ils viennent faire dans le groupe A. Loek van Wely, le mieux classé des Bataves (*), a déjà 101 points de moins que le plus faible des 2700, Dominguez Leinier. Inviter un joueur local est toujours une bonne idée, mais 3 c'est trop. Espérons, pour l'intérêt du tournoi, qu'ils joueront crânement leur chance et ne se contenteront pas de "bétonner". Loek van Wely a quant à lui, avec son habituel humour, que son objectif serait de terminer devant les deux autres Néerlandais, et que si ces derniers arrivaient 2e et 3e il serait ravi.
  La meilleure réponse aurait pu venir de Daniel Stellwagen (2605), qui a été complètement gagnant pendant quelques coups, mais dans un zeinot terrible a dû se contenter de partager le point avec Sergei Movsesian (2732).
  C'est cependant Jan Smeets (2604) qui tire son épingle du jeu en l'emportant au temps (!), sur le 40e coup de son adversaire, Vassily Ivanchuk. L'Ukrainien, sans doute perdu dans ses pensées, à la recherche du gain, a laissé le temps filer.
  Kamsky et Adams se sont retrouvés tous les deux en zeinot aux alentours du 25e coup et ont préféré signer prudemment la paix.
  Dernière partie à se terminer dans ce groupe A : van Wely vs. Dominguez. Le Néerlandais a eu un avantage, puis l'a laissé échapper, avant d'entrer dans une finale avec une qualité pour un pion, une finale interminable et finalement nulle.
  La partie du jour, ou plutôt l'ouverture du jour sera certainement la Sicilienne irrégulière entre Carlsen et Radjabov : 1.e4 c5 2.Cf3 e6 3.g3!? Peu après le Norvégien sacrifie un pion, que Teimour refuse, mais Carlsen a sorti ensuite un coup venu d'ailleurs :

Carlsen,M (2786) - Radjabov,T (2751)
Wijk aan Zee Corus A (1), 17.01.2009

1.e4 c5 2.f3 e6 3.g3 d5 4.exd5 exd5 5.d4 c6 6.g2 g4 7.0-0 e7 8.dxc5 xc5 9.e1+ e7 10.e5 e6 11.c4 f6 12.c3 c8 13.cxd5 xd5 14.h6!

14...xe5
14...gxh6? 15.xd5 xd5 16.d1+-
14...f6!? était le coup proposé par Susan Polgar.
Temps : Blancs 1h06' ; Noirs 0h36'

Teimour Radjabov a cependant trouvé des ressources suffisantes, même s'il a dû défendre une finale à 4 Tours, avec un pion de moins. Nulle en 60 coups.

(*) Le terme « Batave » fait référence aux Bataves, peuple germain qui s'est révolté contre la tutelle de Rome au Ier siècle. Les Néerlandais éclairés voient dans les Bataves leurs ancêtres et progressivement, Batave tend à désigner les Néerlandais « patriotes » puis devient le gentilé officiel des habitants de la République batave. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_batave

71e Tournoi d'Echecs Corus : Groupe B

Le Groupe B sera plus fort que jamais, avec une moyenne Elo de 2631. Y figure l'ancien champion du monde Rustam Kasimdzhanov, l'ancien challenger Nigel Short et l'ancien candidat du Championnat du Monde Henrique Mecking (Brésil).

Ronde 13 - Groupe B Dimanche 1 février 2009

Motylev, Alexander-Kasimdzhanov, Rustam:1-0
Navara, David-Mecking, Henrique:½-½
Efimenko, Zahar-Volokitin, Andrei:1-0
Caruana, Fabiano-Short, Nigel D:1-0
Werle, Jan-Reinderman, Dimitri:½-½
Vallejo Pons, Francisco-Sasikiran, Krishnan:1-0
L'Ami, Erwin-Hou Yifan:½-½
Nigel Short - Fabiano Caruana. © Europe-Echecs.com

Ronde 12 - Groupe B Samedi 31 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-L'Ami, Erwin:1-0
Hou Yifan-Vallejo Pons, Francisco:1-0
Sasikiran, Krishnan-Werle, Jan:1-0
Reinderman, Dimitri-Caruana, Fabiano:½-½
Short, Nigel D-Efimenko, Zahar:½-½
Volokitin, Andrei-Navara, David:1-0
Mecking, Henrique-Motylev, Alexander:½-½


Ronde 11 - Groupe B Vendredi 30 janvier 2009

Mecking, Henrique-Kasimdzhanov, Rustam:0-1
Motylev, Alexander-Volokitin, Andrei:½-½
Navara, David-Short, Nigel D:0-1
Efimenko, Zahar-Reinderman, Dimitri:0-1
Caruana, Fabiano-Sasikiran, Krishnan:1-0
Werle, Jan-Hou Yifan:½-½
Vallejo Pons, Francisco-L'Ami, Erwin:1-0


Navara, Davis (2638) - Short, Nigel (2663)
Corus Chess 2009 Wijk aan Zee (11), 2009

24.xe6? f5 25.g4 xe6 26.xe6+ xe6 27.xe6 xg4 0-1 Après 28.ee1 f3+ 29.g2 xf4, etc. les Blancs ont perdu trop de matériel et l'Anglais s'envole vers la victoire dans le tournoi B.

Ronde 10 - Groupe B Mercredi 28 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-Vallejo Pons, Francisco:1-0
L'Ami, Erwin-Werle, Jan:1-0
Hou Yifan-Caruana, Fabiano:½-½
Sasikiran, Krishnan-Efimenko, Zahar:0-1
Reinderman, Dimitri-Navara, David:½-½
Short, Nigel D-Motylev, Alexander:½-½
Volokitin, Andrei-Mecking, Henrique:½-½
Sasikiran Krishnan - Zahar Efimenko. © Europe-Echecs.com

Ronde 9 - Groupe B Mardi 27 janvier 2009

Volokitin, Andrei-Kasimdzhanov, Rustam:½-½
Mecking, Henrique-Short, Nigel D:½-½
Motylev, Alexander-Reinderman, Dimitri:½-½
Navara, David-Sasikiran, Krishnan:1-0
Efimenko, Zahar-Hou Yifan:½-½
Caruana, Fabiano-L'Ami, Erwin:1-0
Werle, Jan-Vallejo Pons, Francisco:0-1
Sasikiran Krishnan - David Navara. © Europe-Echecs.com

Ronde 8 - Groupe B Dimanche 25 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-Werle, Jan:½-½
Vallejo Pons, Francisco-Caruana, Fabiano:1-0
L'Ami, Erwin-Efimenko, Zahar:1-0
Hou Yifan-Navara, David:½-½
Sasikiran, Krishnan-Motylev, Alexander:½-½
Reinderman, Dimitri-Mecking, Henrique:½-½
Short, Nigel D-Volokitin, Andrei:½-½

Ronde 7 - Groupe B Samedi 24 janvier 2009

Short, Nigel D-Kasimdzhanov, Rustam:1-0
Volokitin, Andrei-Reinderman, Dimitri:1-0
Mecking, Henrique-Sasikiran, Krishnan:1-0
Motylev, Alexander-Hou Yifan:1-0
Navara, David-L'Ami, Erwin:0-1
Efimenko, Zahar-Vallejo Pons, Francisco:½-½
Caruana, Fabiano-Werle, Jan:1-0


Ronde 6 - Groupe B Vendredi 23 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-Caruana, Fabiano:½-½
Werle, Jan-Efimenko, Zahar:½-½
Vallejo Pons, Francisco-Navara, David:0-1
L'Ami, Erwin-Motylev, Alexander:0-1
Hou Yifan-Mecking, Henrique:1-0
Sasikiran, Krishnan-Volokitin, Andrei:½-½
Reinderman, Dimitri-Short, Nigel D:0-1

Ronde 5 - Groupe B Jeudi 22 janvier 2009

Reinderman, Dimitri-Kasimdzhanov, Rustam:½-½
Short, Nigel D-Sasikiran, Krishnan:0-1
Volokitin, Andrei-Hou Yifan:1-0
Mecking, Henrique-L'Ami, Erwin:½-½
Motylev, Alexander-Vallejo Pons, Francisco:½-½
Navara, David-Werle, Jan:½-½
Efimenko, Zahar-Caruana, Fabiano:1-0


Ronde 4 - Groupe B Mardi 20 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-Efimenko, Zahar:½-½
Caruana, Fabiano-Navara, David:1-0
Werle, Jan-Motylev, Alexander:0-1
Vallejo Pons, Francisco-Mecking, Henrique:1-0
L'Ami, Erwin-Volokitin, Andrei:½-½
Hou Yifan-Short, Nigel D:½-½
Sasikiran, Krishnan-Reinderman, Dimitri:½-½


Ronde 3 - Groupe B Lundi 19 janvier 2009

Sasikiran, Krishnan-Kasimdzhanov, Rustam:0-1
Reinderman, Dimitri-Hou Yifan:1-0
Short, Nigel D-L'Ami, Erwin:1-0
Volokitin, Andrei-Vallejo Pons, Francisco:½-½
Mecking, Henrique-Werle, Jan:½-½
Motylev, Alexander-Caruana, Fabiano:½-½
Navara, David-Efimenko, Zahar:1-0


Ronde 2 - Groupe B Dimanche 18 janvier 2009

Kasimdzhanov, Rustam-Navara, David:½-½
Efimenko, Zahar-Motylev, Alexander:½-½
Caruana, Fabiano-Mecking, Henrique:1-0
Werle, Jan-Volokitin, Andrei:½-½
Vallejo Pons, Francisco-Short, Nigel D:0-1
L'Ami, Erwin-Reinderman, Dimitri:½-½
Hou Yifan-Sasikiran, Krishnan:1-0


Ronde 1 - Groupe B Samedi 17 janvier 2009

Sasikiran, Krishnan-L'Ami, Erwin:½-½
Short, Nigel D-Werle, Jan:½-½
Volokitin, Andrei-Caruana, Fabiano:½-½
Mecking, Henrique-Efimenko, Zahar:0-1
Hou Yifan-Kasimdzhanov, Rustam:0-1
Reinderman, Dimitri-Vallejo Pons, Francisco:0-1
Motylev, Alexander-Navara, David:0-1

71e Tournoi d'Echecs Corus : Groupe C

Dans le Groupe C un ancien joueur de haut niveau, Oleg Romanishin (Ukraine) sera l'un des 14 participants. Le GM Eduardo Iturrizaga, tandis que Manuel Bosboom (Pays-Bas) et Frank Holzke (Allemagne) ont acquis leur place dans le Groupe C en remportant les deux plus forts événements amateurs en Janvier 2008. En outre, deux autres noms sont à noter : les deux Champions du Monde Junior Abhijeet Gupta (moins de 20) et Dronavalli Harika (filles moins de 20 ans). Harika et Gupta représentent tous les deux l'Inde.

En battant Eduardo Iturrizaga, le très jeune maître FIDE Russe Anish Giri (2469) a réalisé sa troisième norme de Grand-Maître, obtenant ainsi, avec un Elo virtuel à 2528, le précieux titre. A 14 ans, 7 mois et 2 jours, il de vient le 12e plus jeune Grand-maître de l'histoire.

Le classement final du Groupe C après la ronde 13

Ronde 13 - Groupe B Dimanche 1 février 2009

Iturrizaga, Eduardo-Pruijssers, Roeland:1-0
Leon Hoyos, Manuel-Gupta, Abhijeet:0-1
Harika, Dronavalli-Giri, Anish:½-½
Holzke, Frank-Romanishin, Oleg M:½-½
Bitalzadeh, Ali-Nijboer, Friso:1-0
So, Wesley-Howell, David W L:½-½
Bosboom, Manuel-Hillarp Persson, Tiger:0-1
Welsey So. © Europe-Echecs.com

Ronde 12 - Groupe C Samedi 31 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-Bosboom, Manuel:1-0
Hillarp Persson, Tiger-So, Wesley:0-1
Howell, David W L-Bitalzadeh, Ali:1-0
Nijboer, Friso-Holzke, Frank:1-0
Romanishin, Oleg M-Harika, Dronavalli:1-0
Giri, Anish-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Gupta, Abhijeet-Iturrizaga, Eduardo:1-0


Une jolie miniature de la ronde 12

Howell,D (2622) - Bitalzadeh,A (2400)
Corus C Wijk aan Zee NED (12), 31.01.2009

1.e4 c5 2.f3 e6 3.c3 f6 4.e5 d5 5.d4 cxd4 6.cxd4 d6 7.c4 c6 8.0-0 e7 9.exd6 xd6 10.c3 xc3 11.bxc3 0-0 12.e1 b6 13.g5 h6 14.e4 c7 15.g4 h7?

16.xh6!! xh6
[16...gxh6 17.f6+ xf6 (17...h8 18.e4 xf6 19.d3) 18.d3+ h8 19.e4]

17.h3+ g6 18.g4! 1-0

Ronde 11 - Groupe C Vendredi 30 janvier 2009

Gupta, Abhijeet-Pruijssers, Roeland:0-1
Iturrizaga, Eduardo-Giri, Anish:0-1
Leon Hoyos, Manuel-Romanishin, Oleg M:1-0
Harika, Dronavalli-Nijboer, Friso:0-1
Holzke, Frank-Howell, David W L:½-½
Bitalzadeh, Ali-Hillarp Persson, Tiger:1-0
So, Wesley-Bosboom, Manuel:1-0
FM Anish Giri RUS (2469). © Europe-Echecs.com

Ronde 10 - Groupe C Mercredi 28 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-So, Wesley:0-1
Bosboom, Manuel-Bitalzadeh, Ali:1-0
Hillarp Persson, Tiger-Holzke, Frank:1-0
Howell, David W L-Harika, Dronavalli:0-1
Nijboer, Friso-Leon Hoyos, Manuel:0-1
Romanishin, Oleg M-Iturrizaga, Eduardo:0-1
Giri, Anish-Gupta, Abhijeet:1-0


Ronde 9 - Groupe C Mardi 27 janvier 2009

Giri, Anish-Pruijssers, Roeland:1-0
Gupta, Abhijeet-Romanishin, Oleg M:1-0
Iturrizaga, Eduardo-Nijboer, Friso:1-0
Leon Hoyos, Manuel-Howell, David W L:0-1
Harika, Dronavalli-Hillarp Persson, Tiger:½-½
Holzke, Frank-Bosboom, Manuel:1-0
Bitalzadeh, Ali-So, Wesley:0-1

Giri,A (2469) - Pruijssers,R (2444)
Corus C Wijk aan Zee NED (9), 27.01.2009

Dans cette position plus ou moins équilibrée, les Noirs prennent le pion qu'il ne fallait pas.

22...xc7 ?? 23.f6+ ! 1-0
23.f6+ g8 24.h6 et le mat est imparable.

Abhijit Gupta - Oleg Romanishin. © Europe-Echecs.com

Ronde 8 - Groupe C Dimanche 25 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-Bitalzadeh, Ali:1-0
So, Wesley-Holzke, Frank:0-1
Bosboom, Manuel-Harika, Dronavalli:½-½
Hillarp Persson, Tiger-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Howell, David W L-Iturrizaga, Eduardo:1-0
Nijboer, Friso-Gupta, Abhijeet:1-0
Romanishin, Oleg M-Giri, Anish:0-1

Ronde 7 - Groupe C Samedi 24 janvier 2009

Romanishin, Oleg M-Pruijssers, Roeland:½-½
Giri, Anish-Nijboer, Friso:½-½
Gupta, Abhijeet-Howell, David W L:1-0
Iturrizaga, Eduardo-Hillarp Persson, Tiger:0-1
Leon Hoyos, Manuel-Bosboom, Manuel:1-0
Harika, Dronavalli-So, Wesley:½-½
Holzke, Frank-Bitalzadeh, Ali:½-½


Ronde 6 - Groupe C Vendredi 23 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-Holzke, Frank:0-1
Bitalzadeh, Ali-Harika, Dronavalli:½-½
So, Wesley-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Bosboom, Manuel-Iturrizaga, Eduardo:1-0
Hillarp Persson, Tiger-Gupta, Abhijeet:0-1
Howell, David W L-Giri, Anish:½-½
Nijboer, Friso-Romanishin, Oleg M:½-½

Ronde 5 - Groupe C Jeudi 22 janvier 2009

Nijboer, Friso-Pruijssers, Roeland:1-0
Romanishin, Oleg M-Howell, David W L:0-1
Giri, Anish-Hillarp Persson, Tiger:0-1
Gupta, Abhijeet-Bosboom, Manuel:1-0
Iturrizaga, Eduardo-So, Wesley:0-1
Leon Hoyos, Manuel-Bitalzadeh, Ali:1-0
Harika, Dronavalli-Holzke, Frank:½-½


Ronde 4 - Groupe C Mardi 20 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-Harika, Dronavalli:½-½
Holzke, Frank-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Bitalzadeh, Ali-Iturrizaga, Eduardo:1-0
So, Wesley-Gupta, Abhijeet:½-½
Bosboom, Manuel-Giri, Anish:½-½
Hillarp Persson, Tiger-Romanishin, Oleg M:1-0
Howell, David W L-Nijboer, Friso:1-0


Ronde 3 - Groupe C Lundi 19 janvier 2009

Howell, David W L-Pruijssers, Roeland:1-0
Nijboer, Friso-Hillarp Persson, Tiger:½-½
Romanishin, Oleg M-Bosboom, Manuel:½-½
Giri, Anish-So, Wesley:½-½
Gupta, Abhijeet-Bitalzadeh, Ali:0-1
Iturrizaga, Eduardo-Holzke, Frank:1-0
Leon Hoyos, Manuel-Harika, Dronavalli:1-0


Ronde 2 - Groupe C Dimanche 18 janvier 2009

Pruijssers, Roeland-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Harika, Dronavalli-Iturrizaga, Eduardo:½-½
Holzke, Frank-Gupta, Abhijeet:0-1
Bitalzadeh, Ali-Giri, Anish:½-½
So, Wesley-Romanishin, Oleg M:½-½
Bosboom, Manuel-Nijboer, Friso:1-0
Hillarp Persson, Tiger-Howell, David W L:1-0


Ronde 1 - Groupe C Samedi 17 janvier 2009

Iturrizaga, Eduardo-Leon Hoyos, Manuel:1-0
Romanishin, Oleg M-Bitalzadeh, Ali:1-0
Giri, Anish-Holzke, Frank:½-½
Hillarp Persson, Tiger-Pruijssers, Roeland:½-½
Nijboer, Friso-So, Wesley:0-1
Gupta, Abhijeet-Harika, Dronavalli:0-1
Howell, David W L-Bosboom, Manuel:0-1

Publié le 03/02/2009 - 00:05