7e Lausanne Young Masters (finales)
Le 7e Lausanne Young Masters Chess Tournament se tiendra du mercredi 13 au lundi 18 septembre 2006 au Casino de Montbenon à Lausanne, au centre ville à 300 mètres de la gare. Trois grands évènements seront organisés, dont le prestigieux Young Masters. Victoire finale de Maxime Vachier-Lagrave (2577) !

Young Masters

Le prestigieux Young Masters réunira 8 des meilleurs juniors de la planète dans un tournoi à élimination directe après deux parties, à partir des 1/4 de finales. Cadence: 40 coups / 2 heures + 1 heure KO. Site officiel : ww2.lausanneyoungmasters.com

Liste des participants

GM Vugar GASHIMOV (2644); GM Alexander ARESHCHENKO (2641); GM Yue WANG (2626); GM Radoslaw WOJTASZEK (2622); GM Maxime VACHIER-LAGRAVE (2577); GM Borki PREDOJEVIC (2568); GM Humpy KONERU (2548) et MI Tatiana KOSINTSEVA (2479).

En cas d'égalité: 2 parties rapides de 25 minutes avec couleurs inversées. En cas de nouvelle égalité: 2 parties blitz de 5 minutes avec couleurs inversées. Si l'égalité persiste, alors tirage au sort de la couleur pour une partie "mort subite" : cadence de 5 minutes pour les Blancs et de 4 minutes pour les Noirs, mais les Blancs ont l'obligation de gagner.

Finale

  Yue Wang (2626) - Maxime Vachier-Lagrave (2577) 0-1 (36 coups)
  Maxime Vachier-Lagrave (2577) - Yue Wang (2626) 0-1 (34 coups)

  Maxime Vachier-Lagrave (2577) - Yue Wang (2626) 1-0
  Yue Wang (2626) - Maxime Vachier-Lagrave (2577) 0-1

Places 3-4

  Vugar Gashimov (2644) - Alexander Areshchenko (2641) ½-½ (41 coups)
  Alexander Areshchenko (2641) - Vugar Gashimov (2644) ½-½ (27 coups)

  Vugar Gashimov (2644) - Alexander Areshchenko (2641) ½-½
  Alexander Areshchenko (2641) - Vugar Gashimov (2644) 1-0

Places 5-6

  Radoslaw Wojtaszek (2622) - Humpy Koneru (2548) 0-1 (37 coups)
  Humpy Koneru (2548) - Radoslaw Wojtaszek (2622) 0-1 (36 coups)

  Radoslaw Wojtaszek (2622) - Humpy Koneru (2548) 1-0
  Humpy Koneru (2548) - Radoslaw Wojtaszek (2622) 0-1

Places 7-8

  Borki Predojevic (2568) - Tatiana Kosintseva (2479) 1-0 (43 coups)
  Tatiana Kosintseva (2479) - Borki Predojevic (2568) 0-1 (32 coups)

Classement final du Young Masters 2006

  1. Maxime Vachier-Lagrave (2577)
  2. Yue Wang (2626)
  3. Alexander Areshchenko (2641)
  4. Vugar Gashimov (2644)
  5. Radoslaw Wojtaszek (2622)
  6. Humpy Koneru (2548)
  7. Borki Predojevic (2568)
  8. Tatiana Kosintseva (2479)

Interview : Maxime Vachier-Lagrave

Maxime Vachier-Lagrave, qui aura 16 ans en octobre prochain, est le benjamin du tournoi. Déjà quelques titres à son actif: champion de France à 14 ans des moins de 20 ans, vice-champion du Monde des moins de 14. Il passe avec mention très bien son baptême du feu dans les échecs professionnel, 3ème au championnat de France en 2005 et une excellente 6ème place au très fort tournoi Aeroflot de Moscou cette année.

GB: Bravo Maxime pour cette victoire, tu n'étais que le 5ème Elo ! Etienne Bacrot avait gagné la première édition à 16 ans, tu es donc le plus jeune champion à avoir remporté le Young Masters. Est-ce le meilleur résultat de ta carrière?

MVL: Oui avec celui de l'Aéroflot où j'ai battu plusieurs 2600. C'est un très fort tournoi et je suis très content de l'avoir gagné.

GB: Pour ta seconde participation tu as bien débuté ici à Lausanne. Battre le solide Polonais Wojtaszek, puis Gashimov tête de série numéro 1 n'était pas une mince affaire.

MVL: Les deux premiers matchs étaient difficiles, heureusement j'ai bien joué en rapide. Ce sont d'ailleurs peut-être mes meilleures parties du tournoi.

GB: Qu'est-ce qui c'est passé ce matin? Tu avais pourtant la partie bien en main contre Wang avant de t'écrouler sur la fin.

MVL: Je n'arrivais plus à calculer, j'étais très fatigué. Je suis passé à côté d'une nulle, au lieu de 25.Tf1? il fallait jouer 25.Fxe4 Txf2 26.Fxc6 bxc6 27.Txa6=

GB: Comment as-tu abordé les rapides?

MVL: J'ai essayé de ne plus penser à ma défaite dans la partie lente. Jusqu'ici j'avais bien joué dans les rapides, il n'y avait pas de raisons que ça change. J'ai pu placer une préparation avec un sacrifice de qualité que je tenais en réserve. L'enjeu en valait la peine, au début on ne voit pas l'utilité de la poussée «e5-e6» puis après on se rend compte que l'on ne peut pas développer l'aile roi.

GB: Les échecs français se portent bien, après Joël Lautier et Etienne Bacrot, Maxime bientôt dans le Top 20?

MVL: C'est encore un peu tôt pour en parler, je me donne un an pour atteindre 2640 voir 2650.

GB: Et si tu dois désigner la relève, quel est le joueur le plus prometteur chez les juniors de l'Hexagone dans les moins de 16 ans?

MVL: Romain Edouard et peut-être Jules Moussard s'il confirme!

GB: Philippe Dubath dans la presse romande dresse ce portrait « Maxime veut être professionnel, mais pas n'importe comment. D'abord, il doit retrouver un club, le sien a cessé ses activités. Il n'aura pas de problèmes, mais c'est un souci quand même. Question sponsor, tout va bien: il est soutenu depuis pas mal de temps par un des grands cabinets de conseils de la planète. Et puis, il n'oublie pas les études. Ni le plaisir ». Tu reconnais-tu?

MVL: Oui assez, malgré quelques imprécisions.

GB: Pour revenir sur un sujet lancinant, le « NAO CHESS CLUB » n'a donc pas encore trouvé repreneur?

MVL: Rien n'est fait, mais il y a encore plusieurs pistes à explorer.

GB: Depuis plusieurs années le GM Arnaud Hauchard te seconde. En quoi consiste exactement le travail d'un coach à ton niveau?

MVL: Essentiellement les préparations des parties, son apport d'idées nouvelles et son sens positionnel, sa grande expérience. C'est aussi le travail au quotidien.

GB: Qu'est-ce qui te plait le plus dans le jeu?

MVL: Le côté esthétique, la recherche de belles combinaisons. Sans oublier la performance...

GB: Y a-t-il un champion que tu idéalises. Quel est celui ou ceux dont l'apport te semble essentiel.

MVL: Fischer et Kasparov.

GB: En visant le professionnalisme, quel est ton objectif ? La situation des joueurs d'échecs au plus haut niveau devient de plus en plus préoccupante avec la disparition de nombreux tournois fermés. Voir d'anciennes gloires du Top 10 au delà de la quarantaine contraint de disputer des Open pour survivre ne te fait-il pas peur?

MVL: Trop tôt pour en parler, mais je n'écarte pas l'idée de devenir professionnel.

GB: En arrière pensée le titre mondial?

MVL: Je ne l'exclus pas

GB: As-tu un commentaire sur le match de la réunification qui va débuter à Elista.

MVL: J'espère que cela ramènera un peu d'ordre. Depuis 10 ans règne une certaine confusion au sommet des échecs mondiaux.

Georges Bertola
Responsable du Service de Presse

Retrouvez toutes les interviews de Georges Bertola. Ulf Andersson, Robert Fontaine, Humpy Koneru, Yue Wang et Tatiana Kosintseva.

Commentaires des matches par le GMI Robert Fontaine

Vachier Lagrave-Wang : Finale retour
Enorme surprise avec la défaite du Français! Alors que les Blancs prennent un gros avantage après l'ouverture, on croit se diriger vers un gain facile, ou au pire une nulle. Une nulle aurait suffit à remporter l'édition 2006 du Young Master. Cependant Maxime veut jouer pour la nulle à tout prix et joue le mauvais Db3? Il en découle une finale de Tours inférieure mais encore tenable. Il perd la partie en 3 coups et ponctue cette partie horrible par Rh4?? Le suspens est maintenant relancé !

Areshchenko-Gashimov : Places 3-4 retour
Une Sicilienne Dragon accéléré où Areshchenko joue la nouveauté douteuse a3?! Les Noirs n'ont alors aucun problème pour égaliser en développant simplement les pièces par e6-De7-Tfd8. Il s'ensuit quelques échanges et les joueurs concluent rapidement la nulle. La troisième place se jouera également au départage !

Koneru-Wojtaszek : Places 5-6 retour
Quelle préparation de la part du Polonais!! Il joue une Bénoni tranchante et ne passe que 4 minutes pour 18 coups! Il sacrifie tous les pions de son Roi (f5-g6-h7) et obtient une initiative incroyable. Il gagne une pièce nette après un autre sacrifice de Tour. L'Indienne ne peut être que spectatrice des dégâts et doit abandonner en une trentaine de coups. On aura également droit au départage. Superbe partie !

Kosintseva-Predojevic : Places 7-8 retour
Une Sicilienne hybride jouée par Predojevic lui donne facilement l'égalité. Kosintseva joue passivement et Borki en profite pour prendre l'avantage à l'aile-Roi avec g5-g4. Il bloque le jeu sur cases noires. Kosintseva, à court de temps, décide de donner un Cavalier pour un peu de jeu. Mais c'est trop peu et les Noirs l'emportent. Beau finish du Bosniaque qui gagne son match 2-0 !


Wang-Vachier Lagrave : Finale aller
La première partie de la finale du Young Master 2006. Comme à son habitude le Chinois emploie l'ouverture Anglaise. Mais il joue très passivement face à la structure du jeune Français (c5-d6-e5). Petit à petit Maxime prend un avantage d'espace à l'aile-Roi. Wang Yue tourne dans tous les sens à l'aile-Dame et le Français en profite pour placer un raz de marée sur le Roi blanc. Il ponctue son attaque par un joli sacrifice de Tour. Maxime l'emporte et prend une sérieuse option pour remporter le tournoi ! Partie entièrement commentée, pour les abonnés à Echecs.com, dans la rubrique "Progresser".

Gashimov-Areshchenko : Places 3-4 aller
L'Azéri joue une variante rare de la Najdorf sur la variante du pion empoisonné (Db6). Les joueurs répètent une partie de Sambaev et les Blancs ont un pion de moins pour l'initiative. Gashimov décide alors d'en sacrifier un deuxième pour créer encore plus de pression sur le Roi noir. Alors que l'on pense l'Ukrainien au bord du gouffre, celui-ci trouve de belles ressources défensives en rendant du matériel. Les deux joueurs font nulle dans une finale égale. Le suspens pour la troisième place reste entier.

Wojtaszek-Koneru : Places 5-6 aller
Très mauvaise ouverture blanche et Koneru en profite pour prendre immédiatement l'avantage matériel. Le Polonais tente de se défendre mais sa position est vraiment trop mauvaise au sortir de l'ouverture. Koneru accentue son avantage de manière simple mais précise. Elle empoche le point assez tranquillement, une victoire déroutante!

Predojevic-Kosintseva : Places 7-8 aller
Les deux camps ne prennent aucun risque dans l'ouverture et l'égalité plane sur la position. Mais c'est dans le milieu de jeu que le Bosniaque trouve une belle idée en sacrifiant un pion pour l'initiative. Il prend un avantage positionnel, et malgré une belle défense de la Russe, Predojevic se retrouve dans une finale de Dames complètement gagnante. Une victoire propre qui doit faire du bien au moral...

Maîtres vs Espoirs

Le Maîtres vs Espoirs est un tournoi fermé sur invitation. 10 joueurs, tournoi fermé en 9 rondes. Cadence: 1 heure 30 minutes (+ 30 secondes par coup) pour les 40 premiers coups + 15 minutes (+ 30 secondes par coup) pour terminer la partie.

Liste des participants

GM Florin GHEORGHIU 62 ans (2379); GM Ivan FARAGO 60 ans (2513); GM Vladimir TUKMAKOV 59 ans (2560); MI Jean-Christophe OLIVIER 41 ans (2392); GM Manuel APICELLA 36 ans (2520); MF David BURNIER 36 ans (2320); MF Alexandre VUILLEUMIER 24 ans (2402); MF Rico ZENKLUSEN 24 ans (2348); MI Bart MICHIELS 20 ans (2455) et MF Olivier KURMANN 21 ans (2331)

LYM - Maîtres vs Espoirs, Lausanne - Casino de Montbenon
  EloPays12345678910TotalSBPerf.Delta
 Tukmakov, Vladimir Bg 2560 UKR =1===1=116.5 27.002575 +2.0 
 Michiels, Bartm 2455 BEL= 1=0=11=16.0 25.252540 +10.5 
 Apicella, Manuelg 2520 FRA00 0=111115.5 19.752492 -3.5 
 Kurmann, Oliverf 2331 SUI==1 =0==1=5.0 22.252472 +17.6 
 Farago, Ivang 2513 HUN=1== ===0=4.5 21.752412 -12.6 
 Olivier, Jean-Christophem 2392 FRA==01= 010=4.0 18.502385 -0.5 
 Zenklusen, Ricof 2348 SUI000==1 =1=4.0 15.002390 +4.9 
 Burnier, Davidf 2320 SUI=00==0= 1=3.5 14.502352 +3.5 
 Vuilleumier, Alexf 2402 SUI0=001100 =3.0 13.002302 -12.3 
10  Gheorghiu, Floring 2379 ROM000====== 3.0 12.002305 -8.7 

Moyenne Elo: 2422 Cat. VII

RONDE 1
Gheorghiu, Florin (2379) - Burnier, David (2320) ½-½ (12 coups)
Tukmakov, Vladimir B (2560) - Zenklusen, Rico (2348) 1-0 (34 coups)
Kurmann, Oliver (2331) - Farago, Ivan (2513) ½-½ (60 coups)
Olivier, Jean-Christophe (2392) - Michiels, Bart (2455) ½-½ (78 coups)
Vuilleumier, Alex (2402) - Apicella, Manuel (2520) 0-1 (87 coups)
RONDE 2
Zenklusen, Rico (2348) - Gheorghiu, Florin (2379) ½-½ (10 coups)
Burnier, David (2320) - Vuilleumier, Alex (2402) 1-0 (24 coups)
Kurmann, Oliver (2331) - Tukmakov, Vladimir B (2560) ½-½ (20 coups)
Apicella, Manuel (2520) - Olivier, Jean-Christophe (2392) 1-0 (33 coups)
Farago, Ivan (2513) - Michiels, Bart (2455) 1-0 (51 coups)
RONDE 3
Tukmakov, Vladimir B (2560) - Farago, Ivan (2513) ½-½ (13 coups)
Gheorghiu, Florin (2379) - Kurmann, Oliver (2331) ½-½ (10 coups)
Vuilleumier, Alex (2402) - Zenklusen, Rico (2348) 0-1 (36 coups)
Olivier, Jean-Christophe (2392) - Burnier, David (2320) 1-0 (52 coups)
Michiels, Bart (2455) - Apicella, Manuel (2520) 1-0 (81 coups)
RONDE 4
Farago, Ivan (2513) - Apicella, Manuel (2520) ½-½ (15 coups)
Kurmann, Oliver (2331) - Vuilleumier, Alex (2402) 1-0 (21 coups)
Tukmakov, Vladimir B (2560) - Gheorghiu, Florin (2379) 1-0 (34 coups)
Burnier, David (2320) - Michiels, Bart (2455) 0-1 (56 coups)
Zenklusen, Rico (2348) - Olivier, Jean-Christophe (2392) 1-0 (58 coups)
RONDE 5
Gheorghiu, Florin (2379) - Farago, Ivan (2513) ½-½ (10 coups)
Apicella, Manuel (2520) - Burnier, David (2320) 1-0 (32 coups)
Vuilleumier, Alex (2402) - Tukmakov, Vladimir B (2560) 0-1 (33 coups)
Olivier, Jean-Christophe (2392) - Kurmann, Oliver (2331) 1-0 (51 coups)
Michiels, Bart (2455) - Zenklusen, Rico (2348) 1-0 (66 coups)
RONDE 6
Kurmann, Oliver (2331) - Michiels, Bart (2455) ½-½ (27 coups)
Gheorghiu, Florin (2379) - Vuilleumier, Alex (2402) ½-½ (11 coups)
Zenklusen, Rico (2348) - Apicella, Manuel (2520) 0-1 (38 coups)
Farago, Ivan (2513) - Burnier, David (2320) ½-½ (33 coups)
Tukmakov, Vladimir B (2560) - Olivier, Jean-Christophe (2392) ½-½ (60 coups)
RONDE 7
Olivier, Jean-Christophe (2392) - Gheorghiu, Florin (2379) ½-½ (18 coups)
Apicella, Manuel (2520) - Kurmann, Oliver (2331) 0-1 (31 coups)
Burnier, David (2320) - Zenklusen, Rico (2348) ½-½ (40 coups)
Vuilleumier, Alex (2402) - Farago, Ivan (2513) 1-0 (59 coups)
Michiels, Bart (2455) - Tukmakov, Vladimir B (2560) ½-½ (48 coups)
RONDE 8
Kurmann, Oliver (2331) - Burnier, David (2320) ½-½ (15 coups)
Tukmakov, Vladimir B (2560) - Apicella, Manuel (2520) 1-0 (34 coups)
Gheorghiu, Florin (2379) - Michiels, Bart (2455) 0-1 (39 coups)
Farago, Ivan (2513) - Zenklusen, Rico (2348) ½-½ (51 coups)
Vuilleumier, Alex (2402) - Olivier, Jean-Christophe (2392) 1-0 (49 coups)
RONDE 9
Zenklusen, Rico (2348) - Kurmann, Oliver (2331) ½-½ (5 coups)
Burnier, David (2320) - Tukmakov, Vladimir B (2560) ½-½ (8 coups)
Apicella, Manuel (2520) - Gheorghiu, Florin (2379) 1-0 (29 coups)
Michiels, Bart (2455) - Vuilleumier, Alex (2402) ½-½ (79 coups)
Olivier, Jean-Christophe (2392) - Farago, Ivan (2513) ½-½ (56 coups)

Troisième titre pour Tukmakov
Pas de surprise, le meilleur Elo du tournoi Vladimir Tukmakov, 2560 Elo, 59 ans, remporte le tournoi invaincu avec 4 victoires et 5 nulles.
Ce joueur au palmarès très étoffé, avec de nombreuses participations aux légendaires championnats de l'URSS, secondant de Karpov, actuel entraîneur de l'équipe d'Ukraine couronnée championne olympique à Calvia (Espagne) en 2004, a survolé le tournoi.

Une norme de MI pour Kurmann
Le jeune joueur suisse Oliver Kurmann, 21 ans, réalise sa deuxième norme de MI après celle obtenue à Mulhouse au début de l'année.
Avant de jouer à Lausanne il n'y avait pas de doutes sur sa forme puisqu'il venait de remporter avec conviction l'Open de Lucerne en solitaire avec 5,5 points sur 7.
En novembre il devra faire son service militaire avant de poursuivre ses études à Berne.
Oliver joue en championnat suisse par équipes avec Lucerne et en France avec Mulhouse.
« A court terme j'envisage de jouer à Winterthur avec l'objectif d'une troisième et dernière norme pour l'obtention du titre ».

Georges Bertola

Open Général

L'Open Général est un tournoi ouvert à tous qui se tiendra du vendredi 15 septembre au lundi 18 septembre 2006. Le tournoi se jouera en 7 rondes avec appariements suivant le système suisse. La cadence est de 1h30 + 30 secondes par coup pour les 40 premiers coups, puis 15 minutes + 30 secondes par coup pour terminer la partie.

Extrait de la liste des participants

GM Iordachescu Viorel 2603, GM Malakhatko Vadim 2594, GM Khenkin Igor 2586, GM Fridman Daniel 2569, GM Epishin Vladimir 2555, GM Guliyev Namig 2543, GM Andersson Ulf 2542, GM Gallagher Joseph 2516, GM Hauchard Arnaud 2483, IM Libiszewski Fabien 2482, GM Genov Petar 2479, IM Marzolo Cyril 2440, WGM Zatonskih Anna 2432, GM Raetsky Alexander 2412, IM Philippe Christophe 2411, IM Lamoureux Charles 2375, IM Gerber Richard 2363, FM Shoker Samy 2355, WGM Zozulia Anna 2352, IM Huss Andreas 2338, etc. 128 joueurs.

Extrait final du classement après la ronde 7

  1. GM Fridman Daniel 2569 LAT : 6.0
  2-10. IM Marzolo Cyril 2440 FRA, GM Malakhatko Vadim 2594 UKR, GM Guliyev Namig 2543 AZE, GM Epishin Vladimir 2555 RUS, GM Genov Petar 2479 BUL, IM Libiszewski Fabien 2482 FRA, WGM Zatonskih Anna 2432 USA, GM Gallagher Joseph 2516 SUIet GM Iordachescu Viorel 2603 MDA : 5.5
  11-19. GM Hauchard Arnaud 2483 FRA, GM Khenkin Igor 2586 GER, GM Raetsky Alexander 2412 RUS, Paci Cedric 2260 FRA, IM Gerber Richard 2363 SUI, Hindermann Felix 2244 SUI, IM Lamoureux Charles 2375 FRA, Deslandes Pascal 2287 FRAet Stoven Gilles-Noel 2156 FRA : 5.0


Publié le 23/09/2006 - 07:00 , Mis à jour le 06/02/2007 - 17:03