Amoureux et Gendre (2/11)
Comme M. de Lacroix, un siècle plus tôt, le jeune Philidor (dont on voit ci-contre la maison natale) faisait étalage de sa lumineuse maîtrise échiquéenne et musicale...

Episode 1

Episode 2 - un jeune et beau musicien poussant du bois

Au moment même, M. Montrichard rentra chez lui ; il jeta un coup d'œil sur les meubles épars dans la cour, salua et disparut dans l'escalier. Quelques minutes plus tard, ce fut Mme Montrichard qui parut suivie de sa fille.

  Diable, diable, dit tout bas le jeune homme au portier, vous avez raison ; cette jeune personne est fort bien.
Et il monta dans son logement pour faire placer ses meubles.
À peine était-il chez lui, que M. Montrichard descendit dans la cour :

  Père Gervais, qu'est-ce que c'est que ce jeune homme ?

  Un nouveau locataire, monsieur.

  Je vois bien ; comment le nommez-vous ?

  M. Charles de Lacroix... C'est un homme riche.

  Oh ! cela m'importe peu... Il est musicien ?

  Je ne sais pas.

  Oui, il est musicien, reprit M. Montrichard avec violence ; j'ai vu un piano, j'ai compté trois étuis à violon ; je parie que ce monsieur a un cor, un chapeau chinois, un cornet à pistons, tout le cuivre à la mode aujourd'hui ; nous allons avoir un charivari infernal dans la maison, ce sera à n'y pas tenir. Je donnerai congé.

  Pardon, dit le portier en jetant un regard malin sur M. Montrichard, c'est que monsieur a un bail.

  Un bail, un bail, oui j'ai un bail ; mais j'ai aussi un commissaire de police auquel je puis m'adresser.

  Monsieur, dit le portier qui cherchait à apaiser son locataire, M. de Lacroix joue aux échecs.
  Ah ! il joue aux échecs... Voilà un jeu calme, tranquille, qui est le partage des gens intelligents, des hommes profonds. Un bon joueur d'échecs, père Gervais, pourrait être un excellent ministre.

  C'est vrai, monsieur.

  Un ministre de la guerre surtout. L'empereur Napoléon ne donnait pas une bataille qu'il ne vît clair sur son échiquier. Enfin, quand on joue aux échecs, on ne dérange pas son voisin, tandis qu'avec un piano, avec un violon, on fait un vacarme interdit par les règlements de police.


Publié le 24/12/2006 - 09:00 , Mis à jour le 25/12/2006 - 12:58