Anglaise Ouverte
« Un Tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux Tu l’auras ; L’un est sûr, l’autre ne l’est pas. » Magnus Carlsen et Levon Aronian se retrouvent en tête du tournoi à trois rondes de la fin. Aucun des deux joueurs ne tentant le diable, profitons de cette solide nulle pour nous intéresser à la ligne ouverte de l'Anglaise.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - d4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)

jefe13 - 01/04/2016 17:25
Pourriez-vous corriger l'erreur sur le PGN qui s'arrête au 8ème coup B d3, afin de pouvoir mieux suivre directement la partie jusqu'au bout tout en lisant les commentaires. Merci d'avance