Carlsen-Anand, 2012
Cette courte partie jouée entre Carlsen et Anand, à l’aube de leur affrontement pour le titre mondial, fut le théâtre d’un vif échange stratégique : étau de Maroczy, percée d5, attaque de nuit, le tout ponctué par une attaque de mat très esthétique.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (5)


R4ven - 01/03/2015 15:14
Bonjour,
Je ne comprends pas pourquoi les Noirs ne jouent pas dxe4 au 17ème coup au lieu de Tdc8. Cela gagne un pion et je ne vois pas vraiment les compensations des blancs après ça.

Par exemple: 17. ... dxe4 18.fxe4 Cxe4 19. Fxg7 Rxg7 Les noirs perdent certes leur meilleur défenseur du roque mais les blancs perdent aussi leur fou de cases noires qui complète bien leur structure sur cases blanches et les noirs ont un cavalier bien centralisé.

europeechecs - 26/02/2015 13:38
@PoleNord : 5...e5 est loin d'être le coup principal et s'éloignerait du thème abordé Marc Quenehen dans cette vidéo de l'étau de Maroczy.

PoleNord - 26/02/2015 13:30
Bonjour Marc

Magnifique partie en effet de Magnus Carlsen.
Pour compléter cette ouverture, il faudrait une vidéo explicative si les Noirs jouent 5) e7-e5 au lieu de 5) Cg8-f6 comme joué dans la partie par Anand.

Cordialement