Caro-Kann 2 Cavaliers (2)
La variante des deux Cavaliers, parfois jouée par Bobby Fischer au début de sa carrière, est tombée en désuétude. Hou Yifan l'a cependant reprise pour l'emporter face à Bela Khotenashvili, qui a pris trop de risques.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - e4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)
europeechecs - 03/06/2013 13:10
PoleNord : La réponse est dans la phrase : « les Noirs se sont débarrassés de leur "mauvais' Fou et ils érigent maintenant une barrière de pions sur les cases blanches. » Quant aux Blancs, ils pensent qu'en finale la paire jouera un rôle et obtiennent un légère avance de développement.

PoleNord - 02/06/2013 14:51
Bonjour

Article très intéressant sur cette variante mais j'ai deux incertitudes concernant le tout début de cette ligne.
Tout d'abord, pourquoi les Blancs jouent au 4eme coup h2-h3 ? Habituellement dans la Caro-Kann, si les Blancs autorisent les Noirs de jouer leur Fou-Dame hors de la chaine de Pions, les Noirs auront obtenu l'égalité. Alors pourquoi chasser ce fou par h2-h3 alors que les Blancs ont accepté auparavant la présence de fou en G4 ????

D'autre part après h2-h3, pourquoi les Noirs échangent leur fou contre le cavalier adverse. Ils donnent ainsi très tôt la paire de fous sans justification précise ? Qu'ont-ils donc gagné avec cet échange ?

Cordialement