Caro-Kann [B19] 11...Fb4+
Après cet échec, toutes les parties se dirigent vers 0-0. Les Blancs, selon la théorie d'aujourd'hui, prennent un petit avantage sans trop de risques.

1.e4 c6 2.d4 d5 3.c3 dxe4 4.xe4 f5 5.g3 g6 6.h4 h6 7.f3 d7 8.h5 h7 9.d3 xd3 10.xd3 e6

L'ordre de coups le plus précis qui est joué par tous les Grand Maîtres de nos jours.

11.f4 b4+
Après cet échec, toutes les parties se dirigent vers 0-0. Les Blancs, selon la théorie d'aujourd'hui, prennent un petit avantage sans trop de risques.

12.c3 e7
La seule utilité d'avoir donné l'échec en b4 est d'avoir affaibli le Roi Blanc après 0-0-0.

13.0-0-0 gf6 14.b1
Un bon coup prophylactique anticipant Da5. 14.e5 est un ordre de coups possible qui ne change rien en l'évaluation de la position. 14...0-0 15.xd7 xd7 16.e5 b5! Les noirs, par ce dernier coup, trouvent du bon jeu sur cases noires. L'initiative est passée du côté Noir et les Blancs vont devoir se méfier de la poussée Noire à l'aile-Dame! Werle-Izoria nulle en 2001.

14...0-0

15.e5
15.e4 a5! Le point d'exclamation est pour le bon jugement des Noirs et la décision à échanger les bonnes pièces. On cherche la finale par Df5, quitte à obtenir les pions doublés f7 et f5. En ayant un Pion en apparence faible en f5 après l'échange des Dames, la case e4 sera alors un bon appui pour un Cavalier Noir! 16.xf6+ xf6 17.e5 (17.g4? ne fonctionne pas à cause de 17...xg4 18.dg1 f5 19.xf5 exf5 avec un bon avantage Noir.) 17...c5 18.c4 a6 19.e3 xd3+ 20.xd3 cxd4 21.xd4 c5 avec égalité.

15...a5

16.e4
Les Blancs activent les Cavaliers, peuvent les échanger, et se préparent surtout à percer le flanc droit de l'échiquier par g4-f4-g5. Les Noirs doivent réagir au centre sur cases blanches, sous peine d'être exécutés sur place!

16...ad8 17.xf6+ xf6
17...xf6?! 18.g4! h7 19.e2 f6 20.d3 et les Blancs ont obtenu beaucoup de jeu. Adams, à la baguette avec les Blancs, ne se fit pas prier pour l'emporter!

18.c4
Conservant le Cavalier et gardant un maximum de pièces pour l'initiative.

18...d5 19.c7 c8 20.e3 b5 21.xb5 cxb5 22.g3

Les Blancs sont un peu mieux et ont gardé toutes leurs options malgré l'échange des Dames. On peut toujours pousser les Pions g et f, tout en considérant la percée d4-d5 pour obtenir l'avantage! Ye Yangchang-Garcia Palermo, nulle en 2004.


Publié le 11/01/2010 - 18:11