Cécile Haussernot : Championne d'Europe des moins de 12 ans !
Cécile Haussernot est assurément une virtuose échiquéenne en or... A même pas 11 ans, c'est sans complexe qu'elle joue dans la cour des grands ! Portrait réalisé par Frédéric Sellier.

Cécile Haussernot 1995 elo (Septembre 2009) Club Montpellier Echecs: née le 22 octobre 1998 à Dijon

Palmarès:

  Championne de France Petite Poussines 2006 (Aix-les-Bains)
  Championne de France Poussines 2007 (Grand Bornand)
  Championne d'Europe 2007 -10 ans (Sibenik)
  Championne de France Benjamines 2008 (La Roche-sur-Yon)
  4 ème Championnat du Monde 2008 - 10 ans (Vietnam)
  Championne d'Europe 2009 des moins de 12 ans ! (Fermo, Italie)

Championnat d'Europe au Monténégro 2008
La Roche-sur-Yon 2008

Cécile Haussernot est assurément une virtuose échiquéenne en or... A même pas 11 ans, c'est sans complexe qu'elle joue dans la cour des grands ! Avec une force de caractère alliée à un sourire de princesse, la WFM Cécile Haussernot a déjà une très jolie carte de visite derrière elle. Alors qu'elle n'était âgée que de 9 ans, elle remporte l'an passé le titre de championne de France Benjamines à la Roche-sur-Yon ! Juste une demi-surprise puisque Cécile avait été quelques mois plus tôt sacrée championne d'Europe !

Avec une facilité parfois déconcertante, notre jeune talentueuse bilingue est une compétitrice dans l'âme qui a "ensoleillé" les résultats français au dernier championnat du Monde Jeunes 2008 à Vaug Tau au Vietnam, terminant à deux doigts de la troisième place (dure la loi des départages) !

Apothéose de plusieurs années de constante progression, Cécile a été élue récemment meilleur espoir féminin lors des derniers Trophée FFE 2009 ! Une juste récompense après des années de travail merveilleusement "orchestrées". Nouvelle partition à jouer pour Cécile... le prochain championnat de France Jeunes 2009 à Aix les Bains... et dans la catégorie Minimes s'il vous plaît. Tournent les Violons !

Cécile Haussernot
Championnat d'Europe de Sibenik 2007

Cécile Haussernot ... à coeur ouvert

Hello Cécile, how are you ?
Hello Frédéric, Fine thanks !

Peux-tu te présenter aux lecteurs d'Europe Echecs ?
Je m'appelle Cécile Haussernot; j'ai eu 10 ans le 22 octobre dernier; je suis née à Dijon mais j'ai deux nationalités: française et américaine. Je suis en 5ème et je suis licenciée depuis septembre au club de Montpellier Echecs.

Quand et comment as-tu découvert les échecs ?
J'avais à peu près 5 ans quand j'ai reçu un coffret de jeux divers pour Noël. J'adore les jeux de société et quand j'étais petite, je passais du temps à la ludothèque de ma ville car il y avait souvent des animations; mais jamais je n'avais vu un jeu d'échecs. Quand j'en ai découvert un dans mon coffret de jeux, j'ai trouvé les pièces tellement amusantes que j'ai tout de suite voulu apprendre à jouer. Comme personne ne savait jouer dans ma famille, je suis allée au petit club de ma ville. J'y suis allée quelques fois mais quand j'ai eu 6 ans, on m'a demandé si je voulais jouer dans une équipe car il manquait un poussin. Alors je suis retournée au club où j'ai appris un peu de tactique, le coup du Berger, le début de la Française... Ca m'a permis quelques semaines après d'être championne de Franche-Comté et de rencontrer le MI Alexei Chernushevich. Il m'a demandé si je voulais prendre des cours avec lui; alors j'ai commencé à aller à Besançon quand c'était possible. Avec son aide, un an plus tard, j'étais championne de France des petites poussines. Merci Alexeï !

Après tes deux derniers titres de Championne d'Europe en moins de 10 ans (Sibenik 2007) et Championne de France Jeunes "Benjamines" (La Roche-sur-Yon 2008), à quoi attribues-tu ta progression ? Penses-tu que le talent fait la différence ?
Ma progression, je l'attribue au fait que j'ai eu de très bons entraîneurs, pour des cours privés ou pour des cours collectifs: Le MI Alexei Charnushevich, le MF Pierre Meinsohn, le GMI Andreï Sokolov (grâce au club de Dole), le MF Yannick Berthelot (que j'ai rendu complètement fou avec les ouvertures ! Pardon, Yannick !), le GMI Vladimir Lazarev et mes deux entraîneurs de Montpellier Echecs: le GMI Eric Prié et le GMI Hicham Hamdouchi.
Les entraîneurs sont très importants mais les présidents de club le sont beaucoup aussi. Par exemple, Sylviane Millet, la présidente de Montpellier Echecs est super énergique; elle a beaucoup de tonus et elle soutient beaucoup les jeunes et surtout les féminines. Je la trouve super car c'est vrai qu'on ne voit pas beaucoup de femmes qui sont des chefs dans les échecs.
Je pense que c'est vraiment génial et motivant pour les filles.
Le talent fait-il la différence ? Je n'en sais rien. Je pense que l'envie de jouer, c'est le plus important.

Cécile Haussernot au Championnat du monde de Vung Tau au Vietnam en 2008

Comment travailles-tu au Club?
Mon entraîneur principal est le GMI Eric Prié. Ses cours m'aident beaucoup car il me donne de bons conseils sur mes ouvertures. On corrige ensemble mes parties. C'est important de savoir où on doit s'améliorer. Eric est dynamique. On s'entend super bien.
J'ai aussi débuté les cours avec le GMI Hicham Hamdouchi les dernières fois que je suis allée à Montpellier. On a analysé mes parties. On a vu les ouvertures, la tactique et la stratégie. Hicham donne d'excellents conseils et le rythme est rapide. Je suis vraiment contente qu'Hicham soit mon entraîneur car il est le 6ème joueur français.
Quand on pense qu'il n'a pratiquement jamais eu d'entraîneurs, lui-même, et qu'il est arrivé à ce niveau, je trouve ça génial!

T'arrive t-il de jouer sur Internet ?
Oui bien-sûr, je joue sur Echecs.com et sur Playchess le plus souvent possible le midi. J'ai beaucoup d'amis sur Playchess et j'adore chatter avec eux.
Bien sûr, personne ne connaît mon âge et personne ne sait que je suis une fille.

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir échiquéen ?
Le meilleur, c'est quand je suis devenue championne d'Europe des poussines en 2007. Le pire (Je ne l'ai pas encore oublié car il vient de se produire), c'est le Circuit des Espoirs organisé par Europe Echecs. Bien-sûr, j'ai été super bien accueillie et Bachar, Gérard et Robert étaient super sympa. Mais j'ai commencé à être malade durant le trajet et mes deux nuits à Genève ont été terribles car comme j'avais de la fièvre, je me suis réveillée sans cesse. Le matin, jour des semi-rapides, j'avais mal à la tête et à la gorge et je toussais. Bref, j'ai eu la cervelle comme un pois chiche pendant deux jours.
Mais j'ai quand même voulu jouer car j'adore ça et en plus, ce n'est pas la faute des autres joueurs et des organisateurs si tu sens que tu évolues dans l'espace... En fait, c'était bien fait pour moi. C'est moi qui n'ai pas assuré. Un bon joueur doit savoir se tenir en forme.

Cécile Haussernot au Championnat de France de la Roche-sur-Yon 2008

Quelles sont tes ambitions d'un point de vue strictement échiquéen ?
J'aimerais bien continuer à m'améliorer et faire au moins 200 parties de tournoi cette saison.
J'aimerais bien aussi me trouver quelqu'un qui pourrait partager une chambre avec moi durant les tournois auxquels ma famille ne peut m'emmener. J'ai horriblement peur de rater les tournois d'été comme je l'ai fait l'été dernier. On peut dire que jouer, jouer, jouer et encore jouer, c'est mon objectif échiquéen principal !

A part les échecs, as-tu d'autres centres de préoccupations ? Le cas échéant, lequel l'emporte sur les autres ?
Oui, mon autre activité principale, c'est la musique. D'ailleurs, Cécile, c'est la patronne des musiciens. Dans ma famille, du côté de mon père, tout le monde fait de la musique alors c'était normal pour moi de commencer cette activité. J'ai commencé le piano quand j'avais 4 ans et comme ça marchait bien, j'ai ajouté le solfège et le violon à 6 ans et c'est devenu mon instrument principal. J'aime jouer des morceaux rapides et enjoués.
D'ailleurs, je ne crois pas que je pourrais vivre sans au moins écouter de la musique durant la journée.
Cette année, j'ai commencé le tennis en club et également l'aïkido.
Je fais partie aussi de l'association Jura-Russie.
Ce que j'adore aussi, c'est lire. Comme mes trajets en train ou en voiture sont assez longs, j'en profite!
Ce que je préfère? Ca dépend du moment, de mon humeur.

As-tu une idée de ce que tu voudrais faire plus tard comme profession ?
Je pense que j'aurai plusieurs professions. Je voudrais avoir des métiers qui impliquent du mouvement, de l'action, du danger. J'aimerais devenir reporter.

Des fois, je me dis que j'aimerais bien jouer aux échecs professionnellement car il y a du danger permanent sur l'échiquier. Tout peut basculer à la moindre erreur. Il y a de la vie sur l'échiquier et je trouve ça excitant.

J'aimerais en plus composer de la musique classique et, dans le silence de la nuit, écrire des romans policiers.

Bref, le plus important, c'est d'essayer de faire ce qu'on aime sans être obligé de manger des racines.

Thanks Cécile and Good Luck ...

L'avis des Experts

Eric Prié (2489) :
"Cécile a du caractère. Elle aime être un centre d'attention. C'est bien pour la motivation. Le répertoire est étonnamment acéré, pour son âge, mais très exigeant...La vision est vive, tactiquement, mais pas encore globale. On s'y emploie, car lorsqu'elle l'aura ... "

Sylvianne Milliet: présidente du club "Montpellier Echecs"
Sylvianne Milliet :
"Cécile, jeune et talentueuse joueuse fait partie de l'effectif de Montpellier Echecs depuis cette saison Elle contribue au renforcement de notre Equipe de TOP Jeunes mais aussi de notre Equipe du TOP 12 Féminin. D'ailleurs, grâce à notre qualification en 1/2 Finale, elle aura l'occasion de se confronter à de fortes joueuses puisque nous rencontrerons l'Equipe de... Clichy ! Récemment, le 22 Mars, Cécile a remporté le titre de Vice-Championne du Languedoc lors des Championnats rapides Féminins dans notre Ligue et s'est, du même coup, qualifiée pour la Finale qui aura lieu à Rennes au mois de Juin.
A présent, elle se prépare pour les Championnats de France où, toujours avec son désir d'être surclassée, elle évoluera cette année dans la Catégorie "Minimettes". Elle est entraînée par Eric PRIE et par Hicham HAMDOUCHI. Elle vient assez souvent à Montpellier et son sourire est toujours un rayon de soleil de plus dans notre Club ! D'un esprit vif et jovial, elle s'est très bien intégrée, je crois, dans ses nouvelles Equipes et s'entend très bien avec tout le monde".

Vincent Moret: responsable de l'équipe de France Jeunes
Vincent Moret:
Responsable de l'équipe de France Jeunes

"J'ai fait la connaissance de Cécile lors d'un stage du groupe France à Cannes. Elle venait d'être championne de France petit-poussine et était encore relativement peu connue dans le milieu des échecs. Après avoir joué contre elle dans une simultanée, alors qu'elle avait tout juste 8 ans, j'ai tout de suite senti qu'elle avait un très gros potentiel pour les échecs. Je ne m'étais pas trompé, car deux ans plus tard elle a fait le parcours qu'on connaît en remportant le titre de championne d'Europe des moins de 10 ans, et en gagnant les championnats de France benjamines devant les stars de la catégorie Salomé Neuhauser, Sophie Aflalo et Maha Eid, qui avaient toutes trois ou quatre ans de plus qu'elle.
Aujourd'hui, on ne prend plus le risque de se tromper en affirmant qu'elle est une des plus grands espoirs féminins des échecs français. Elle possède une grande force de caractère, sur l'échiquier et en dehors. Un gros atout en compétition. "








Haussernot,Cecile (1864) - Belafkih,Kimia (1430)
Ch-FRA Jeunes Benjamine LA ROCHE SUR YON (1.4), 21.04.2008
[Cécile Haussernot]

16.xe7!+-
Mon adversaire a raté ce coup dans ses calculs.

16...g7
Si 16...xe7 17.h6++- ou si 16...xe7 17.a3++-

17.h6+! xh6 18.xf6 e8
18...f8 est quand même mieux que de se laisser aller dans le réseau de mat.

19.f4+ g5 20.f6+ h5 21.xf7+

21...g4 22.f3+ h4 23.xh7# 1-0
J'étais heureuse de gagner ma première partie dans ce Championnat de France Benjamine.

Photos de la Roche © Frédéric Sellier Reproduit avec autorisation.
Toutes les autres photos © Vincent Moret Reproduit avec autorisation.


Publié le 10/09/2009 - 08:35 , Mis à jour le 16/07/2010 - 22:01