Championnat d'Europe féminin 2016
Le podium : Sabrina Vega Gutierrez (argent), Anna Ushenina (or) et Antoaneta Stefanova (bronze)
Anna Ushenina (Ukraine) s'empare du titre Européen ! Sabrina Vega Gutierrez (Espagne) prend la 2e place au départage. Antoaneta Stefanova (Bulgarie) complète le podium.

Le Championnat d'Europe individuel féminin d'échecs se déroule du 27 mai au 07 juin 2016 à Mamaia en Roumanie. Jour de repos le 2 juin. Ouvert à toutes les joueuses des fédérations membres de l'European Chess Union, ce tournoi est également qualificatif pour le prochain championnat du Monde féminin : les 14 premières joueuses sont qualifiées. Aucune joueuse française ne figure parmi la centaine d'inscrites.

Ce tournoi se déroule en 11 rondes disputées à la cadence de 40 coups en 90 mn + 30 mn au K.O., le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité, les départages sont les suivants, dans cet ordre : confrontation directe entre les joueuses, Bucholz -1, Buchholz, plus grand nombre de parties avec les Noirs, et plus grand nombre de victoires. La gagnante remportera 11.000 €, la 2e 9.000 €, la 3e 7.000 €... Site officiel www.ecuwomen2016.ro

Extrait du classement final après la ronde 11

pl. tit Nom FéD ELO Pts.  Dep.2   Dep.3   Dep.4   Dep.5  Rp
1 GM Ushenina Anna UKR 2450 8,5 70,0 75,0 5 6,0 2588
2 IM Vega Gutierrez Sabrina ESP 2375 8,5 65,5 70,5 6 8,0 2561
3 GM Stefanova Antoaneta BUL 2507 8,0 68,5 72,5 5 6,0 2557
4 IM Mkrtchian Lilit ARM 2434 8,0 67,0 72,0 6 5,0 2523
5 IM Paehtz Elisabeth GER 2489 7,5 68,0 73,0 5 5,0 2526
6 IM Atalik Ekaterina TUR 2408 7,5 65,5 70,5 5 6,0 2529
7 IM Bodnaruk Anastasia RUS 2475 7,5 65,5 70,0 5 6,0 2480
8 WGM Zawadzka Jolanta POL 2442 7,5 62,0 67,0 5 7,0 2460
9 IM Khurtsidze Nino GEO 2409 7,5 61,0 66,0 5 6,0 2453
10 IM Javakhishvili Lela GEO 2493 7,5 60,5 65,5 6 5,0 2461
11 IM Matnadze Ana ESP 2332 7,0 70,5 75,0 5 4,0 2488
12 WIM Shvayger Yuliya ISR 2415 7,0 67,0 72,0 5 5,0 2477
13 WGM Goryachkina Aleksandra RUS 2485 7,0 66,0 71,0 5 4,0 2468
14 GM Arakhamia-Grant Ketevan SCO 2364 7,0 66,0 70,0 5 5,0 2481
Elles n'ont pas obtenu leur qualification
15 IM Khukhashvili Sopiko GEO 2355 7,0 64,5 69,0 6 6,0 2466
16 WGM Pogonina Natalija RUS 2490 7,0 64,5 68,5 5 4,0 2479
17 IM Daulyte Deimante LTU 2392 7,0 63,0 67,5 6 5,0 2432
18 WGM Szczepkowska-Horowska Karina POL 2411 7,0 62,5 67,0 5 4,0 2435
19 IM Lazarne Vajda Szidonia HUN 2345 7,0 62,0 65,5 6 5,0 2425
20 IM Bulmaga Irina ROU 2360 7,0 60,5 65,5 5 6,0 2406
21 IM Melia Salome GEO 2409 7,0 59,5 64,5 6 5,0 2417
22 WGM Girya Olga RUS 2443 7,0 58,5 63,0 6 4,0 2416
23 IM Houska Jovanka ENG 2383 7,0 58,5 63,0 5 4,0 2405
24 IM Foisor Cristina-Adela ROU 2322 6,5 71,5 76,0 5 4,0 2452
25 GM Socko Monika POL 2469 6,5 69,0 73,5 6 4,0 2426
28 WGM Gara Ticia HUN 2352 6,5 61,0 64,5 5 5,0 2396
29 IM Peptan Corina-Isabela ROU 2402 6,5 58,0 61,5 6 5,0 2349
31 IM Gaponenko Inna UKR 2415 6,0 68,5 74,0 5 4,0 2422
32 IM Zimina Olga ITA 2361 6,0 65,5 70,5 5 4,0 2427
43 IM Batsiashvili Nino GEO 2476 6,0 55,5 60,0 6 4,0 2349
47 IM Ovod Evgenija RUS 2329 5,5 67,5 72,5 6 3,0 2352
48 FM Brunello Marina ITA 2336 5,5 67,5 71,0 5 3,0 2350
50 IM Arabidze Meri GEO 2363 5,5 64,0 69,0 6 2,0 2342
51 IM Charochkina Daria RUS 2362 5,5 62,0 67,0 5 4,0 2362
54 IM Nechaeva Marina RUS 2416 5,5 59,0 63,5 5 4,0 2317

Ce Championnat d'Europe était également qualificatif pour le prochain championnat du Monde féminin : les 14 premières joueuses sont qualifiées. En cas d'égalité, les départages sont les suivants, dans cet ordre : confrontation directe entre les joueuses, Bucholz -1, Buchholz, plus grand nombre de parties avec les Noirs, et plus grand nombre de victoires.

Anna Ushenina (Ukraine) Championne d'Europe 2016 !

Anna Ushenina (née le 30 août 1985) est grand maître international et ancienne championne du monde. Elle devient maître international féminin en 2001, puis grand maître international féminin en 2003, avant de passer maître international en 2007. Sa victoire en novembre 2012 au championnat du monde d'échecs féminin lui a conféré d'office le titre de grand maître international. Son meilleur classement fut en juillet 2007, où elle fut 8e mondiale et première Ukrainienne, avec un Elo de 2502. Elle devient la 15e championne du monde d'échecs le 1er décembre 2012, en battant en finale la Bulgare et ancienne championne du monde 2004 Antoaneta Stefanova (3,5 – 2,5). En septembre 2013 elle perd son titre contre Hou Yifan (1,5 - 5,5) sans gagner de parties. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_Usheninaextrait des résultats de la ronde 11 à 12h00

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
GM Ushenina Anna 2450 8 ½-½ IM Mkrtchian Lilit 2434
IM Paehtz Elisabeth 2489 0-1 IM Vega Gutierrez Sabrina 2375
GM Stefanova Antoaneta 2507 7 1-0 7 WGM Pogonina Natalija 2490
IM Bodnaruk Anastasia 2475 7 ½-½ 7 IM Javakhishvili Lela 2493
WGM Zawadzka Jolanta 2442 1-0 7 IM Lazarne Vajda Szidonia 2345
WGM Szczepkowska Karina 2411 ½-½ WGM Goryachkina Aleksandra 2485
IM Atalik Ekaterina 2408 1-0 GM Socko Monika 2469
IM Matnadze Ana 2332 ½-½ WIM Shvayger Yuliya 2415
IM Khurtsidze Nino 2409 1-0 WIM Styazhkina Anna 2302
WGM Hoolt Sarah 2312 0-1 6 WGM Girya Olga 2443
IM Gaponenko Inna 2415 6 0-1 6 IM Khukhashvili Sopiko 2355
WGM Kursova Maria 2319 6 0-1 6 IM Melia Salome 2409
IM Foisor Cristina-Adela 2322 6 ½-½ 6 IM Peptan Corina-Isabela 2402
WIM Isgandarova Khayala 2193 6 0-1 6 IM Daulyte Deimante 2392
WGM Ionescu Irina 2181 6 0-1 6 IM Houska Jovanka 2383
GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364 6 1-0 6 WFM Hojjatova Aydan 2300
IM Bulmaga Irina 2360 6 1-0 6 IM Gara Anita 2345

A noter l'excellente performance de la joueuse espagnole Sabrina Vega Gutiérrez. Née à Las Palmas (Grande Canarie), le 28 février 1987, elle possède le titre de Grand Maître Féminin. Deux fois championne d'Espagne, en 2008 et 2012, et une fois vice-championne en 2011. Sabrina Vega Gutiérrez a commencé à faire parler d'elle dès les catégories jeunes : Championne d'Espagne en moins de 10 ans en 1997, moins de 14 ans en 2001, moins de 16 ans en 1999, 2003 et 2004, moins de 18 ans en 2003 et 2004, et au championnat d'Espagne féminin en moins de 20 ans en 2002. Elle a aussi participé aux Olympiades en 2004, 2008, 2010, 2012 et 2014 et au championnat d'Europe par équipes en 2005, 2007, 2009 et 2011. Source https://es.wikipedia.org/wiki/Sabrina_Vega_Guti%C3%A9rrez

Sabrina Vega Gutiérrez (Espagne) vice-championne d'Europe 2016 !

Son parcours lors de ce championnat d'Europe individuel démontre un jeu particulièrement entreprenant avec 8 victoires (dont celles face à Aleksandra Goryachkina (2485), Anastasia Bodnaruk (2475) et à la dernière ronde face à Elisabeth Paehtz (2489)), 2 défaites, et seulement 1 partie nulle (!), contre Anna Ushenina (2450). Dans cette dernière ronde, face à la forte joueuse allemande Elisabeth Paehtz, Sabrina Vega Gutiérrez a de nouveau montré sa volonté de jouer pour le gain.

Paehtz-Vega Gutierrez
Après 8...Db6
Paehtz-Vega Gutierrez
Après 17.b3
Paehtz-Vega Gutierrez
Après 21...Dxa5

Elisabeth Paehtz a pourtant joué un début qu'elle connait bien : 1.e4 c5 2.Cc3 Cc6 3.Fb5 Cd4 4.Fc4 Sabrina Vega Gutiérrez s'est alors tournée vers la sous-variante 4...a6!? au lieu du fréquent 4...e6, et après 5.d3 e6 6.a4 Cf6 7.Fg5 h6 8.Fh4 Db6 nous arrivons au premier diagramme. Le 9.Ta2!? de Paehtz offre l'occasion aux Noirs de pousser 9...d5 10.a5 Dc6 11.Fxf6 dxc4 12.Fe5 f6 13.Fg3 cxd3! 14.cxd3 e5 15.Dh5+ Rd8 16.Cf3 Fe6 17.b3, comme dans le deuxième diagramme. Les Noirs ont un grand avantage grâce aux pièces blanches mal placées. Dans cette position, Komodo propose 17...c4! avec la menace 18...Fb4 19.Rd2 Fxc4!  20.dxc4 Dxc4 qui gagne. Sabrina Vega Gutiérrez n'est pas une machine et a donc préféré 17...Dd7 avec l'idée 18...Ff7 qui part à la chasse de la Dame blanche, mal placée elle aussi. 18.h3, pour donner la case g4 à la Dame est joué avec seulement 10 minutes à la pendule. 18...Fxb3 avec 31 minutes. Evidemment 18...c4! était toujours aussi fort. 19.Tb2 Ff7 20.Dg4 Dc7 21.Cd2!? Dxa5, troisième diagramme, avec maintenant deux pions de plus, la paire de Fous, un immense Cavalier en d4 et 20 minutes d'avance à la pendule !

La suite s'est jouée d'un côté sous la pression du temps, de l'autre sous la pression de l'événement, et le duel a perdu de sa précision. Elisabeth Paehtz a commencé à blitzer et Sabrina Vega Gutiérrez s'est déconcentrée. Le contrôle du 40e coup passé, l'Espagnole va recouvrer ses esprits et remporter la finale avec son petit pion de plus ! Une demi-point retrouvé in extremis qui offre à Sabrina Vega Gutiérrez la belle place de vice-championne d'Europe 2016, à égalité des points avec Anna Ushenina, juste derrière au départage.


« Perdre au temps dans une position complètement gagnante est une des plus grandes tortures pour un joueur d'échecs. Et c'est exactement ce qui m'est arrivé face à la Roumaine Cristina Foisor. Cette nuit-là je voulais mourir, mais j'ai pensé à tous ces gens qui m'ont aidé pour arriver jusqu'ici. J'ai pensé aussi que cette partie ne devait pas influencer les suivantes. Et j'ai réussi », a expliqué Sabrina par téléphone à EL PAÍS quelques minutes après avoir fait chuter l'Allemande Elisabeth Paehtz dans un intense combat qui a duré cinq heures.

Comment expliquer cette rupture radicale des pronostics ? « Ces derniers mois je me suis entraînée huit heures par jour après avoir ajourné ce que je suis en train de préparer [des études de Droit] et j'ai bien planifié les tournois précédents. Je suis arrivée ici très confiante, et cette confiance m'a accompagné jusqu'à la fin ».

C'est, sans doute, le meilleur résultat de sa carrière, qui en plus lui donne une place pour la prochaine Coupe du Monde, comme pour Ana Matnadze (11e), l'autre Espagnole qui a obtenu la médaille d'argent à l'Olympiade Féminine de Tromso (Norvège) en 2014. Lire l'article complet de Leontxo García (en espagnol), sur http://deportes.elpais.com
extrait des résultats de la ronde 10

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
IM Vega Gutierrez Sabrina 2375 7 ½-½ GM Ushenina Anna 2450
WGM Pogonina Natalija 2490 ½-½ 7 IM Paehtz Elisabeth 2489
IM Mkrtchian Lilit 2434 1-0 WGM Zawadzka Jolanta 2442
IM Daulyte Deimante 2392 6 0-1 6 GM Stefanova Antoaneta 2507
IM Gara Anita 2345 6 0-1 6 IM Javakhishvili Lela 2493
IM Khukhashvili Sopiko 2355 6 0-1 6 IM Bodnaruk Anastasia 2475
GM Socko Monika 2469 6 ½-½ 6 IM Matnadze Ana 2332
IM Gaponenko Inna 2415 6 0-1 6 IM Lazarne Vajda Szidonia 2345
WIM Styazhkina Anna 2302 6 ½-½ 6 WGM Szczepkowska Karina 2411
WIM Shvayger Yuliya 2415 1-0 6 WGM Kursova Maria 2319
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 1-0 WGM Gara Ticia 2352
IM Nechaeva Marina 2416 0-1 WGM Hoolt Sarah 2312
IM Zimina Olga 2361 0-1 IM Khurtsidze Nino 2409
WFM Osmak Iulija 2345 0-1 IM Atalik Ekaterina 2408
IM Houska Jovanka 2383 ½-½ IM Foisor Cristina-Adela 2322
IM Batsiashvili Nino 2476 5 ½-½ 5 WGM Nikolova Adriana 2331
WGM Girya Olga 2443 5 1-0 5 FM Brunello Marina 2336
Khukhashvili-Bodnaruk
Après 6.e4
Atalik-Skembris
Après 12...Cd7
Khukhashvili-Bodnaruk
Après 14...Dg6

Nous ne résistons à vous montrer le début de partie de la rencontre entre Sopiko Khukhashvili (2355) et Anastasia Bodnaruk (2475) : 1.d4 f5 2.c4 g6 3.h4 Cf6 4.h5 Cxh5 5.Txh5! gxh5 6.e4, premier diagramme. Face à un(e) adversaire plus fort(e), c'est souvent une bonne idée de jouer plutôt tactique que stratégique. Même les plus forts peuvent commettre une faute tactique, alors que dans un jeu calme, voire technique, c'est plus difficile de les surclasser. 6...d6 7.Dxh5+ Rd7 8.d5?! On ne voit pas pourquoi les Blancs ont renoncé au simple 8.Dxf5+ e6 9.Dh3 avec l'idée d'un développement rapide de l'aile-Dame, du grand-roque et de la poussée et/ou du sacrifice des pions centraux pour l'ouverture des lignes sur le Roi noir. Une partie Atalik,S (2535)-Skembris,S (2505) Kastoria 1996 avait continué par 9....c6 10.Cc3 Rc7 11.Cf3 e5 12.Dg3 Cd7, deuxième diagramme et ici, au lieu de 13.dxe5!?, 13.c5! forçait l'ouverture des lignes. Dans la partie d'aujourd'hui, après 8...c6 9.Dxf5+ Rc7 10.Df7 Fd7 11.Cc3 De8 12.Df4 Ca6 13.Fd2 Fg7 14.Cf3 Dg6, troisième diagramme, les Noirs ont eu le temps de se réorganiser et les Blancs n'ont plus suffisamment de jeu, même s'ils ont laissé passer quelques bonnes possiblités; 0-1 au 60e coup.extrait des résultats de la ronde 9

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
GM Ushenina Anna 2450 1-0 6 GM Socko Monika 2469
IM Paehtz Elisabeth 2489 6 1-0 6 IM Gaponenko Inna 2415
IM Bodnaruk Anastasia 2475 6 0-1 6 IM Vega Gutierrez Sabrina 2375
WGM Szczepkowska Karina 2411 ½-½ GM Stefanova Antoaneta 2507
IM Javakhishvili Lela 2493 ½-½ IM Daulyte Deimante 2392
IM Atalik Ekaterina 2408 0-1 WGM Pogonina Natalija 2490
IM Foisor Cristina-Adela 2322 0-1 WGM Zawadzka Jolanta 2442
WIM Shvayger Yuliya 2415 0-1 IM Mkrtchian Lilit 2434
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 5 ½-½ IM Khukhashvili Sopiko 2355
IM Nechaeva Marina 2416 5 ½-½ 5 WFM Osmak Iulija 2345
IM Matnadze Ana 2332 5 1-0 5 IM Melia Salome 2409
WGM Kursova Maria 2319 5 1-0 5 IM Peptan Corina-Isabela 2402
GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364 5 0-1 5 IM Gara Anita 2345
IM Lazarne Vajda Szidonia 2345 5 1-0 5 IM Arabidze Meri 2363
IM Charochkina Daria 2362 5 0-1 5 WIM Styazhkina Anna 2302
FM Brunello Marina 2336 ½-½ IM Batsiashvili Nino 2476
WGM Nikolova Adriana 2331 ½-½ WGM Girya Olga 2443
Paehtz-Gaponenko
Après 23.a3
Paehtz-Gaponenko
Après 26...Ch5
Paehtz-Gaponenko
Après 31...Dh8

La fameuse variante du dragon de la sicilienne, elle en a fait pleurer des joueurs et des joueuses ! Pas de chance pour Inna Gaponenko - qui connait pourtant bien cette ouverture risquée - Elisabeth Paehtz était plus que prête ! 22 coups théoriques, puis le premier coup de l'ordinateur 23.a3 du premier diagramme, et sur 23...Dc5 24.Cg3! Df2?! 25.Cge2?! b5?! 26.g5! Ch5, comme dans le deuxième diagramme, le coup gagnant ! 27.Cf4! Txc3?! mais plus rien ne pouvait sauver les Noirs. 28.bxc3 Dc5 29.Txh5! Evidemment ! 29...gxh5 30.Cxh5 De5 31.f4 Dh8, troisième diagramme. 32.Cf6+! exf6 33.gxf6 1-0 Il n'y a rien à faire contre 34.Tg3.

Elisabeth Paehtz

extrait des résultats de la ronde 8

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
GM Stefanova Antoaneta 2507 0-1 GM Ushenina Anna 2450
WGM Pogonina Natalija 2490 5 ½-½ 5 WIM Shvayger Yuliya 2415
IM Peptan Corina-Isabela 2402 5 0-1 5 IM Paehtz Elisabeth 2489
IM Vega Gutierrez Sabrina 2375 5 1-0 5 WGM Goryachkina Aleksandra 2485
WFM Osmak Iulija 2345 5 0-1 5 IM Bodnaruk Anastasia 2475
GM Socko Monika 2469 5 1-0 5 GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364
IM Mkrtchian Lilit 2434 5 ½-½ 5 IM Foisor Cristina-Adela 2322
IM Gara Anita 2345 5 0-1 5 IM Gaponenko Inna 2415
IM Zimina Olga 2361 0-1 IM Javakhishvili Lela 2493
WGM Zawadzka Jolanta 2442 1-0 IM Bulmaga Irina 2360
WGM Szczepkowska Karina 2411 1-0 WGM Gara Ticia 2352
IM Khukhashvili Sopiko 2355 1-0 IM Khurtsidze Nino 2409
IM Melia Salome 2409 ½-½ IM Lazarne Vajda Szidonia 2345
FM Brunello Marina 2336 0-1 IM Atalik Ekaterina 2408
IM Daulyte Deimante 2392 1-0 WGM Mammadova Gulnar 2319
IM Arabidze Meri 2363 ½-½ WGM Kursova Maria 2319
WFM Kiolbasa Oliwia 2319 4 0-1 4 IM Nechaeva Marina 2416
FM Pustovoitova Daria 2304 4 ½-½ 4 IM Ziaziulkina Nastassia 2396
IM Houska Jovanka 2383 4 ½-½ 4 WGM Hoolt Sarah 2312
WIM Styazhkina Anna 2302 4 1-0 4 IM Lomineishvili Maia 2367
WIM Osmanodja Filiz 2296 4 ½-½ 4 IM Charochkina Daria 2362
WIM Unuk Laura 2246 4 0-1 4 IM Matnadze Ana 2332
IM Batsiashvili Nino 2476 1-0 IM Sedina Elena 2287
WGM Girya Olga 2443 1-0 IM Galojan Lilit 2296
Anna Ushenina
Stefanova-Ushenina
Après 36.Tg3
Unuk-Matnadze
Après 31...Fc7
Unuk-Matnadze
Après 35.Rh2

Parfois il n'est pas nécessaire de jouer le coup le plus fort, mais le coup avec lequel la position obtenue vous convient. C'est ce qu'a fait Anna Ushenina pour battre Antoaneta Stefanova. Dans le premier diagramme après 36.Tg3, 36...Dc7! et 36...b5! sont jugés très forts par la machine, l'Ukrainienne a cependant préféré la liquidation 36...Txc3!? 37.Dxc3 Ce4 38.De1 Cxg3 39.Dxg3 Td8 pour l'emporter au 58e coup en combinant valorisation de sa majorité à l'aile-Dame et attaque directe sur le Roi blanc.

Dans le deuxième diagramme, après le 31...Fc7 d'Ana Matnadze, il semble que les Blancs ont juste à retirer leur Tour de la case g3... Et bien non ! Si 32.Tg1 Dh5+ 33.Rg2 Dh2# ou pire encore, si 32.Tg2 Dh5# Le mieux était 32.De1!? Dh5+ 33.Rg2 Fxg4 34.Dh1 Dxh1+ 35.Rxh1 Fxg3 mais la partie était perdue quand-même. Laura Unuk a continué par 32.Cf2 et la joueuse espagnole, très présente sur twitter et instagram, l'a emporté avec 32...Txf2! 33.Fxf2 Fxg3 34.Rxg3 Dxg4+ 35.Rh2, troisième diagramme 35...Dh3+ 36.Rg1 e3! 0-1.

Ana Matnadze

extrait des résultats de la ronde 7

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
IM Paehtz Elisabeth 2489 ½-½ 5 GM Stefanova Antoaneta 2507
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 ½-½ WFM Osmak Iulija 2345
IM Gaponenko Inna 2415 ½-½ IM Bodnaruk Anastasia 2475
WIM Shvayger Yuliya 2415 ½-½ GM Socko Monika 2469
IM Atalik Ekaterina 2408 0-1 GM Ushenina Anna 2450
GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364 ½-½ IM Mkrtchian Lilit 2434
WGM Pogonina Natalija 2490 4 1-0 FM Brunello Marina 2336
IM Javakhishvili Lela 2493 4 ½-½ 4 IM Arabidze Meri 2363
IM Nechaeva Marina 2416 4 0-1 4 IM Gara Anita 2345
IM Zimina Olga 2361 4 ½-½ 4 WGM Szczepkowska Karina 2411
WGM Gara Ticia 2352 4 ½-½ 4 IM Melia Salome 2409
IM Matnadze Ana 2332 4 0-1 4 IM Peptan Corina-Isabela 2402
WGM Kursova Maria 2319 4 ½-½ 4 IM Daulyte Deimante 2392
WGM Hoolt Sarah 2312 4 0-1 4 IM Vega Gutierrez Sabrina 2375
IM Foisor Cristina-Adela 2322 4 1-0 4 IM Lomineishvili Maia 2367
WGM Mammadova Gulnar 2319 1-0 IM Batsiashvili Nino 2476

extrait des résultats de la ronde 6

tit Nom elo Pts. Résult Pts. tit Nom elo
GM Stefanova Antoaneta 2507 4 1-0 WIM Shvayger Yuliya 2415
IM Paehtz Elisabeth 2489 4 ½-½ 4 IM Atalik Ekaterina 2408
IM Gaponenko Inna 2415 4 ½-½ 4 WGM Goryachkina Aleksandra 2485
IM Bodnaruk Anastasia 2475 4 ½-½ 4 GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364
GM Ushenina Anna 2450 1-0 4 IM Foisor Cristina-Adela 2322
IM Lomineishvili Maia 2367 ½-½ IM Javakhishvili Lela 2493
IM Arabidze Meri 2363 ½-½ WGM Pogonina Natalija 2490
GM Socko Monika 2469 1-0 IM Lazarne Vajda Szidonia 2345
IM Mkrtchian Lilit 2434 1-0 WGM Mammadzada Gunay 2318
FM Brunello Marina 2336 1-0 IM Khurtsidze Nino 2409
IM Melia Salome 2409 ½-½ IM Zimina Olga 2361
IM Daulyte Deimante 2392 ½-½ WGM Gara Ticia 2352
WFM Osmak Iulija 2345 1-0 IM Houska Jovanka 2383
WGM Zawadzka Jolanta 2442 3 ½-½ IM Matnadze Ana 2332
Socko-Lazarne
Après 29...Tf8
Milak-Grigoryan
Après 26.Df5

Mal à l'aise dès les premiers coups de l'ouverture anglaise d'Antoaneta Stefanova, la leader Yuliya Shvayger s'est rapidement retrouvée en difficulté. Un pion est perdu et la finale à quatre Tours n'a été qu'une longue souffrance. Peu de combinaisons intéressantes aujourd'hui, nous vous proposons donc deux excercices très faciles. Dans le premier diagramme, un mat classique en 3 coups par 30.Dxf7+ 1-0. Dans le deuxième diagramme les Blancs viennent de gaffer par 26.Df5?? et les Noirs l'ont emporté avec 26...Cxf3+! 27.gxf3 Dxf3 28.Txe8+ Txe8 0-1, les Blancs doivent tout donner pour éviter le mat en g2.

Vue de la ronde 6 | Photo http://ecuwomen2016.ro

extrait des résultats de la ronde 5

tit Nom elo Pts. Résul Pts. tit Nom elo
WIM Shvayger Yuliya 2415 4 ½-½ IM Gaponenko Inna 2415
IM Atalik Ekaterina 2408 ½-½ WGM Goryachkina Aleksandra 2485
IM Charochkina Daria 2362 3 0-1 3 GM Stefanova Antoaneta 2507
IM Bulmaga Irina 2360 3 0-1 3 IM Paehtz Elisabeth 2489
IM Bodnaruk Anastasia 2475 3 1-0 3 IM Gara Anita 2345
WGM Gara Ticia 2352 3 ½-½ 3 GM Socko Monika 2469
IM Lazarne Vajda Szidonia 2345 3 ½-½ 3 IM Mkrtchian Lilit 2434
IM Khurtsidze Nino 2409 3 ½-½ 3 WFM Osmak Iulija 2345
IM Houska Jovanka 2383 3 ½-½ 3 FM Brunello Marina 2336
IM Foisor Cristina-Adela 2322 3 1-0 3 IM Vega Gutierrez Sabrina 2375
GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364 3 1-0 3 WGM Kursova Maria 2319
WGM Mammadzada Gunay 2318 3 ½-½ 3 IM Arabidze Meri 2363
IM Javakhishvili Lela 2493 1-0 3 WGM Mamedjarova Zeinab 2236
WGM Kazimova Narmin 2364 0-1 WGM Pogonina Natalija 2490
IM Zimina Olga 2361 1-0 IM Batsiashvili Nino 2476
GM Ushenina Anna 2450 1-0 IM Khukhashvili Sopiko 2355
IM Matnadze Ana 2332 1-0 WGM Girya Olga 2443
IM Nechaeva Marina 2416 ½-½ IM Ovod Evgenija 2329
Matnadze-Girya
Après 27.Tac1
Matnadze-Girya
Après 32...Ta8
Matnadze-Girya
Après 35...Cg6

La performance du jour est à mettre à l'actif de la MI et GMF espagnole Ana Matnadze. Née en Géorgie le 20 février 1983, elle joue désormais pour l'Espagne. Moins active ces derniers temps, Ana Matnadze a eu 2447 Elo en 2012. Opposée à la très forte GMF Olga Girya, Ana va l'emporter. Dans le premier diagramme les Noirs possèdent un pion de plus, mais le pion b4 est dangereux. La joueuse russe a joué 27...Tg6? qui va laisser les mains libres aux Blancs après l'échange des Dames. 28.Dxe8! Txe8 29.Tc7 Fg5 30.b5 Fd2 31.Cc6 Fe3 32.Te7! Ta8, deuxième diagramme. Le couple Fe3 et Tg4 conserve un certain équilibre, le coup suivant des Blancs est donc logique. 33.Fd4! Fxd4 34.Cxd4 Tg4 35.Cc6 Cg6, troisième diagramme. Le pion passé est le Roi de l'échiquier, alors 36.b6! Cxe7 37.b7 Te8 38.Cxe7+ Rh8 39.Cc8! 1-0 La promotion est inévitable et les Noirs abandonnent. Très heureuse de cette victoire, Ana Matnadze twittait peu après : « Pour des parties comme ça je continuerai à jouer aux échecs encore pas mal d'années de plus... Même si je n'en gagne plus aucune comme ça... »

Ana Matnadze et Olga Girya | Photo http://ecuwomen2016.ro

extrait des résultats de la ronde 4

tit Nom elo Pts. Résult Pts.   Nom elo
IM Gaponenko Inna 2415 3 ½-½ 3 IM Atalik Ekaterina 2408
WGM Mamedjarova Zeinab 2236 3 0-1 3 WIM Shvayger Yuliya 2415
GM Stefanova Antoaneta 2507 ½-½ GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364
IM Paehtz Elisabeth 2489 ½-½ IM Charochkina Daria 2362
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 1-0 IM Zimina Olga 2361
GM Socko Monika 2469 ½-½ IM Foisor Cristina-Adela 2322
WGM Kursova Maria 2319 ½-½ IM Khurtsidze Nino 2409
IM Arabidze Meri 2363 ½-½ IM Houska Jovanka 2383
WGM Pogonina Natalija 2490 2 ½-½ WGM Mammadzada Gunay 2318
WGM Papp Petra 2342 2 0-1 2 IM Bodnaruk Anastasia 2475
IM Ovod Evgenija 2329 2 ½-½ 2 GM Ushenina Anna 2450
WGM Girya Olga 2443 2 ½-½ 2 WGM Babiy Olga 2337
FM Brunello Marina 2336 2 1-0 2 WGM Zawadzka Jolanta 2442
IM Mkrtchian Lilit 2434 2 1-0 2 WGM Cosma Elena-Luminita 2333
WGM Szczepkowska-Horows 2411 2 ½-½ 2 IM Matnadze Ana 2332
Brunello-Zawadzka
Après 21.Ff1
Kiolbasa-Hapala
Après 21...Cxd5
Papp-Bodnaruk
Après 43.Fe3

Trois « Faites-vous la main » de la ronde 4. Dans le premier diagramme, les Blancs, Marina Brunello, est mal en point avec un pion de moins et un pion faible en c4. Néanmoins, l'Italienne va bénéficier d'une erreur terrible de son adversaire, Jolanta Zawadzka, par 21...e5??. La sanction est immédiate : 22.Txd4! 1-0 L'élimination du Fou noir des cases noires est décisif ! Si, 22...exd4 23.Txe8+ Dxe8 24.Df6 et les Noirs doivent donner la Dame par 24...Df8 pour éviter le mat en g7.

Dans le deuxième diagramme, un grand classique : Oliwia Kiolbasa gagne en jouant 22.Txf7! (22.Fxg6 fxg6 23.De6+ Rh8 24.Tf7 gagnait aussi.) 22...Rxf7 23.Dh7+ Re6 24.Dxg6+ Ff6 25.Dxe8+ Ce7 26.Fe2 Fxg2+?! Désespoir d'Elisabeth Hapala. 27.Rxg2 Dc6+ 28.Rg1 1-0

Et enfin, dans le troisième diagramme, une combinaison qui fonctionne dans les deux sens. Anastasia Bodnaruk a joué 43...Tf1+! 0-1. (Commencer par 43...Th1+ 44.Rxh1 Tf1+ menait au même résultat.) 44.Txf1 Th1+! 45.Rxh1 exf1=D+ 46.Fg1 Dd1! et Petra Papp ne peut éviter le mat qui serait survenu après 47.d5 Dh5+ 48.Fh2 Dxh2#

Yuliya Shvayger | Photo www.tageswoche.ch

extrait des résultats de la ronde 3

tit Nom elo Pts. Résul Pts. tit Nom elo
GM Arakhamia-Grant Ketevan 2364 2 ½-½ 2 IM Paehtz Elisabeth 2489
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 2 ½-½ 2 IM Arabidze Meri 2363
IM Zimina Olga 2361 2 ½-½ 2 GM Socko Monika 2469
WGM Gara Ticia 2352 2 0-1 2 IM Gaponenko Inna 2415
WIM Shvayger Yuliya 2415 2 1-0 2 IM Khukhashvili Sopiko 2355
IM Atalik Ekaterina 2408 2 1-0 2 IM Ovod Evgenija 2329
IM Houska Jovanka 2383 2 ½-½ 2 WGM Kursova Maria 2319
WGM Mamedjarova Zeinab 2236 2 1-0 2 IM Vega Gutierrez Sabrina 2375
GM Stefanova Antoaneta 2507 1-0 2 WGM Ozturk Kubra 2226
WGM Pogonina Natalija 2490 ½-½ WFM Osmak Iulija 2345
IM Charochkina Daria 2362 1-0 IM Batsiashvili Nino 2476
Vue de la ronde 3 | Photo http://ecuwomen2016.ro

extrait des résultats de la ronde 2

tit joueuse elo Pts. Résult Pts. tit joueuse elo
IM Paehtz Elisabeth 2489 1 1-0 1 WGM Mirzoeva Elmira 2344
WGM Papp Petra 2342 1 0-1 1 WGM Goryachkina Aleksandra 2485
IM Batsiashvili Nino 2476 1 ½-½ 1 WGM Cosma Elena-Luminita 2333
GM Socko Monika 2469 1 1-0 1 WGM Nikolova Adriana 2331
IM Matnadze Ana 2332 1 ½-½ 1 GM Ushenina Anna 2450
WGM Girya Olga 2443 1 ½-½ 1 IM Foisor Cristina-Adela 2322
IM Ovod Evgenija 2329 1 1-0 1 WGM Zawadzka Jolanta 2442
WGM Kursova Maria 2319 1 1-0 1 IM Nechaeva Marina 2416
IM Gaponenko Inna 2415 1 1-0 1 WGM Mammadova Gulnar 2319
WFM Kiolbasa Oliwia 2319 1 0-1 1 WIM Shvayger Yuliya 2415

extrait des résultats de la ronde 1

tit joueuse elo Pts. Résult Pts. tit joueuse elo
GM Stefanova Antoaneta 2507 0 ½-½ 0 IM Rudolf Anna 2301
WIM Fataliyeva Ulviyya 2301 0 1-0 0 IM Javakhishvili Lela 2493
WGM Pogonina Natalija 2490 0 ½-½ 0 WFM Hojjatova Aydan 2300
IM Galojan Lilit 2296 0 0-1 0 IM Paehtz Elisabeth 2489
WGM Goryachkina Aleksandra 2485 0 1-0 0 WIM Osmanodja Filiz 2296
WFM Belenkaya Dina 2289 0 0-1 0 IM Batsiashvili Nino 2476
IM Bodnaruk Anastasia 2475 0 0-1 0 WGM Buksa Nataliya 2288
IM Sedina Elena 2287 0 0-1 0 GM Socko Monika 2469
GM Ushenina Anna 2450 0 1-0 0 WGM Tsatsalashvili Keti 2278
WGM Rodshtein Tereza 2263 0 0-1 0 WGM Girya Olga 2443

Mamaia

Mamaïa (Mamaia) est la plus grande et la plus connue station roumaine de vacances d'été : c'est l'équivalent, sur la mer Noire, de Saint-Tropez ou d'Ostende.

Mamaia n'était qu'un village de pêcheurs grecs et de bergers roumains, ayant jadis appartenu à un bey ottoman d'origine tatare dénommé Mamaï. La région est rattachée au royaume de Roumanie en 1878, mais ce n'est qu'à partir de 1906 que les premiers hôtels balnéaires commencent à s'élever, et la station ne devient populaire qu'à partir des années 1930. Dans les années 1970, sa renommée est parvenue jusqu'en France (et en Belgique francophone) parce qu'à la grande époque du communisme, c'était une destination bon marché et populaire, à moins de trois heures d'avion, où de nombreux syndicalistes, membres du PCF (y compris ses dirigeants) et des mouvements de jeunesse liés à celui-ci, allaient en vacances. La station attirait aussi beaucoup de Soviétiques, d'Allemands de l'Est, de Polonais, de Tchécoslovaques cherchant le climat chaud, ainsi que des Roumains qui s'y rendaient non seulement pour la plage et la mer, mais aussi pour les magasins alimentaires, beaucoup mieux fournis que dans le reste du pays.

Cette station est très étendue (jusqu'à 8 km en longueur) et possède une belle promenade marine et une plage au sable très fin, située sur un étroit cordon littoral entre la Mer Noire et le liman du Siutghiol. Mis à part quelques gardiens et pêcheurs, elle n'a presque pas d'habitants pendant l'hiver, mais elle est complètement prise d'assaut par les touristes en été. La saison de plage dure de début juin jusqu'à la fin septembre. La température diurne moyenne de l'air en haute saison est de 27°C. Les plus chaudes journées sont toujours accompagnées d'une brise agréable. Source : Wikipedia


Publié le 06/06/2016 - 07:00 , Mis à jour le 08/06/2016 - 08:12
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment