Championnat des villes
Hoogeveen remporte la finale contre Baku ! Novi Sad et Tashkent prennent la 3e et 4e place. Romain Edouard remporte le Al Ain Classic, au départage, devant Maxime Vachier-Lagrave.

En cette fin d'année, du 22 au 28 décembre 2012 de nombreux joueurs se retrouvent à Al Ain (Emirats Arabes Unis) pour disputer le Championnat par équipes des villes. 24 villes sont représentées, chacune par une équipe de 4 joueurs +1 joueur/capitaine en réserve. Deux phases : 24 villes réparties en 6 poules de 4. Les deux meilleures équipes de chaque groupe, ainsi que les 4 meilleurs 3e se qualifient pour la suite, une coupe à élimination directe (⅛, ¼, ½ et finale). Cadence : 40 coups/1h30 + 30 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup. Site officiel avec parties en direct à 18h00 (15h00 Heure de Paris).

L'équipe d'Hoogeveen a remporté 21.000 dollars du montant total de 150.000 dollars. « Notre équipe ne comptait volontairement que quatre joueurs, pour avoir moins de personnes pour partager le prix, » a déclaré le capitaine d'Hoogeveen Ivan Sokolov. Dans le match pour la troisième place, Novi Sad (Serbie) a battu Tachkent (Ouzbékistan) en vertu du tie-break du système de Berlin.

Tiviakov a déclaré: « Après l'ouverture j'étais sûr que ça allait être une longue partie. Nous avons eu une position avec des Fous de couleur opposée. De plus, j'ai gagné un pion et obtenu un avantage dans la finale. Ma position me donnait une chance de jouer environ 100 coups. Mon adversaire était en manque de temps et il a perdu beaucoup d'énergie à défendre. » 

Pendant ce temps, pour les 30.000 dollars du Al Ain Classique, où les joueurs du championnat des villes ont reporté leurs points sur l'open au système suisse, deux grands-maîtres français sont arrivés à égalité à la première place : Romain Edouard et Maxime Vachier-Lagrave ont marqué un total de 7 points. Le GM Tigran Kotanjian d'Arménie qui a joué dans l'open dès le début a terminé troisième avec 6,5 points.

L'équipe d'Hoogeveen | Photo : worldcitieschess.com (DR)

Finale et match pour la 3 place

  Hoogeveen – NED   Baku – AZE   2,5-1,5
1 Giri Anish - Safarli Eltaj : ½-½
2 Sokolov Ivan - Mamedov Rauf : ½-½
3 Tiviakov Sergei - Mamedov Nidjat : 1-0
4 Smeets Jan - Durarbayli Vasif : ½-½
Match pour la 3e place  
  Novi Sad – SRB   Tashkent – UZB   2-2
1 Ivanisevic Ivan - Dzhumaev Marat : 1-0
2 Markus Robert - Kvon Andrey : ½-½
3 Perunovic Milos - Barsov Alexei : ½-½
4 Sedlak Nikola - Iuldachev Saidali : 0-1
Giri-Safarli, 25.f3

Si la partie entre Anish Giri et Eltaj Safarli s'est achevée par la nulle, le résultat aurait très bien pu tourner à l'avantage de la ville de Baku. Dans la position du diagramme, le jeune néeerlandais vient de se tromper avec 23.f3?. Et comme l'a fait remarquer Teimour Radjabov sur Twitter, Eltaj Safarli pouvait l'emporter par 23...Ff8!! avec l'idée 24.Fe3 (sur 26.Fxf8?? Txe1+ 27.Rxe1 e3! et c'est bientôt mat), 24...Txe1 25.Rxe1 exf3 26.Fxf3 Te8! gagne une pièce après la suite 29.Rf2 Txe3! 30.Rxe3 Fc5+ 31.Rd2 Cb1+ et 32...Fxa7.

 

Tiviakov-Mamedov, 88.Rg4

Finalement, c'est Sergei Tiviakov qui va apporter le point de la victoire. Après une longue lutte, les joueurs sont arrivés dans la position du diagramme. Depuis longtemps déjà, Nidjat Mamedov ne joue qu'avec l'incrément et la pression sur ses épaules est terrible. Pourtant, on ne voit pas comment les Blancs pourraient progresser... sauf si les Noirs jouent 88...Rxb6?? qui perd une pièce sur le simple 89.Fd4+ 1-0 Sur 89...Rb5 ou 89...Ra5 il y a 90.Txb7.
 

EXTRAIT Du classement final DU AL AIN CLASSIC 2012

Rg.   Name FED ELO Pts.  Dep.1   Dep.2   Dep.3 
1 GM Edouard Romain FRA 2686 7.0 0.5 6 2549
2 GM Vachier-Lagrave Maxime FRA 2711 7.0 0.5 5 2602
3 GM Kotanjian Tigran ARM 2518 6.5 0.0 6 2581
4 GM Golizadeh Asghar IRI 2476 6.5 0.0 6 2465
5 GM Wang Yue CHN 2696 6.5 0.0 4 2645
6 GM Ehlvest Jaan USA 2603 6.5 0.0 4 2568
7 GM Parligras Mircea-Emilian ROU 2628 6.5 0.0 4 2537
8 IM Grigoryan Karen H. ARM 2513 6.0 0.0 6 2431
9 GM Miroshnichenko Evgenij UKR 2628 6.0 0.0 5 2529
10 IM Ezat Mohamed EGY 2450 6.0 0.0 5 2511
11 GM Sveshnikov Evgeny LAT 2514 6.0 0.0 4 2577
12 GM Paragua Mark PHI 2533 6.0 0.0 4 2504
13 GM Jumabayev Rinat KAZ 2567 6.0 0.0 4 2501
  IM Bajarani Ulvi AZE 2425 6.0 0.0 4 2501
15 GM Can Emre TUR 2448 6.0 0.0 4 2495

Demi-finale

1.1 Tashkent – UZB - Hoogeveen – NED   1-3
1 Dzhumaev Marat : Giri Anish : 0-1
2 Kvon Andrey : Sokolov Ivan : 0-1
3 Barsov Alexei : Tiviakov Sergei : ½-½
4 Iuldachev Saidali : Smeets Jan : ½-½
1.2 Novi Sad – SRB - Baku – AZE   0,5-3,5
1 Ivanisevic Ivan : Safarli Eltaj : 0-1
2 Markus Robert : Guseinov Gadir : ½-½
3 Perunovic Milos : Mamedov Rauf : 0-1
4 Sedlak Nikola : Mamedov Nidjat : 0-1

quart de finale

2.1 2 Hoogeveen – NED - 5 Saratov – RUS   2-2
1 GM Giri Anish 2720 : GM Tomashevsky Evgeny 2725 : ½-½
2 GM Sokolov Ivan 2667 : GM Lysyj Igor 2617 : ½-½
3 GM Tiviakov Sergei 2663 : GM Romanov Evgeny 2616 : 1-0
4 GM Smeets Jan 2614 : GM Iljushin Alexei 2505 : 0-1
2.2 14 Tashkent – UZB - 9 Athens – GRE   3-1
1 GM Dzhumaev Marat 2530 : GM Papaioannou Ioannis 2618 : 1-0
2 IM Kvon Andrey 2501 : GM Banikas Hristos 2620 : ½-½
3 GM Barsov Alexei 2510 : GM Halkias Stelios 2561 : ½-½
4 GM Iuldachev Saidali 2455 : IM Tzermiadianos Andreas 2434 : 1-0
2.3 4 Baku – AZE - 16 Wu Xi – CHN   3-1
1 GM Safarli Eltaj 2626 : GM Wang Yue 2696 : ½-½
2 GM Guseinov Gadir 2628 :   Ji Dan 2341 : ½-½
3 GM Mamedov Rauf 2647 : IM Li Wenliang 2424 : 1-0
4 GM Mamedov Nidjat 2602 :   Fang Yuxiang 2103 : 1-0
2.4 6 Novi Sad – SRB - 12 Lund – SWE   2,5-1,5
1 GM Ivanisevic Ivan 2633 : GM Grandelius Nils 2583 : 0-1
2 GM Markus Robert 2619 : GM Tikkanen Hans 2575 : 1-0
3 GM Perunovic Milos 2614 : GM Carlsson Pontus 2518 : 1-0
4 GM Sedlak Nikola 2572 : IM Smith Axel 2484 : ½-½

La ville de Paris représentée par Maxime Vachier-Lagrave, Laurent Fressinet, Romain Edouard et Hicham Hamdouchi s'incline contre la ville de Bakou en 8e de finale sur le score de 1,5-2,5.

8e de finale du 25/12/2012
No. Equipe Equipe   Résultats
1   Baku - AZE   Paris - FRA : 2,5-1,5
2   Chicago - USA   Hoogeveen - NED : 1-3
3   Lviv - UKR   Wu Xi - CHN : 2-2
4   Dhaka - BAN   Saratov - RUS : 0,5-3,5
5   Ptuj - SLO   Novi Sad - SRB : 2-2
6   Athens - GRE   London - ENG : 3-1
7   Tashkent - UZB   Astana - KAZ : 2,5-1,5
8   Riga - LAT   Lund - SWE : 2-2
Match Chicago - Paris | Photo : worldcitieschess.com (DR)
Groupe A Groupe B Groupe C
Ronde 1                            
Al Ain - Dhaka : 1-3 Chennai - Tashkent : 0,5-3,5 Athènes - Riga : 1,5-2,5
Lund - Londres : 2,5-1,5 Saratov - Ptuj : 2,5-1,5 Lviv - Canberra : 0-4
Ronde 2                            
Dhaka - Londres : 1-3 Tashkent - Ptuj : 1,5-2,5 Riga - Canberra : 3,5-0,5
Al Ain - Lund : 1,5-2,5 Chennai - Saratov : 1-3 Athènes - Lviv : 3-1
Ronde 3     :                      
Londres - Al Ain : 3,5-0,5 Saratov - Tashkent : 2,5-1,5 Lviv - Riga : 3-1
Lund - Dhaka : 2-2 Ptuj - Chennai : 2-2 Canberra - Athènes : 1-3
Groupe D Groupe E Groupe F
Ronde 1
Bakou - Istanbul : 3-1 Chicako - Kampala : 3,5-0,5 Novi Sad - Wu Xi : 2,5-1,5
Astana - Timisoara : 2,5-1,5 Téhéran - Paris : 1-3 Hoogeven - Le Caire : 4-0
Ronde 2
Istanbul - Timisoara : 3-1 Kampala - Paris : 0-4 Wu Xi - Le Caire : 2-2
Bakou - Astana : 2-2 Chicago - Téhéran : 3-1 Novi Sad - Hoogeven : 1,5-2,5
Ronde 3
Astana - Istanbul : 3,5-0,5 Téhéran - Kampala : 3,5-0,5 Hoogeven - Wu Xi : 2-2
Timisoara - Bakou : 1,5-2,5 Paris - Chicago : 3-1 Le Caire - Novi Sad : 1-3

Les groupes

Groupe a Groupe B Groupe C Groupe D Groupe E Groupe F
Alain (UAE) Lund (SWE) Londres (ENG) Dhaka (BAN) Chennai (IND) Saratov (RUS) Ptuj (SLO) Tashkent (UZB) Athènes (GRE) Lviv (UKR) Canberra (AUS) Riga (LTU) Bakou (AZE) Astana (KAZ) Timisoara (ROM) Istanbul (TUR) Chicago (USA) Téhéran (IRI) Paris (FRA) Kampala (UGA) Novi Sad (SRB) Hoogeven (NED) Le Caire (EGY) Wu Xi (CHN)
Cérémonie d'ouverture | Photo : worldcitieschess.com (DR)

Al Ain sur wikipedia

Al Ain (« la source » en arabe - العين) est une oasis des Émirats arabes unis située à l'est de l'émirat d'Abou Dabi à la frontière du sultanat d'Oman. C'est la quatrième plus grande ville émiratie avec une population de plus de 470 000 habitants (estimation de 2010). Les autoroutes qui relient au villes d'Abou Dabi (à l'ouest) et de Dubaï (au nord-ouest) forment un triangle dans le centre du pays, chaque ville étant éloignée d'approximativement 150 km les unes des autres.

Histoire

La zone historiquement connue sous le nom d'oasis Buraimi, a été habitée de manière constante depuis plus de quatre mille ans, et Al Ain est considéré comme une part importante de l'héritage culturel du pays. C'est le lieu de naissance du sheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane, le premier président des Émirats arabes unis. Aujourd'hui, le nom de Buraimi est lié à la ville Omani qui fusionna avec celle de Al Ain. Il y a de nombreuses sources souterraines dans les environs, ce qui explique l'attraction pour l'établissement de populations. Les traces de son passé traditionnel restent, y compris les courses et la reproduction de dromadaires. L'ancien système d'irrigation est toujours en usage dans certains endroits distribuant l'eau souterraine par un réseau de tunnels émergeant parfois dans des rigoles qui peuvent être dirigées et régulées. Source : Wikipedia


Publié le 27/12/2012 - 10:41 , Mis à jour le 29/12/2012 - 09:39
Les réactions (2)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
ZORGLUB94 - 23/12/2012 16:39
Comme on ne peut pas faire de comentaires sur les "brèves" je le fais ici.
pour m'associer à Sutovsky et déplorer la mort de l'Open Aeroflot.