Championnat du Monde (équipes)
La Russie remporte la compétition devant la Chine deuxième et l'Ukraine troisième. Le MI Mohamed Ezat (2454) a pris le demi-point avec les Noirs à Vladimir Kramnik (2793) et avec la manière !
Le gouvernement Turc et la Fédération Turque des Echecs, organisent le Championnat du Monde par Equipes, à Antalya (Turquie), du 26 novembre au 05 décembre 2013. Selon les règles de la FIDE, les fédérations suivantes ont obtenu le droit d'envoyer une équipe : a. Arménie (Vainqueur 2011), b. Russie (2012 Olympiade), c. Ukraine (2012 Olympiade), d. Pays-Bas (2012 Olympiade), e. Allemagne (Qualifiée Europe), f. USA (Qualifiés Etats-Unis), g. Chine (Qualifiée Asie), h. Egypte (Qualifiée Afrique), i. Turquie (Pays organisateur) et j. Azerbaïdjan (Nommée par le Président de la FIDE). Site officiel : http://wctc2013.tsf.org.tr Ronde 9 à 10h00.
 
 CLASSEMENT final DU CHAMPIONNAT DU MONDE PAR ÉQUIPES
Equipes + = - MP Pts. SB.
1 Russie 7 1 1 15 23 126,50
2 Chine 7   2 14 22 114,00
3 Ukraine 7   2 14 21 119,00
4 Etats Unis d'Amérique 4 2 3 10 20½ 82,00
5 Arménie 4 2 3 10 20 79,50
6 Pays-Bas 4 1 4 9 17 69,75
7 Allemagne 4   5 8 17 59,50
8 Azerbaïdjan 3 1 5 7 18 48,50
9 Turquie 1 1 7 3 12 19,75
10 Egypte     9 0 0,00
RÉSULTATS DE LA RONDE 9 DU 05/12/2013    
9.1   Russie -   Egypte   2½-1½
1 GM Kramnik Vladimir 2793 : IM Ezat Mohamed 2454 : ½-½
2 GM Karjakin Sergey 2756 : IM Abdel Razik Khaled 2450 : ½-½
3 GM Nepomniachtchi Ian 2721 : IM Shoker Samy 2500 : 1-0
4 GM Vitiugov Nikita 2741 : GM Amin Bassem 2652 : ½-½
9.2   Arménie -   Ukraine   -
1 GM Aronian Levon 2801 : GM Ivanchuk Vassily 2731 : ½-½
2 GM Akopian Vladimir 2681 : GM Korobov Anton 2713 : 0-1
3 GM Sargissian Gabriel 2676 : GM Moiseenko Alexander 2709 : ½-½
4 GM Petrosian Tigran L. 2660 : GM Areshchenko Alexander 2720 : ½-½
9.3   Etats Unis d'Amérique -   Pays-Bas   2-2
1 GM Nakamura Hikaru 2786 : GM Giri Anish 2732 : ½-½
2 GM Kamsky Gata 2721 : GM Van Wely Loek 2678 : ½-½
3 GM Onischuk Alexander 2672 : GM Tiviakov Sergei 2663 : 1-0
4 GM Akobian Varuzhan 2625 : GM Sokolov Ivan 2625 : 0-1
9.4   Chine -   Turquie   3-1
1 GM Li Chao B 2679 : GM Ipatov Alexander 2630 : 1-0
2 GM Ding Liren 2711 : GM Yilmaz Mustafa 2577 : ½-½
3 GM Wang Yue 2725 : GM Esen Baris 2565 : 1-0
4 GM Yu Yangyi 2668 : GM Can Emre 2519 : ½-½
9.5   Azerbaïdjan -   Allemagne   1-3
1 GM Mamedov Rauf 2647 : GM Khenkin Igor 2612 : ½-½
2 GM Safarli Eltaj 2653 : GM Meier Georg 2623 : ½-½
3 GM Mamedov Nidjat 2616 : GM Fridman Daniel 2600 : 0-1
4 GM Durarbayli Vasif 2559 : GM Naiditsch Arkadij 2727 : 0-1

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 9

Il suffisait de regarder les appariements pour comprendre la situation. En affrontant l'Egypte qui n'a pas gagné ni même annulé la moindre rencontre, la Russie allait remporter ce championnat du monde par équipes. L'Ukraine, qui a mené la compétition jusqu'à la ronde 8, risquait de voir la Chine lui passer devant (en points de matchs), puisque les Chinois sont opposés aux Turcs. A moins que la Turquie ne réitère son exploit de la ronde 8 face aux Etats Unis d'Amérique avec un match nul. Même ainsi, il faudrait encore que l'Ukraine l'emporte sur l'Arménie. 

Kramnik-Ezat
Après 13.Ce5
Kramnik-Ezat
Après 25...d3
Kramnik-Ezat
Après 29...h6

Face à Vladimir Kramnik, l'Egyptien Mohamed Ezat a eu l'occasion de jouer un joli coup, malheureusement trop ambitieux : 13...Dxg2+?! 14.Rxg2 Cxe5+ 15.f3 cxd4 16.exd4 qui n'offrait guère d'espoir... et puis, dans le deuxième diagramme, « Vlad » va jouer 26.De4?!. Et là, les modules d'analyses affichent une étrange égalité approximative avec la suite 26...Te5! 27.Dc4 Fe6 28.Dc7 Te2+ 29.Rg1 Tc2 et le pion passé joue les trouble-fête. Mohamed Ezat va continuer par 26...Fe6 et les machines qui donnaient des +2.50 au Russe, flottent maintenant et se savent plus quoi penser... 27.a7 d2 28.De2 Td4 29.De3 h6 et dans le troisième diagramme on ne sait plus trop quoi conseiller à Kramnik ! 30.a5 bxa5 31.bxa5 Td3 32.De2 Fb3 a mené à des échanges qui ont laissé Mohamed Ezat avec Tour et deux Fous contre la Dame. Heureusement pour Kramnik, son pion "a" très avancé ne permettait pas aux trois pièces noires de se lancer dans une attaque directe les mains libres. Ce qui n'a pas empêché Mohamed Ezat de tout tenter alors qu'il ne jouait plus qu'avec l'incrément. David n'a pas terrassé Goliath, mais son sacrifice « psychologique » lui a offert un demi-point qui vaut pratiquement une victoire.

Vladimir Kramnik et Mohamed Ezat | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 8

Le choc du jour était évidemment le match entre l'Ukraine (12), qui a cependant montré quelques signes de faiblesse dans les deux dernières rondes, et la Russie (11), qui après avoir débuté la compétition avec un nul et une défaite, a enchaîné les victoires. Menée d'un point, la Russie n'avait cependant pas besoin de prendre tous les risques, puisqu'elle devrait l'emporter demain contre l'Egypte dans la 9e et dernière ronde. Alors que l'Ukraine sera opposée à l'Arménie, un adversaire autrement plus coriace. Quant à la Chine, elle reste en embuscade, prête à profiter du moindre faux-pas des favoris à la victoire finale.

Nepomniachtchi-Kryvoruchko
Après 40.Rg2
Petrosian-L'Ami
Après 28...Cf6

Après les nulles Korobov-Karjakin et Moiseenko-Grischuk, la tension est rapidement montée sur l'échiquier Ivanchuk-Kramnik. Non tant à cause de la position, mais de la petite minute à la pendule de l'Ukrainien dès le 30e coup ! La nulle est cependant signée et tout allait se jouer au dernier échiquier. Dans le diagramme de gauche, Ian Nepomniachtchi vient de jouer 40.Rg2 et Yuriy Kryvoruchko répond par 40...Da1?!. Mais le pire est à venir... Sur 41.Tc3 l'Ukrainien n'a pas vu la menace et a continué par 41...Tde8??, avant d'abandonner après 42.Dc2 1-0 car l'aventureuse Dame noire est perdue après 43.Td1.

Dans le diagramme de droite, Erwin L'Ami a gaffé par 28...Cf6?? sur quoi la réplique de Tigran L Petrosian 29.Dxa5! force l'abandon à cause de 29...bxa5 30.Txb8+ Rf7 31.Tb7 avec une pièce de plus.

Vassily Ivanchuk et Vladimir Kramnik | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 7

On rejouera avec plaisir les parties du match entre la Russie et les Pays-Bas, qui s'est achevé sur le score de 3,5 à 0,5. Il aurait même pu être de 4 à 0 si Alexander Grischuk n'avait pas gâché son avantage en manque de temps contre la Scandinave de Sergei Tiviakov. Anish Giri, sur Twitter : « J'ai manqué quelques opportunités contre Kramnik, bref j'ai perdu. Comme mon équipe. Au menu du comeback : Arménie et Etats-Unis ! » L'Azerbaïdjan sans Teimour Radjabov n'est plus la même équipe et les Azéris se sont inclinés 3 à 1 face à une équipe de Chine sans véritable star mais homogène. 

L'Ukraine l'a échappé belle ! Tout avait pourtant bien commencé avec Vassily Ivanchuk laissé au repos pour affronter l'équipe d'Egypte et ses 6 défaites en 6 matchs. Anton Korobov (2713) l'emportait facilement sur Ezat Mohamed (2454), mais Bassem Amin (2652) égalisait grâce à son gain face à Alexander Areshchenko (2720). Yuriy Kryvoruchko (2701) contre Samy Shoker (2500) donnait l'avantage à l'Ukraine et Razik Khadel Abdel (2450) devait se contenter de la nulle contre Alexander Moiseenko (2709) dans une finale de Tours et seulement le pion "a".

Conférence de presse | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 6

Deux faits sont à signaler dans cette ronde 6 : La superbe victoire 3 à 1 de l'Allemagne sur l'Arménie et la première défaite de l'Ukraine face aux Pays-Bas. L'attaque d'Anton Korobov a été défendu avec précision par Loek Van Wely. Evidemment, la Russie et la Chine n'ont pas laissé passer l'occasion de marquer des points contre respectivement la Turquie et l'Egypte. Les Etats Unis d'Amérique l'emportent sur l'Azerbaïdjan grâce à une belle victoire de Ray Robson. Hikaru Nakamura a torturé son adversaire du jour, Rauf Mamedov, autant qu'il a pu, mais sans succès.

L'équipe des Pays-Bas | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 5

La victoire de la Chine sur les Etats Unis est ce qui retiendra l'attention de cette journée. Si Hikaru Nakamura l'a emporté sans coup férir sur Li Chao B, derrière les choses ont plutôt mal tourné. Ding Liren a obtenu un avantage dès l'ouverture et Gata Kamsky, en voulant se libérer, a joué un 33...g5? qui l'a plongé dans des problèmes insurmontables. Ray Robson, malgré les pièces noires, est très bien sorti de l'ouverture. Toutefois, Bu Xiangzhi a profité du manque de temps de Ray pour retourner la situation et l'emporter. L'Allemagne a été balayé par la Russie - même avec un Kramnik laissé au repos - alors que l'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont quittés bons amis. Les Pays-Bas n'ont pas raté l'occasion de prendre des points contre l'Egypte, mais l'Ukraine a bien failli devoir se contenter d'un nul face à la Turquie. Ce n'est qu'après plus de 5 heures de jeu que Yuriy Kryvoruchko (2701) a finalement fait « craquer » son adversaire du jour, le GM Esen Baris (2565), dans une finale de Fous de couleurs opposées. Jour de repos demain, ronde 6 lundi 2 décembre.

Ding Liren | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

LE FAIT DU JOUR DE LA RONDE 4

Onischuk-Abdel Razik
Après 43...Te5

Dans la position du diagramme après 43...Te5, Alexander Onischuk est évidemment gagnant. Sauf que si le Fou des Noirs arrive en d5, sur un coup de Dame anodin pour laisser passer le pion par exemple, il pourra se sacrifier en b7 sur le pion passé, et Khaled Abdel Razik pourra tenter de construire une forteresse. Le joueur américain va résoudre le problème de manière drastique avec 44.De4+!. Après 44...Txe4 45.fxe4 le Fou des Noirs n'a plus accès à la case d5 et rien ne peut empêcher la promotion du pion blanc. A noter aussi la victoire surprise de la Chine sur l'Arménie.

Alexander Onischuk | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

Le fait du jour de la ronde 3

Avant la ronde 3, la question qui se posait était de savoir quelle allait-être la réaction de l'équipe de Russie. Après un match nul et une défaite il y a le feu ! Surtout que sa troisième place obtenue lors des Championnats d'Europe par Equipes a déjà fait couler beaucoup d'encre chez nos amis Russes.

Aronian-Nakamura
Après 40.Rf4
Yu Yangyi-Nepomniachtchi
Après 39...f3
Ivanchuk-Mamedov
Après 45...Fc6
On pourrait écrire un livre sur les fautes commises au 40ème coup. En voici deux qui ont fait basculer des matchs. Position du diagramme de gauche après 40.Rf4 par Levon Aronian. Sauf erreur de notre part, la partie pouvait s'achever pacifiquement après 40...Rxd5 41.Txh4 Te2. Cependant voilà, Hikaru Nakamura a joué 40...Th8?? et a abandonné sur 41.f6 Te8 42.Txh4 1-0. L'Américain twittait surtout sur une faute antérieure : « Quel dommage de ruiner Thanksgiving avec 26...d4??? au lieu de 26...Tc8 27.Tf5 Txc3 28.Txf6 Txe3 = »
 
Dans la position du diagramme central, Yu Yangyi possède un grand avantage contre Ian Nepomniachtchi. Le Russe a joué 39...f3 et le Chinois répond par le terrible 40.Dd4?? Ian Nepomniachtchi n'en demandait sans doute pas tant et gagne après 40...f2+ 41.Rf1 Dxd4 42.Txd4 Th5!.
 
Vassily Ivanchuk a préféré attendre le 46e coup pour se tromper. Dans la position du diagramme de droite, après 45...Fc6 les Noirs sont perdus mais pas encore morts. Leurs pièces agressivement postées sont toujours très menaçantes. Vassily plonge dans une très longue réflexion... avant de jouer 46.b5??. Rauf Mamedof réplique immédiatement par 46...Fxe4! et la nulle est signée ! Sur 47.fxe4 f3 la menace de mat des Noirs force les Blancs à se contenter du demi-point. Heureusement que la victoire d'Alexander Moiseenko avait scellé le gain du match quelques minutes auparavant face à un adversaire direct.
 
Anish Giri | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

Le fait du jour de la ronde 2

Yue Wang-Kryvoruchko
36...Tb6

Le fait du jour de la ronde 2 est évidemment la victoire des Etats-Unis sur la Russie. Si le gain de Ray Robson avec les Noirs sur Nikita Vitiugov peut être imputé au zeitnot, Hikaru Nakamura ne doit rien à personne pour l'avoir emporté sur Vladimir Kramnik. En comptant la nulle signée plus tôt entre Alexander Onischuk et Ian Nepomniachtchi le match était déjà gagné. Et comme Alexander Grischuk n'avait aucune chance de gain contre Gata Kamsky, les USA ont vaincu 3 points à 1 ! Dans la série « ça arrive même aux meilleurs », surtout en zeitnot, Yuriy Kryvoruchko vient de jouer 36...Tb6?? et a abandonné avant même que Wang Yue ne joue l'évident 37.Txe7+ suivi de la fourchette de Cavalier en d5 qui gagne une pièce.

Hikaru Nakamura | Photo http://wctc2013.tsf.org.tr | (DR)

Le Championnat du Monde par Equipes se déroule en 9 rondes round-robin (tout le monde contre tout le monde), à la cadence de 90 minutes pour 40 coups + 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Chaque victoire de match rapporte 2 points, un match nul 1 point et une défaite 0 point. En cas d'égalité finale, le départage se fera de la manière suivante : a. par points de parties, b. résultats des rencontres directes, c. système Berger, d. système Berlin... Ronde 1 le 26 novembre à 14h00 (heure française), jour de repos le dimanche 1er décembre, neuvième et dernière ronde le jeudi 5 décembre à 09h00.

Composition des équipes
 
  1. Arménie : Levon Aronian, Sergei Movsesian, Vladimir Akopian, Gabriel Sargissian et Tigran L. Petrosian.
  2. Russie : Vladimir Kramnik, Alexander Grischuk, Sergey Karjakin, Ian Nepomniachtchi et Nikita Vitiugov.
  3. USA : Hikaru Nakamura, Gata Kamsky, Alexander Onischuk, Varuzhan Akobian et Ray Robson.
  4. Chine : Li Chao, Ding Liren, Wang Yue, Bu Xiangzhi et Yu Yangyi.
  5. Pays-Bas : Anish Giri, Loek Van Wely, Ivan Sokolov, Sergei Tiviakov et Erwin L’ami.
  6. Ukraine : Vassily Ivanchuk, Alexander Moiseenko, Alexander Areshchenko, Anton Korobov et Yuriy Kryvoruchko.
  7. Turquie : Alexander Ipatov, Dragan Solak, Baris Esen, Mustafa Yilmaz et Emre Can.
  8. Allemagne : Arkadij Naiditsch, Daniel Fridman, Georg Meier, David Baramidze et Igor Khenkin.
  9. Azerbaïdan : Eltaj Safarli, Rauf Mamedov, Gadir Guseinov, Nidjat Mamedov et Vasif Durarbayli.
  10. Egypte : Ibrahim Hasan Labib, Samy Shoker, Khaled Abdel Razik, Amin Bassem et Mohamed Ezat.

Publié le 05/12/2013 - 17:15 , Mis à jour le 05/12/2013 - 17:44
Les réactions (13)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
fzbof - 02/12/2013 08:51
j'ai regardé (rapidement) le règlement et je n'ai rien trouvé donc on doit pouvoir faire ce qu'on veut sur l'ordre des échiquiers. Après les + fortes équipes ont des élo très serrés et une règle des 103 points ne serait pas vraiment applicable... quant à la proposition de Zorglub94, cela risquerait de "figer" les stratégies d'équipes...
@ Koulane : la Coupe de France regroupe amateurs et pro dans une même compétition on ne peut pas mettre des règles différentes

ZORGLUB94 - 30/11/2013 20:44
Je me doutais bien que c'était permis. D'après les réponses je vois qu'on peut faire à peu près n'importe quoi. Je me demande donc ceque veut dire respecter le règlement. Je pense qu'il faudrait une règle claire surtout pour une compétion comme les championnat du monde ; la plus simple étant l'ordre des élo.

Koulane - 30/11/2013 12:07
@xav27930 : c'est sympa pour la joueuse à 1200... et le joueur à 2160 n'a pas eu l'impression de perdre sa journée (...). A notre niveau amateur, je trouve ça plus que discutable. Pour les professionnels, c'est autre chose.

xav27930 - 29/11/2013 13:29
Zorglub,tout est permis en respectant le reglement.il y a 2 ans en coupe de france,,sachant que nous serons elimines si on respecte l ordre des elos,j ai mis au premier une joueuse a 1200( elle a jouee contre un 2160),et le reste jai suivi lordre normal(2000,1950 et 1700 elo);resultat,on a gagne 3-1

fzbof - 29/11/2013 13:22
Magarnier : tu es sûr que la règle des 103 points n'est pas exclusivement française ? regarde l'Egypte à la ronde 4 l'échiquier 3 a presque 200 points de plus que le 1... Par contre à la ronde précédente cette tactique n'a pas souri à l'Allemagne (défaite contre les Pays Bas qui ont mis les joueurs dans l'ordre), c'est une question de goût du capitaine...