Championnat du Monde Féminin (2-3)
Alexandra Kosteniuk éliminée par Ruan Lufei dans les départages du troisième tour du Championnat du Monde féminin ! Almira Skripchenko qualifiée en blitz ! Dronavalli Harika gagne au temps le blitz "mort subite". Kateryna Lahno, Humpy Koneru, Zhao Xue, Ju Wenjun, Ruan Lufei et Hou Yifan qualifiées pour les 1/4 de finale. [Reportage vidéos]

Le Championnat du Monde d'échecs féminin se déroule du 2 au 25 décembre 2010 à l'Anemon Hôtel (****) d'Antioche (Antakya ou Hatay), en Turquie. Montant total des prix : $450.000 US, dont $60.000 à la championne du monde et $3,750 aux perdantes du premier tour.

  Site officiel wwcc2010.tsf.org.tr
  Parties en direct http://wwcc2010.tsf.org.tr/en/live-games
  Streaming www.satranctv.org
  Site de la Fédération Internationale des Echecs www.fide.com
  Lire l'article du premier tour: www.europe-echecs.com/actualites-championnat-du-monde-feminin-Ronde-1


Les vidéos avec présentation en français


Les vidéos avec présentation en anglais



Résultats de la ronde 3 du 10 au 12 décembre 2010

TableNomFed.TitreElo-NameFed.TitreElo:P1P2TB
1Kosteniuk, AlexandraRUSg2507-Ruan, LufeiCHNwg2480:½-½½-½0,5-1,5
2Zatonskih, AnnaUSAm2478-Koneru, HumpyINDg2600:0-1½-½
3Hou, YifanCHNg2591-Zhu, ChenQATg2477:1-00-11,5-0,5
4Zhao, XueCHNg2474-Dembo, YelenaGREm2454:1-0½-½
5Skripchenko, AlmiraFRAm2460-Cmilyte, ViktorijaLTUg2514:½-½½-½3,0-1,0
6Lahno, KaterynaUKRg2522-Huang, QianCHNwg2402:1-0½-½
7Muzychuk, AnnaSLOm2530-Ju, WenjunCHNwg2524:0-1½-½
8Harika, DronavalliINDm2525-Muzychuk, MariyaUKRm2462:½-½½-½3,0-2,0

Selon le règlement, la couleur de la première partie est définie comme suit:
In Round 2 the winner of match 1 shall have in the first game the colour opposite to the colour that the top seeded player had in the first gameof Round 1. The higher seeded player in the first game of match 2 shall have the same colour that the highest seeded player had in the first game of match 1 and thereafter with colours alternating through the list, with the clarification that if the lower ranked player wins in any match in the revious round, then she shall automatically assume the position of the higher ranked player. For Rounds 3-6 the same procedure is applicable.


Le résumé des départages du troisième tour

« La meilleure ouverture est celle que vous connaissez le mieux » et Almira Skripchenko (FRA) n'avait aucune raison de délaisser sa Sicilienne Alapine contre Viktorija Cmilyte (LTU). Après avoir pris une avance conséquente au temps dans les premiers coups, la Française se fait remonter petit à petit, même si la position reste égale. Partie nulle.
Partie 2: Les deux joueuses sont de toute évidence de force égale et ne peuvent se départager. La qualification s'est forcément joué sur un détail, un coup, une gaffe... en blitz, avec la victoire d'Almira.

Alexandra Kosteniuk (RUS) est loin de survoler ses matches, et ici encore, contre Ruan Lufei (CHN), la championne du monde en titre n'obtient rien de son ouverture, au contraire, ce sont les pièces noires de la Chinoises qui se retrouvent les plus actives. Elles iront même jusqu'à envahir complètement le camp des Blancs, assaillant un Roi blanc bien isolé. Belle victoire de Ruan Lufei, Alexandra Kosteniuk est dans les cordes !
Partie 2: Pas de doute, Ruan Lufei connait bien ses thèmes contre la Sicilienne Richter-Rauzer et le Fou en e7 de Alexandra Kosteniuk peut en témoigner. Néanmoins cela ne suffira pas et Kosteniuk va réussir à déployer ses pièces sur le grand roque blanc avant que les Blancs puissent se créer un pion passé. Alexandra Kosteniuk rata cependant le coup gagnant 39...b3! voire 39...Da4!, permettant à Ruan Lufei de répéter les coups. Mais la Chinoise ne veut pas se contenter de ce résultat nul et continue de jouer pour le gain. Une terrible erreur qui aurait pu lui coûter cher. Finalement, Ruan Lufei sauve la nulle et élimine la championne du monde en titre !

Hou Yifan (CHN) se décide enfin à jouer l'attaque contre Zhu Chen (QAT). Avec les pièces noires, la Chinoise sacrifie un pion pour une superbe position: Roi blanc déroqué et avance de développement lui confèrent une dangereuse attaque. Zhu Chen échange ensuite sa Dame contre les deux Tours en rendant un pion, puis Hou Yifan rate 25...Fe4 qui aurait conservé l'avantage. Dédaignant le perpétuel, Hou Yifan tente de forcer la décision en zeinot réciproque. Une bonne idée, puisque Zhu Chen va commencer par craquer, avant de construire une forteresse qui force la nulle.
Partie 2: Avec Morozevich comme préparateur, Zhu Chen était bien armée avec sa défense Française. Hou Yifan n'étant pas en reste, tout s'est décidé en fin de partie. Hou Yifan l'emporte, mais sans convaincre.

Moins de suspense dans la partie Dronavalli Harika (IND) - Mariya Muzychuk (UKR). L'Indienne obtint un avantage d'ouverture qu'elle fit fructifier régulièrement, sans oublier une avance au temps considérable. Le début surprise de Mariya Muzychuk: 1.d4 c5 s'avéra être une mauvaise idée. 1-0 en 32 coups.
Partie 2: Dronavalli Harika a donné son pion 'b' par 21...b5, oubliant une menace sur sa première rangée après 23.Tb4, les Blancs pouvant jouer 24.Dxd7!. Obligée de perdre un temps pour jouer 23...h6, Dronavalli Harika doit laisser Mariya Muzychuk avec la paire de Fous et un pion de plus. Finalement, tout se décidera d'abord dans une finale à 4 Tours, puis dans une finale avec une Tour chacune. 1-0 et les deux joueuses en blitz.
Après deux blitz et un score de 1 partout, Mariya Muzychuk perd au temps le blitz « mort subite » dans une position totalement gagnante !

Hou, Yifan CHN (2591) - Zhu, Chen QAT (2477)
© wwcc2010.tsf.org.tr



Le résumé de la deuxième partie du troisième tour

Anna Zatonskih (USA), avec les pièces noires et menée d'un point, n'insiste pas longtemps contre Humpy Koneru (IND). L'Indienne possédait un léger avantage et Anna Zatonskih, au lieu de se lancer dans une attaque désespérée, a préféré proposer nulle au 14e coup et quitter la compétition. Humpy Koneru rencontrera la Chinoise Ju Wenjun au prochain tour.

Dronavalli Harika (IND) et Mariya Muzychuk (UKR) choisissent d'annuler et joueront des départages demain en rapide.

Surprise dans la partie Zhu Chen (QUA) contre Hou Yifan (CHN). La Chinoise commet une grave erreur en jouant 24...Td8 et, plutôt que de perdre une qualité sans compensation, préfère compliquer les choses en sacrifiant sa Dame. Cette décision ne changera pas l'issue de la partie et, grâce à cette victoire méritée, Zhu Chen a encore une chance aux départages.

Partie très tendue entre Huang Qian (CHN) et Kateryna Lahno (UKR). Dans une ouverture assez rare, les deux joueuses consomment énormément de temps. Au moment des premières passes tactiques, vers 16.axb5, alors que 16.Da5! était beaucoup plus fort, il reste moins de 5 minutes à Huang Qian contre 23 pour la joueuse ukrainienne. Après 20...Db7, la Chinoise ne jouait plus qu'avec l'incrément, alors qu'il restait 15 minutes à son adversaire. Pourtant, c'est Kateryna Lahno qui va être imprécise, et après le contrôle du temps la finale Tour contre Cavalier+Fou pour Huang Qian s'annonçait longue et difficile à tenir. Cependant, la Chinoise ne se rend pas compte que la position va se répéter trois fois, un détail qui n'a pas échappé à Kateryna, qui gagne ainsi sa qualification pour la 4e tour !

Almira Skripchenko (FRA) a vraiment très bien joué contre Viktorija Cmilyte (LTU), avant de tenter de gagner avec sa pièce de plus contre quelques pions, 33...Re7 au lieu de 33...Rf7, et de plonger dans une position perdante. Heureusement pour la Française, Viktorija Cmilyte, en grand zeinot, se trompe à son tour avec 39.Df7+ au lieu de 39.De2 qui gagne. Après le contrôle du temps la position semble égale, mais les joueuses sont fatiguées et les erreurs s'enchaînent: 41...Rxb3?, 43.Te2+? alors que 43.Da3! gagnait, 45.Dh7+? alors que 45.Da3! gagnait encore. Finalement la nulle sera signée au 53e coup.

Belle partie stratégique de la part d'Alexandra Kosteniuk (RUS), opposée à Ruan Lufei (CHN). La championne du monde en titre, avec les pièces noires, prit d'abord un léger avantage, avant de gagner un pion en finale. La technique de la joueuse russe est sans faille jusqu'à 39...Rf6?, qui permet à Ruan Lufei d'égaliser. Puis, sans doute face à la bonne résistance de la Chinoise, le jeu de Kosteniuk se dérègle et elle perd un pion en finale de Fou contre Cavalier. Il faudra toute la technique de la Russe pour prendre le demi-point.

Yelena Dembo (GRE), à la différence de Anna Zatonskih (USA), a tout essayé pour égaliser au score, mais elle a raté le coup de la partie 42.Fc3+, qui lui aurait donné un gros avantage contre Zhao Xue (CHN). La chance ne se représentera pas et Yelena doit laisser filer son adversaire au 4e tour.

Kateryna Lahno UKR g 2522 © wwcc2010.tsf.org.tr



Le résumé de la première partie du troisième tour

La championne du monde en titre, la Russe Alexandra Kosteniuk, n'obtient rien de son ouverture, au contraire, c'est la Chinoise Ruan Lufei qui montre de belles intentions agressives. Kosteniuk n'insiste pas et annule en 26 coups.

La première victoire du jour est à mettre à l'actif de Kateryna Lahno. A partir d'une défense Française variante Tarrasch, les pièces s'échangent très rapidement, mais les Blancs ont un petit plus très agréable. Alors que les joueuses semblaient parties pour une longue finale, la Chinoise Huang Qian gaffe par 27...Td8?? et abandonne après le simple 28.b6!, le pion étant inarrêtable.

Une autre Chinoise, Zhao Xue, a eu plus de chance. Son adversaire, la joueuse grecque Yelena Dembo sacrifie d'abord le pion d6 pour se lancer à l'attaque du roque blanc, puis le pion 'g', mais sans obtenir plus que quelques coups d'initiative. Une fois les pièces noires repoussées, Zhao Xue n'avait plus qu'à ramasser les morceaux. Pourtant, un zeinot réciproque est venu compliquer ses affaires et une fois le contrôle du temps passé, la Chinoise a dû encore travailler longtemps pour marquer le point.

La Sicilienne Alapine d'Almira Skripchenko a très vite transposée en une défense Pirc. Une partie solide de la Française qui mènera au partage du point au 30e coup.

Le choix de Zhu Chen (accompagnée par Alexander Morozevich dans ce tournoi), d'échanger les Dames au prix d'un pion doublé s'est avéré être une mauvaise idée. Hou Yifan a depuis ce moment une position assez facile à jouer, mais c'est surtout 32...Rc6? qui fait basculer la partie. Le pion doublé tombe au 36e coup dans une finale de Fou de même couleur et Zhu Chen abandonne au 39e.

Le pion de moins de Anna Zatonskih a longtemps été compensé par la paire de Fous, mais une fois celle-ci disparue de l'échiquier, l'Indienne Humpy Koneru, avec les Noirs, n'a eu aucun mal à prendre l'avantage, un avantage qu'elle a mené avec une extrême précision jusqu'au point de la victoire.

Hou Yifan
© wwcc2010.tsf.org.tr
Zhao Xue
© wwcc2010.tsf.org.tr
Almira Skripchenko
© wwcc2010.tsf.org.tr
Viktorija Cmilyte
© wwcc2010.tsf.org.tr
Zhang Xiaowen - Ruan Lufei
© wwcc2010.tsf.org.tr
Hoang Thanh Trang -Lahno Kateryna
© wwcc2010.tsf.org.tr

Résultats de la ronde 2

TableNomFed.TitreElo-NameFed.TitreElo:P1P2TB
01Khukhashvili, SopikoGEOm2430-Kosteniuk, AlexandraRUSg2507:½-½½-½0,0-2,0
02Ruan, LufeiCHNwg2480-Zhang, XiaowenCHNwg2339:1-00-12,0-0,0
03Yildiz, Betul CemreTURwm2225-Muzychuk, MariyaUKRm2462:0-10-1
04Shadrina, TatianaRUSwg2384-Harika, DronavalliINDm2525:0-10-1
05Kosintseva, TatianaRUSg2581-Dembo, YelenaGREm2454:0-1½-½
06Zhao, XueCHNg2474-Chiburdanidze, MaiaGEOg2502:1-0½-½
07Skripchenko, AlmiraFRAm2460-Dzagnidze, NanaGEOg2551:½-½½-½2,0-0,0
08Cmilyte, ViktorijaLTUg2514-Paehtz, ElisabethGERm2474:0-11-01,5-0,5
09Koneru, HumpyINDg2600-Houska, JovankaENGm2421:1-0½-½
10Zatonskih, AnnaUSAm2478-Sebag, MarieFRAg2494:1-01-0
11Ovod, EvgenijaRUSm2387-Muzychuk, AnnaSLOm2530:0-1½-½
12Ju, WenjunCHNwg2524-Kovanova, BairaRUSwg2380:½-½1-0
13Romanko, MarinaRUSm2414-Hou, YifanCHNg2591:0-1½-½
14Socko, MonikaPOLg2495-Zhu, ChenQATg2477:½-½½-½0,0-2,0
15Stefanova, AntoanetaBULg2548-Huang, QianCHNwg2402:1-00-10,0-2,0
16Hoang Thanh TrangHUNg2473-Lahno, KaterynaUKRg2522:½-½½-½0,0-2,0


Résumé des départages du deuxième tour

A noter qu'il ne reste plus qu'une seule joueuse russe, sur les 9 au départ, alors qu'il reste encore 5 joueuses chinoises sur 8 au troisième tour.

Le duel entre les deux Chinoises se résume à deux très mauvais coup de Zhang Xiaowen: 27.Tf1 et 28.Db5 qui, après 28...Tc2 mène à la défaite. Dans la partie revanche Zhang Xiaowen abandonne un peu trop tôt pour laisser passer sa compatriote.

Le début Trompowsky de la Hongroise Hoang Thanh Trang a vite tourné au cauchemar. 18.Dd2 donne déjà un léger au Noirs, 19.e4, avec la menace grossière de jouer Dh6, est facilement parée par 19...Cg4, avec un clair avantage pour Kateryna Lahno. 22.Cxg4 donnait ensuite une partie gagnante à la joueuse ukrainienne. Dans la partie revanche, Kateryna Lahno a dû conserver tout son sang froid pour repousser l'attaque de son adversaire. Hoang Thanh Trang n'avait pas d'autre choix que de prendre tous les risques et a fini par s'incliner.

Alors que Sopiko Khukhashvili pouvait annuler contre Alexandra Kosteniuk, 29.Fxc5 mène directement à la perte de la partie ! La partie retour ne posera pas de grosses difficultés à la championne en titre.

Très belle réalisation de Almira Skripchenko aux dépends de la Géorgienne Nana Dzagnidze dans la première partie. Almira ira jusqu'à mater son adversaire dans la partie revanche.

Résumé des deuxièmes parties du deuxième tour

Pas ou peu de partie pour Almira, une nulle en 9 coups envoie les deux joueuses aux départages.

Dans le duel des Chinoises, Zhang Xiaowen (2339) place un joli 25.Cg3! contre Lufei Ruan (2480), qui mène à un finale avec 2 pions de plus. Zhang Xiaowen gagne ainsi le droit de jouer les départages.

Tatiana Shadrina (2384), avec les Noirs et qui devait gagner, se lance à l'attaque contre Dronavalli Harika (2525), elle commence par lâcher son pion d6, puis brûle son vaisseau, mais rien à faire, Dronavalli Harika est trop forte et Tatiana arrête ici son parcours.

Après 25...Ce7, Zhao Xue (2474), avec les Noirs avait déjà une meilleure position. Maia Chiburdanidze (2502) accepta donc la nulle et quitte la compétition.

Maline, Anna Zatonskih (2478) tente la répétition des coups au 23e, forçant ainsi Marie Sebag (2494) à jouer un coup inférieur pour continuer. La ligne initiée par 27.Cf3 mène directement la Française dans une position pratiquement perdante. Anna manqua de précision à l'approche du contrôle du temps, mais même une nulle lui suffisait pour conduire Marie vers la sortie de ce championnat du monde.

Hoang Thanh Trang (2473) a longtemps eu une position sans risque contre Kateryna Lahno (2522). Puis, alors que la position semblait bloquée, l'Ukrainienne trouve du jeu d'on ne sait où pour prendre les rênes de la partie. Néanmoins la position ne donnait pas mieux que la nulle.

Elisabeth Paehtz (2474), en zeinot, enchaîne deux mauvais coups: 35.Cb6 et 36.Ff2 et offre l'occasion à Viktorija Cmilyte (2514) de poursuivre la lutte demain, dans les rapides.

La Géorgienne Sopiko Khukhashvili (2430) aurait pu créer l'exploit en éliminant la championne du monde en titre. La Russe Alexandra Kosteniuk (2507) s'en sort finalement par la nulle, mais c'était juste !

Alexandra Kosteniuk.
Lahno, Kateryna - Hoang Thanh Trang
Viktorija Cmilyte
Humpy Koneru
Marie Sebag
Nana Dzagnidze - Almira Skripchenko

Résumé des premières parties du deuxième tour

Sopiko Khukhashvili (2432) innove contre Alexandra Kosteniuk (2517) au 16e coup d'une partie Ecossaise, par 16.Tc1 (au lieu de 16.Fxc4 g5...), ce qui, après quelques coups plus ou moins forcés, vida la position de toute substance et poussa Alexandra à proposer la nulle, acceptée au 24e coup.

Marie Sebag (2518) a semble-t-il été surprise quelque part, puisqu'après seulement 18 coups il ne restait plus que 9 minutes à la Française, opposée avec les pièces noires à Anna Zatonskih (2466). Le sacrifice d'un Fou pour deux pions était compensé tant bien que mal par la mauvaise position du Roi blanc. Au 30e coup, avec 3 minutes à la pendule pour Marie, mais 4 pions pour le Fou, rien n'était pourtant clair ! Et c'est là que tout a basculé: 31...a5?? perd immédiatement la partie après 32.Te7!, joué pratiquement à tempo par Anna Zatonskih. Marie Sebag donnera la Dame, mais juste pour reculer l'échéance.

Almira Skripchenko (2460) n'avait pas une partie facile contre la très forte Géorgienne Nana Dzagnidze (2551). Almira prit cependant un léger avantage, qui oscillait parfois avec un gros plus, mais tout de même insuffisant pour ramener le point entier. Nulle au 33e coup.

Le premier résultat décisif de la journée aurait dû être la victoire avec les Blancs de Tatiana Kosintseva (2522) aux dépends de Yelena Dembo (2468). Dans une défense Sicilienne Richter-Rauzer, 21...g6? suffisait à perdre la partie si Tatiana avait joué le correct 22.h5!, mais le pire était encore à venir. Croyant passer en finale Cavalier contre Fou avec deux pions de plus, Tatiana Kosintseva joue 24.Td8+ suivi de 25.Cxf7+ et 26.Cxh8, c'était oublier la possibilité des Noirs de se créer un pion passé sur la colonne 'h', ce qui coûtera le Cavalier et la partie !

Quant au premier retournement de situation, il a eu lieu dans la partie mettant aux prises Zhao Xue (2506) à Maia Chiburdanidze (2514). Alors que Maia avait échangé sa Dame contre Tour+Fou+pion, elle oublie que sa Tour et un de ses Fous sont liés, et joue le très mauvais 36...a4??. Après 37.Dd4! les deux pièces noires sont attaquées et Chiburdanidze doit perdre du matériel. 41...Rg6? ne change rien à l'issue de la partie, sauf que Maia allait se faire mater en 1 coup !

Hoang Thanh Trang (2487), originaire du Viêtnam, mais qui a émigré avec sa famille en Hongrie quand elle avait 10 ans, a, selon ce que les temps de réflexion dans l'ouverture de Kateryna Lahno (2499) peuvent laisser imaginer, surpris son adversaire avec un début anglais. Néanmoins, la partie restera approximativement égale du début à la fin, avec un nulle au 33e coup.

Tatiana Shadrina (2381) aurait bien voulu répéter les coups dès 17.Dc5. Dronavalli Harika (2467) n'étant pas de cet avis, elle préféra poursuivre la partie par 17...Cf5. La décision se révèlera être la bonne puisque Tatiana va se tromper quelques coups plus tard avec 24.g4. Après une banale simplication, la finale de Tours était totalement gagnante pour Dronavalli Harika.

Kateryna Lahno UKR g 2522 © wwcc2010.tsf.org.tr
Alexandra Kosteniuk RUS g 2507 © wwcc2010.tsf.org.tr
Almira Skripchenko FRA m 2460 © wwcc2010.tsf.org.tr
Marie Sebag FRA g 2494 © wwcc2010.tsf.org.tr
Tatiana Shadrina RUS wg 2384 © wwcc2010.tsf.org.tr
Tatiana Kosintseva RUS g 2581 © wwcc2010.tsf.org.tr

64 joueuses s'affrontent dans ce championnat du monde d'échecs en formule coupe à élimination directe.
Chaque joueuse dispute un mini match de 2 parties classiques (1 partie par jour), à la cadence de 40 coups en 1h30, puis 30 minutes au KO, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.
En cas d'égalité des départages ont lieu le lendemain sous la forme d'un match de 2 parties rapides (25' + 10" par coup).
En cas de nouvelle égalité après les parties rapides, les joueuses disputent 2 blitz en 5' + 10" par coup.
Et enfin, si l'égalité persiste, un blitz armageddon: 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, et en cas de match nul ce sont les Noirs qui sont qualifiés.

Répartition des prix

1er Tour32 perdantes x $3.750 = $120.000 USD
2e Tour16 perdantes x $5.500 = $88.000 USD
3e Tour8 perdantes x $8.000 = $64.000 USD
4e Tour4 perdantes x $12.000 = $48.000 USD
5e Tour2 perdantes x $20.000 = $40.000 USD
6e Tour1 perdante x $30.000 = $30.000 USD
Championnedu Monde= $60.000 USD

Publié le 12/12/2010 - 15:00 , Mis à jour le 10/01/2011 - 21:16