Championnat du Monde Féminin
Hou Yifan | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)
Et voilà, c'est fini. la Chinoise Hou Yifan a repris son titre de championne du monde en l'emportant sans coup férir sur l'Ukrainienne Anna Ushenina sur le score de 5,5 à 1,5.

Le match du Championnat du Monde Féminin FIDE oppose l'actuelle Championne du Monde Anna Ushenina (Ukraine) à sa challenger, Hou Yifan (Chine), qui s'est qualifiée en remportant le cycle du Grand Prix FIDE 2011-2012. La vainqueure sera déclarée Championne du Monde pour la période 2013-2014. Le match pour le titre se déroule à Taizhou (Chine), du 10 au 28 septembre 2013, en 10 parties. Première partie le 11 septembre à partir de 9h00. Site officiel http://taizhou2013.fide.com - Parties en direct.

Nom Féd Elo P1 P2 P3 P4 P5 P6 P7 P8 P9 P10 Dép. Total
Anna Ushenina UKR 2506 0 ½ 0 ½ ½ 0 0 - - - - 1.5
Hou Yifan CHN 2611 1 ½ 1 ½ ½ 1 1 - - - - 5.5

Anna Ushenina joue les pièces blanches dans la première partie. L'ordre des couleurs sera inversé après quatre parties. 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

01 Anna Ushenina 2506 - Hou Yifan 2611 : 0-1 (41) Nimzo-Indienne 5.Cf3
02 Hou Yifan 2611 - Anna Ushenina 2506 : ½-½ (33) Sicilienne Sveshnikov
03 Anna Ushenina 2506 - Hou Yifan 2611 : 0-1 (24) Nimzo-Indienne 5.e4
04 Hou Yifan 2611 - Anna Ushenina 2506 : ½-½ (31) Sicilienne attaque Kérès
05 Hou Yifan 2611 - Anna Ushenina 2506 : ½-½ (61) Sicilienne attaque Kérès
06 Anna Ushenina 2506 - Hou Yifan 2611 : 0-1 (40) Ouest-Indienne
07 Hou Yifan 2611 - Anna Ushenina 2506 : 1-0 (40) Sicilienne Scheveningue
08 Anna Ushenina 2506 - Hou Yifan 2611 :      
09 Hou Yifan 2611 - Anna Ushenina 2506 :      
10 Anna Ushenina 2506 - Hou Yifan 2611 :      

Avec quatre victoires et aucune défaite pour Hou Yifan, il faut l'avouer, il n'y a pratiquement pas eu de match. A aucun moment, Anna Ushenina, qui jouait pour la première fois en match, n'a donné l'impression de pouvoir ne serait-ce que faire jeu égal avec son adversaire. Evidemment, Alexander Khalifman et Anton Korobov (les secondants d'Ushenina), pouvaient difficilement lutter contre l'armada de grands-maîtres chinois au service de Hou Yifan, mais le match ne s'est pas joué sur des préparations théoriques. La Chinoise était de toute évidence beaucoup plus forte. La cérémonie de clôture aura lieu de 23 septembre.

Partie numéro sept

Pour la première fois depuis le début du match, Anna Ushenina a réussi à surprendre [un peu] son adversaire dans l'ouverture. Hou Yifan était prête à répéter une attaque Kérès, mais le 6...Cbd7 de l'Ukrainienne l'a obligé à prendre un autre chemin. Après 11...b5, les joueuses suivaient encore une partie ½-½ (56) Ponomariov,R (2742)-Topalov,V (2793) Thessaloniki, du 24 mai 2013. Bilan de l'opération : 20 minutes d'avance pour Anna après 14.Cf3, qui abandonnait la partie Ponomariov-Topalov pour jouer 14...Cfd7 (premier diagramme), au lieu de 14...Fb7.

Hou Yifan-Ushenina
Après 14...Cfd7
Hou Yifan-Ushenina
Après 20...dxe5
Hou Yifan-Ushenina
Après 32.Cf2

En quelques coups l'avance à la pendule de la championne [encore] en titre a fondu, et dans la position du deuxième diagramme ont peut estimer que les Blancs sont mieux. Dans tous les cas, la situation n'offre pratiquement aucune chance de gain aux Noirs. La seule question était de savoir si Hou Yifan allait chercher à remporter au moins une partie avec les pièces blanches, ou se contenter d'une nulle et reporter l'issue d'un match qui ne fait déjà plus aucun doute à demain. Petit détail sur la photo ci-dessous : aujourd'hui Anna Ushenina porte sa montre au poignet droit. Parfois c'est au poignet gauche... Petit à petit la position de Hou Yifan s'améliore, Anna tente de jouer de manière agressive, mais n'obtient rien de bon... avant d'arriver dans la position du troisième diagramme après 32.Cf2. Avec 5'35", Anna joue 32...Rf8 et après 33.Tf3 Tg7 le pion h6 tombe sur 34.Dxh6. Et avec les pions e5 et e6 faibles la partie est perdue. 34...Rg8 35.Df6 Fc6 36.Td3 Dc5 37.g5! Cxg5?! 38.Cg4 Cf7 39.Dxe6 Dg1+ 40.Td1 1-0.

Anna Ushenina | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

Partie numéro six

Il fallait s'y attendre, après deux Nimzo-Indienne perdues, Anna Ushenina a voulu jouer autre chose et s'est tournée vers l'Ouest-Indienne ou Indienne de la Dame. Cependant, dans cette sixième partie comme dans les autres, c'est son advervaire qui a obtenu une grande avance à la pendule : 0h40-1h26 après 16.Tb1, même si l'applet de la retransmission en direct du site officiel semblait avoir quelques soucis, moment où la Chinoise a commencé à réfléchir.

Ushenina-Hou Yifan
Après 18...Cxb5
Ushenina-Hou Yifan
Après 26...a3
Ushenina-Hou Yifan
Après 34.Df2

Dans la position du premier diagramme les pendules étaient retombées en marche et affichaient : 0h28-1h00 après 18...Cxb5, même si 18...axb5 semblait plus logique. Sans grand bouleversement, ni prise de risque inconsidérée de la part de Hou Yifan, la position du deuxième diagramme est obtenue : les Noirs ont plus de possibilités, les Blancs seulement 7 minutes et 17 secondes ! La fin de partie se dessine déjà et oscille entre une gaffe en zeitnot de l'Ukrainienne et une nulle avec les Blancs sans jamais avoir eu la moindre chance de gain. 27.Dd2 axb2 28.Txb2 Cc3... Il y a quelques jours, à la question : pourquoi prenait-elle autant de temps dans l'ouverture ? Anna a simplement répondu que c'était sa façon à elle de jouer. Espérons qu'elle se lasse très vite de perdre ou de gâcher des positions uniquement à cause de sa mauvaise gestion du temps. On trouve un contre-exemple parfait avec Alexandra Kosteniuk. La joueuse russe ne cherche pas la «vérité» sur l'échiquier, mais elle joue vite, ce qui lui permet régulièrement de remporter des positions égales et même de se sortir de positions perdantes ! 29.f3 Ta3 30.Ff2 Cb5; 5'10"-0h29. 31.Teb1, et ici 31...c4!. Et voilà le problème du manque de temps, Hou Yifan entre dans une variante tactique avec 25 minutes, alors que son adversaire ne possède plus qu'1 minute et 40 secondes ! 32.Txb5 Fxb5 33.Fd4?! c3! 34.Df2 avec 50 secondes - troisième diagramme -  et un avantage pratiquement décisif pour les Noirs ! Hou Yifan prend alors tout son temps pour trouver le fort 34...Dg5!, pendant que son adversaire cherche uniquement à atteindre le contrôle du temps. 35.f4 Dg4 36.Te1? Tea8 37.h3 Dc8 et Houdini affiche un terrible 6.15 en faveur des Noirs ! 38.e5 Ta1 39.exd6 c2 40.Fxa1 et 0-1 au temps, la pendule du direct affichant 0.00.

Hou Yifan | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

Partie numéro cinq

Dans la cinquième partie du match Hou Yifan joue à nouveau avec les pièces blanches. L'inversion des couleurs après la quatrième partie a pour but d'éviter que la même joueuse se retrouve avec les pièces blanches après chaque jour de repos, ce qui pourrait lui donner un avantage dans la préparation.

Un des secondants d'Anna Ushenina, Alexander Khalifman, se plaint depuis le début du match de l'absence de nourriture européenne. Le temps passe, mais rien ne semble s'arranger. Apparemment ils n'arrivent même pas à obtenir un simple steak pour Anna (Khalifman est végétarien), et tous les aliments sont trop épicés pour eux. Dernièrement, sur le forum http://forum.chessglum.com Khalifman ajoute avoir été réveillé à 1h10 du matin par le personnel, qui voulait l'avertir d'un possible manque d'eau dans l'hôtel le lendemain. Avant le match, il a été demandé à Anna Ushenina l'heure de ses repas. Elle a répondu par écrit qu'elle souhaitait pouvoir prendre son petit-déjeuner jusqu'à 10h30. Cependant, en réalité, le restaurant ferme une heure plus tôt et toute tentative de changer la situation reste vaine. Sauf erreur de notre part dans la traduction, Alexander Khalifman en arrive aussi à rêver d'un simple bol de céréales avec du lait.

Hou Yifan-Ushenina
Après 17...exf4
Hou Yifan-Ushenina
Après 21.Cc3
Hou Yifan-Ushenina
Après 61.Ta5

Enfin pourrait-on dire ! Enfin Anna Ushenina a obtenu [un peu] de jeu. Au sortir de l'ouverture d'une nouvelle attaque Kérès, qui n'est d'ailleurs pas vraiment une attaque violente, les joueuses ont obtenu la position du premier diagramme après 17...exf4. Si les pions triplés des Noirs sont laids, Anna possède cependant la paire de Fous. A peine quelques coups plus tard, dans la position du deuxième diagramme, l'Ukrainienne aurait pu jouer sans attendre 21...Tbxh4 qui, sans lui donner un énorme avantage, aurait été mieux que le coup de la partie 21...Fh6+. La suite n'est pas vraiment passionnante, Hou Yifan tient sans problème la position et la nulle est signée dans la position du troisième diagramme.

Hou Yifan-Anna Ushenina | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

Partie numéro quatre

Hou Yifan-Ushenina
Après 15.Fg5
Hou Yifan-Ushenina
Après 25...Tf8
Hou Yifan-Ushenina
Après 31...Tf8

Menée de deux points en trois parties, Anna Ushenina doit rapidement trouver un moyen « d'inverser la courbe » de la défaite. Elle a donc repris sa variante habituelle de la Sicilienne : la Najdorf. Néanmoins, après 6.Fe3 e6 les joueuses transposaient dans une Scheveningue, avant que Hou Yifan ne transpose de nouveau dans une sous-variante de l'attaque Kérès avec 7.g4. Une ligne de jeu que la Chinoise affronte plus généralement lorsqu'elle joue les Noirs. Les Dames sont échangées dès le 14ème coup et la position du premier diagramme atteinte après 15.Fg5. La situation est favorable aux Blancs qui possèdent des pièces plus actives et plus d'espace. Surtout que la championne du monde en titre commençait déjà à prendre du retard à la pendule. Temps : 0h57-0h36, après 15...Fd7. La partie a continué par 16.f3 Cf6 17.0-0-0 Ch7 18.Ff4 Cf6, l'Ukrainienne serait-elle prête à répéter la position ? En jouant 19.Fg3 la Chinoise montre de toutes façons son désaccord. Temps : 0h47-0h21 après 19...b5. 20.a3 Cc4 21.f4 Cg4 22.Cf3 Ta7 23.Td3, Hou Yifan améliore le placement de ses pièces et conserve la tension en prévision du zeitnot de son adversaire qui approche à grands pas. Temps : 0h28-0h09 après 23...Fe7. Cependant, après 24.Cg5+ Re8 25.Te1 Tf8, deuxième diagramme, Hou Yifan ne trouve rien de concret et prend pas mal de temps avant de poursuivre par 26.Cd1. Temps : 14 minutes - 8 minutes après 26...Tb7. 27.Te2 g6, les deux adversaires temporisent; Hou Yifan ne veut prendre aucun risque et une répétition de la position par 28.Ch7 Tf7 29.Cg5 Tf8... vient mettre un terme à la partie.

Anna Ushenina, championne en titre | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

PARTIE NUMÉRO trois

Ushenina-Yifan
Après 16...dxc4
Ushenina-Yifan
Après 18...Fxa4
Ushenina-Yifan
Après 23...Dd3

La troisième partie a débuté comme la première, par une Nimzo-Indienne. Sauf que cette fois Anna Ushenina n'a pas rejoué 5.Cf3 et s'est tournée vers 5.e4. Les joueuses ont ensuite récité une ligne assez récente - jouée seulement depuis 2008 - jusqu'à 15...Tc8, où la championne du monde en titre a marqué une très longue pause, arrivée sans doute à la fin de sa préparation. Il restait pourtant 13 parties dans les bases de données, dont Gundavaa,B (2516)-Alekseev,E (2714), Kazan, Juillet 2013, ½-½ (67). Finalement, quand 16.Db3 est joué, Ushenina ne possédait plus que 49 minutes. Hou Yifan répondait a tempo par la nouveauté 16...dxc4, avec encore 1h34 ! Premier diagramme. La partie a basculé immédiatement lorsque les Blancs ont joué 17.Fxc4? - il fallait, selon les modules d'analyse, poursuivre par 17.Dxb7 avec une suite assez obscure - les Noirs ont répondu par le très fort 17...Cac3! avec la terrible menace 18...Fa4, qui laisse le Fc4 et le Cd4 pendus au centre de l'échiquier ! Hou Yifan possédait alors un clair avantage. Houdini donne ici : 18.Fxf7+ Txf7 19.e6 Fxe6 20.Cxe6 Df6 et les Noirs sont mieux, mais Anna Ushenina ne va pas opposer la meilleure résistante et son 18.a4?! est réfuté par 18...Fxa4! - deuxième diagramme. 19.Txa4 Cxa4 20.Cf5 - Anna ne peut pas reprendre en a4 à cause de 20...Cc3! - l'avantage noir, avec qualité de pion de plus, est pratiquement décisif. Sur 21.e6, la championne chinoise va démontrer sa puissance de calcul en rendant la qualité par 21...Txc4! 22.Dxc4 b5 23.Db3 Dd3!, troisième diagramme, avec de terribles menaces. Ushenina s'incline de nouveau avec les Blancs, mais dans cette partie nous retiendrons surtout la supériorité évidente de Hou Yifan. Le match risque de tourner court... si ce n'est déjà fait.

Hou Yifan | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

Partie numéro deux

Yifan-Ushenina
Après 18.h4
Yifan-Ushenina
Après 24...Fxa2
Yifan-Ushenina
Après 33...f6

Un début de deuxième partie à l'opposé de la première - où 4.Cf3!? fuyait déjà les sentiers battus - avec une longue suite théorique et bien connue de la Sicilienne Sveshnikov. Hou Yifan a joué ensuite 14.Fe2, alors que le classique 14.a4! - qui laisse les Noirs avec un seul pion sur l'aile-Dame est évidemment beaucoup plus fort - et la partie débutait réellement. A notre avis, Hou Yifan s'est un peu mélangée les variantes avec 14.Fe2 au lieu de 14.a4!... à moins que la championne chinoise sorte une nouvelle idée dans quelques coups. Sitôt dit, sitôt fait, et Hou Yifan jouait 18.h4!? comme dans le premier diagramme. Les Blancs donnaient l'impression de vouloir monter une attaque directe sur le Roi noir, mais après 18...Fd8 19.g3 (19.h5!?), ça ne semblait pas être l'idée de la Chinoise. 19...Fe6 20.Td1 pour reprendre en d5 avec une pièce et conserver la pression sur le pion arriéré en d6. Dans tous les cas, Anna Ushenina peut être satisfaite de son ouverture. 20...bxc3 21.bxc3 et ici l'étrange 21...Fb6?!, alors que 21...f5 voire même 21...Tc8 et ensuite ...f5 semblait logique et fort. Les premières simplifications ont mené à la position du deuxième diagramme après 24...Fxa2. Anna Ushenina ne semble pas être tout-à-fait dans le match. Les simplifications se poursuivent et assèchent complètement  la position, comme le montre le troisième diagramme. La championne du monde en titre a aujourd'hui laissé passer une bonne occasion de causer des problèmes à son adversaire; la variante Sveshnikov ne surprendra pas deux fois la Chinoise.

Hou Yifan-Anna Ushenina | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)

Partie numéro un

Ushenina-Yifan
Après 23.Ch4
Ushenina-Yifan
Après 25...Fe6
Ushenina-Yifan
Après 37.Ta7

La bataille a débuté avec 5.Cf3!?, que ni Ushenina ni Hou Yifan n'avaient joué jusqu'ici, et par 13...d6 Hou Yifan est sortie des bases de données. Malgré le choix de la variante par la championne ukrainienne, c'est elle qui se retrouve en retard à la pendule : 0h40-1h29. Sur twitter, Natalia Pogonina s'inquiétait : « Anna joue très lentement et semblait quelque peu épuisée lors de la cérémonie d'ouverture. Trop d'échecs pur au lieu d'un entraînement physique ! » La position blanche était malgré tout préférable après 18...De8, mais les yeux restaient braqués sur le temps : 0h26-1h07. Nigel Short demandait : « Est-ce que quelqu'un sait depuis combien de temps Anna est en Chine ? Elle aurait dû être là-bas depuis au moins une semaine pour s'acclimater. » Dans la position du premier diagramme, avec seulement 11 minutes, la championne du monde se lance à l'attaque en sacrifiant son pion a3. 23...Txa3 24.Cf5 Fd7 25.Fe3 avec 6'11". Le sacrifice est correct et Hou Yifan doit prendre des mesures et du temps; 25...Fe6 (deuxième diagramme) est joué avec 21 minutes. Ici, les modules donnent 26.Cxb5 Dxb5 27.Cxe7+ avec avantage blanc. Toutefois, Ushenina est en grand zeitnot avec 1'30 et joue 26.Cxe7+ Dxe7 27.Cd5. Natalia Pogonina prévenait : « La situation est très tendue et compliquée; Ushenina a moins de 2 minutes. Il y a d'énormes chances de gaffer. » Pour Susan Polgar : « Vous ne pouvez pas jouer un championnat du monde avec cette pression du temps. C'est de la folie. » 27...Cxd5 28.exd5 Fg4 29.Td2 laissait les Noirs avec un pion de plus, à peine compensé par la paire de Fous des Blancs. 29...f5!? 30.Tdc2 f4 surtout que maintenant c'est Hou Yifan qui attaque ! 1'36"-0h13. Les derniers coups avant le contrôle du temps sont blitzés par Ushenina, qui ne peut empêcher sa position de partir en morceaux ! Le troisième diagramme parle de lui-même; les Blancs sont perdus ! L'Ukrainienne abandonnera juste avant de se faire mater. Nigel Short, toujours sur twitter, résumait : « Un mauvais départ par Anna Ushenina. Néanmoins, tout est loin d'être perdu dans le match... »

Un championnat du monde... sans aucun spectateur | Photo Anastasiya Karlovich http://taizhou2013.fide.com | (DR)
DATE ACTIVITÉ
10 Septembre 2013 Ouverture
11 Septembre 2013 Partie N°1
12 Septembre 2013 Partie N°2
13 Septembre 2013 Jour de repos
14 Septembre 2013 Partie N°3
15 Septembre 2013 Partie N°4
16 Septembre 2013 Jour de repos
17 Septembre 2013 Partie N°5
18 Septembre 2013 Partie N°6
19 Septembre 2013 Jour de repos
20 Septembre 2013 Partie N°7
21 Septembre 2013 Partie N°8
22 Septembre 2013 Jour de repos
23 Septembre 2013 Partie N°9
24 Septembre 2013 Jour de repos
25 Septembre 2013 Partie N°10
26 Septembre 2013 Jour de repos
27 Septembre 2013 Tie-break
28 Septembre 2013 Clôture
Le tirage au sort des couleurs a été effectué au cours de la cérémonie d'ouverture le 10 septembre 2013. Les couleurs seront inversées après quatre parties. Le contrôle du temps est de : 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.
Si les joueuses sont à égalité après dix parties, et après un nouveau tirage au sort des couleurs, quatre parties de départage seront jouées à la cadence de 25 minutes plus 10 secondes par coup. Si les joueuses sont à égalité, et après un nouveau tirage au sort des couleurs, un match de deux parties sera joué à la cadence de 5 minutes plus 3 secondes par coup. Dans le cas d'une nouvelle égalité, un autre match de deux parties sera joué.
S'il n'y a toujours pas de vainqueure après cinq matchs (dix parties), un blitz « mort subite » sera joué. Lors du tirage au sort, la gagnante choisira sa couleur. La joueuse avec les pièces blanches aura cinq minutes, la joueuse avec les pièces noires quatre minutes, avec un incrément de trois secondes par coup après le ​61e coup, où en cas d'égalité c'est la joueuse avec les pièces noires qui sera déclarée vainqueure.
Anna Ushenina - Hou Yifan | Photo Anastasiya Karlovich | (DR)

Le montant total des prix pour ce match est de 200.000 € qui seront répartis entre les joueuses en 60% pour la gagnante et 40% pour la perdante, si le match se termine pendant les 10 parties classiques. Si le titre se décide au départage, la répartition sera de 55% et 45%.

Anna Ushenina a obtenu le titre après le Championnat du Monde féminin de Khanty- Mansiysk en 2012, tandis que Hou Yifan a gagné le droit de l'affronter après avoir remporté le cycle des Grand Prix 2011-2012.

Le secondant d'Anna Ushenina, Alexander Khalifman, se plaint de l'absence de la nourriture européenne qui avait été promise, de l'humidité de la salle de jeu, qui sentirait mauvais, serait mal éclairée et trop chaude.

Anna Ushenina et Hou Yifan ont joué leur première partie en 2006 lors des Olympiades de Turin (Italie), qui s'est terminée sur un match nul. En 2007, une autre nulle a été signée au cours du championnat russe par équipes. Hou Yifan a pris une avance dans leurs rencontres en 2007 et 2008, quand elle a remporté trois parties de suite. Cependant, à la fin de l'année 2008, Anna Ushenina a réussi à l'emporter lors de la Coupe d'Europe des Clubs. Une autre nulle en 2009, puis les joueuses ne se sont plus affrontées jusqu'en 2013. Anna Ushenina a alors vaincu Hou Yifan avec des pièces noires dans leur dernière rencontre lors du Grand Prix de Genève.

Les parties entre ces deux joueuses sont toujours âprement disputées. Hou Yifan possède un point d'avance. Cependant, Anna Ushenina a joué 7 des 8 parties avec les pièces noires.

Communiqué par Anastasiya Karlovich pour http://taizhou2013.fide.com

Le Championnat du Monde féminin aura lieu à l'hôtel Chunlan


Publié le 20/09/2013 - 12:00 , Mis à jour le 21/09/2013 - 10:56
Les réactions (30)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
ZORGLUB94 - 21/09/2013 21:42
Match très déséquilibré à tout point de vue. J'ai le sentiment qu'Anna Ushenina n'avait qu'une envie au bout de cinq parties ... quitter les lieux au plus vite.


Copeau - 20/09/2013 12:08
En fait, le plus incroyable dans ce match, c'est la stratégie de You Hifan. Elle semble déterminée à annuler avec les blancs et gagner avec les noirs alors que les GMI masculins essaient au contraire d'annuler avec les noirs et de gagner avec les blans -:)

fzbof - 19/09/2013 13:48
@ benezet: les conditions ne sont pas claires c'est le moins que l'on puisse dire, par contre le titre est il immérité pour Yifan ? En match elle avait déjà étrillé Koneru qui est quand même leader du grand prix (peut être une revanche bientôt) et je ne vois pas qui peut rivaliser à part Judith Polgar (sur son expérience)...

Benezet - 19/09/2013 13:16
Je maintiens que le futur titre de Hou yfan n'aura pas été acquis dans des conditions régulières.