Championnat du monde : Topalov vs Kramnik (4)
Le match pour le championnat du monde entre Topalov et Kramnik se déroule en 12 parties, du 21 septembre au 13 octobre 2006, dans la capitale de la République de Kalmoukie, Elista. Partie 4.

La partie du jour sera commentée par le Maître International Etienne Mensch pour tous les abonnés au site Echecs.com

La cadence a été fixée à 120 minutes pour les 40 premiers coups, puis 60 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup.
Le premier joueur qui atteindra le score de 6.5 points sera déclaré vainqueur du match du championnat du monde et la cérémonie de clôture sera avancée.
En cas d'égalité après les 12 parties longues, les départages sont définis en 4 parties de 25 minutes + 10 secondes. Si l'égalité persiste, 2 blitz de 5 minutes + 10 secondes seront joués et enfin, si l'égalité persiste encore, blitz « mort subite » avec 6 minutes pour les Blancs et 5 minutes pour les Noirs où les Blancs doivent gagner.
Le prix de 1 million de dollars sera partagé en parts égales entre les deux joueurs, indépendamment du résultat final, et sera même complété par des revenus issus du sponsoring.

Cérémonie d'ouverture le 21 septembre 2006 à 19h00. Jours de partie les 23, 24, 26, 27, 29, 30 septembre, 2, 3, 5, 6, 8, 10 et 12 (départages) octobre 2006. Cérémonie de clôture le 13 octobre 2006. Début des parties à 15h00, heure d'Elista (GMT+3) et donc à 13h00, heure française (GMT+1). Site officiel du match : www.worldchess2006.com

Les sites officiels des joueurs www.kramnik.com et www.veselintopalov.net
Quelques infos aussi sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Veselin_Topalov et http://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Kramnik

Championnat du monde FIDE 2006, Elista, Russie
Nom
Titre
Pays
Elo
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Total
Vladimir Kramnik
GMI
RUS
2743
1
1
½
½
3,0
Veselin Topalov
GMI
BUL
2813
0
0
½
½
1,0


 

Partie 1 : Vladimir Kramnik (2743) - Veselin Topalov (2813) Catalane E04 (75 coups) 1-0

Après une victoire que l'on pourrait qualifier de surprenante pour Kramnik tant il s'est souvent retrouvé sur la défensive dans la première partie, il reste à savoir quel impact elle aura sur le moral du Bulgare et sur la suite du match. Vladimir Kramnik n'a en effet jamais perdu un match après l'avoir mené...

Partie 2 : Veselin Topalov (2813) - Vladimir Kramnik (2743) Défense Slave D19 (63 coups) 0-1

La seconde partie fut en quelque sorte à l'image de la première. Topalov, nullement affecté par sa défaite de la veille, s'est littéralement jeté sur son adversaire dès la fin de l'ouverture ! Après une attaque menée de main de maître, juste au moment de conclure, le Bulgare se trompe en jouant 32.Dg6+? alors que 21.Txg4+! donnait un gain relativement facile. Le Maître International Etienne Mensch, qui suit le match pour nous, nous en dira beaucoup plus, puisque jusqu'à la fin de la rencontre tout était possible pour les deux joueurs. Cependant, c'est sur le score de 2 points à zéro que Vladimir Kramnik profitera de la première journée de repos, demain. Veselin Topalov est très mal récompensé alors qu'il fait tout le jeu, mais justement, n'en fait-il pas un peu trop ? Avec un peu plus de retenu le score pourrait-être de 1 partout, mais avec un avantage psychologique très important pour le champion du monde en titre au vu du déroulement des parties.

Partie 3 : Vladimir Kramnik (2743) - Veselin Topalov (2813) Catalane E02 (38 coups) ½-½

Malgré le score, Topalov ne change pas de stratégie et prend des risques pour gagner. C'est encore lui qui mènera toute la partie, son adversaire se contentant d'échanger les pièces qui se présentaient à portée de tir. Difficile d'en vouloir à Vladimir Kramnik, avec 2 points d'avance, se n'est pas à lui de faire le jeu. Ceci-dit, cette manière de jouer ne redorera pas le blason du Russe, surnommé depuis déjà longtemps : « Drawnik ». On vit ainsi Vladimir, une poignée de secondes à la pendule, se ruer vers l'échec perpétuel.
Ni Kramnik, ni Topalov ne sont d'accord avec ma vision, à chaud, de la partie.

Avez-vous perdu ou gagné la moitié d'un point aujourd'hui ?
« Je ne pense pas aux points, je joue seulement partie après partie. Quand vous menez au score, chaque nulle vous amène plus près du succès. Naturellement, je n'avais pas prévu de faire nulle, mais je pense que c'est Veselin qui a gagné la moitié d'un point. J'ai obtenu des chances sérieuses pendant le jeu : les Noirs doivent jouer une longue série de seuls coups. La marge vers une victoire était étroite, mais j'ai échoué dans la réalisation. Aucun problème, je suis satisfait de ma situation dans le match. »

Veselin, peut-on dire que vous avez survécu par miracle dans cette partie ?
« Je ne sais pas. Je pense qu'après 27...Tf6 les Noirs ont résolu tous leurs problèmes. J'ai examiné d'autres options : 27...Td6 et 27...h4 afin d'obtenir du contre jeu, mais c'était trop lent. Si on pouvait jouer deux coups à la fois tout aurait été bon ! »

Partie 4 : Veselin Topalov (2813) - Vladimir Kramnik (2743) Semi-Slave D47 (54 coups) ½-½

La journée commence bien.
La question « Il y a-t-il une puce, installée dans le cerveau de Veselin Topalov ? », est partout dans la presse russe. Le manager du grand-maître bulgare, Silvio Danailov, est allé jusqu'à proposer à ses adversaires une chirurgie du cerveau. « Trouvez le meilleur neurochirurgien en Russie pour opérer le cerveau de Veselin ! La puce a été installée à Houston et nous avons payé 2.000.000 de dollars, » a lâché, Silvio, très fâché, dans une entrevue à NTV sport.

Extrait de la partie du jour, commentée par le Maître International Etienne Mensch pour tous les abonnés au site Echecs.com

45.a4

Protège d4 dans la perspective de jouer e4.
Sur 45.e4 , les Noirs peuvent jouer le "coup d'ordinateur" : 45...c6 et après : 46.xc6 xd4 47.c3 ils regagnent leur pièce. 47...xd2 Profite du fait que la a1 est sans défense. 48.xf6 (48.xd2? xa1+µ) 48...gxf6 49.xe6 fxe4 50.xa7+ g6 etc...; 45.c5!? e5?! 46.e4 fxe4 47.fxe4 f7 48.d5

45...bd8
Prophylaxie contre e4. 45...e5 est possible, mais les Noirs ne sont pas pressés de jouer ce coup. 46.c5 bd8 47.dxe5 xe5 48.d4 e6 49.b4 n'est pas clair.

46.c5 g8
Les Noirs vont pouvoir jouer 47...f4 suivi du retrait du fou et attaque sur d4.

47.c4
47.b4 est jouable afin de contrer f4 par e4. 47...f4?! 48.e4 c6 (48...b7 49.b3 et d4 est défendu. C'était l'idée de libérer cette case pour le cavalier.) 49.xc6 xd4 50.c3 xd2 51.xf6 gxf6 52.xa7+- attaquant e6 et menaçant de doubler les tours sur la 7ème. Les Blancs sont gagnants.

47...xc4 48.axc4
D'après Fritz, 48.xc4! donne plus de possibilités pour les Blancs. Voici une variante : 48...f4 49.e5! fxe3 50.xe6 f7 51.xe3 xd4 52.xf7+ xf7 53.xa7+ Et un pion de plus pour les Blancs, mais avec toutes les tours présentes, les Noirs tiennent la nulle.

48...f4

Joué rapidement par Kramnik. Ce coup n'est pas une surprise.

49.c6
49.e5 serait une gaffe : 49...xe5-+ gagne une tour, profitant du clouage du pion d4 et de la position non défendue de la dame blanche; 49.e4 fxe3 50.e5 e2 51.f2 d6 52.xe2 avec un léger avantage blanc.

49...fxe3 50.xe3 xd4 51.xe6 h4

Le plus simple pour faire nulle. 51...d3 52.xd3 a1+ 53.f1 d1 54.xd1 xd1+ 55.h2 xb3 56.ee4 Avec une position théoriquement nulle.

52.xd4 xd4 53.e8+ h7 54.xd4 ½-½


Petite information, mais qui peut avoir son importance pour ceux qui avaient l'intention de se rendre à Elista, La FIDE a prévenu qu'à partir du 25 septembre tous les vols entre Moscou et Elista sont suspendus. La bonne nouvelle c'est qu'il est quand même possible d'atterrir à Volgogrado, qui se trouve à « seulement » 295,8 Kms (environ 4h30 de voiture) d'Elista.

Pour les courageux, voici le trajet
09h00
0,0
 Sortie de Volgogrado par la M6 (Ouest)
09h29
31,8
 A Krasnoarmejsk, tourner à droite (direction sud-ouest)
09h31
34,0
 A gauche (vers le sud-ouest) par les routes locales
10h29
96,0
 A Malyje Derbety, tourner à droite (vers l'ouest)
10h53
122,6
 A Sadowoje, tourner à gauche (direction sud)
11h47
181,0
 Près de Sowezkoje, tourner à gauche (direction sud)
13h15
275,9
 Tourner à gauche (direction sud) par les routes locales
13h33
295,8
 Arrivée à Elista

On m'a un peu reproché mes commentaires de la partie 3 - Drawnik, et se contentant d'échanger les pièces qui se présentaient à portée de tir, en particulier - mais quand je lis la réponse de Kramnik, lors de la conférence de presse donnée après la partie 4 :
Vladimir Kramnik : « Pour être honnête, j'ai pensé que nous pourrions finir en deux heures cette quatrième partie, il n'y avait presque rien à jouer. Mais Veselin a voulu continuer... Parce que pendant le reste de la partie, franchement, j'étais davantage préoccupé par le match de la ligue des champions qui passait au même moment à la télé. » je m'aperçois que je peux encore progresser en matière de provocation ;o)

Le petit mot de Susan Polgar

Beaucoup de gens peuvent ne pas aimer le style de Kramnik : Ils pensent qu'il est trop mécanique et ennuyeux. Beaucoup de gens peuvent ne pas aimer le style de Topalov : Ils pensent qu'il est trop sauvage et erratique.
Mais quand vous rassemblez le feu et la glace sur une échiquier, un seul peut en sortir vainqueur !
Dans beaucoup de sports une bonne défense stoppe une bonne offensive. Nous avons le meilleur attaquant contre le meilleur défenseur dans ce match. En sera-t-il de même aux échecs ?

www.susanpolgar.blogspot.com


Publié le 28/09/2006 - 08:00 , Mis à jour le 28/09/2006 - 14:50