Championnats de Russie
Victoire finale de Tomsk 400 dans le tournoi mixte et de Ladya Kazan chez les femmes.

Les championnats de Russie par équipes (mixte et féminin) se déroulent du 8 au 16 Avril 2012, dans la station balnéaire de Sotchi en Russie. Tournoi en 7 rondes au système suisse dans le tournoi mixte et en 7 rondes Round Robin à 7 équipes pour les femmes. Cadence de 90 minutes pour 40 coups + 30 minutes pour le reste de la partie, avec 30 secondes par coup à partir du premier coup. Equipe de six joueurs, deux remplaçants, un entraîneur et un représentant pour les hommes ; quatre participantes, une remplaçante, un entraîneur et un représentant pour les femmes. «Tolérance zéro» et nulle par consentement mutuel interdite avant le 40e coup. Site officiel www.russiachess.org avec parties en direct à 13 h 00 heure française. Appariements, résultats, statistiques du tournoi mixte et du tournoi fémininNos remerciements à Mark Crowther du site The Week in Chess pour les pgn.

Classement final du tournoi mixte

L'équipe de Tomsk 400, victorieuse dans la dernière ronde de Polytechnik, profite du match nul  entre St Petersbourg et ShSM-64 pour s'adjuger le titre de Champion de Russie par équipe 2012. A égalité de points de matchs, c'est grâce au départage (les points de parties, c'est à dire la somme des points marqués sur l'échiquier par l'équipe lors de chaque match) que Tomsk devance Saint Petersbourg. ShSM-64 complète le podium.

Place Equipe Elo Points Départages Wins
1 Tomsk - 400 2708 11.0 27.0 5
2 St. Petersburg Chess Fed. 2711 11.0 25.5 5
3 ShSM-64, Moscow 2725 10.0 28.0 4
4 Economist-SGSEU, Saratov 2720 10.0 24.5 5
5 Ugra, Khanty-Mansiysk 2700 9.0 24.5 4
6 Chigorin Chess Club, St. Petersburg 2553 9.0 20.0 4
7 Polytechnik, Nizhniy Tagil 2583 8.0 22.5 4
8 Navigator, Moscow 2551 7.0 23.0 3
9 University, Belorechensk 2570 7.0 22.5 3
10 Orienta, Moscow 2401 7.0 20.5 3
11 EGU-Perspektiva, Lipetsk 2533 6.0 22.0 3
12 Zhiguli, Samara Region 2455 6.0 20.0 3
13 Rakita Chess Club, Belgorod Region 2516 6.0 20.0 2
14 Atom, Desnogorsk 2397 6.0 18.5 3
15 Nezhmetdinov Chess School, Kazan 2514 5.0 21.0 2
16 DFU, Vladivostok 2431 4.0 16.5 1
16 Kemerovo Region Chess School 2410 4.0 16.5 1
18 Belogorie, Belgorod Region 2202 0.0 5.5 0

Popov-Morozevich, après 39.Tf2

Dans la ronde 1, dans la position du diagramme ci-contre de la partie Ivan Popov-Alexander Morozevich, «Moro» va jouer le terrible 39...Tg5? (Houdini ne craint pas la perte du pion et joue tranquillement 39...Td7! 40.Dxh5+ Rg7 41.De2 Td3, etc. avec égalité. Facile pour une machine...) Ici, la réponse de Popov 40.Cf3! gagne une qualité nette et force l'abandon. En effet, si 40...Dxe2 41.Cxg5+ fxg5 42.Txe2, etc.
 
 
 
 
 
 
Morozevich-Jakovenko, après 16...h6

Dans la ronde 2, Dmitry Jakovenko rejoue avec les Noirs une variante déjà jouée et gagnée par Alexander Morozevich contre Khairullin à Jurmala en 2012, 1-0 en 21 coups. Sumets, en 2011, s'était aussi incliné, cette fois contre Gupta, 1-0 en 23 coups. Dans la position du diagramme ci-contre, Dmitry Jakovenko a «amélioré» par 16...h6. «Moro», qui a sacrifié deux pions, coince le Roi au centre et l'emporte dans son style particulier que tous les amateurs apprécient. 17.Fxd5 exd5 18.Fa3 Dc7 19.e6 Fxe6 20.Cxe6 Cxe6 21.Dxd5 Td8 22.Db3 h5 23.Tfe1 Th6? 24.Db4 Rd7 25.Tac1 Tb8 26.Da4+ Rc8 27.Fb4 1-0


 

Svidler-Jakovenko, après 12.Ce5

Ronde 3 : Après Morozevich perd et se venge sur Jakovenko, nous avons aujourd'hui, Jakovenko se venge sur Svidler. Dans la position ci-contre, visuellement, le Fou en c7 qui a bloqué le Fc8 par la Dame en d7 semble offrir une position favorable aux Blancs. Pourtant, les pièces de Peter Svidler se retrouvent maintenant très mal coordonnées. Dmitry Jakovenko va d'ailleurs le démontrer avec brio. 12...De6! (12...Cxe5 13.Fxe5 Fxc5 14.O-O-O était nettement moins clair.) 13.O-O-O Ce8! (Pour ne pas perdre une pièce les Blancs sont contraints à jouer les acrobates.) 14. f4 Dh6 15.Cxc6 bxc6 16.De4 Fxc5 17.Fe5 Fg4 et le retard de développement blanc va mener à une défaite en 32 coups.

 

 

Kovanova-Severiukhina, après 19...Dg8

Ronde 3 toujours, mais dans le tournoi féminin. Un air de déjà vu ? En effet, la disposition des pièces blanches ressemble à celle ci-dessus. Baira Kovanova (2392) s'est aussi laissée tenter par Fc7, même si les choses sont encore plus mal engagées à cause de la fourchette sur le Cavalier en d5 et le Fou en b5. Kovanova tente alors 20.Txc6?! Dxd5! (après 20...bxc6 21.Fxc6 Tb8 les Blancs seraient restés dans la partie.) 21.Td6 Dxb5 22.Dxd4 Tg8 (avec la bagatelle de deux pièces de plus pour Zoja Severiukhina (2261) !) 23.a4 Dc5 24.Tdxd7 Dxd4 25.Txd4 Rh8 26.Td8 Ff6 (Severiukhina a rendu une pièce pour tuer l'attaque et va l'emporter rapidement.) 27.Tde8 Txe8 28.Txe8+ Rg7 29.Fd6 b6 0-1

 

Morozevich-Caruana et Karjakin-Svidler, après 19...Dd5

Une partie «jumelle» s'est jouée lors de la ronde 4. Morozevich-Caruana (Economist SGSEU Saratov-ShSM 64 Moscow) et Karjakin-Svidler (Tomsk 400-St. Petersburg Chess Fed.) ont répété une partie Sandipan,C (2641)-Svidler,P (2731) Germany 2010, ½-½ (27), jusqu'à 16...Cce4. Ensuite, les deux parties ont bifurqué avec 17.Dd3 (au lieu de 17.Db1), pour atteindre la position ci-contre. Et puis chaque duel a continué sur sa propre route :
20.Cb5 De4 21.Cxd6 Dxb1 22.Txb1 exd6 23.Fxa6 Tc7 24.a4... avec un position équilibrée. Sergey Karjakin-Peter Svidler. Et nulle en 32 coups.
20.Ff3 De5 21.Cc6 Txc6 22.Fxc6 Cg4 23.g3... avec une position compliquée. Alexander Morozevich-Fabiano Caruana. «Moro» gagne finalement la qualité contre un pion mais la réalisation technique semble très difficile. Le Russe combine des attaques sur le pion-a et sur le pion-f, forçant Caruana à adopter une position passive. Alors que tout paraissait tenir chez les Noirs, Morozevich joue sa dernière carte avec 51.g4!, créant ainsi une troisième menace. S'en est trop pour la position de l'Italien, mais le zeitnot s'en mêle et plus rien n'est clair. Les Blancs ratent plusieurs coups gagnants, le Russe n'ayant plus assez de temps. Caruana aussi est en grand zeitnot et à cause de ces cadences inappropriées pour jouer correctement les finales, les imprécisions s'amoncellent de part et d'autre et la rencontre s'achève par la nulle au 127e coup !

Sutovsky-Romanov, après 36.Tb1

Ronde 5 : Dans la position ci-contre, Emil Sutovsky et Evgeny Romanov sont en grand zeitnot. Romanov joue alors 36...Da2? croyant gagner un temps par l'attaque du Fou en c2. Il aurait dû rendre la qualité par 36...Dg7 37.Fxd8 Txd8 avec un position défendable, et sans doute le gain du match. Sutovsky place ici la combinaison gagnante qui débute par 37.Fxg6+! Rxg6 38.Fxd8+ Rf7 39.Tg1 Txd8 40.Rg7+ Re6 41.Te1+ 1-0 à cause d'un mat imparable.

N'oublions pas que les joueurs russes jouent aussi leur place en équipe nationale pour les Olympiades d’Istanbul. Si Kramnik, Karjakin et Morozevich semblent assurés d’y aller, pour les 2 autres places rien n’est clair entre Grischuk, Svidler, Jakovenko, Tomashevsky, Nepomniachtchi, Malakhov et Vitiugov...

Sutovsky-Svidler, après 27...Fxc5


Ronde 6 : Emil Sutovsky est en grand zeitnot, alors que Svidler possède plus de 35 minutes. Dans la position ci-contre, la Dame blanche est hors-jeu et l'Israélien aurait dû jouer 28.De2, même si la position restait difficile. Au lieu de ça, 28. Te1? Dd5! Un coup qui fait très mal. La Dame noire vient de se déclouer et le Cavalier en f3 attaqué n'a pas trop de cases de fuite. 29.Dc8+ Rh7 30.Ch4 e3 Attaque f2 et le Cavalier en h4. 31.f4 e2+ 32.Rh1 Ff2 C'est fini. 33.Cf3 Fxe1 34.Cg5+ Un échec de consolation sans doute. hxg5 0-1

 

 

Karjakin-Kokarev, après 65... Ch5+

Ronde 7 : Sergey Karjakin dans une Sicilienne Najdorf, laisse son adversaire prendre en b2. Cette variante est connue sous le nom de "pion empoisonné", car les Blancs développent une très forte initiative en échange du pion sacrifié. Dmitry Kokarev maintient toutefois l'équilibre une cinquantaine de coups. Les deux joueurs se retrouvent dans une finale où les Blancs ont 2 Tours, contre Tour, Cavalier et 2 pions pour les Noirs. Karjakin parvient à capturer les 2 pions noirs, et va réussir à trouver un gain tactique dans une position avec matériel réduit. En effet, dans la position ci-contre, les Blancs s'adjugent la victoire par 66. Txh5+! : les Noirs ne peuvent reprendre la Tour par 66... Rxh5, car alors les Blancs joueraient 67. Th1 mat.

 
Extrait de la liste des équipes mixtes
    ShSM-64, Moscow   2725  
1 GM Caruana, Fabiano ITA 2767 1992
2 GM Wang, Hao CHN 2733 1989
3 GM Leko, Peter HUN 2720 1979
4 GM Giri, Anish NED 2717 1994
5 GM Riazantsev, Alexander RUS 2710 1985
6 GM Grachev, Boris RUS 2705 1986
7 GM Potkin, Vladimir RUS 2669 1982
8 GM Najer, Evgeniy RUS 2640 1977
    Economist-SGSEU, Saratov   2720  
1 GM Morozevich, Alexander RUS 2765 1977
2 GM Tomashevsky, Evgeny RUS 2736 1987
3 GM Nepomniachtchi, Ian RUS 2718 1990
4 GM Eljanov, Pavel UKR 2704 1983
5 GM Moiseenko, Alexander UKR 2706 1980
6 GM Andreikin, Dmitry RUS 2689 1990
7 GM Alekseev, Evgeny RUS 2673 1985
8 GM Roiz, Michael ISR 2652 1983
    St. Petersburg Chess Fed.   2711  
1 GM Svidler, Peter RUS 2744 1976
2 GM Vitiugov, Nikita RUS 2709 1987
3 GM Dominguez Perez, Leinier CUB 2730 1983
4 GM Movsesian, Sergei ARM 2702 1978
5 GM Efimenko, Zahar UKR 2695 1985
6 GM Zvjaginsev, Vadim RUS 2683 1976
7 GM Matlakov, Maxim RUS 2632 1991
8 GM Khairullin, Ildar RUS 2626 1990
    Tomsk - 400   2708  
1 GM Karjakin, Sergey RUS 2766 1990
2 GM Ponomariov, Ruslan UKR 2727 1983
3 GM Inarkiev, Ernesto RUS 2695 1985
4 GM Motylev, Alexander RUS 2683 1979
5 GM Bologan, Viktor MDA 2687 1971
6 GM Khismatullin, Denis RUS 2656 1984
7 GM Areshchenko, Alexander UKR 2688 1986
8 GM Kurnosov, Igor RUS 2657 1985
    Ugra, Khanty-Mansiysk   2700  
1 GM Jakovenko, Dmitry RUS 2729 1983
2 GM Shirov, Alexei LAT 2701 1972
3 GM Dreev, Aleksey RUS 2698 1969
4 GM Malakhov, Vladimir RUS 2705 1980
5 GM Rublevsky, Sergei RUS 2686 1974
6 GM Korobov, Anton UKR 2679 1985
7 GM Pridorozhni, Aleksei RUS 2524 1981
8 GM Kabanov, Nikolai RUS 2502 1980
Alexeï Shirov | Photo © www.fredlucas.eu

Classement du tournoi féminin

Victoire facile de Ladya Kazan, qui n'aura concédé qu'un match nul au cours de la compétition.

Place Equipe Elo Points Départage Gains
1 Ladya, Kazan 2493 11.0 15.5 5
2 Ugra, Khanty-Mansiysk 2393 8.0 15.0 3
3 ShSM-RGSU, Moscow 2392 8.0 14.5 2
4 Chigorin Chess Club, St. Petersburg 2321 5.0 11 1
5 Yamal, YNAO 2328 5.0 10.5 1
6 Udmurtia, Izhevsk 2206 3.0 8.0 1
7 Polytechnik, Nizhniy Tagil 2139 2.0 6.5 1
Liste des équipes féminines
    Ladya, Kazan   2493  
1 GM Kosintseva, Nadezhda RUS 2535 1985
2 IM Gunina, Valentina RUS 2511 1989
3 IM Galliamova, Alisa RUS 2490 1972
4 GM Zhukova, Natalia UKR 2435 1979
5 WGM Charochkina, Daria RUS 2371 1990
    Yamal, YNAO   2328  
1 IM Paikidze, Nazi GEO 2406 1993
2 WIM Goryachkina, Aleksandra RUS 2341 1998
3 WIM Ubiennykh, Ekaterina RUS 2307 1983
4 WGM Nebolsina, Vera RUS 2256 1989
5 WIM Semenova, Elena RUS 2167 1992
    ShSM-RGSU, Moscow   2392  
1 GM Kosteniuk, Alexandra RUS 2448 1984
2 IM Kovalevskaya, Ekaterina RUS 2419 1974
3 WGM Kashlinskaya, Alina RUS 2377 1993
4 IM Savina, Anastasia RUS 2325 1992
5 WFM Saulina, Varvara RUS 2281 1992
    Ugra, Khanty-Mansiysk   2393  
1 WGM Kovanova, Baira RUS 2392 1987
2 WGM Girya, Olga RUS 2406 1991
3 IM Romanko, Marina RUS 2417 1986
4 WGM Shadrina, Tatiana RUS 2355 1974
5 WIM Bezgodova, Maria RUS 2200 1993
    Polytechnik, Nizhniy Tagil   2139  
1 WIM Timofeeva, Ekaterina RUS 2268 1989
2 WFM Rassokhina, Ekaterina RUS 2050 1992
3   Zasypkina, Evgenia RUS 1920 1995
4   Trubitsyna, Yulia RUS 2060 1993
5 WFM Gileva, Irina RUS 2138 1971
    Chigorin Chess Club, St. Petersburg   2321  
1 IM Bodnaruk, Anastasia RUS 2412 1992
2 WGM Molchanova, Tatjana RUS 2346 1980
3 WIM Ivkina, Olga RUS 2272 1985
4 WIM Bronnikova, Elizaveta RUS 2252 1985
5 WIM Balaian, Alina RUS 2203 1992
    Udmurtia, Izhevsk   2206  
1 WGM Severiukhina, Zoja RUS 2261 1990
2 WIM Ivakhinova, Inna RUS 2285 1989
3   Dogodkina, Julia RUS 2161 1991
4   Makarenko, Alexandra RUS 2116 1996
5   Kostitsina, Liubov RUS 2069 1997
Anna Muzychuk & Valentina Gunina
Vidéo d'Eugene Potemkin sur www.youtube.com/EugenePotemkin

Publié le 15/04/2012 - 19:15 , Mis à jour le 15/04/2012 - 20:22
Les réactions (4)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
ZORGLUB94 - 15/04/2012 21:54
C'est au départage que Tomsk 400 gagne devant St Peterbourg FEd donc St peterbourg Fed a fait match nul dans la dernière partie et Tomsk 400 a gangé. Mais nous ne savons toujours pas comment se fait le départage : au nombre de parties gagnées sur l'ensemble des matchs ?

ZORGLUB94 - 14/04/2012 22:18
Pour le tournoi mixte à une ronde de la fin, c'est St Petersbourg qui vire en tête suivi d'un club de Moscou et de Tomsk 400. Le titre devrait se jouer entre ces trois équipes. Je ne sais pas comment se fait le départage en cas d'égalité de points. Quelqu'un le sait-il ?


ZORGLUB94 - 10/04/2012 22:46
En règle générale, le titre se joue dans le tournoi mixte entre une des équipes de St Petersbourg et une équipe de Moscou. On va voir si c'est la même chose cette année car il y d'autres équipes très fortes au niveau élo moyen.