Chess Classic - La fin d'une époque
Le Chess Classic de Mayence n'aura pas d'édition 2011. Déjà l'année dernière, l'idée originale de Hans-Walter Schmitt avait eu un programme allégé et cette année aucun sponsor n'a pu être trouvé. Avec le tournoi de Linares qui n'aura peut-être pas lieu du tout et le tournoi de Sofia annulé, les temps sont durs pour les échecs.

Une décennie entière de dévouement et de passion pour les échecs rapide a pris fin à Mayence. Une décennie des plus splendides de 2001 à 2010 avec des innovations révolutionnaires dans l'organisation des tournois pour les joueurs de classe mondiale, les amateurs et le "Chess960", une idée de l'Américain Robert James Fischer, a fait le distinguo entre le Classic Chess et d'autres tournois classiques.

Vitesse et divertissement, services et aménagements pour les spectateurs et les participants, ont été les ingrédients d'une fusion unique qui a eu lieu une fois par an entre le jeu vieux de 2000 ans et la vieille ville de Mayence.

Cette rencontre annuelle pour les joueurs d'échecs a été très appréciée par les professionnels et les amateurs et le "Chess Classic" est devenu un évènement national et international de renom, sans doute l'un des temps forts du calendrier international d'échecs.
La clarté et la fiabilité des championnats du monde d'échecs rapides et "Chess960" et les règles de qualification claires dans les tournois open ont été appréciés par tout le monde - au fil des ans, les organisateurs avaient créé leur propre marque.

L'atmosphère "Chess Classic", au Centre des Congrès et au Hilton Mainz, sur les rives du Rhin, mais toujours dans le centre de la ville de Mayence était parfaite et inégalée.

Nous présentons nos excuses à nos champions du monde de "Chess960" Alexandra Kosteniuk, Hikaru Nakamura et son challenger Alexander Grishuk, l'actuel champion du monde "GrenkeLeasing" Gata Kamsky, le 11-fois vainqueur Viswanathan Anand et les nombreux amis du "Chess Classic", car il aura pas de titre correspondant à l'année 2011.

Toutefois, si un "chevalier blanc" se présente, qui souhaite accorder au "Chess Classic" un avenir financier sûr, les Tigres des échecs sont prêts à y aller !
www.chesstigers.de


Publié le 15/02/2011 - 10:00 , Mis à jour le 15/02/2011 - 10:49