Chess Talents 2016
Chess Talents 2016 oppose 4 équipes d’Allemagne, de France, d’Italie et de Suisse. Classement final : 1. Allemagne 20,5 ; 2. France 19,5 ; 30. Italie 19,0 et 4. Suisse 13,0.

Organisé avec le soutien de la « Fondation pour la promotion des échecs pour la jeunesse en Suisse », Chess Talents 2016, un tournoi international d’échecs juniors par équipes aura lieu du vendredi 22 au dimanche 24 avril 2016 à La Tour-de-Peilz au Musée Suisse du Jeu, opposera quatre équipes nationales d’Allemagne, de France, d’Italie et de Suisse. Les équipes seront composées de 6 joueurs : 3 joueurs de moins de 18 ans et 3 de moins de 14 ans, avec au moins une féminine par catégorie. Les sélections seront faites par les Fédérations nationales de chaque pays invité. Cadence des parties : Rondes 1, 2 et 3 : 90 minutes + 30 secondes par coups ; Rondes 4, 5 et 6 : 15 minutes + 5 secondes par coup.


Allier un jeu plus que millénaire au Musée Suisse du Jeu est presque une évidence. Depuis le début de son périple venu du Nord de l’Inde au Ve siècle de notre ère, le jeu d’échecs s’est enrichi de toutes les civilisations qui se sont trouvées sur son passage pour devenir un langage universel. Associer la jeunesse est une occasion de promouvoir un jeu qui s’est inscrit dans la modernité avec des cadences plus rapides, privilégiant le côté physique et sportif.

Organisé avec le soutien du « Fonds pour la promotion des échecs pour la jeunesse en Suisse », ce tournoi opposera quatre équipes nationales d’Allemagne, de France, d’Italie et de Suisse.


L’Allemagne crée la surprise et remporte le tournoi

« Nous sommes très contents d’avoir participé. Nous n’avions pas la meilleure équipe et avons eu quelques problèmes pour nous rendre au tournoi. L’équipe c’est bien reprise pour jouer avec beaucoup de combativité et un jeu de haut niveau. Nous terminons en réalisant une excellente performance. Ce tournoi est une très bonne idée et nous espérons faire quelque chose en Allemagne de similaire. » Niklaus Sentef - Coach de l’équipe allemande

Chess talents 2016 : l'arbitre, Bilel Bellahcene et Georges Bertola | Photo Europe Echecs (DR)
résultats de la RONDE 1

FRANCE - ALLEMAGNE 4,5-1,5
BELLAHCENE Bilel (2480) - GSCHNITZER Adrian (2268) : 1-0
PHILIPPE Guillaume (2327) - GRUNAU Christoph (2187) : ½-½
LERICHE Inès (1918) - WIESNER Paula (2103) : 0-1
GATINEAU Yovann (2279) - TRIFAN Andrei Ioan (2139) : 1-0
TRAVADON Loïc (2203) - SCHNEIDER Jana (2143) : 1-0
AUBERT Estée (1799) - SCHILAY Lorenz (1799) : 1-0

L’équipe de France, encadrée par Vincent Riff, n’a pas vraiment rencontré de grosses difficultés face à l’Allemagne.

Au premier échiquier, Bellahcene Bilel s’est imposé rapidement dans une Catalane avec une préparation maison. Le jeune Français est en pleine progression et, récemment, sa victoire en Allemagne contre Kamsky, ancien candidat au titre mondial battu par Karpov, n’est pas passée inaperçue.

Chess talents 2016 : l'équipe de Suisse | Photo Europe Echecs (DR)

ITALIE - SUISSE 5,0-1,0
MORONI Luca (2441) - ARCUTI Davide (2317) : 1-0
LODICI Lorenzo (2371) - ROHRER Christophe (2083) : 1-0
DI BENEDETTO Désirée (2136) - GESORGESCU Lena (2126) : ½-½
DI BENEDETTO Edoardo (2300) - BÄNZIGER Fabian (2221) : ½-½
WANG Cesare (1968) - ZAZA Alexandre (1735) : 1-0
PALAM Maria (1924) - TAMRAZYAN Gohar (1589) : 1-0

L’équipe d’Italie, sous la conduite de Roberto Messa, largement favorite par rapport à la hiérarchie des points Elo, a remporté une nette victoire face à la Suisse. Le match qui opposera la France et l’Italie ce samedi est sans conteste la rencontre au sommet.

résultats de la RONDE 2

FRANCE – ITALIE 2,5 -3,5
MI Bilel Bellahcene (2480) - MF Luca Moroni (2441) : ½-½
MF Guillaume Philippe (2327) -  MF Lorenzo Lodici (2371) : 0-1
Ines Leriche (1918) – Desiree Di Benedetto (2136) : ½-½
Yovann  Gatineau (2279) – MF Edoardo  Di Benedetto (2300) : ½-½
Loic Travadon (2203) - Cesare Wang  (1968) : 0-1
Estée Aubert (1799) – Maria Palma (1924) : 1-0

A l’issue de la ronde 2, Roberto Messa , le coach de l’équipe italienne  était très satisfait du résultat de son équipe : « Les jeunes jouent bien et après 2 heures de jeu je pensais que nous étions en mesure de gagner… Notre premier échiquier, Luca Moroni, venu de Monza, joue comme un grand-maître. Dans l’ensemble,  ils sont tous très sérieux et très motivés. »

Vincent Riff fut  quelque peu surpris par le déroulement du match : « C’est sur les échiquiers où nous étions favoris que les choses ne se sont pas bien passées. Malgré le fait que c’est un match amical,  je suis surpris par l’intensité des parties.  Les jeunes sont très motivés pour gagner et luttent jusqu’au bout. »

Chess talents 2016 : l'équipe d'Italie | Photo Europe Echecs (DR)

ALLEMAGNE – SUISSE 4,5 -1,5
Adrian Gschnitzer  (2268) – Davide Arcuti (2317) : 1-0
Christof Grunau (2187) – Christophe Rohrer (2083) : 1-0
Paula Wiesner (2103) – Lena Georgescu (2126) : 1-0
Andrei Ioan Trifan (2139) – Fabian Bänziger (2221) : 0-1
Jana Schneider (2143) – Alexandre Zaza (1735) : ½-½
Lorenz Schilay (1799) – Gohar Tamrazyan (1589) : 1-0

« Le match était plus équilibré sur les échiquiers que ne le laisse supposer le résultat. L’équipe a bien joué les ouvertures et c’est dans le zeitnot que plusieurs parties ont été perdues, peut-être aussi le manque d’expérience à ce niveau. »  Markus Regez coach de l’équipe suisse. Le Grand-Maître Yannick Pelletier a disputé une simultanée sur 26 échiquiers dont 20 places étaient occupées par des juniors. Après près de 4 heures, Yannick réalise un excellent résultat +22 =4.

Le GM Yannick Pelletier en simultanée | Photo Roberto Messa, coach italien (DR)

résultats de la RONDE 3

ITALIE – ALLEMAGNE 2,5-3,5
MF Luca Moroni (2441) – Adrian Gschnitzer  (2268) : ½-½
MF Lorenzo Lodici (2371) –  Christof Grunau (2187) : 0-1
Desiree Di Benedetto (2136) –  Paula Wiesner (2103) : ½-½
MF Edoardo  Di Benedetto (2300) – Andrei Ioan Trifan (2139) : 1-0
Cesare Wang  (1968) – Jana Schneider (2143) : 0-1
Maria Palma (1924) – Lorenz Schilay (1799) : ½-½

La victoire inattendue de l’Allemagne met 3 équipes : L’Allemagne, la France et l’Italie à égalité avant les parties semi-rapides.

Chess talents 2016 : match Suisse vs. France | Photo Europe Echecs (DR)

SUISSE – FRANCE  2,5-3,5
Davide Arcuti (2317) – MI Bilel Bellahcene (2480) : 0-1
Christophe Rohrer (2083) – MF Guillaume Philippe (2327) : 0-1
Lena Georgescu (2126) – Ines Leriche (1918) : 1-0
Fabian Bänziger (2221) – Yovann  Gatineau (2279) : 1-0
Alexandre Zaza (1735) – Loic Travadon (2203) : ½-½
Gohar Tamrazyan (1589) – Estée Aubert (1799) : 0-1

résultats de la RONDE 4

ALLEMAGNE 3,0-3,0 FRANCE
GSCHNITZER Adrian2268 0-1 BELLAHCENE Bilel MI 2480
GRUNAU Christoph 2187 ½-½ PHILIPPE Guillaume MF 2327
WIESNER Paula 2103 1-0 LERICHE Inès 1918
TRIFAN Andrei Ioan 2139 0-1 GATINEAU Yovann 2279
SCHNEIDER Jana 2143 ½-½ TRAVADON Loïc 2203
SCHILAY Lorenz 1799 1-0 AUBERT Estée 1799

Chess talents 2016 : l'équipe de France | Photo Europe Echecs (DR)

SUISSE 2,5 3,5 ITALIE
ARCUTI Davide MF 2317 1-0 MORONI Luca MF 2441
ROHRER Christophe 2083 0-1 LODICI Lorenzo MF 2371
GEORGESCU Lena 2126 1-0 DI BENEDETTO Désirée MFF 2136
BÄNZIGER Fabian 2221 ½-½ DI BENEDETTO Edoardo MF 2300
ZAZA Alexandre 1735 0-1 WANG Cesare 1968
TAMRAZYAN Gohar 1589 0-1 PALMA Maria 1924

résultats de la RONDE 5

SUISSE 2,0-4,0 ALLEMAGNE
ARCUTI Davide MF 2317 1-0 GSCHNITZER Adrian 2268
ROHRER Christophe 2083 ½-½ GRUNAU Christoph 2187
GEORGESCU Lena 2126 0-1 WIESNER Paula 2103
BÄNZIGER Fabian 2221 ½-½ TRIFAN Andrei Ioan 2139
ZAZA Alexandre 1735 0-1 SCHNEIDER Jana 2143
TAMRAZYAN Gohar 1589 0-1 SCHILAY Lorenz 1799

Chess talents 2016 : l'équipe d'Allemagne | Photo Europe Echecs (DR)

ITALIE 2,5-3,5 FRANCE
MORONI Luca MF 2441 ½-½ BELLAHCENE Bilel MI 2480
LODICI Lorenzo MF 2371 ½-½ PHILIPPE Guillaume MF 2327
DI BENEDETTO Désirée MFF 2136 ½-½ LERICHE Inès 1918
DI BENEDETTO Edoardo MF 2300 1-0 GATINEAU Yovann 2279
WANG Cesare 1968 0-1 TRAVADON Loïc 2203
PALMA Maria 1924 0-1 AUBERT Estée 1799

résultats de la RONDE 6


ALLEMAGNE 4,0-2,0 ITALIE
GSCHNITZER Adrian 2268 1-0 MORONI Luca MF 2441
GRUNAU Christoph 2187 1-0 LODICI Lorenzo MF 2371
WIESNER Paula 2103 0-1 DI BENEDETTO Désirée MFF 2136
TRIFAN Andrei Ioan 2139 ½-½ DI BENEDETTO Edoardo MF 2300
SCHNEIDER Jana 2143 1-0 WANG Cesare 1968
SCHILAY Lorenz 1799 ½-½ PALMA Maria 1924

Chess talents 2016 : quatuor Balin | Photo Europe Echecs (DR)

FRANCE 2,5-3,5 SUISSE
BELLAHCENE Bilel MI 2480 ½-½ ARCUTI Davide MF 2317
PHILIPPE Guillaume MF 2327 1-0 ROHRER Christophe 2083
LERICHE Inès 1918 0-1 GEORGESCU Lena 2126
GATINEAU Yovann 2279 0-1 BÄNZIGER Fabian 2221
TRAVADON Loïc 2203 ½-½ ZAZA Alexandre 1735
AUBERT Estée 1799 ½-½ TAMRAZYAN Gohar 1589

 
Les parties du Chess Talents 2016

Plusieurs manifestations seront organisées en parallèle.

Une simultanée sur 25 échiquiers avec le Grand-Maître suisse Yannick Pelletier, au palmarès très étoffé permettra à une vingtaine de jeunes issus des écoles romandes d’échecs de se mesurer sur l’échiquier. Ce sera peut-être une opportunité pour quelques uns d’entre eux d’arracher la nulle ou même de remporter la totalité de l’enjeu…

Yannick Pelletier sera difficile à battre avec 5 titres de Champion Suisse 1995, 2000, 2002, 2010 et 2014 et 10 participations aux Olympiades d’échecs depuis 1996. En 2015, il a remporté deux victoires contre les deux premiers du classement mondial : le champion du monde en titre, le Norvégien Magnus Carlsen et l’Américain Hikaru Nakamura.

Une exposition d’une collection privée de pièces d’échecs sera présentée dans le cadre du tournoi.

Une conférence sur l’histoire du jeu, depuis ses origines à nos jours, sera donnée par Jean-Michel Péchiné, rédacteur de la revue Europe Echecs. Elle sera étayée par de nombreux documents et diapositives.

L’entrée sera libre pour les spectateurs et visiteurs.

Le comité d’organisation

FORMATION DES EQUIPES

ALLEMAGNE : U 18: Adrian Gschnitzer (2268), Christoph Grunau (2187), Paula Wiesner (2103) U 14: Andrei Ioan Trifan (2139), Jana Schneider (2143), Lorenz Schilay (1799) Coach: Nikolaus Sentef

FRANCE : U 18: MI Bilel Bellahcene (2480), MF Guillaume Philippe (2327), Ines Leriche (1918) U 14: Yovann Gatineau (2279), Loic Travadon (2203), Estée Aubert (1799) Coach: Vincent Riff

ITALIE : U 18: MF Luca Moroni (2441), MF Lorenzo Lodici (2371), MFF Desiree Di Benedetto (2136) U 14: MF Edoardo Di Benedetto (2300), Cesare Wang (1968), Maria Palma (1924) Coach: Roberto Messa

SUISSE : U 18: MF Davide Arcuti (2317), Christophe Rohrer (2083), Lena Georgescu (2126) U 14: Fabian Bänziger (2221), Alexandre Zaza (1735), Gohar Tamrazyan (1589) Coach: Markus Regez

MI = Maître international ; MF = Maître FIDE ; MFF = Maître FIDE féminin ; Arbitre FIDE : Matthias Gallus

Programme de la manifestation
Vendredi 22 avril 2016
- 18h00 cérémonie d’ouverture suivie par un apéritif.
- 19h00 début de la 1ère ronde.
- 19h30 conférence sur l’histoire du jeu par Jean-Michel Péchiné, rédacteur de la revue Europe Echecs (1 heure). L’histoire du jeu, depuis ses origines à nos jours. Elle sera étayée par de nombreux documents et diapositives.

Samedi 23 avril 2016
- 09h00 début de la 2e ronde.
- 12h00-13h30 Petit repas dans le restaurant du Musée du jeu.
- 14h00 début de la 3e ronde.
- 14h30 simultanée sur 25 échiquiers avec le Grand-Maître suisse Yannick Pelletier, le meilleur joueur de l’équipe suisse ; 5 titres de Champion Suisse 1995, 2000, 2002, 2010 et 2014 et 10 participations aux Olympiades d’échecs depuis 1996. En 2015, il a battu les deux premiers du classement mondial : le champion du monde en titre, le Norvégien Magnus Carlsen et l’Américain Hikaru Nakamura.
- 19h00 soirée à l’Hôtel Bon Rivage en compagnie des joueurs, sponsors et autres invités.

Dimanche 24 avril 2016
- 09h30 4e ronde.
- 10h30 5e ronde.
- 11h30 6e ronde.
- 12h30 Cérémonie de clôture agrémentée par un intermède musical exécuté par le Quatuor Balin dont les musiciens sont aussi membres de l'Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande.
- 13h30 Buffet.

Une exposition d’une collection privée de pièces d’échecs sera présentée dans le cadre du tournoi. L’entrée sera libre pour les spectateurs et visiteurs. Après 5 éditions du « Lausanne Young Masters », qui avait permis à l’élite mondiale de jeunes de se mesurer au Musée Olympique entre autres, cet évènement est le plus important organisé pour les jeunes espoirs en Suisse Romande.

Modalité du tournoi

  1. Chaque équipe de chacun des pays participants, France, Allemagne, Italie et Suisse est composée de six joueurs désignés par la Fédération invitée (pas de remplaçants, chacun joue six parties). Chaque équipe est accompagnée d'une personne responsable de sa formation.
  2. Tous les joueurs doivent être de moins de 18 ans (année de naissance 1998 et plus jeunes) et trois au minimum de moins de 14 ans (année 2002 et plus jeunes)
  3. Toutes les équipes sont composées d'au moins deux féminines, dont l'une au moins de moins de 14 ans.
  4. La formation des équipes, l'ordre dans lequel sont alignés les joueurs / joueuses est libre, mais doit respecter les deux règles suivantes :
    - Avant la première ronde, les responsables de chaque équipe donnent la composition par ordre d'échiquier de leur équipe. Celle-ci reste la même pour toute la durée de la compétition, ce qui permettra des matches aller et retour entre tous les jeunes à chaque échiquier.
    - Les échiquiers 1 à 3 sont pour les moins de 18 ans, les échiquiers 4 à 6 pour les moins de 14 ans. Au moins une féminine doit être alignée à l'un des échiquiers 1 à 3, au moins une autre à l'un des échiquiers 4 à 6.

Forme du tournoi et classement

  1. Les rondes 1 à 3, disputées le vendredi 22 et le samedi 23 avril 2016 sont des parties à cadence lente (90 minutes pour toute la partie avec ajout de 30 secondes par coup). Les rondes 4 à 6, matches retour, toutes disputées le dimanche 24 avril 2016 sont des parties à cadence rapide (15 minutes pour toute la partie avec ajout de 5 secondes par coup).
  2. Un tirage au sort de l'ordre des rencontres aura lieu avant la ronde 1 sous la responsabilité de l'arbitre. Les rondes 4 à 6 sont les matches retour des rondes 1 à 3.
  3. L'équipe indiquée en premier a toujours les blancs aux échiquiers impairs, les noirs aux échiquiers pairs.
  4. Il s'agit d'une compétition par équipes dont le classement est effectué de la manière suivante :
    - A cadence lente: match gagné 3 points, match nul 1 point, match perdu 0 point.
    - A cadence rapide: match gagné 2 points, match nul 1 point, match perdu 0 point.
    Les points obtenus lors des 6 rondes sont additionnés. De cette manière, les matches gagnés en cadence lente ont plus de poids. En cas d'égalité de points d'équipe, les points individuels comptés selon l'usage habituel (1 point par partie gagnée, 0.5 pour un nul et 0 pour une défaite) sont additionnés. L'équipe avec le plus de points individuels est classée devant. Si ce critère ne départage pas, le critère de départage suivant est la somme des points individuels des matches directs. Si ce critère ne départage toujours pas, l'équipe la plus jeune en moyenne (calcul suivant l'année de naissance des joueurs), puis l'équipe avec l'Elo FIDE moyen le plus faible est classée devant.
  5. Les résultats individuels seront publiés, mais il n'y a pas de prix individuels.

Annonces à la FIDE, aux fédérations et parties
1. Aussi bien les parties à cadence lente que celles à cadence rapide seront annoncées à la FIDE pour les classements respectifs.
2. En Suisse, seules les parties à cadence lente seront comptabilisées. Les fédérations invitées sont responsables d'une éventuelle annonce pour des classements nationaux.
3. Les parties à cadence lente uniquement seront publiées. Il n'y aura pas de retransmission en direct.


Publié le 24/04/2016 - 02:15 , Mis à jour le 25/04/2016 - 21:02
Les réactions (1)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!