Convention FFE et Ministère de l’Éducation

La reconduction de la convention-cadre entre la Fédération Française des Échecs et le Ministère de l'Éducation Nationale a été signée le mercredi 1er février.

La reconduction de la convention-cadre entre la Fédération Française des Échecs et le Ministère de l'Éducation Nationale a été signée le mercredi 1er février. Le président de la FFE, Bachar Kouatly a rencontré la ministre Najat Vallaud-Belkacem pour officialiser le renouvellement de ce texte de référence dans nos relations avec le ministère. Dans son discours, la ministre a rappelé qu' « au plaisir du sport, se mêlent les joies de l'esprit ». Un jeu d'échecs lui a été offert, et quelques coups ont même été joués.

Le compte-rendu de la reconduction de la convention-cadre entre la Fédération Française des Échecs et le Ministère de l'Éducation Nationale.

Les intervenants dans la vidéo

  • Bachar Kouatly Président de la Fédération Française des Échecs
  • Denis Masseglia Président du Comité national olympique et sportif français
  • Najat Vallaud-Belkacem Ministre de l'Éducation nationale
  • Philippe Mouttou Directeur-adjoint études sécurité & communications Thales
  • Johanna Basti Directrice Nationale des Scolaires
  • Marie Sebag Grand maître international et première joueuse française
  • Thierry Meignen Maire du Blanc-Mesnil et Conseiller régional d'Ile-de-France
  • David Ros Maire de la commune d'Orsay et Conseiller départ. de l'Essonne

De nombreux acteurs mobilisés en faveur des Échecs étaient également présents, afin de participer à ce moment important pour notre discipline : Annie Cabrera, Inspectrice de l'Éducation Nationale de la circonscription de Pantin, Thierry Meignen, maire du Blanc-Mesnil, David Ros, maire d'Orsay, Johanna Basti, directrice nationale des Scolaires, Marc Gatine, membre de la direction nationale des Scolaires, Philippe Mouttou de chez Thalès et Marie Sebag, n°1 française.

La présence de Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), permet aussi d'ancrer les Échecs français au sein de la dynamique sportive autour de la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024. Base du développement des Échecs à l'école, cette convention ouvre donc de nouvelles perspectives de développement.

En effet, cette signature facilitera les démarches des clubs auprès des établissements scolaires, en donnant aux Échecs une plus grande légitimité. Le texte concerne désormais les écoles maternelles, ce qui amplifiera la dynamique déjà mise en œuvre puisque deux écoles maternelles ont été récompensées par la FFE lors du concours l'École sur l'Échiquier qu'elle a organisé en 2016.

Mme Najat Vallaud-Belkacem et Bachar Koualty
Mme Najat Vallaud-Belkacem et Bachar Koualty
Publié le 04/02/2017 - 09:31 , Mis à jour le 04/02/2017 - 10:02
Les réactions (1)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Icare - 04/02/2017 15:10
Depuis plusieurs années déjà, les échecs ont intégré les écoles et les collèges. Certes, pas sous la forme de programmes officiels, mais sous forme de clubs et d'activités. C'est essentiel de commencer jeune! Et c'est super de renouveler ces projets et ces conventions. Et comme souvent, bravo aux bénévoles!