Elo FIDE décembre 2015
La Fédération Internationale Des Échecs propose trois classements Elo mensuels : parties classiques, parties rapides et blitz. Le point après le championnat d'Europe par équipes.

La Fédération Internationale Des Échecs propose trois classements Elo mensuels : celui des parties classiques, des parties rapides et des parties blitz. Pour suivre les variations après chaque partie, le site www.2700chess.com propose désormais un top 100 masculin et un top 50 féminin.

Top 10 mixte : Décidément, les compétitions par équipes ne réussissent pas au champion du monde. Magnus Carlsen (2834) vient de se délester de 16 points Elo au championnat d'Europe. L'écart qui le sépare de Veselin Topalov (2803), qui n'a pas participé à cette compétition, s'est donc considérablement réduit. Les 7 points perdus par Viswanathan Anand (2796) datent du Bilbao Masters, ce qui le place à égalité avec Vladimir Kramnik (2796). Hikaru Nakamura (2793) est maintenant cinquième, Levon Aronian (2787) a repris des couleurs avec +7, Fabiano Caruana (2787) n'a pas joué, Anish Giri (2784) est remonté d'une place, Ding Liren (2776) est neuvième, et le top 10 est complété par Wesley So (2775) et son +8. Le Français Maxime Vachier-Lagrave, avec un Elo à 2773 et +8 points Elo aussi, est onzième. Le prochain rendez-vous important pour la plupart de ces joueurs est fixé au London Chess Classic qui débute le 3 décembre.

Maxime Vachier-Lagrave

Top 10 féminin : Hou Yifan (2683) reste confortablement installée à la place de numéro un mondial sans jouer, 100 points devant Humpy Koneru (2583) qui conserve sa deuxième place de la même manière. En revanche, la troisième place vient d'être soufflée à Nana Dzagnidze (2559) et -7, par la championne du monde en titre, l'Ukrainienne Mariya Muzychuk (2561), avec un bond de +19 points Elo acquis au championnat d'Europe par équipes ! 19 points c'est aussi le gain le plus important du mois de novembre 2015 du top 50 femmes. La Chinoise Ju Wenjun (2543) poursuit sa carrière en dents de scie avec moins 4 points selon la date de prise en compte des dernières parties par la FIDE, mais moins 12 points sur www.2700chess.com. Alexandra Kosteniuk (2542) n'a pas fait le déplacement en Islande pour rien et gagne 8 points. Depuis que Mariya Muzychuk s'est emparée du titre mondial, sa soeur Anna ne cesse de perdre du terrain. L'aînée de Muzychuk occupe maintenant la 7e place avec 2535. Viktoria Cmilyte (2534), nous l'avons déjà dit, ne joue plus depuis le mois d'avril, date à laquelle elle est entrée au parlement lituanien. A signaler le retour gagnant à la compétition de Kateryna Lagno (2529), invaincue en 9 parties et un gain de 6 points Elo. La dixième place du top féminin est pour Pia Cramling (2523). A 52 ans, la Suédoise s'accroche et reste très compétitive.

La joueuse russe Valentina Gunina semble traverser quant à elle une zone de turbulences. Après avoir atteint son meilleur Elo en juillet 2015 avec 2548, elle se retrouve aujourd'hui à 2502 suite à une nouvelle perte de 14 points ! A l'opposé, Aleksandra Goryachkina, une autre joueuse russe, après avoir obtenu le meilleur classement de sa jeune carrière avec 2497 en septembre 2015, et qui avait ensuite marqué le pas avec -19, vient de reprendre sa marche en avant avec un très joli +15 ! A noter le calvaire de l'Arménienne Elina Danielan (2445) au championnat d'Europe avec moins 29 points Elo !

Anna Muzychuk, Bachar Kouatly et Mariya Muzychuk.

Côté France : Nous l'avons vu plus haut, Maxime Vachier-Lagrave est 11e mondial avec 2773. Laurent Fressinet (2707) a perdu 5 points mais se maintient dans le club de +2700. Etienne Bacrot (2692) est 49e joueur mondial avec +6. Vladislav Tkachiev (2660) a grapillé 2 points Elo au championnat d'Europe par équipes. Tigran Gharamian (2654) est 98e et Romain Edouard (2627) a perdu 8 points.

Chez les femmes, cette compétition par équipes a coûté 6 points Elo à Marie Sebag (2490) pour descendre à la 19e place mondiale. Elle devance Almira Skripchenko (2453) qui a gagné 10 points en 8 parties. La troisième place du top féminin français est désormais occupée par Pauline Guichard (2376) avec un bond de 38 points Elo ! Sophie Milliet (2362), malgré un gain de 16 points est 4e, et Silvia Collas (2312) est cinquième avec -7. A noter le saut spectaculaire de Cécile Haussernot (2242) avec +80 points Elo obtenus lors des 9 parties du Grand Prix du Cap d'Agde !

Cécile Haussernot

Publié le 01/12/2015 - 07:00 , Mis à jour le 01/12/2015 - 08:20
Les réactions (1)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!