Etudes - L'art des échecs
« Les études sont des positions de fins de partie avec un contenu extraordinaire ».
Richard Réti

Ci-contre, Alexandre Alekhine, champion du Monde et compositeur, qui déclara : « Oui, je tiens le jeu d'échecs pour un art. Je prends volontiers sur moi toutes les obligations que cet art impose à ses adeptes. Un Maître d'échecs remarquable et talentueux n'a pas seulement le droit, mais aussi le devoir de se considérer comme un artiste ».

On distingue les études artistiques des problèmes en fonction de trois critères :
1. La Nulle est possible
2. Le nombre de coups est inconnu
3. La solution d'une étude peut seulement aboutir à une position théoriquement gagnante (comme une finale de Roi + pion contre Roi). C'est le cas lorsque le compositeur veut montrer de quelle manière on peut transposer la position de départ dans une position finale donnée, où le gain est évident.

N°1

Alexandre Alekhine 1933

Les Blancs jouent et gagnent

N°2

A. Asaba 1974

Les Blancs jouent et gagnent

N°3

Pal Benko 1982

Les Blancs jouent et font nulle

N°4

André Chéron - Journal de Genève 1956

Les Blancs jouent et gagnent

N°5

Oldrich Duras 1905

Les Blancs jouent et gagnent

Solutions

Solution n°1 - Alekhine
1.a6 h4
Si 1...g1, alors 2.a7 a1 3.a3! bxa3 4.a8 axb2 5.b7+ d6 6.xb2 avec un gain facile.

2.d8!
Un sacrifice d'obstruction !

2...xd8 3.a7+et la promotion est maintenant inévitable. 1-0

Solution n°2 - Asaba
1.d3+ xf2 2.d2 f3 3.xe2!
3.d3+? f4 4.d4+ f5 5.d5+ e6!

3...xe2 4.h4 d3!
Un exemple intéressant d'un système anti-étude de Reti.

5.h5 c2 6.a3!
De cette manière le Roi blanc force son rival à occuper une case sur laquelle il recevra échec de la part de la future Dame.

6...c3 7.h6 b4+ 8.a4 b3 9.h7 b2 10.h8+ 1-0

Solution n°3 - Benko
1.d4!
Le seul coup ! Si 1.g1 h2+ 2.g2 (2.h1 g6 3.d4 e3) 2...h5 3.h8 ( 3.f8 f3+ 4.xf3 h1+ 5.xh1 xf3-+) 3...h1+ 4.xh1 f2! 5.f8+ f3+ 6.xf3+ xf3-+.

1...h5 2.h4
2.e4+ est aussi possible.

2...f2! 3.g4!
C'est l'idée de base de la défense des Blancs. Nous avons maintenant une position de Zuzwang réciproque.

3...g2+ 4.h2 xg4 Pat ! 0,5-0,5

Solution n°4 - Chéron
1.e4!
1.g3 d5 2.e3 (2.h4 gxh4 3.gxh4 c2 4.e3 c3 5.h5 d4+ 6.e2 c2=) 2...f5 3.h4 f4+ 4.gxf4 gxh4 5.f5 h3 6.f3 d4 7.f6 d3 8.f7 d2=.

1...c2 2.g3 d2! 3.h4 gxh4 4.gxh4 d5+ 5.xd5 e3! 6.h5
6.e6 f4=

6...f5 7.h6 f4 8.h7 f3 9.h8 f2 10.e5+! d3!
10...f3 11.e4+ g3 12.h1+- ; 10...d2 11.h2 e1 12.e4 f1 13.e3+-.

11.b2!! f1
11...e3 12.b5+-.

12.b5+ 1-0

Solution n°5 - Duras
1.c5! g5
1...g6 2.b4 f7 (2...f6 3.d6!) 3.b5 e7 4.c6! d8 5.b7 g5 6.b6 g4 7.a7 g3 8.b7 g2 9.b8++-.

2.b4 g4 3.d4 g5 4.b5 g3
4...f4 5.b6 g3 6.b7 g2 7.b8+.

5.e3 g4 6.b6 h3 7.b7 g2 8.f2 h2 9.b8+ 1-0


Publié le 19/05/2006 - 20:24 , Mis à jour le 21/05/2006 - 11:33