Fedorchuk-Li Wenliang
Malgré sa réputation de solidité, la défense Caro-Kann peut parfois mal tourner. C'est ce qui est arrivé au maître International chinois Li Wenliang dans une sous-variante des 2 Cavaliers.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (4)
MarcQuenehen - 15/02/2014 11:14
Bonjour à tous,

L'échange en f3 au 4ème coup noir est effectivement le coup principal (4...Fh5 arrive en deuxième position) et après 5.Dxf3 e6, les Blancs jouissent de la paire de Fous mais cet élément est en partie neutralisé par le fait que la structure de pions des Noirs est très solide sur les cases blanches (pour lutter justement contre le Fou de cases blanches qui leur fait défaut).

fzbof - 05/02/2014 14:12
bonjour, si vous avez raison c'est quand même un gros manque de préparation pour le MI chinois, non ?

lionking87 - 05/02/2014 12:44
Bonjour, à en croire la variante proposée dans le pgn de la partie (Carlsen-Dreev, Astana KAZ, 2012, 1/2-1/2) il semble que cet echange en f3 soit le meilleur coup pour les noirs à ce stade, en accord avec Deep Fritz 14 x64 et Stockfish DD 64.

PoleNord - 03/02/2014 18:11
Bonjour Marc

Le coup 4) h2-h3 est donc justifié par le fait qu'il demande au fou adverse de se positionner. Cependant les Noirs ont toujours la possibilité d'échanger le fou contre le cavalier.
Si 4) Fg4-h5 comme dans la partie n'est pas terrible, le fait d'échanger en F3 est-il meilleur ? Cette prise donne la paire de fous dans une structure de pions encore indéterminée !

Cordialement