Finales de Tours (01)
Le Maître International Laurent Guidarelli vous propose une initiation aux Finales de Tours. Lucena, distance de sécurité, changement d'aile et défense passive avec le pion Cavalier. [FINALE]

(1) La position de Lucena

[Laurent Guidarelli (MI)]

Les blancs ne sont plus qu'à une case de la promotion, mais il leur faut encore parvenir à échapper aux harcèlement de la noire. Il existe plusieurs méthode de gain, qui ont en commun de nécessiter l'utilisation de la blanche pour parer l'échec. Voyons la méthode célèbre du "pont de Lucena"

1.g1+ h7 2.g4!
Toujours sur la quatrième rangée ! Ainsi la ne peut être attaquée par le noir, et pourra bientôt parer l'un des échecs de la adverse.
Il est encore trop tôt pour 2.f7? qui permet aux noirs de renvoyer le blanc devant le § après 2...f2+ 3.e6 e2+ 4.f6 f2+ 5.e5 e2+ 6.d6 d2+ 7.c5 e2 8.d6 d2+ 9.c7 e2 10.d7 d2+ 11.e8
En revanche, il est possible de gagner par 2.d1! g7 3.d7 a7+ 4.e6 a6+ 5.d6+-

2...d2
2...a8+?! 3.f7 a7 4.h4#

3.f7 f2+ 4.e6 e2+ 5.f6

5...f2+
Sur 5...e1 6.g5! permet une nouvelle forme d'interposition 6...e2 7.e5 f2+ 8.e6+-

6.e5 e2+ 7.e4 +-

(2) La distance de sécurité

[Laurent Guidarelli (MI)]

Il convient d'évoquer la même position avec le trait aux noirs. Ils disposent d'une nulle facile parce que la est séparée du § de 3 colonnes

1...a8+ 2.d7 a7+ 3.d6 a6+ 4.c7 a7+
La est à "distance de sécurité" et le blanc ne parvient pas à l'attaquer.

5.d6 a6+ 6.d5
Si, 6.c5 e6

6...a5+ 7.e4 a4+ 8.d3 a8 9.d4 e8 10.e1 f7

½-½

(3) Le changement d'aile

[Laurent Guidarelli (MI)]

Les noirs ont placé leur sur la meilleure case, mais leur est passive. Les blancs gagnent grâce au "changement d'aile"

1.b7 g8
1...c8 2.h7! g8 3.f7+ f8 4.h8+ e7 5.xc8+-

2.g7+!
Un échec intermédiaire important !
2.h7? a6! et il faut recommencer: 3.b7 a8 4.g7+!

2...f8
2...h8 3.h7+ g8 4.f7+ f8 5.h8+ e7 6.xa8+-

3.h7 g8 4.f7+ f8

5.h8+ e7 6.xa8 1-0

(4) La défense passive avec le pion

[Laurent Guidarelli (MI)]

Cette fois encore les noirs ont un parfaitement placé et une passive. Cependant, le § blanc est sur une colonne "cavalier", et la manque d'espace pour son "changement d'aile". C'est donc nulle !

1.g7+ h8!
Mais surtout pas l'horrible 1...f8?? 2.h7 et les blancs vont gagner selon la méthode de Lucena.

2.h7+ g8 =
Et les blancs ne peuvent plus progresser

(5) sur le grand côté et sur le petit côté

[Laurent Guidarelli (MI)]

Dans cette situation, bien que n'ayant pu placer leur face au pion, les noirs ont obtenu l'organisation " sur le grand côté - sur le petit côté" et la est à distance de sécurité. L'avantage du trait est ici capital !

1...a7+
Le seul coup ! Les blancs au trait gagneraient en quelques coups par 1.g1+ suivi de f7 et la poussée du §. On obtient la position de Lucena.

2.d7
2.e8? f6 3.e1 e7+=
2.d6? permet au noir d'améliorer son placement par 2...f8.

2...a8!
Le plan défensif est simple: les noirs doivent à tout prix empêcher les blancs d'obtenir la position avec le pion sur la septième rangée !
2...a6? 3.e8+ f6 4.e7 e6 5.f8!+-

3.d8
3.d6+ f8= (3...f6 4.f7+ g6 est également suffisant)
3.b7!? est un coup d'attente malin pour donner l'occasion à l'adversaire de se tromper (technique à utiliser dans toutes les finales !!) 3...g6
a) ou 3...a1 4.d7 a8 5.e7 f7=
b) mais surtout pas 3...g8?? 4.f6 f8+ (4...f8 5.h7 changement d'aile ! 5...g8 6.g7+ h8 7.g1+-) 5.f7+-; 4.d6 f6 5.e7 f7=

3.d6!? est le coup le plus exigeant puisque 3...g6 est le seul coup !(3...b8? fait perdre la distance de sécurité, et les blancs en profitent par 4.d8 b7+ 5.d6 b6+ 6.d7+-; 3...a1? permet 4.e8 f6 5.e7++- sur échec !)

3...a7+ 4.d6 a6+
Surtout pas 4...f6?? 5.f8+ g7 6.e7+-

5.e5 a5+! 6.d5 a8

Les pièces blanches ont été repoussées, et les noirs peuvent adopter une défense attentiste puisque leurs pièces sont sur les meilleures cases.
6...a7?? 7.d7++-

7.d7+
7.e7 f7 8.d8 a5+=

7...g6! ½-½
7...f8?? serait catastrophique: la défense passive ne fonctionne pas contre le pion central ! 8.f6+-


Publié le 23/12/2009 - 15:20 , Mis à jour le 11/01/2010 - 17:24