Fischer-Spassky, 1972
Les "pions pendants", la colonne "c", la poussée ...c5, bon Fou contre mauvais Cavalier, faiblesse des cases blanches et combinaison tactique sont au menu de cette fameuse partie.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (4)
MarcQuenehen - 14/05/2013 23:43
Lors de mon premier commentaire je voulais bien sûr écrire 20...d4 au lieu de 20...e4

MarcQuenehen - 14/05/2013 22:47
Mais ce qui cause les pires difficultés aux Noirs c'est le propre pion passé des Blancs qui, en avançant jusqu'en "e6", va procurer à Fischer un espace considérable sur la colonne "e", de cet espace va naître des possibilités d'attaques sur le Roque noir et le sacrifice de qualité en est le point d'orgue. Le craquage prend donc sa source des différents points suivants :

1) Le pion passé noir "d4" privé de potentiel de nuisance.
2) Le pion passé blanc en "e6" qui donne un espace central supérieur permettant de le convertir en attaque sur le roque noir.
3) Un Cavalier inférieur au Fou de Fischer (le Cavalier a passé presque toute la partie en "d7-f8 et h7" ! Et la seule fois ou il apparait en "f6" il se prend un sacrifice de qualité qui démonte le roque !

A bientôt !

MarcQuenehen - 14/05/2013 22:46
Bonjour PoleNord,

Un grand merci pour votre commentaire, c'est très motivant pour la suite !

Le 20ème coup noir semble être une erreur stratégique, en effet en jouant 20...e4, Spassky ouvre les diagonales blanches et abandonne le contrôle de la case "c4" alors que justement Fischer dispose du Fou de cases blanches comme seule pièce légère ! Cela va lui donner le beau rôle !

Il était certainement préférable de jouer 20...Cf6 afin de conserver le pion "d5" qui obstrue les possibilités de Fou sur les cases blanches.

Le fait que les Noirs ne contrôlent pas la case "d3" devant leur pion passé rend celui-ci sans intérêt stratégique car il se fait bloquer sans frais pour les Blancs (le Fd3 est un excellent bloqueur dans cette position).

PoleNord - 14/05/2013 21:30
Bonjour Marc

Encore une belle partie commentée superbement. C'est simple les échecs de cette manière !!

Mais ou les Noirs ont-ils fauté ??
Le fait qu'ils ne peuvent pas contrôler la case devant leur pion passé n'est tout de même pas la cause de leur difficulté ??

Amicalement