Française Rubinstein (1)
La variante d'Akiba Rubinstein de la Française est une ligne très solide. Voyons un exemple, qui pourtant à mal tourné, à travers une partie Kasparov-Ponomariov, 2002.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - e4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)

armaout - 07/12/2012 22:08
"pourtant à mal tourner, " -> a mal tourné

Bien jouer aux échecs n'empêche pas d'écrire le français sans trop de fautes, sur un site comme europe echecs..;-)