Gelfand-Ivanchuk, Dagomys 2009
Le GM Robert Fontaine revient sur une partie assez particulière. Les Blancs forcent, en douceur, les Noirs à entrer dans une finale perdante.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions