Gelfand-Nakamura, 2010
Marc Quenehen revient sur cette fantastique partie en décortiquant l'ouverture, les plans dans l'Est-Indienne, le centre fermé, les mécanismes des attaques respectives, le pion de pointe... A voir et à revoir !
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)
omaimounette - 22/01/2013 23:01
Oui 29...Fxf1 marche ici contre la plupart des tentatives blanches de sauvetage.

europeechecs - 17/01/2013 12:20
Sur, 29. Ce3 il y a Fxf1 30. Dxf1 (Si 30. Cxf1 Dxf3#) 30... Dxf1 31. Cxf1 Txc7 avec un avantage noir décisif.