Gestion automatique des temps de réflexion

La pendule du joueur ayant les blancs se met en route dès que celui-ci se présente devant l'échiquier.Quand vous jouez votre coup, votre pendule est stoppée et celle de votre adversaire se déclenche.Le temps de réflexion restant à chacun est indiqué au dessus de l'échiquier. Le dépassement de temps met immédiatement fin à la partie dès que l'un des deux joueurs se présente devant l'échiquier (plus de partie qui s'éternise à cause d'un adversaire peu motivé...).
Les cadences du jeu en différé sont identiques, dans leur principe, à celles du jeu à la pendule. Par exemple, dans un tournoi à la cadence de 10 coups en 10 jours, les joueurs doivent effectuer au minimun 10 coups en 10 jours pour bénéficier ensuite à nouveau de 10 jours pour jouer les 10 coups suivants. Et ainsi de suite...
Toutes les cadences sont possibles, y compris au système "Fischer" (avec incrément de temps). Par exemple, pour une cadence de jeu de : 5 coups en 5 jours + 1 jour par coup, à chaque coup joué, un jour de réflexion sera ajouté à votre pendule.


Publié le 18/04/2011 - 10:44 , Mis à jour le 18/04/2011 - 10:53