Grand Prix d'Ankara
Les participantes | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Humpy Koneru remporte le 6e et dernier Grand Prix FIDE féminin 2011-2012.

Le 6e et dernier Grand Prix FIDE féminin du cycle 2011-2012, prévu initialement du 16 au 30 Novembre 2012 à Istanbul, a été finalement programmé du 15 au 29 Septembre 2012 à Ankara, en Turquie. Tournoi en 11 rondes, première ronde le 16 Septembre, jours de repos les 20 et 25. Début des rondes à 14h00 (heure française), sauf la dernière à 9h00.
En remportant le Grand Prix de Jermuk, la championne du monde en titre, Hou Yifan, s'est assurée de la première place du cycle des Grand-Prix. La Chinoise s'offre ainsi un match pour le titre mondial, au cas où elle ne parviendrait pas à conserver ce titre lors du Championnat du Monde féminin prévu cette année à Khanty-Mansiysk en Russie. Site officiel http://ankara2012.fide.com avec parties en direct.

# Joueuses Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 Perf.
1 Koneru, Humpy 2593 gm 25 IND
8.5/11
X 0 = = 1 = 1 1 1 1 1 1 2688 +12
2 Muzychuk, Anna 2606 gm 22 SLO
8.0/11
1 X = = = = 1 = = 1 1 1 2651 +6
3 Zhao, Xue 2549 gm 27 CHN
7.5/11
= = X 0 = 1 = 1 1 1 1 = 2614 +9
4 Cmilyte, Viktorija 2520 gm 29 LTU
6.5/11
= = 1 X = = 0 = 1 0 1 1 2549 +4
5 Ruan, Lufei 2492 wgm 25 CHN
6.5/11
0 = = = X = = = = 1 1 1 2551 +9
6 Munguntuul, Batkh 2434 im 25 MGL
6.0/11
= = 0 = = X = 1 = = 1 = 2528 +15
7 Kosintseva, Tatiana 2524 gm 26 RUS
5.5/11
0 0 = 1 = = X 1 = 0 1 = 2483 -7
8 Ju, Wenjun 2528 wgm 21 CHN
5.0/11
0 = 0 = = 0 0 X 1 1 = 1 2447 -13
9 Stefanova, Antoaneta 2502 gm 33 BUL
4.5/11
0 = 0 0 = = = 0 X 1 = 1 2420 -13
10 Yildiz, Betul Cemre 2341 wgm 23 TUR
3.5/11
0 0 0 1 0 = 1 0 0 X = = 2367 +4
11 Socko, Monika 2463 gm 34 POL
2.5/11
0 0 0 0 0 0 0 = = = X 1 2278 -25
12 Ozturk, Kubra 2294 wgm 21 TUR
2.0/11
0 0 = 0 0 = = 0 0 = 0 X 2242 -6

Résultats de la ronde 11 du 28 septembre 2012 à 09h00
Zhao Xue 2549 - Tatiana Kosintseva 2524 : ½-½ (44) Nimzo-Indienne
Antoaneta Stefanova 2502 - Betul Cemre Yildiz 2341 : 1-0 (40) Début Reti
Humpy Koneru 2593 - Monika Socko 2463 : 1-0 (40) Ouest-Indienne
Viktorija Cmilyte 2520 - Kubra Ozturk 2294 : 1-0 (41) Gambit dame accepté
Ruan Lufei 2492 - Anna Muzychuk 2606 : ½-½ (66) Ecossaise
Ju Wenjun 2528 - Batkhuyag Munguntuul 2434 : 0-1 (51) Début Reti
Koneru-Socko, après 14...O-O
Koneru-Socko, après 27.Dxd3

Humpy Koneru s'est rapidement lancée à l'attaque, avec 15.e5 Ch7 16.e6 Cdf6 17.g4 fxe6 18.Txe6 Tae8 19.f5 g5... même si Monika Socko conservait l'équilibre. C'est à partir du second diagramme que tout va se jouer. En zeitnot réciproque, Socko se trompe par, 27...Fxa1?? Il fallait intercaler 27...Txe6! 28.dxe6 Fxa1 et la partie continuait. Maintenant Koneru prend un avantage décisif par 28.Tg6+ Rh8 29.Cxd6 Te5 30.Cxb7 Dxb7 31.Fxc5, etc. et 1-0 le contrôle atteint.
 

Ruan Lufei-Muzychuk, après 46...Td6

L'autre leader avant cette ronde, Anna Muzychuk, s'est retrouvée assez vite dans une position inférieure. Regardez le Fou noir en b6 dans la position du diagramme. Il est là depuis le 17e coup, après le sacrifice de pion de Ruan Lufei : 12.c4 et 13.c5!, et il y restera jusqu'à la fin de la partie ! Anna Muzychuk n'aura jamais la possibilité de jouer pour le gain et aurait même pu perdre la partie dans la finale.




 

Humpy Koneru | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 10 du 27 septembre 2012 à 14h00
Tatiana Kosintseva 2524 - Ju Wenjun 2528 : 1-0 (30) Sicilienne Najdorf
Batkhuyag Munguntuul 2434 - Ruan Lufei 2492 : ½-½ (36) Début de Londres
Anna Muzychuk 2606 - Viktorija Cmilyte 2520 : ½-½ (54) Sicilienne Dragon
Kubra Ozturk 2294 - Humpy Koneru 2593 : 0-1 (43) Catalane
Monika Socko 2463 - Antoaneta Stefanova 2502 : ½-½ (51) Gambit dame accepté
Betul Cemre Yildiz 2341 - Zhao Xue 2549 : 0-1 (73) Sicilienne Alapine
Kosintseva-Ju Wenjun, après 14.Dh5!
Kosintseva-Ju Wenjun, après 20.Fc4
Kosintseva-Ju Wenjun, après 27.Dxa6
Voilà ce qui s'appelle se faire piéger en beauté ! Ju Wenjun connait très bien cette ligne de la Sicilienne Najdorf. La Chinoise compte même de belles victoires avec les Noirs contre Nadzehda Kosintseva et Boris Savchenko et avait annulé contre Tatiana Kosintseva en 2011. Mais voilà, aujourd'hui Tatiana n'est pas venue les mains dans les poches et réservait une véritable bombe à son adversaire du jour. Dans la position du diagramme de gauche, Tatiana vient de jouer sa nouveauté 14.Dh5! Un coup qui n'est pas proposé par les machines. On connaissait :
- 14.h4 b4 15. Nce2 e5 0-1 (40) Savchenko,B (2609)-Ju Wenjun (2552) Moscow RUS 2012. 
- 14.fxe6 fxe6 15. Qe3 Qc5 0-1 (54) Kosintseva,N (2560) -Ju Wenjun (2536) Nalchik RUS 2011. 
- 14.Rg1 b4 15.Nce2 e5 16.f6 exd4 17.fxe7 Re8 18.Nxd4 Ne5 19.Qf4 Rxe7 (19... Be6 1/2-1/2 (49) Kosteniuk,A (2439)-Ju Wenjun (2543) Beijing CHN 2011) 20. Nf5 Bxf5 21. exf5 a5  1/2-1/2 (51) Kosintseva,T (2536)-Ju Wenjun (2536) Nalchik RUS 2011.
 
Ju Wenjun a répondu par 14...b4 15.Td3 bxc3 16.Txc3 Db6 17.Cc6 Te8? Cette seule faute suffira pour perdre. Si 17...Fd8 18.Th3 gagne. Houdini propose une variante typique d'une machine : 17...Ff6!? 18.gxf6 Cxf6 19.Dh4 Fb7 20.Ce7+ Rh8, mais c'est introuvable par un humain ! La partie a continué par 18.fxe6 Ce5 19.exf7+ Cxf7 20.Fc4 Diagramme du centre. 20...Fe6 21.Fxe6 Fxg5+ 22.Dxg5 Txe6 23.Ce7+ Rf8 24.Dd5 Rxe7 25.Dxa8 Df2 26.Db7+ Rf6 27.Dxa6 et avec une qualité et deux pions de plus, diagramme de droite, la cause était entendue.
Ozturk-Koneru, après 19...Fxc4

Kubra Ozturk rate son ouverture Catalane et se retrouve rapidement moins bien. Dans la position du diagramme, la joueuse turque décide de sacrifier la qualité pour tenter de brouiller les cartes, mais c'est peine perdue, après 20.Cbxd4?! Fxf1 21.Rxf1 Tfd8 22.Tc1 Tac8 23.Tb1 Tc4, etc. Humpy Koneru a une position gagnante, qu'elle convertira en gain au 43e coup.

De son côté, Anna Muzychuk affrontait la Sicilienne Dragon de Viktorija Cmilyte, lui laissant l'opportunité de jouer la ligne avec la poussée du pion d5. La position est équilibrée et la nulle signée. Ce qui permet à Humpy Koneru de revenir à hauteur de Muzychuk.

Elisabeth Paetz | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 9 du 26 septembre 2012 à 14h00
Betul Cemre Yildiz 2341 - Tatiana Kosintseva 2524 : 1-0 (61) Sicilienne Alapine
Zhao Xue 2549 - Monika Socko 2463 : 1-0 (82) Nimzo-Indienne
Antoaneta Stefanova 2502 - Kubra Ozturk 2294 : 1-0 (36) Début Reti
Humpy Koneru 2593 - Anna Muzychuk 2606 : 0-1 (58) Partie Anglaise
Viktorija Cmilyte 2520 - Batkhuyag Munguntuul 2434 : ½-½ (57) Défense Slave
Ruan Lufei 2492 - Ju Wenjun 2528 : ½-½ (99) Sicilienne Najdorf
Humpy Koneru & Anna Muzychuk | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Koneru-Muzychuk, après 30...Df6
31.c4? f4! 32.Dxf6+ Rxf6 33.Cg4+ Rg7 34.Ce5 Cxc4, et Anna Muzychuk remporte la finale.
Stefanova-Ozturk, après 24.Ce1
24...Td2? 25.h4! Dd8 26.Cf3 Td6 27.g3 Ch3+? 28.Rh2 gagne du matériel.
Yildiz-Kosintseva, après 38.Dh2
38...Rg6? 39.Dg2! Rf7 40.Cf5 Cxf5 41. exf5 Cxd5 42.Dg6+ Rf8 43.f6! gagne une pièce.
Elisabeth Paehtz aux commentaires | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 8 du 24 septembre 2012 à 14h00
Tatiana Kosintseva 2524 - Ruan Lufei 2492 : ½-½ (64) Partie Anglaise
Ju Wenjun 2528 - Viktorija Cmilyte 2520 : ½-½ (43) Défense Grünfeld
Batkhuyag Munguntuul 2434 - Humpy Koneru 2593 : ½-½ (64) Espagnole berlinoise
Anna Muzychuk 2606 - Antoaneta Stefanova 2502 : ½-½ (45) Défense semi-Slave
Kubra Ozturk 2294 - Zhao Xue 2549 : ½-½ (68) Ouest-Indienne
Monika Socko 2463 - Betul Cemre Yildiz 2341 : ½-½ (57) Espagnole d'échange

La défense Grünfeld jouée entre Ju Wenjun et Viktorija Cmilyte a rapidement pris la forme d'une nulle. Les deux joueuses, à égalité de points, n'ont apparemment pas souhaité prendre de risques avant le journée de repos, demain.

L'innovation d'Antoaneta Stefanova : 15...b4, au lieu de 15...Fe5 d'une partie Aronian,L (2805)-Karjakin,S (2788) Ningbo CHN 2011, lui a finalement coûté un pion dès le 21e coup. Et si Anna Muzychuk a réussi à gagner la Dame adverse contre ses deux Tours tout en conservant le pion de plus, la joueuse bulgare a érigé une forteresse infranchissable.

Batkhuyag Munguntuul n'a pas voulu répéter son attaque Worrall contre Humpy Koneru, mais l'Indienne a pris l'avantage dans une Espagnole berlinoise, jusqu'à gagner une pion. Pourtant, Koneru, à trop vouloir simplifier, a permis à Batkhuyag Munguntuul de se faufiler comme une anguille et transposer dans une finale de Tour avec un pion contre deux sur la même aile, et une nulle théorique.

La variante d'échange de l'Espagnole de Monika Socko a donné l'occasion à Betul Cemre Yildiz de lancer une attaque à la baïonnette sur le roque blanc. Et la joueuse polonaise a alors dû échanger un maximum de pièces pour éviter de trop grands dangers sur son Roi. Cependant, la finale de Tours avec deux pions chacune n'offrait aucune chance de gain.

Nous pourrions presque reprendre le commentaire d'hier (et d'avant-hier aussi d'ailleurs) au sujet de Tatiana Kosintseva : « il faut avouer que Tatiana Kosintseva se retrouve presque toujours dans la même situation. Encore aujourd'hui, avec les pièces noires blanches dans une défense Ragozine partie anglaise, la Russe prend l'avantage contre Monika Socko Ruan Lufei, avant de plonger dans de longues réflexions qui ont consumé tout son temps »... et tout son avantage. Le contrôle du temps passé, on en arriverait presque à préférer les pièces noires. Nulle dans une finale de Fou de même couleur.

Ozturk-Zhao Xue, après 24...Dc6
Ozturk-Zhao Xue, après 40.Ff3
Ozturk-Zhao Xue, après 50...Rg7

La partie du jour, même si elle n'a rien d'extraordinaire, vaut par le courage du petit poucet du tournoi, Kubra Ozturk (2294), qui joue là son premier tournoi du Grand-Prix. Dans la position du premier diagramme, la joueuse turque refuse de continuer à répéter les coups face à la très forte chinoise Zhao Xue (2549), et joue 25.Df4!? Il n'y a pas de réel avantage pour les Blancs, puis, dans le diagramme du centre, Zhao Xue éloigne sa Dame par 40...Da4?! et Kubra Ozturk prend l'ascendant sur sa rival du jour par 41.g5 Cg8 42.d7 Te7 43.f5!. Pourtant, alors que le port est en vue, Kubra Ozturk va échouer. Dans le diagramme de droite, Houdini donne 51.Tf2!! (pour parer l'échec et menacer de gagner le Cavalier en c3 par Ff3), mais la Turque joue trop vite 51.Ff3?! et après 51...De3+ les Noirs se sauvent en prenant trois pions pour la pièce. 

Kubra Ozturk - Zhao Xue | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 7 du 23 septembre 2012 à 14h00
Monika Socko 2463 - Tatiana Kosintseva 2524 : 0-1 (41) Défense Ragozine
Betul Cemre Yildiz 2341 - Kubra Ozturk 2294 : ½-½ (82) Ecossaise
Zhao Xue 2549 - Anna Muzychuk 2606 : ½-½ (45) Semi-Slave
Antoaneta Stefanova 2502 - Batkhuyag Munguntuul 2434 : ½-½ (35) Slave d'échange
Humpy Koneru 2593 - Ju Wenjun 2528 : 1-0 (72) Est-Indienne
Viktorija Cmilyte 2520 - Ruan Lufei 2492 : ½-½ (60) Défense Slave

Après une terrible 6e ronde qui a vu 6 parties décisives sur 6, la ronde 7 a été beaucoup plus pacifique. Malgré une petite interversion des coups des Noirs dans une défense Slave, la rencontre entre Viktorija Cmilyte et Ruan Lufei, a eu très tôt une «bonne tête» de nulle. Règlement oblige, la partie a toutefois continué et la nulle fut signée au 60e coup.

Antoaneta Stefanova et Batkhuyag Munguntuul ont suivi, certainement sans le savoir, une vieille partie Vladimirov, E-Mnatsakanian, E, Yerevan, 1982 1/2 (19), sur le thème de la Slave d'échange. Ensuite, presque toutes les pièces ont été échangées et la finale avec une Tour chacune et deux pions sur la même aile menait directement au partage du point.

La partie qui mettait aux prise Zhao Xue et Anna Muzychuk aurait pu se terminer rapidement par une répétition de la position. Cependant, Anna Muzychuk a voulu profiter du zeitnot de son adversaire et a sacrifié un pion. Face à une menace de mat, Zhao Xue n'a pas eu d'autre choix que de prendre l'échec perpétuel.

Détail amusant : alors que Betul Cemre Yildiz s'est inclinée hier, avec les pièces noires, après 130 coups d'une partie Ecossaise dans une finale avec Tour et Fous de même couleur et un pion doublé pour les Noirs, la Turque a joué aujourd'hui la même ouverture, avec les Blancs, et obtenu la même finale contre sa compatriote Kubra Ozturk. Après le contrôle du temps, si Kubra avait perdu un pion, la partie avait transposé dans une finale de Tour, beaucoup plus facile à défendre. Betul Cemre Yildiz a quand-même tenté de manoeuvrer, comme Anna Muzychuk hier contre elle, mais Kubra Ozturk a tenu et la nulle a été signée.

Socko-Kosintseva, après 41.g3

Vous allez dire qu'on se répète, mais il faut avouer que Tatiana Kosintseva se retrouve presque toujours dans la même situation. Encore aujourd'hui, avec les pièces noires dans une défense Ragozine, la Russe prend l'avantage contre Monika Socko. Tatiana gagne même un pion au 30e coup avant de plonger dans de longues réflexions qui ont consumé tout son temps. Sans doute par solidarité, Monika Socko se retrouve aussi en zeitnot et les 10 derniers coups sont «blitzés». Le contrôle du temps est atteint et la joueuse polonaise n'avait plus qu'à abandonner. Dans le diagramme ci-contre, après 41.g3, les Noirs jouent et font mat en 3 coups : 41...Th2+ 42.Rxh2 Dxg3+ 43.Rh1 Dxh3#

Koneru-Ju Wenjun, après 18.De2
Koneru-Ju Wenjun, après 61...f4

Humpy Koneru a surpris Ju Wenjun dans l'ouverture avec 4.g3 dans une défense Est-Indienne. Un coup que l'Indienne n'avait jamais joué jusqu'ici, préférant 4.e4 et la variante Saëmish, voire la variante des quatre pions, avec laquelle elle l'avait d'ailleurs emporté contre la même adversaire au championnat du monde à Antakya en 2010. La position critique est survenue dans le diagramme de gauche. Ici, après 18.De2, la Chinoise a fort justement sacrifié la qualité par 18...Cc4 19.Fxb8 Dxb8 20.Cd7 Fxd7 21.Rxd7 Fxb2 22.Tad1 Ff6 avec deux pions pour la qualité. Quelques coups plus tard Humpy récupère un pion et Ju Wenjun conserve tout juste l'équilibre. Le contrôle est passé, puis la position suivante atteinte après 61...f4. Diagramme de droite. Ju Wenjun est en grand zeitnot, le pion "a" file à Dame alors que les deux pions de la Chinoise sont facilement bloqués. 1-0 au 72e coup.

Batkhuyag Munguntuul | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 6 du 22 septembre 2012 à 14h00
Tatiana Kosintseva
2524
-
Viktorija Cmilyte
2520
: 1-0 (92) Sicilienne Najdorf
Ruan Lufei
2492
-
Humpy Koneru
2593
: 0-1 (32) Partie écossaise
Ju Wenjun
2528
-
Antoaneta Stefanova
2502
: 1-0 (33) Début Réti
Batkhuyag Munguntuul
2434
-
Zhao Xue
2549
: 0-1 (51) Espagnole Worral
Anna Muzychuk
2606
-
Betul Cemre Yildiz
2341
: 1-0 (130) Partie écossaise
Kubra Ozturk
2294
-
Monika Socko
2463
: 0-1 (46) Ouest-Indienne
Ruan-Koneru, après 12...De7
Ruan-Koneru, après 24...Tad8

Une position intéressante est survenue dans la partie entre Ruan Lufei et Humpy Koneru, après 12...De7. Diagramme de gauche. Ici, la Chinoise néglige son Fou en e3 resté sans défense et joue le «normal» 13.Cc3. La joueuse indienne sanctionne immédiatement cette faute avec 13...a3 14.b3 De5 15.Ccb5 d5! réalisant la poussée qui semblait impossible 3 coups auparavant. Après 16.Dd2 dxe4 17.Cxc6 bxc6 18.Fxc5 Dxc5+ 19.Dd4 Dg5 20.Cc3 Fh3 21.Df2 Fxg2! Une combinaison possible à cause du Cavalier en c3, à son tour sans défense. 22.Dxg2 De3+ 23.Rh1 Dxc3 24.fxe4 Tad8 avec un clair avantage noir. Diagramme de droite. Ruan Lufei va gaffer quelques coups plus tard et perdre.

Ju Wenjun-Stefanova, après 27...Dc3

L'innovation théorique d'Antoaneta Stefanova, 10...Fb4?! au lieu de 10...Fc7, ne lui a rapporté que des ennuis. Par quelques coups simples, Ju Wenjun a pris l'avantage et poussé la Bulgare au zeitnot. La position, voir diagramme ci-contre, après 27...Dc3 parle d'elle-même: l'occupation de la septième rangée plonge les Noirs dans de graves problèmes. Sur 28.Txe6 Stefanova prend en d4 avec la Dame au lieu de la Tour par 28...Dxd4 et après 29.Rxf6 Dc4 30.Rh2, l'avantage blanc était déjà décisif.

Première victoire pour Monika Socko ! Sa rencontre contre la joueuse la plus faible du tournoi, Kubra Ozturk, n'a pourtant pas été facile et la joueuse polonaise a dû s'en remettre au zeitnot pour forcer les évènements. Monika Socko abandonne ainsi la dernière place à son adversaire du jour.

Batkhuyag Munguntuul joue l'attaque Worrall de la partie Espagnole depuis l'année dernière. Elle compte des nulles contre Anna Muzychuk et Tatiana Kosintseva et une seule défaite, enregistrée au Grand-Prix de Nalchik 2011 contre... Zhao Xue ! En zeitnot réciproque dès le 25e coup, et comme c'est souvent le cas, la joueuse la plus forte s'en sort le mieux. Et ici, le contrôle du temps passé, Zhao Xue est gagnante. 

Kosintseva-Cmilyte, après 66.Rh1

Une nouvelle fois Tatiana Kosintseva a failli payer cher sa mauvaise gestion du temps. Opposée à Viktorija Cmilyte, la joueuse russe a obtenu un avantage d'ouverture avant de le perdre vers le 18e coup, alors qu'il ne lui restait plus que 24 minutes. Courageusement, Tatiana a ensuite refusé une possible répétition de la position, même si Cmilyte n'avait plus rien à craindre. Pourtant, avec 7 minutes à la pendule de Tatiana au 25e coup, puis 3 au 30e, c'est son adversaire qui se met à mal jouer, jusqu'à perdre un pion. Viktorija Cmilyte réussit alors à transposer dans une finale de Tour et la victoire n'était pas évidente. Il faudra gagner un second pion pour l'emporter. Voir le diagramme après 66.Rh1. A rejouer, la manoeuvre de gain.

Tatiana Kosintseva | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 5 du 21 septembre 2012 à 14h00
Kubra Ozturk
2294
-
Tatiana Kosintseva
2524
: ½-½ (71) Défense Grünfeld
Monika Socko
2463
-
Anna Muzychuk
2606
: 0-1 (88) Slave d'échange
Betul Cemre Yildiz
2341
-
Batkhuyag Munguntuul
2434
: ½-½ (64) Sicilienne Löwenthal
Zhao Xue
2549
-
Ju Wenjun
2528
: 1-0 (54) Est-Indienne
Antoaneta Stefanova
2502
-
Ruan Lufei
2492
: ½-½ (62) Défense semi-Slave
Humpy Koneru
2593
-
Viktorija Cmilyte
2520
: ½-½ (34) Défense Grünfeld

Peut-être inhibé par le Grand-Prix de Londres qui débutait aujourd'hui, le Grand-Prix féminin d'Ankara ne nous a pas offert un grand spectacle dans cette cinquième ronde. Stefanova-Ruan Lufei et Koneru-Cmilyte ont débouché sur deux nulles sans histoire. Apparemment, Antoaneta Stefanova se réserve pour marquer au moins quelques points contre des joueuses plus faibles. La partie entre Betul Cemre Yildiz et Batkhuyag Munguntuul a été longue, comme c'est souvent le cas dans les positions fermées, avec de nombreuses manoeuvres de part et d'autre. Aucune des joueuses n'ayant réussi à prendre de vitesse son adversaire, une nulle a mis un terme à cette rencontre.

Zhao Xue-Ju Wenjun, après 17...a6
Zhao Xue-Ju Wenjun, après 28.hxg4

La combinaison de Zhao Xue sur Ju Wenjun a sauvé la journée. Dans la position à gauche, Ju Wenjun vient de jouer 17...a6?. Admirez la suite : 18.Cf5! gxf5 19.exf5 Dd7 20.b4 hxg4 21.Fxg4 Cf6 22.bxc5 dxc5 23.Dxd7 Fxd7 24.Ca4 Tae8 25.Cb6 Fc8 26.Txe8 Txe8 27.Td1 Cxg4 28.hxg4. Fin de la «petite combinaison» comme disait José Raoul Capablanca, avec un clair avantage blanc, comme le montre le diagramme de droite. Le reste est technique.

Kubra Ozturk a confondu ouverture solide et ouverture passive, et s'est rapidement retrouvée avec un pion de moins contre Tatiana Kosintseva. Pourtant, sur l'habituel zeitnot de Tatiana, la joueuse turque aurait pu égaliser. En revanche, dès le contrôle du temps passé, Kubra Ozturk a commis une faute importante et a perdu un second pion. La partie semblait terminée, mais revoilà Tatiana Kosintseva de nouveau en zeitnot qui accumule imprécisions sur imprécisions et l'avantage s'évapore. Un joli sauvetage de Kubra Ozturk, et un problème qui est devenu récurrent dans la gestion du temps de Tatiana Kosintseva, à corriger.

Monika Socko n'y arrive pas ! La Polonaise était à 0,5 sur 4 avant la 5e ronde, malgré son fort Elo à 2463. Aujourd'hui encore elle a tenté la «grosse» attaque, cette fois contre Anna Muzychuk, et une fois de plus elle a échoué. Son style dynamique, qui donne d'excellents résultats en Open, ne passe pas dans des tournois fermés, surtout contre des joueuses aussi bien préparées. Anna Muzychuk s'est parfaitement défendue et Monika Socko a perdu un pion en finale, sur son 41e coup. La suite était une affaire de technique. Surtout qu'avec des pions sur les deux ailes, le Fou d'Anna Muzychuk était bien plus fort que le Cavalier de Monika Socko.

Antoaneta Stefanova | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 4 du 19 septembre 2012 à 14h00
Tatiana Kosintseva
2524
-
Humpy Koneru
2593
: 0-1 (66) Partie Ecossaise
Viktorija Cmilyte
2520
-
Antoaneta Stefanova
2502
: 1-0 (42) Anti-Méran
Ruan Lufei
2492
-
Zhao Xue
2549
: ½-½ (63) Partie Ecossaise
Ju Wenjun
2528
-
Betul Cemre Yildiz
2341
: 1-0 (51) Gambit dame accepté
Batkhuyag Munguntuul
2434
-
Monika Socko
2463
: 1-0 (53) Système Colle
Anna Muzychuk
2606
-
Kubra Ozturk
2294
: 1-0 (67) Partie Ecossaise

Une quatrième ronde très positionnelle avec, pour commencer, une partie limpide de Viktorija Cmilyte. La Lituanienne a pris un avantage dès la sortie de l'ouverture avant de gagner un pion noir en c6. Stefanova Antoaneta n'ayant pas pu obtenir le moindre contre-jeu, elle ne pourra pas empêcher son adversaire de mettre en route sa majorité de pions à l'aile-Dame. Suite aux simplifications orchestrées par Cmilyte, les pions blancs sur les colonnes "a" et "b" ont mené à la victoire.

Munguntuul-Socko, après 33.Df3

Voilà une victoire qui va faire plaisir aux amateur du système Colle Zukertort (avec b3 et Fb2). Batkhuyag Munguntuul, de Mongolie, a choisi ce début peu ambitieux pour affronter la Polonaise Monika Socko. Tout allait son petit bonhomme de chemin, jusque dans la position ci-contre, après 33.Df3. Et puis Monika joua 33...Rg7? qui perd une pièce après 34.g3 Dxh3+ 35.Rg1 h5 36.gxf4 et 1-0 au 53e coup. Monika Socko avait déjà eu son miracle hier en sauvant une partie complètement perdue, pas deux fois.

La journée de repos qui arrive demain est la bienvenue. N'oublions pas que la plupart de ces joueuses ont  enchaîné 11 rondes aux Olympiades d'Istanbul il y a seulement quelques jours.

Ju Wenjun-Yildiz, après 45.Tc1

Betul Cemre Yildiz avait pourtant bien résisté jusqu'au contrôle du temps, avant de montrer quelques lacunes en finale. Dans la position du diagramme, après 45.Tc1, la joueuse va complètement craquer en jouant 45...Re8??. La réponse de Ju Wenju est cinglante 46.Tc7! et toute l'aile-Dame est perdue. Même punition pour l'autre joueuse turque, Kubra Ozturk, qui aura tenu jusqu'au contrôle du temps, avant de cafouiller dans une finale de Dame et Tour contre Anna Muzychuk. Ceci-dit, Anna n'a pas été non plus impériale dans cette phase de jeu.

A rejouer aussi la finale entre Humpy Koneru et Tatiana Kosintseva. 58.Da8?? est terrible et a mené la cadette des Kosintseva à la défaite.

Vue de la ronde 4 | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 3 du 18 septembre 2012 à 14h00
Anna Muzychuk
2606
-
Tatiana Kosintseva
2524
: 1-0 (56) Partie Ecossaise
Kubra Ozturk
2294
-
Batkhuyag Munguntuul
2434
: ½-½ (36) Gambit Dame
Monika Socko
2463
-
Ju Wenjun
2528
: ½-½ (74) Est-Indienne
Betul Cemre Yildiz
2341
-
Ruan Lufei
2492
: 0-1 (63) Caro-Kann
Zhao Xue
2549
-
Viktorija Cmilyte
2520
: 0-1 (48) Défense Hollandaise
Stefanova Antoaneta
2502
-
Humpy Koneru
2593
: 0-1 (42) Défense Ragozine
Stefanova-Koneru, après 31...Rxf8

Une chose est certaine, toutes ces joueuses sont parfaitement au courant de la théorie des ouvertures et des dernières nouveautés dénichées par les meilleurs joueurs du monde. Une évidence concernant Anna Muzychuk (2606), Tatiana Kosintseva (2524), ou Humpy Koneru (2593), mais plus surprenant de la part de Kubra Ozturk (2294) et Betul Cemre Yildiz (2341). 

Stefanova Antoaneta (2502) n'a rien eu contre la Défense Ragozine d'Humpy Koneru (2593) et la position est très rapidement devenue sèche et sans grandes perspectives. Tout s'est joué dans la finale de Tours, dans la position ci-contre, après 31...Rxf8, la finale est déjà difficile pour les Blancs, mais après 32.b4? Txd4+ 33.Rc3 Tc4+ 34.Rb3 g4, elle est carrément perdante ! 

Zhao Xue-Cmilyte, après 40.h3

Si Viktorija Cmilyte (2492) joue la défense Hollandaise depuis plus de 14 ans, sa dernière victoire contre un Elo à +2400 en partie classique remontait cependant à 2009, contre Zhao Zhaoqin (2418). Un bilan assez peu flatteur. Aujourd'hui, contre Zhao Xue (2549), la Lituanienne perd (sacrifie ?), un pion dès le 15e coup, mais l'avantage blanc reste léger. En revanche, après 22...Tg8?! et 23...Fc8?!, deux coups incompréhensibles, l'avantage blanc a pris de l'ampleur. Avec moins de 10 minutes chacune pour jouer 12 coups, le contrôle du temps est atteint dans la confusion. Dans la position ci-contre, après 40.h3, Cmilyte a réussi, grâce à son adversaire, à justifier 22...Tg8?! avec 40...Tg2! 41.Dxg2 fxg2+ 42.Rxg2 et 0-1 quelques coups plus tard.

Socko-Ju Wenjun, après 70...Fd5

Monika Socko (2463), qui a très mal démarré ce Grand-Prix avec 0 sur 2, a mis une pression énorme au temps sur Ju Wenjun (2528) dans une défense Est-Indienne : 1h18 - 0h22 après 21...Rh7, tout en ayant obtenu une position supérieure. Néanmoins, 23.Ccd5?! est prématuré, Ju Wenjun en profite pour échanger une paire de pièces et la position s'est équilibrée. Malgré un énorme retard à la pendule, la Chinoise est restée imperturbable et précise, a gagné un pion, puis deux, et avec deux imposants pions passés liés, allait l'emporter facilement. Et là, catastrophe ! Dans la position ci-contre, Ju Wenjun vient de jouer 70...Fd5?? Socko profite de la position de pat de son Roi pour placer une Dame folle par 71.Dh8+!! et nulle ! N'abandonnez jamais ! 

Muzychuk-Kosintseva,T, après 47.Tf8

Tatiana Kosintseva (2524) a une gestion de la pendule parfois étrange. Encore aujourd'hui, face à Anna Muzychuk (2606), la joueuse russe a consommé un temps incroyable dans une position simple, pour se retrouver finalement avec 20 petites minutes après 14...Te8. Même s'il fallait en effet calculer après précision les simplifications qui ont suivi, ce temps perdu a pesé sur les 10 derniers coups avant le contrôle et coûté le pion a6 au 31e coup d'une finale Tour et Fou de même couleur. Après quelques imprécisions d'Anna Muzychuk, Tatiana Kosintseva aurait pu sauver le demi-point. Dans la position ci-contre, que jouez-vous ? 47...f5? (la nulle s'obtenait par 47...Rf4!! 48.Txf7+ Rg3 49.Rd5 h3 50.Th7 h2 51.Th5 Rg2 52.Rh6 h1=D 53.Txh1 Rxh1 54.Re5 Rg2 55.f4 gxf4 56.Rxf4), maintenant, après le très fort 48.Rc4!, Anna Muzychuk est gagnante.

Vue de la ronde 3 | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 2 du 17 septembre 2012 à 14h00
Tatiana Kosintseva 2524 - Antoaneta Stefanova 2502 : ½-½ (35) Espagnole berlinoise
Humpy Koneru 2593 - Zhao Xue 2549 : ½-½ (32) Partie Anglaise
Viktorija Cmilyte 2520 - Betul Cemre Yildiz 2341 : 0-1 (38) Partie Anglaise
Ruan Lufei 2492 - Monika Socko 2463 : 1-0 (70) Défense Française
Ju Wenjun 2528 - Kubra Ozturk 2294 : 1-0 (40) Ouest-Indienne
Batkhuyag Munguntuul 2434 - Anna Muzychuk 2606 : ½-½ (41) Espagnole Worrall
Cmilyte-Yildiz, après 23.f3

La partie du jour est la victoire, avec les pièces noires, de la joueuse turque Betul Cemre Yildiz sur la Lituanienne Viktorija Cmilyte. Le début n'était pourtant pas à la l'avantage de Betul qui a poussé trop tôt ...f5. Cmilyte a contré parfaitement ce coup prématuré, mais c'est ensuite que les choses se sont gâtées. Au lieu de jouer avec son centre supérieur, Viktorija Cmilyte a cherché à monter une attaque directe sur le Roi noir. Mal lui en a pris, puisque c'est là que son adversaire était la plus forte. Dans la position ci-contre, après 23.f3, Betul Cemre Yildiz va prendre un grand avantage avec 23...Txf3! 24.Fxf3 Fxf3+ (24...gxf3 était encore plus précis 25.Tf2 Dxe3 26.Te1 Dh6) 25.Txf3 gxf3 26.e4 Df7 et 0-1 38 en coups.

Viktorija Cmilyte - Betul Cemre Yildiz | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Résultats de la ronde 1 du 16 septembre 2012 à 14h00
Batkhuyag Munguntuul 2434 - Tatiana Kosintseva 2524 : ½-½ (76) Partie espagnole
Anna Muzychuk 2606 - Ju Wenjun 2528 : ½-½ (31) Sicilienne Najdorf
Kubra Ozturk 2294 - Ruan Lufei 2492 : 0-1 (60) Semi-slave, Tchigorine
Monika Socko 2463 - Viktorija Cmilyte 2520 : 0-1 (76) Sicilienne Najdorf
Betul Cemre Yildiz 2341 - Humpy Koneru 2593 : 0-1 (39) Sicilienne Katalimov
Zhao Xue 2549 - Antoaneta Stefanova 2502 : 1-0 (59) Défense slave

Comme souvent dans les tournois féminins, de nombreuses parties décisives. Le classement Elo a dicté sa loi et quatre des six rencontres ont tourné à l'avantage de la joueuse la mieux classée. Seules Ju Wenjun, face à Anna Muzychuk, et Batkhuyag Munguntuul, face à Tatiana Kosintseva, ont réussi à arracher la nulle.

Ronde 1 | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Accueil des joueuses | Photo Anastasiya Karlovich http://ankara2012.fide.com (DR)
Ankara, (anciennement appelée Angora et Ancyre durant l'Antiquité), en Anatolie centrale, est la capitale de la Turquie depuis le 29 octobre 1923 et la deuxième plus grande ville du pays, après Istanbul. Ses habitants sont les Ankariotes.
Ankara
Bien qu'Ankara soit en grande partie une ville nouvelle, ses origines sont très anciennes. Certains vestiges hittites découverts dans la citadelle attestent la présence d'une cité du temps de l'Empire hittite, cité qui portait le nom d’Ankuva, mentionnée dans plusieurs inscriptions hittites.
Elle devint une ville peu importante de l'Empire ottoman, connue sous le nom d’Angora (qui donne leur nom aux chats, lapins et chèvres de la région). Lié au système des chemins de fer ottomans à la fin du xixe siècle, elle reste pourtant une bourgade de 30 000 habitants au début du xxe siècle. Loin des zones occupées, elle est choisie par Mustafa Kemal Atatürk comme le centre de la lutte nationale et la Grande assemblée nationale de Turquie y est inaugurée le 23 avril 1920. Suite à la victoire des forces kémalistes, elle devint la capitale de la Turquie le 13 octobre 1923, remplaçant Istanbul, la capitale historique de trois empires romain, byzantin, ottoman.
Mustafa Kemal Atatürk a choisi cette petite ville comme sa capitale, d'une part pour des raisons stratégiques (elle n'est pas aussi vulnérable qu'Istanbul), et d'autre part pour des raisons politiques, car la République voulait couper les ponts avec l'ancien régime et avec tous ses symboles, dont la capitale impériale. De plus, Ankara se trouve dans une zone très peu exposée à des secousses sismiques. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ankara


Classement du Grand-Prix 2011/2012 après 6 tournois sur 6

# Joueuses Féd
Rostov
Shenzhen
Nalchik
Kazan
Jermuk
Istanbul
Points
Nb
01 Hou Yifan CHN
160
160
 
100
160
 
580
4
02 Anna Muzychuk SLO
100
130
 
145
 
130
505
4
03 Koneru, Humpy IND 65     145 110 160 480 4
04 Zhao Xue CHN   75 160   60 110 405 4
05 Ju Wenjun CHN
 
100
130
 
125
50
405
4
06 Kateryna Lahno UKR 130   80 50 110   370 4
07 Viktorija Cmilyte LTU   35 100 100   85 320 4
08 Nadezhda Kosintseva RUS
80
 
55
35
110
 
280
4
09 Tatiana Kosintseva RUS
100
 
55
60
 
60
275
4
10 Elina Danielian ARM
45
50
 
75
45
 
215
4
11 Antoaneta Stefanova BUL 45   55 35   40 175 4
12 Munguntuul Batkhuyag MGL   60 20   20 70 170 4
13 Ekaterina Kovalevskaya RUS
20
20
100
 
30
 
170
4
14 Ruan Lufei CHN 30 75     75 85 165 4
15 Alisa Galliamova RUS
65
 
30
20
 
 
115
3
16 Tan Zhongyi CHN
 
100
 
 
 
 
100
1
17 Alexandra Kosteniuk RUS
10
 
10
75
 
 
95
3
18 Zhu Chen QAT
 
35
55
 
 
 
90
2
19 Betul Cemre Yildiz TUR   10   10   30 50 3
20 Lilit Mkrtchian ARM
 
 
 
 
45
 
45
1
21 Monika Socko POL           20 20 1
22 Nino Khurtsidze GEO
 
 
 
 
10
 
10
1
23 Kubra Ozturk TUR           10 10 1


Prix et points de chaque Grand-Prix             Calendrier du Grand-Prix 2011-2012

1ère place 6,500 € 120 points+40 de bonus
2e place 4.750 € 110 points+20 de bonus
3e place 4.000 € 100 points+10 de bonus
4e place 3.750 € 90 points
5e place 3.500 € 80 points
6e place 3.250 € 70 points
7e place 3.000 € 60 points
8e place 2.750 € 50 points
9e place 2.500 € 40 points
10e place 2.250 € 30 points
11e place 2.000 € 20 points
12e place 1.750 € 10 points
01-15 Août 2011 Rostov Russie
06-20 Septembre 2011 Shenzhen Chine
08-23 Octobre 2011 Nalchik Russie
30 Mai -13 Juin 2012 Kazan Russie
16-30 Juillet 2012 Jermuk Arménie
15-29 Septembre 2012 Ankara Turquie






 


Publié le 28/09/2012 - 08:00 , Mis à jour le 28/09/2012 - 15:46
Les réactions (2)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
rical - 25/09/2012 21:26
1 seul commentaire alors que le tournoi est passionnant et dynamique, les fremen ont du taf sur la planche !?

barruntax - 17/09/2012 08:51
Le montant des prix est ridicule! Surtout par rapport à ceux des hommes. La FIDE devrait faire un effort de parité et équilibrer cela.
Où est passé la bellissime Alexandra Kosteniuk, ma préférée?