Grand-Prix de Moscou

Moscou - Russie

Ding Liren remporte le Grand-Prix en solitaire ! Shakhriyar Mamedyarov prend la deuxième place, Maxime Vachier-Lagrave partage la 3/9e place. L'Azéri mène la course au tournoi des candidats devant le Chinois.

Le cycle du Grand-Prix FIDE 2017 est désormais composé de 24 participants au lieu de 18. Autre changement, à la place d'un tournoi fermé, il s'agit d'un tournoi au système suisse en 9 rondes à 18 joueurs. Les joueurs participent à trois des quatre tournois : Charjah (Émirats Arabes Unis) du 17 au 28 février 2017, Moscou (Russie) du 11 au 22 mai 2017, Genève (Suisse) du 5 au 16 Juillet 2017 et Palma de Majorque (Espagne) du 15 au 26 novembre 2017. Les deux joueurs avec le plus de points à la fin de ces tournois seront qualifiés pour le tournoi des Candidats 2018 qui désignera le challenger de Magnus Carlsen pour le match du championnat du monde. Il est précisé que la retransmission en direct des parties du Grand-Prix de Moscou sera disponible exclusivement sur le site officiel https://worldchess.com au prix de 10 dollars.

Le Grand Prix retourne dans le centre de Moscou, en Russie, au "Central Telegraph" qui a précédemment accueilli le Tournoi des Candidats 2016 remporté par Sergey Karjakin. Le Grand-Prix de Moscou est le deuxième du cycle du Grand-Prix 2017 après celui de Sharjah en février, remporté par Alexander Grischuk, Maxime Vachier-Lagrave et Shakhriyar Mamedyarov. Le Grand-Prix de Moscou est sponsorisé par Kaspersky Lab, PhosAgro et EG Capital Partners.

classement final du Grand-Prix de Moscou 2017

Pl.Tit NomFéDELOPts.wwew-weElo+/-
1GMDing Liren27736,064,841,1611,6
2GMMamedyarov Shakhriyar27725,55,54,990,515,1
3GMVachier-Lagrave Maxime27955,055,45-0,45-4,5
GMNakamura Hikaru27865,055,14-0,14-1,4
GMGiri Anish27855,055,34-0,34-3,4
GMSvidler Peter27555,054,780,222,2
GMGrischuk Alexander27505,054,730,272,7
GMRadjabov Teimour27105,053,901,1011,0
GMHou Yifan26525,053,591,4114,1
10GMHarikrishna P.27504,54,54,93-0,43-4,3
GMGelfand Boris27244,54,54,120,383,8
GMTomashevsky Evgeny26964,54,53,870,636,3
13GMVallejo Pons Francisco27104,044,32-0,32-3,2
GMHammer Jon Ludvig26214,043,340,666,6
15GMNepomniachtchi Ian27513,53,55,07-1,57-15,7
GMAdams Michael27473,53,54,66-1,16-11,6
GMSalem A.R. Saleh26333,53,53,270,232,3
18GMInarkiev Ernesto27272,52,54,66-2,16-21,6

Tournoi en 9 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Première ronde le 12  mai, jour de repos le 17, neuvième et dernière ronde le 21 mai 2017. Début des rondes à 13h00.

Les participants au Grand-Prix de Moscou 2017
Résultats de la ronde 9 du 21 mai 2017 à 13h00
Gelfand Boris 2724-
Ding Liren 2773:0-1(35)Bogo-Indienne
Mamedyarov Shakhriyar 2772-
Vachier-Lagrave Maxime 2795:½-½(16)Néo-Grünfeld
Nakamura Hikaru 2786-
Svidler Peter 2755:½-½(35)Est-Indienne
Giri Anish 2785-
Grischuk Alexander 2750:½-½(58)Anglaise
Harikrishna P. 2750-
Radjabov Teimour 2710:½-½(29)Néo-Grünfeld
Adams Michael 2747-
Tomashevsky Evgeny 2696:½-½(30)Espagnole
Inarkiev Ernesto 2727-
Hou Yifan 2652:0-1(34)Italienne
Vallejo Pons Francisco 2710-
Nepomniachtchi Ian 2751:½-½(18)Est-Indienne
Salem A.R. Saleh 2633-
Hammer Jon Ludvig 2621:½-½(16)Anglaise
 
Les parties du Grand-Prix de Moscou 2017

Il faut l'avouer, l'appariement de la dernière ronde n'était guère favorable au Français. Sur 11 parties classiques, l'Azéri mène sur le score écrasant de 5 victoires à zéro et 6 nulles. Cependant, la ligne choisie par Shakhriyar Mamedyarov est connue pour faire nulle à haut niveau, un résultat obtenu par MVL face à Ding Liren lors de la Sinquefield Cup 2016, qui s'est reproduit aujourd'hui dès le 16e coup sur proposition de Mamedyarov. Avec ce demi-point, Shakhriyar pariait que Ding Liren ne gagnerait pas avec les Noirs face à Boris Gelfand, et qu'Alexander Grischuk non plus face à Anish Giri, ce qui lui aurait permis de partager la 1re place finale avec Ding Liren, et comme Shakhriyar Mamedyarov est devant le Chinois au nombre de points de Grand-Prix, l'Azéri se retrouverait seul en tête après deux Grand-Prix. Mamedyarov a prévu de jouer le prochain Grand-Prix de Genève du 5 au 16 juillet, alors que MVL a choisi de participer à celui de Palma de Majorque du 15 au 26 novembre 2017.

Ronde 9 Interview Maxime Vachier-Lagrave et Shakhriyar Mamedyarov.
Gelfand-Ding Liren
Après 19...fxe4
Gelfand-Ding Liren
Après 22...Fc7
Gelfand-Ding Liren
Après 24...Df6

La belle mécanique de Shakhriyar Mamedyarov va cependant se gripper... Dans le 1er diagramme après 19...fxe4, Boris Gelfand se lance dans une aventure risquée avec 20.cxd5!? - 20.Fe3 et 20.Df4 semblaient plus simples - et sur 20...Dxb6 21.Dxe4 Dxb2 22.dxc6 Fc7, 2e diagramme, avec une pièce de plus pour Ding Liren, toutefois compensée par 2 pions et un Roi noir légèrement dans les courants d'air, laissant espérer - avec beaucoup de chance - un perpétuel quelque part... Toujours est-il que nous n'avions en aucun cas imaginé le coup suivant de Gelfand : 23.Td7? Fxd7 24.cxd7 Df6, 3e diagramme, et avec maintenant une Tour de plus pour seulement 2 pions, Ding Liren est complètement gagnant ! 25.Fh3 Tab8 26.Dxe6+ Dxe6 27.Fxe6+ Un troisième pion ne permettra pas aux Blancs d'échapper à leur destin. 27...Rg7 28.Tc1 Re6 29.Fg4 Fd8 30.Tc6+ Gelfand continue un peu, mais seulement par inertie... 30...Rg7 31.Fh5 Tb2 32.Tc8 Td2 33.Fe8 Fb6 34.Tb8 Tf6 35.e3 g4 0-1, il est temps d'abandonner, les Noirs menacent de mater.

Coïncidence, à ce moment-là, sur Twitter, apparaissait la phrase : « The worst blunders occur on the days when you’re feeling in form. » Leonard Barden « Les pires erreurs se produisent les jours où vous vous sentez en forme. »

Finalement, cette défaite de Boris Gelfand ne change rien pour Shakhriyar Mamedyarov, puisqu'il pointe malgré tout seul en tête du cycle du Grand-Prix après deux tournois. En revanche, partager les points de la 3e à la 9e place repousse Maxime Vachier-Lagrave assez loin des deux places qualificatives pour le tournoi des Candidats !

Francisco Vallejo Pons sur Facebook : « Le Grand-Prix de Moscou est terminé. Huit nulles et une défaite. Ce résultat, sans être un désastre, est mauvais. Néanmoins j'ai peu de choses à me reprocher concernant l'attitude - sauf la stupide proposition de nulle avec 1 minute contre Giri - en efforts, et peu d'erreurs sur l'échiquier. Mais il faut avoir un peu de chance et ici je n'en ai eu aucune. Arrive maintenant une période de repos où j'essaierais d'améliorer ma forme physique et régler quelques problèmes qu'on laisse de côté lorsque l'on voyage. Espérons que le futur amènera des temps meilleurs. Paix et Amour. »

Ding Liren | Photo Maria Yassakova

Ding Liren après sa victoire à Moscou : « Ma mère m’accompagnait. Elle cuisinait mes repas et je pouvais donc passer plus de temps à étudier les échecs ! »

Résultats de la ronde 8 du 20 mai 2017 à 13h00
Ding Liren 2773-
Giri Anish 2785:½-½(28)Bogo-Indienne
Svidler Peter 2755-
Mamedyarov Shakhriyar 2772:½-½(39)Espagnole
Grischuk Alexander 2750-
Nakamura Hikaru 2786:½-½(24)Catalane
Radjabov Teimour 2710-
Gelfand Boris 2724:½-½(22)Bogo-Indienne
Tomashevsky Evgeny 2696-
Vachier-Lagrave Maxime 2795:½-½(101)Grünfeld
Hou Yifan 2652-
Vallejo Pons Francisco 2710:½-½(69)MacCutcheon
Nepomniachtchi Ian 2751-
Harikrishna Pentala 2750:0-1(55)Anglaise
Hammer Jon Ludvig 2621-
Adams Michael 2747:½-½(23)Anglaise
Salem A.R. Saleh 2633-
Inarkiev Ernesto 2727:½-½(31)Italienne

A rejouer aujourd'hui, la courte mais intense partie avec une belle défense de Saleh Salem face à Ernesto Inarkiev. L'Espagnole de Peter Svidler face à Shakhriyar Mamedyarov. Après un sacrifice de qualité par 12...Cc6-e7!? que nous qualifierons comme dans une publicité pour des chips : « for the bold ! », l'Azéri presse, le Russe doit rendre la qualité, la position s'aplanit et les joueurs signent la nulle en finale de Tours. Si Alexander Grischuk est coutumier des zeitnots extrêmes, Ian Nepomniachtchi a la mauvaise habitude de jouer trop vite et, ainsi, de gâcher de bonnes positions. C'est ce qui lui est arrivé encore une fois aujourd'hui face à Pentala Harikrishna. Son 26.Te1?! lui coûte son avantage et quelques imprécisions supplémentaires lui ont donné une position difficile. Le premier contrôle passé, le joueur indien a eu tout son temps pour valoriser son pion de plus dans une position supérieure. A voir aussi la variante MacCutcheon de la Française par l'Espagnol Francisco Vallejo contre la Chinoise Yifan Hou; une ligne rare mais toujours intéressante.

Tomashevsky-MVL
Après 23.Da2
Tomashevsky-MVL
Après 30...Tc2
Tomashevsky-MVL
Après 40...Td4

Il n'y a aucun doute à avoir; Evgeny Tomashevsky est tombé dans une préparation de Maxime Vachier-Lagrave ! Les joueurs ont commencé par répéter leur partie Tomashevsky,E (2758)-Vachier Lagrave,M (2744) Baku AZE 2015, 0-1 (44), et malgré ce résultat favorable c'est le Français qui a innové par 15...Dd7. Le Russe a répondu par 16.Txb6 cxb6 17.d5 piégeant le Fou en c6, avec la suite forcée : 17...Fxa4 18.Txa4 b5 19.Ta2 b4 20.cxb4 axb4 21.Fxc4 Ta3 22.Txa3 bxa3 23.Da2 du 1e diagramme et des pendules à 0h46-1h37 confirmant la préparation « maison ». Et 23...Da4 avec 1h14 en signifiait la fin. Le matériel en présence est inhabituel et la position noire semble agréable à jouer. 24.h4 Dd1+ a été joué pratiquement a tempo. 25.Rh2 Da1 26.e5 Dxa2 27.Fxa2 avec une course de pions passés où l'absence des Dames semble favorable aux Noirs. 27...Tc8 La Tour va ouvrir la route aux pions passés. 28.d6 exd6 29.exd6 Ff6 Et le Fou bloquer le pion passé adverse. 30.Cg5 Tc2, 2e diagramme avec, selon le module d'analyse, la première imprécision de Tomashevsky à qui il ne restait plus que 10 minutes, 31.Fxf7+. Komodo proposait 31.Ce4 Fd8 32.Fd5 avec une position compliquée, mais qu'il jugeait équilibrée. 31...Rg7 avec encore 47 minutes à la pendule. La suite est encore une fois plus ou moins forcée : 32.Fb3 a2 33.Ce6+ Rh8 34.Fxa2 Txa2 35.d7 Td2 36.Cc5! Le coup qui sauvent les Blancs; le pion passé tombe. 36...Fe7 37.Cxb7 Txd7 38.Ca5 Td5 39.Cc4 Rg8 40.Ce3 Td4, comme dans le 3e diagramme. Evidemment le module se sent pousser des ailes, mais la réalité est un peu différente. Ce qui s'est passé par la suite est plus proche de la chirurgie que du jeu d'échecs. Maxime Vachier-Lagrave a tout tenté, mais la défense d'Evgeny Tomashevsky a été impériale. Une finale d'anthologie ! Nulle au 101e coup.

Maxime Vachier-Lagrave | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 7 du 19 mai 2017 à 13h00
Nakamura Hikaru 2786-
Ding Liren 2773:
½-½(60)Semi-Tarrasch
Mamedyarov Shakhriyar 2772-
Grischuk Alexander 2750:
½-½(14)Ouest-Indienne
Vachier-Lagrave Maxime 2795-
Radjabov Teimour 2710:
½-½(19)Dragon Accéléré
Svidler Peter 2755-
Gelfand Boris 2724:
½-½(30)Semi-Slave
Giri Anish 2785-
Salem A.R. Saleh 2633:
1-0(66)Caro-Kann
Harikrishna Pentala 2750-
Tomashevsky Evgeny 2696:
½-½(60)Écossaise
Hou Yifan 2652-
Hammer Ludvig 2621:
1-0(80)Catalane
Vallejo Francisco 2710-
Adams Michael 2747:
½-½(60)Gambit Dame
Inarkiev Ernesto 2727-
Nepomniachtchi Ian 2751:
½-½(19)Grünfeld

En attendant la ronde 7 : Maxime Vachier-Lagrave et Teimour Radjabov se sont affrontés à six reprises en cadence classique avec un score de 6 parties nulles. Comme on peut s'y attendre, les duels entre Shakhriyar Mamedyarov et Alexander Grischuk sont souvent tranchants et le score est de 4 victoires à 2 en faveur du Russe, même si l'Azéri est le seul à l'avoir emporté 1 fois avec les pièces noires. Sur deux parties classiques jouées entre Hikaru Nakamura et Ding Liren, l'Américain mène 1,5 à 0,5 avec une victoire en 28 coups seulement à la Sinquefield Cup 2016. Entre Peter Svidler (40 ans) et Boris Gelfand (48 ans), deux autres joueurs à 3,5 points, les parties sont légion et c'est le joueur russe qui mène largement avec 8 victoires à 3 et 29 nulles.

Certaines ouvertures ne permettent pas vraiment (à haut niveau), d'échapper aux «meilleurs coups» de la théorie, c'est le cas de la Sicilienne dragon, même accélérée, plantée par Teimour Radjabov. MVL et l'Azéri ont répété 16 coups d'une partie Nepomniachtchi,I (2714)-Grischuk,A (2795) Sochi 2014, ½-½ (46), avant de varier avec 17.Fxg7, qui ne change pas l'évaluation de la position : égalité. La nulle est signée 2 coups plus tard.

Yifan Hou | Photo Maria Yassakova
Yifan Hou-Hammer
Après 16.Ce5
Yifan Hou-Hammer
Après 20.Rf1
Yifan Hou-Hammer
Après 27...Ta6

« Perdre sans jouer », c'est ce qui a failli arriver à Jon Ludvig Hammer aujourd'hui face à Yifan Hou. Dans une Catalane ouverte - lorsque les Noirs prennent le pion en c4 - le Norvégien a innové par 14...c5, et dès le 1er diagramme après 16.Ce5, un bouleversement s'est opéré : 16...cxd4 17.Cxg6 hxg6 18.Fxa8 dxe3 19.Cd5 exf2+ 20.Rf1, et un 2e diagramme où avec une qualité de plus pour un pion (f2 va tomber), les Blancs se retrouvent avec grand avantage. Sur 20...Dc5?! - 20...Cxd5 21.Dxc7 Cxc7 22.Txd7 Ff6 23.Txc7 Txa8 24.Tc2 offrait plus de chances de survie. - 21.b4! Dxc1 22.Cxe7+ Rh7 23.Taxc1 Txa8 24.Rxf2 a5?! 25.Td4! Menace 26.Th4+ qui gagne une pièce. 25...g5 26.h4 g4 27.Tc8! Ta6 comme dans le 3e diagramme, les pièces noires sont liées et empêtrées. 28.Tc7 force les Cavaliers à se désolidariser. 28...axb4 29.axb4 Ce5 29.Tc5 le pion b5 tombe, ouvrant la route au pion passé des Blancs... mais c'est pas fini...

Yifan Hou-Hammer
Après 65.Ta3
Yifan Hou-Hammer
Après 75.Rxg4
Yifan Hou-Hammer
Après 80.Rg5

Cependant, alors que la victoire semblait tendre les bras à la championne chinoise, son jeu après le contrôle du temps a perdu de sa précision et Jon Ludvig Hammer, qui a eu le mérite de ne pas baisser les bras, égalisait avec une nulle inespérée à portée de mains. Mais voilà, le Norvégien a complètement perdu son objectivité et, dans le diagramme de gauche après 65.Ta3, a cru pouvoir jouer pour le gain avec 65...f4? 66.gxf4 Rf5 - On me souffle dans l'oreillette que sur 66...g3 les Blancs doivent jouer 67.Ta5!! pour répliquer à 67...g2 par 68.Tg5 - 67.Ta1 Cd2 68.Rd3 Cb3 69.Tb1 Cc5+ 70.Re3 e5 71.Tb5 Cd7 72.fxe5 Cf8 73.e6+! Rf6 74.Rf4 Cxe6+ 75.Rxg4, diagramme central, et la fin est survenue après 75...Cd4 76.Tb6+ Rf7 77.e4 Rg7 78.e5 Rf7 79.Tf6+ Rg7 80.Rg5 1-0, comme dans le diagramme de droite. Après avoir échappé à la défaite avant le premier contrôle du temps, Ludvig Hammer aurait dû penser à la phrase de  Montesquieu :  « Le mieux est le mortel ennemi du bien. » et se contenter de la nulle.

Jon Ludvig Hammer | Photo Maria Yassakova

Hårreisende tabbe i Moskva! #fraarkivet

Une publication partagée par Jon Ludvig Hammer (@jl.hammer) le

Résultats de la ronde 6 du 18 mai 2017 à 13h00
Ding Liren 2773-
Vachier-Lagrave Maxime FRA2795:½-½(52)Anglaise
Radjabov Teimour 2710-
Mamedyarov Shakhriyar AZE2772:½-½(20)Semi-Slave
Grischuk Alexander 2750-
Svidler Peter RUS2755:½-½(15)Anglaise
Nakamura Hikaru 2786-
Nepomniachtchi Ian RUS2751:1-0(35)Najdorf 6.Fg5
Tomashevsky Evgeny 2696-
Giri Anish NED2785:½-½(31)Benoni
Gelfand Boris 2724-
Harikrishna Pentala IND2750:1-0(52)Catalane
Hammer Jon Ludvig 2621-
Vallejo Francisco ESP2710:½-½(34)Anglaise
Salem A.R. Saleh 2633-
Hou Yifan CHN2652:½-½(36)Semi-Tarrasch
Adams Michael 2747-
Inarkiev Ernesto RUS2727:1-0(42)Espagnole

Francisco Vallejo Pons, sur sa page Facebook : « Au passage de l'équateur du tournoi, au Grand-Prix de Moscou, je ne dirais pas que je joue mal, mais le résultat n'est pas trop encourageant. Un peu de gestion du temps, un peu de dépassement des limites; où j'ai perdu face à une défense très méritoire de mon rival, font que les choses sont comme elles sont. Il reste 4 parties pour continuer à se battre. »

Sauf surprise, la rencontre entre Shakhriyar Mamedyarov et Teimour Radjabov devrait s'achever par une nulle. De manière générale les Azéris annulent entre eux, et depuis 2012, sur 19 parties toutes cadences confondues, Shakhriyar et Teimour ont annulé leurs parties. D'ailleurs, la partie n'aura duré que 20 coups.

En revanche, les duels entre Maxime Vachier-Lagrave et Ding Liren sont assez souvent décisifs. En ne prenant en compte que la cadence classique, on dénombre 3 victoires pour le Français avec les Blancs, 1 victoire pour le Chinois avec les Blancs aussi et 3 nulles, 2 en 2012 et la dernière lors de la 4e Sinquefield Cup en 2016.

Nakamura-Nepomniachtchi
Après 24...Rg8
Nakamura-Nepomniachtchi
Après 29...Dxg2
Nakamura-Nepomniachtchi
Après 35.Dd4

Hikaru Nakamura a sorti l'artillerie lourde face à Ian Nepomniachtchi dans une variante différée du pion empoisonné de la Sicilienne Najdorf. Dans le 1er diagramme après 24...Rg8, l'Américain n'hésite pas et joue 25.Cxe6! fxe6 26.Dxe6+ Cf7 27.Fg6 - 27.Ce4! était encore plus expéditif selon le module d'analyse - 27...Rh8 28.Fxf7 Fxf7 29.Dxf7 Dxg2, l'équilibre matériel est rétabli, 2e diagramme, mais les Blancs sont gagnants ! 30.Tg1 Dd2 31.Td1 Df4 32.Dxb7 Tdb8 33.De4 Df8 34.Tg6 Ta7? Une faute dans une position perdante. 35.Dd4! 1-0 comme dans le 3e diagramme, la Ta7 est attaquée et les Blancs vont jouer 36.Txh6+.

Hikaru Nakamura | Photo Maria Yassakova
Ding Liren-MVL
Après 26.Fb2
Ding Liren-MVL
Après 30.Rg1?!
Ding Liren-MVL
Après 35...Rg4

On a pas aimé du tout la tournure des événements de la partie entre Ding Liren et MVL. Le Chinois innove par 12.Ce4, le Français réagit assez brutalement pas 12...f5 et s'ensuit un ligne plus ou moins forcée d'une dizaine de coups jusqu'au 1er diagramme après 26.Fb2, avec deux pions pour la qualité et une paire de Fous braquée sur le Roi noir. Maxime a continué par 26...Cf3?! que le module d'analyse n'a guère apprécié. 27.Fh5 Cxf4 28.gxf4 Td2 29.Dc3!? Cxh2+ 30.Rg1?! avec 10 minutes à la pendule Ding Liren ne joue pas le plus précis qui était 30.Re1!, toujours selon le module. Et MVL en profite pour placer 30...Txf4! qui a littéralement scotché son adversaire ! Sur 31.exf4? la chasse au Roi blanc est ouverte avec 31...De1+ 32.Rxh2 Txf2+ 33.Rh3 Dh1+ etc. et les Blancs luttent pour leur survie. Ding Liren a continué par 31.Dxg7+! avec seulement 1'46". La suite est forcée : 31...Dxg7 32.Fxg7 Rxg7 33.exf4 Rh6 34.Rxh2 Rxh5 35.Txc7 Rg4! comme dans le 3e diagramme et nulle après quelques coups précis que nous vous invitons à rejouer. Tel le roseau, Maxime Vachier-Lagrave peut dire fièrement à Ding Liren : « Je plie, et ne romps pas ! »

Ding Liren | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 5 du 16 mai 2017 à 13h00
Mamedyarov Shakhriyar 2772-
Ding Liren 2773:½-½(15)Nimzo-Indienne
Svidler Peter 2755-
Radjabov Teimour 2710:½-½(31)Gambit Dame
Vachier-Lagrave Maxime 2795-
Salem A.R. Saleh 2633:1-0(36)Caro-Kann
Giri Anish 2785-
Nakamura Hikaru 2786:½-½(27)Italienne
Nepomniachtchi Ian 2751-
Gelfand Boris 2724:½-½(46)Rossolimo
Hou Yifan 2652-
Grischuk Alexander 2750:0-1(39)Najdorf 6.g3
Tomashevsky Evgeny 2696-
Hammer Ludvig 2621:½-½(20)Anglaise
Harikrishna Pentala 2750-
Adams Michael 2747:1-0(51)Gambit Dame
Vallejo Francisco 2710-
Inarkiev Ernesto 2727:½-½(64)Anglaise

La journée a débuté par une déclaration d'Ilya Merenzon, directeur général de World Chess pour Agon, au sujet d'un rendu de la cour de cassation de Moscou attendu aujourd'hui au sujet des droits commerciaux du cycle des événements du Championnat du monde d'échecs, et sur la possibilité légale d'empêcher la retransmission en direct des parties par des sociétés concurrentes. L'article complet sur https://medium.com/@ilyamerenzon/statement-ilya-merenzon-chief-executive-of-world-chess-by-agon-limi...

People wearing glasses are smart. #worldchess

Une publication partagée par Ilya Merenzon (@merenzon) le

MVL-Saleh Salem
Après 14...Fc8
MVL-Saleh Salem
Après 32.b4
MVL-Saleh Salem
Après 35.Fxd5

Le début de partie entre MVL et Saleh Salem vaut le coup d’œil. A partir d'une défense Caro-Kann variante des 2 Cavaliers, le coup 14...Ff5-Fc8!? du 1er diagramme a donné une position incroyable, avec d'un côté une absence totale de développement, de l'autre un développement complet ! La Caro-Kann est solide, mais il y a quand-même des limites... 15.Tde1 axb3 16.axb3 Cd7 17.Cf5 Cf6 1h20-0h44 18.g4 joué a tempo !... Nous ne saurions trop vous conseiller de rejouer cette partie, son intérêt réside dans le large éventail des coups possibles et donc, de la difficulté à suivre le bon cap. Maxime Vachier-Lagrave va cependant faire étalage de sa précision pour y naviguer. Dans le 2e diagramme les choses se précisent après 32.b4. Saleh Salem, avec moins de 9 minutes à la pendule, a continué par 32...Cd6 33.Txf6 avec un premier gain matériel et encore 43 minutes. 33...cxd5 34.Txd5! Txd5 35.Fxd5 et là, 3e diagramme, les Noirs craquent ! croyant gagner la qualité par une découverte sur la Tf6 avec 35...Cc4+??, une idée réfutée par 36.Fxc4! 1-0. Sur 36...Txf6 les Blancs récupèrent la Tour grâce à la fourchette 37.Cd5+ et restent avec une pièce et un pion de plus. Une première victoire pour le Français dans le tournoi qui fait du bien !

Maxime Vachier-Lagrave | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 4 du 15 mai 2017 à 13h00
Ding Liren 2773-Svidler Peter 2755:½-½(33)Anglaise
Salem A.R. Saleh 2633-Mamedyarov Shakhriyar 2772:0-1(71)Néo-Grünfeld
Grischuk Alexander 2750-Vachier-Lagrave Maxime 2795:½-½(66)Najdorf 6.Fe3
Nakamura Hikaru 2786-Hou Yifan 2652:½-½(50)Française
Hammer Ludvig 2621-Giri Anish 2785:½-½(79)Anglaise
Gelfand Boris 2724-Tomashevsky Evgeny 2696:½-½(36)Bogo-Indienne
Vallejo Francisco 2710-Radjabov Teimour 2710:0-1(45)Rossolimo
Adams Michael 2747-Nepomniachtchi Ian 2751:0-1(49)Najdorf 6.g3
Inarkiev Ernesto 2727-Harikrishna Pentala 2750:½-½(47)Benoni
Grischuk-MVL
Après 24...h5
Grischuk-MVL
Après 32.Df3
Grischuk-MVL
Après 42.d6

Nous devons l'avouer, nous ne savons pas vraiment ce qui a mal tourné dans la partie du Français. Malade depuis le début de la compétition, Alexander Grischuk a innové avec un 11.Fd3!? qui ressemblait plus à une absence de préparation qu'à une nouveauté théorique profonde. Dans le 1er diagramme après 24...h5 les Blancs gagnent un pion par 25.b4 Cd3 26.Fxd3 exd3 27.Dxd3. Maxime tente alors de brouiller les cartes par 27...h4 28.Cf1 h3 29.Fd4 hxg2 30.Cg3 Txe1+ 31.Txe1 Dh3 32.Df3, 2e diagramme, avec une faute, alors que Maxime Vachier-Lagrave avait encore tout son temps; 32...Rf8?. Grischuk a répondu par 33.c5, même si 33.Df4! avec l'idée 34.Cf5 semblait déjà décisif. 33...dxc5 34.Fxc5+ Rg8 35.Df5 passe en finale supérieure. 35...Dxf5 36.Cxf5 g6 37.Cd6 Tc7 38.Ce8 Td7 39.Cxf6+ Fxf6 40.Te8+ Rg7 41.Ff8+ Rh7 42.d6 comme dans le 3e diagramme. 42...Fg7 43.Te7 Td8 44.Fxg7 Rxg7 avec un pion de moins dans une finale de Tours que nous serions bien incapables de commenter, mais que MVL réussira à sauver... Ouf !

Alexander Grischuk | Photo Maria Yassakova
Vallejo-Radjabov
Après 18...Rxg7
Vallejo-Radjabov
Après 23...Tff7
Vallejo-Radjabov
Après 29.Cg5

Après 3 parties nulles, «Paco» Vallejo a sans doute cru que le moment était venu de forcer les événements avec une attaque directe sur le Roi de Teimour Radjabov. Cependant, dans le 1er diagramme après 18...Rxg7, le sacrifice 19.Cf5?! est très optimiste ! Sur la suite 19...gxf5 20.gxf5+ Rh8 21.Dg5 Ta7 22.Tg4 f6 23.Dh6 Tff7, comme on peut le voir dans le 2e diagramme, l'attaque blanche semble s'être évaporée. L'Espagnol, en zeitnot, a tenté 24.Tdg1 Tg7 25.Txg7 Cxg7 26.Cg5 Ce8 27.Cf3 Fa6 28.Tg6!? avec l'idée 29...Cxe5! et les Blancs se sauvent ! Teimour Radjabov joue le meilleur coup avec 28...Tf7!, «Paco» menace d'un mat en 1 coup par 29.Cg5, 3e diagramme, mais l'Azéri réfute par l'excellent 29...Fxc4!!. Sur 30.Cxf7+ Fxf7 31.Tg3 Fxa2 les Noirs gagnent. L'Espagnol avec une poignée de secondes a joué 30.f4 exf4 31.e5 De7! On dit souvent que « les seuls coups sont les plus faciles à trouver », peut-être, mais encore ne faut-il pas les rater. 32.Cxf7+ Fxf7 33.Tg1 Fxa2 et avec 2 pièces et 2 pions pour une Tour la cause est entendue. Nous vous laissons découvrir la sous-promotion en Cavalier du 41e coup de Radjabov qui débouche sur un mat.

Teimour Radjabov | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 3 du 14 mai 2017 à 13h00
Hou Yifan 2652-Ding Liren 2773:0-1(51)Italienne
Vachier-Lagrave Maxime 2795-Gelfand Boris 2724:½-½(43)Dragon Accéléré
Tomashevsky Evgeny 2696-Nakamura Hikaru 2786:½-½(21)Nimzo-Indienne
Giri Anish 2785-Vallejo Francisco 2710:½-½(38)Semi-Slave
Mamedyarov Shakhriyar 2772-Adams Michael 2747:1-0(30)Nimzo-Indienne
Harikrishna Pentala 2750-Svidler Peter 2755:0-1(40)Grünfeld
Nepomniachtchi Ian 2751-Salem A.R. Saleh 2633:0-1(55)Anglaise
Radjabov Teimour 2710-Grischuk Alexander 2750:½-½(29)Pion empoisonné
Inarkiev Ernesto 2727-Hammer Ludvig 2621:0-1(48)Caro-Kann
Anastasiya Karlovich interviewe Boris Gelfand et Maxime Vachier-Lagrave

Après la partie nulle entre Evgeny Tomashevsky et Hikaru Nakamura en 21 coups et 40 minutes, quelques tweets étaient postés en signe de solidarité avec ceux qui ont payé 10 dollars pour accéder au direct du site officiel. La nulle a ses raisons que la raison ignore, serait-on tentés de dire... Teimour Radjabov et Alexander Grischuk ont été un peu plus malins en prenant leur temps pour répéter une longue variante de la Najdorf du pion empoisonné, pour un résultat connu d'avance, par exemple dans ½-½ (30) Watson,W (2470)-King,D (2515) London 1990 et ½-½ (23) Vitoux,C (2300)-Moussard,J (2178) Besancon 2006.

Mamedyarov-Adams
Après 22...Cd5
Mamedyarov-Adams
Après 30.Dg8+
Mamedyarov-Adams
Après 40.Df5#

Peu de temps après, Shakhriyar Mamedyarov allait compenser ces deux nulles par une attaque dévastatrice contre Michael Adams. Dans le 1er diagramme après 22...Cd5, l'Azéri a dégainé 23.Cxf7! Dxf7 24.Fg6 Ff5 25.Fxf5 Cxb4 26.De4 Cd5 27.Fe6 Df6 28.Txb8+ Txb8 29.Dh7 g5 30.Dg8+ 1-0, 2e diagramme, où le module annonce un mat en 10 coups par 30...Re7 31.Ff5+ Fe5 32.Fa3+ Cb4 33.Txe5+ Dxe5 34.Dh7+ Rf6 35.dxe5+ Rxe5 36.Dd7 Te8 37.Fb2+ Rf4 38.g3+ Rf3 39.Fg4+ Re4 40.Df5# comme dans le 3e diagramme.

Harikrishna-Svidler
Après 19.Fg5
Harikrishna-Svidler
Après 29.Fxe5
Harikrishna-Svidler
Après 40...Da2+

Pentala Harikrishna est arrivé avec la nouveauté 12.d6 pour affronter la Grünfeld de Peter Svidler; une ligne agressive comportant un double sacrifice de pion pour l'attaque. Cependant, dans le 1er diagramme après 19.Fg5, c'est Peter Svidler qui s'empare des commandes avec 19...Fxc3+ 20.Dxc3 Dxe4+ 21.Fe3 e5 22.Dxc5 Cd4 23.Fb5 Dxg2 24.Th8+ Rxh8 25.Df8+ Rh7 26.Fxd7 Df3 27.Dh6+ Rg8 28.Fxd4 Fxd7 29.Fxe5, 2e diagramme, avec deux pions de plus pour les Noirs et l'attaque ! 29...De4+ 30.De3 Dh1+ 31.Rd2 Dd5+ 32.Dd4 Dxa2+ avec trois pions de plus et une position gagnante. Harikrishna jouera jusqu'au contrôle du temps 33.Tc2 Da5+ 34.Rc1 Te8 35.f4 Ff5 36.Tc7 f6 37.Dc4+ Fe6 38.Dc3 Da4 39.Fd6 Ff5 40.Rd2 Da2+ 0-1, comme dans le 3e diagramme, avant d'abandonner.

Un terrible zeitnot a malheureusement gâché la fin de partie entre Yifan Hou et Ding Liren et la position de la Chinoise s'est rapidement écroulée peu avant le 40e coup. La partie mérite cependant d'être rejouée. Le sacrifice de pièce par 12.Fh4!?, refusé par Ding Liren, puis le sacrifice passif de la qualité par 27...Te4! valent la peine d'y consacrer un peu de temps. C'est assez rare chez les joueurs du top niveau, mais Ian Nepomniachtchi joue souvent trop vite. Aujourd'hui, son 46.De6?? a offert le point à Saleh Salem. Une défense Caro-Kann finement jouée par Ludvig Hammer lui a apportée une victoire sur Ernesto Inarkiev.

Iounous-bek Bamatguireïevitch Evkourov [qui joue le premier coup sur la photo], président de l'Ingouchie depuis le 31 octobre 2008, a un sens de l'humour particulier. Au moment de saluer les joueurs, il s'est adressé à Ernesto Inarkiev et lui a dit : « Si vous perdez, vous n'aurez pas à revenir. » On a connu mieux comme encouragements...
Résultats de la ronde 2 du 13 mai 2017 à 13h00
Hou Yifan 2652- Vachier-Lagrave Maxime 2795:
½-½(25)
Anglaise
Nakamura Hikaru 2786- Radjabov Teimour 2710:
½-½(18)
Bogo-Indienne
Adams Michael 2747- Giri Anish 2785:
½-½(29)Rossolimo
Ding Liren 2773- Inarkiev Ernesto 2727:
1-0
(87)
Anglaise
Gelfand Boris 2724- Mamedyarov Shakhriyar 2772:
½-½(22)Gambit Dame
Svidler Peter 2755- Salem A.R. Saleh 2633:
½-½(16)Anglaise
Grischuk Alexander 2750- Tomashevsky Evgeny 2696:
½-½(12)
Espagnole
Vallejo Francisco 2710- Harikrishna Pentala 2750:
½-½(82)Catalane
Hammer Jon Ludvig 2621- Nepomniachtchi Ian 2751:
0-1(43)Défense Pirc
Hammer-Nepomniachtchi
Après 20.c3?!
Hammer-Nepomniachtchi
Après 28.g5
Hammer-Nepomniachtchi
Après 39...a5

Ian Nepomniachtchi est arrivé avec une petite surprise dans la besace : la défense Pirc ! Une ouverture assez rare à ce niveau. Le Russe l'utilise habituellement si l'une des deux conditions suivantes est remplie : la première, en blitz ou en rapide, la seconde, si l'adversaire est plus faible, en général au moins 200 points Elo de moins. Ici, face à Jon Ludvig Hammer à 2621 c'est une prise de risque plus importante. Toutefois, la surprise ayant été totale pour le Norvégien, la partie est rapidement sortie des lignes théoriques. Les ennuis ont débuté dans le 1er diagramme pour Hammer, après 20.c3?! qui a sans doute oublié qu'il ne fallait toucher aux pions d'un roque attaqué qu'en cas de nécessité. 20...b4! 21.c4 c5! 22.b3 Cc3 23.Cxc3 bxc3 24.Dxc3 Fxd4 25.Dd2 Da6 26.Rb1 Tb8 27.g4 Fg7! 28.g5, comme dans le 2e diagramme, où Ian Nepomniachtchi prend un grand avantage avec 28...Dxc4 29.Fd5 Dg4 30.The1 e6 31.Fe4 c4!... Avançons de quelques coups pour assister à la fin du duel, dans le 3e diagramme après 39....a5, 40.Rc2 a4 41.Txa4 Txa4 42.bxa4 Da1 43.Td2 Db1 mat ! Pas une très bonne partie de Jon Ludvig Hammer, mais ce n'est pas Ian Nepomniachtchi qui va s'en plaindre après sa déconvenue de la première ronde.

Ian Nepomniachtchi | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 1 du 12 mai 2017 à 13h00
Maxime Vachier-Lagrave2795 - Michael Adams2747 : ½-½(27) Marshall
Ernesto Inarkiev2727 - Hikaru Nakamura2786 : ½-½(26) Gambit Dame
Anish Giri2785 - Boris Gelfand2724 : ½-½(34) Dragon Accéléré
Teimour Radjabov2710 - Ding Liren2733 : ½-½(45) Ouest-Indienne
Shakhriyar Mamedyarov2772 - Francisco Vallejo
2710 : ½-½(30) Gambit Dame
Evgeny Tomashevsky2696 - Peter Svidler2755 : ½-½(25) Grünfeld
Ian Nepomniachtchi 2751 - Hou Yifan 2652 : 0-1 (60) Gambit Dame
Salem A.R. Saleh 2633 - Alexander Grischuk 2750 : ½-½ (11) Néo-Grünfeld
Pentala Harikrishna2750 -
Jon Ludvig Hammer2621 : ½-½(92) Nimzo-Indienne
Nepomniachtchi-Yifan Hou
Après 20.Fa3
Nepomniachtchi-Yifan Hou
Après 27...Txf5
Nepomniachtchi-Yifan Hou
Après 40...Tc7

La surprise du jour est venue de « l'empire du Milieu ». Dans un gambit Dame, Yifan Hou a innové avec la reprise 9...Cxd7 et Ian Nepomniachtchi s'est emparé du pion b7 au prix de l'enfermement de sa Tour, forcée de se sacrifier sur le Fou en e7 peu après. Dans le 1er diagramme, la Chinoise rend la qualité par 20...Dc6 21.Cg5 h6 22.Tc1 Dd7 23.Fxf8 Txf8 24.Ch3 Dxd4 25.gxf5 Dxe5 26.Dg6 Tf6 27.Dg4 Txf5 comme dans le 2e diagramme. Les Noirs possèdent non seulement un pion de plus, mais le Cavalier en h3 n'a pas une seule case où mettre un sabot ! 28.Dg3 Dd4 Il n'est évidemment pas question d'échanger les Dames. 29.Te1 Tf6 30.Dg2 Cd5 31.Rh1 Offre une case au Cavalier. 31...Dd3 32.Tg1 Menace mat en g7. 32...Df3 33.Tb1 Df5 avec moins d'une minute pour Yifan Hou. 34.Tg1 Propose de répéter la position. 34...Tf7 Non merci, Ian... 35.Te1 Tf6 36.Tg1 Df3 37.Tb1 2e fois la même position. 37...Dh5!? La priorité est d'atteindre le 40e coup. 38.Tg1 Tf7 39.Te1 Df5 40.Dg3 Tc7 Objectif atteint, comme dans le 3e diagramme, avec l'ajout de 50 minutes.

41.Cg1 Retour à la maison. 41...Cf4! Yifan Hou reprend sa marche en avant. Ce Cavalier vise d3 et avec la Tour en c2 le pion f2 va sauter. La position de Ian Nepomniachtchi est perdante. 42.Td1 Rh7 43.Df3 Tc2 La fin est proche... 44.a3 e5 45.Te1 Dg6 La torture chinoise en action... 46.h3 Cd3 47.Tf1 Tc3! Menace 48...Cf4!. 48.Dg4 Dxg4 49.hxg4 Txa3 avec maintenant 2 pions de plus et une position blanche toujours aussi misérable, comme dans le diagramme ci-contre, et 0-1 quelques coups plus tard.

Nepomniachtchi-Yifan Hou
Après 49...Txa3

Ian Nepomniachtchi et Yifan Hou, Ronde 1
Fabiano Caruana a résumé à quel point le marketing de Agon est pauvre : « Je ne savais même pas qu'ils avaient commencé à jouer. »
Tarjei J. Svensen : « Le Grand Prix de Moscou commence dans moins d'une heure, mais il semble qu'il soit boycotté par à peu près tous les principaux sites d'échecs. »
Chess24.com @TarjeiJS « Nous ne voyons pas de raison de soutenir l'événement si les organisateurs veulent rendre la vie difficile aux sites d'échecs - donc pas de retransmission ou de couverture prévue. »

Le total des prix est divisé en parts égales pour chaque tournoi. Les prix versés par AGON pour chaque tournoi est de 130.000€, net et exempt de toute taxe locale. 1er. 20,000€ et 120 points + un bonus de 50 points = 170 points. 2e 15,000€ et 110+30=140 points. 3r 12,000€ et 100+10= 110 points. 4e 11,000€ et 90 points. 5e 10,000€ et 80 points. 6e 9,000€ et 70 points. 7e 8,000€ et 60 points. 8e 7,000€ et 50 points. 9e 6,000€ et 40 points. 10e 5,000 et 30 points. 11e 4,250€ et 20 points. 12e 4,000 et 10 points. 13e 3,750 et 8 points. 14e 3,500 et 6 points. 15e 3,250 et 4 points. 16e 3,000€ et 3 points. 17e 2,750€ et 2 points. 18e 2,500€ et 1 point.

Aucun départage n'est prévu dans les tournois Grand-Prix. Les prix et les points sont partagés. Toutefois, à la fin du cycle du Grand-Prix, si deux ou plusieurs joueurs sont à égalité de points accumulés, les qualifiés pour le tournoi des candidats seront départagés selon les critères suivants : 1) Le nombre de points de parties des trois tournois; 2) Le nombre de parties jouées avec les Noirs dans les trois tournois; 3) Le nombre de victoires des trois tournois; 4) Le nombre de victoires avec les Noirs des trois tournois; 5) Tirage au sort.

Classement général du cycle du Grand-Prix 2017

NomFéDELOSharjahMoscouGenèveMajorqueTotal
01Mamedyarov Shakhriyar2766140140280
02Ding Liren276070170240
03
Grischuk Alexander274214071,4211,4
04
Vachier-Lagrave Maxime279614071,4211,4
05
Nakamura Hikaru27857071,4

141,4
06
Hou Yifan2651771,4

78,4
07
Adams Michael275170373
08Nepomniachtchi Ian274970373
09Anish Giri278571,471,4
10Teimour Radjabov271071,471,4
11Peter Svidler275571,471,4
12
Jakovenko Dmitry27097070
13
Vallejo Pons Francisco2709
25
7
32
14
Rapport Richard26922525
15Eljanov Pavel27592525
16Li Chao B27202525
17
Tomashevsky Evgeny2711
3
20


23
18Boris Gelfand27242020
19Pentala Harikrishna27502020
20Hammer Jon Ludvig26713710
21
Aronian Levon278577
22
Salem A.R. Saleh2656336
23
Riazantsev Alexander267111
24Ernesto Inarkiev272711
Maxime Vachier-Lagrave | Photo Max Avdeev

Sept joueurs qualifiés pour le cycle du Grand Prix 2017 ont refusé de jouer, pour des raisons diverses : Magnus Carlsen, Fabiano Caruana, Wesley So, Vladimir Kramnik, Viswanathan Anand, Sergey Karjakin et Veselin Topalov. Fabiano Caruana, Wesley So et Vladimir Kramnik espèrent probablement prendre les places réservées aux meilleurs Elo, pendant que les espoirs de Viswanathan Anand reposent sur la Coupe du monde.

Listes des participants au cycle du Grand-Prix 2017

NomFéd
01Maxime Vachier-Lagrave
02Levon Aronian
03Hikaru Nakamura
04Anish Giri
05Shakhriyar Mamedyarov
06Ding Liren
07Pavel Eljanov
08Harikrishna Pentala
09Michael Adams
10Ian Nepomniachtchi
11Peter Svidler
12Alexander Grischuk
13Ernesto Inarkiev
14 Boris Gelfand
15Li Chao
16Evgeny Tomashevsky
17Teimour Radjabov
18Dmitry Jakovenko
19 Francisco Vallejo Pons
20Richard Rapport
21Alexander Riazantsev
22Salem Saleh
23Yifan Hou
24Jon Ludvig Hammer
Le lieu du tournoi, le « Central Telegraph » de Moscou | Photo http://ruchess.ru
Publié le 22/05/2017 - 10:10 , Mis à jour le 22/05/2017 - 11:16
Les réactions (40)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jplie - 22/05/2017 14:37
MVL a besoin de progresser sur la gestion de son énergie et sur le dynamisme de jeu , à mon sens .La façon dont Ding bat Gelfand est impressionnante d 'efficacité .Bravo à lui , de cette premiére place

stantigone - 22/05/2017 12:41
Et probable que quelques uns de ces mêmes 2600 2700 progressent aussi, donc rien n'est fait, apprécions la beauté du sport !

johnsteed - 22/05/2017 09:08
Tout cela montre que MVL a encore besoin de progresser. Il reste un cap à franchir pour dominer face à un parterre de 2700. Même s'il y'a besoin toujours d'un peu de "chance", il y a besoin d'un petit plus pour pouvoir prendre l'ascendant et ne pas se laisser entraîner vers la nulle (Parties contre Hou et Adams)

johnsteed - 21/05/2017 23:18
Mvl est 3eme, eux-æquo avec Gritshuk dans la course. La victoire de Hou le prive de quelques points (car il partage avec elle). Il aura besoin de gagner Palma (seul en tête). Un échec de Ding et de Mamed serait sympa à Genève.