Grischuk-Shirov, 2010
Abordons un autre thème pas toujours évident à saisir : le dynamisme. Un élément assez volatil qui peut disparaître rapidement et même passer d'un camp à l'autre, comme dans cet exemple.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)
MarcQuenehen - 19/04/2014 13:18
Bonjour PoleNord,

Pour votre première question : Après 15.Cb5 Fxh2+ 16.Rh1 Db8 les Blancs ne doivent pas oublier la menace a6 suivit de la fourchette en b5 ce qui laissera le temps de résoudre l'emplacement du Fh2.

Pour la seconde question il est vrai qu'après un éventuel échange des Dames les Blancs seraient mieux développés mais il n'est pas si évident de voir comment en profiter.
Je pense pour ma part que cette proposition d'échanges des Dames s'appuie plus en raison de l'abri du Roi blanc légèrement endommagé et des pièces noires à l’affût d'une occasion dans ce secteur.

PoleNord - 14/04/2014 22:25
Bonjour Marc

L'échange des dames proposé par les Blancs au 27eme coup par Dc7-h2 correspond-t-il à la dénomination de la consolidation faite par Edmar Mednis dans son livre "Du milieu de jeu à la finale" ?
Autrement dit, la proposition d'échange des dames, est-ce une façon pour les Blancs d'améliorer leur position en profitant du meilleur développement de leurs pièces si les dames disparaissaient de l'échiquier ?

Cordialement

PoleNord - 14/04/2014 21:59
Bonjour Marc

Avec 14) Fb4-d6 !, les Noirs mettent en place une batterie Fou-Dame contre le pion H2 sur quoi les Blancs répondent par Ta1-c1. Les Blancs ne peuvent-ils pas jouer le coup intermédiaire 15) Cd4-b5 attaquant au passage les 2 pièces noires ? Dans ce cas, les Noirs ne peuvent guère prendre en H2 car après 15) Fd6xh2+ 16) Rg1-h1, la dame noire doit rester sur la diagonale H2-B8 pour protéger le fou H2. Et si 16) Dc7-e5 alors 17) Fg5xf6 17) Cd7xf6 et le problème demeure !

Cordialement