Guillaume Lamard
Portrait de Guillaume Lamard, Vice champion d'Europe Jeunes 2009, né le 2 mai 1997 à Cannes, 2138 elo, Club de Cannes-Echecs, par Frédéric Sellier.

Palmarès

  Vice Champion d'Europe 2009,
  Champion de France 2005 et 2009,
  Vice Champion de France en 2006.
  Trois fois Champion de France des Clubs par équipe en 2007, 2008 et 2009.
  Deux fois Champion de France des Collèges par équipe en 2008 et 2009.

Guillaume Lamard est devenu l'un des meilleurs joueurs d'Europe dans sa catégorie des moins de 12 ans ! Le sourire radieux de ce vice champion d'Europe 2009 de Cannes-Echecs a illuminé la cérémonie de clôture du dernier championnat d'Europe Jeunes à Fermo en Italie !

Avec 7,5/9 le sacre a été long à se dessiner pour le champion de France « pupille » 2009, mais Guillaume est un redoutable finisseur : il a su trouver les ressources pour « calmer » les ardeurs de ses principaux adversaires et a forcé son destin en concluant son parcours (6 victoires et 3 nulles), par une victoire avec brio contre le Russe Evgeny Zanan, 2111 Elo, à l'avant dernière ronde et une nulle à la 9e ronde, synonyme de podium !

Guillaume Lamard, Championnat de France 2004. Photo © Jean-Pascal Roux

Le jeune espoir français n'aura guère le temps de souffler et a déjà le regard tourné vers Antalya-Kemer (Turquie) où se déroulent actuellement les championnats du monde jeunes.

Portrait de l'héroïque médaillé d'argent, entrevue avec Guillaume Lamard

Bonjour Guillaume, commençons par des questions personnelles afin de mieux te faire connaître aux lecteurs d'Europe Echecs ? Peux tu te présenter ?

Je m'appelle Guillaume Lamard. Je suis né à Cannes et j'ai eu 12 ans le 2 Mai dernier. Je suis licencié à Cannes Echecs depuis mes 4 ans.

Un mot sur ta scolarité et tes hobbies ?

Je suis en 4ème au collège Stanislas de Cannes avec un an d'avance. J'ai choisi une classe Européenne où j'apprends l'anglais avec beaucoup plus d'heures de cours que les autres classes, une découverte de la culture anglo-saxonne et l'espagnol que je débute cette année, mais les maths restent ma matière préférée. J'aime bien ce collège car nous pouvons pratiquer beaucoup d'activités. Avec mes copains nous jouons au foot et au ping-pong. Mes hobbies sont les échecs, le tennis, les jeux vidéos et le cinéma. Je fais du tennis depuis 6 années et je commence à avoir un bon niveau. Il me tarde de faire des matchs de compétition, certainement cette année.

Guillaume Lamard, Championnat d'Europe Jeunes, Fermo 2009. Photo © Vincent Moret

Pourquoi avoir choisi les échecs ? Peux tu nous raconter l'histoire et celle de ta progression ?

Quand j'étais en deuxième année de maternelle, il y avait des ateliers échecs. J'y suis allé et ça m'a plu. Je me suis ensuite inscrit au club de Cannes Echecs. Je ne savais pas encore lire et écrire, j'avais donc des cours particuliers. Mon professeur s'appelait Cyril Wolfangel. Ensuite, j'ai dès l'année suivante commencé les cours collectifs et à jouer des tournois. Les Picos sont un très bon concept proposé par Cannes Echecs afin de permettre aux jeunes de découvrir la compétition. Je me suis par la suite entraîné avec Romuald Delabaca, qui est d'ailleurs toujours mon entraîneur. Je me suis qualifié pour les Championnats de France jeunes à Reims en catégorie petit poussin où j'ai terminé 3ème. J'ai ensuite intégré l'équipe nationale 1 jeunes (N1). J'ai progressé d'année en année en remportant au passage deux titres de Champion de France à Calvi en 2005 et cette année à Aix les Bains. En 2005, j'ai eu la chance de faire mon premier championnat du Monde à Belfort. L'année suivante, je suis allée aux championnats d'Europe au Monténégro où j'ai terminé 7ème. En Turquie, en 2007, pour le championnat du Monde, j'ai fini 11ème.

Quels sont tes lectures préférées en matière d'échecs et joues-tu sur Internet ?

Guillaume Lamard, Championnat d'Europe Jeunes Sibénik 2007 Photo © Vincent Moret
Mes lectures préférées aux échecs sont les livres d'ouvertures comme par exemple le livre de James Rizitanno : la Sicilienne Taimanov expliquée. En ce moment, je commence à lire un bouquin de stratégie, sur les conseils de Christine Flear et Olivier Renet, qui s'appelle « The chess middle game » d'Ivan Sokolov. Je joue plus rarement sur internet ces derniers temps.

2009, une année salvatrice avec tes deux derniers titres de Champion de France en "pupille" et celui de vice champion d'Europe en - de 12 ans : un secret ?

Non, il n'y a pas de secret. C'est juste que je me suis bien préparé avant les Championnats. Je remercie mes entraîneurs Romuald et Olivier pour la qualité de leurs conseils et tout ce qu'ils m'ont apporté.

Comment as tu vécu ce dernier championnat d'Europe Jeunes à Fermo en Italie ?

C'était très bien. Il y avait une bonne ambiance au sein de l'équipe de France et j'avais un bon rythme chaque jour. J'étais entraîné par Olivier Renet avec lequel j'avais déjà commencé à travailler lors du stage de l'équipe de France Jeunes à Vichy. Je téléphonais à mon entraîneur cannois, Romu souvent pour avoir son avis et il m'encourageait par SMS. Ce sont les deux dernières parties qui ont été les plus stressantes à cause de l'enjeu.

Guillaume Lamard, Championnat du Monde Jeunes 2008

Un point qui a surpris de nombreuses personnes : quelle a été la raison essentielle t'ayant conduit à proposer cette fameuse nulle en 16 cps à la dernière ronde contre le Hongrois Balazs Csonka ?

Au bout de 16 coups avec les blancs, mon adversaire avait une position très solide et pouvait me poser beaucoup de problème sur l'échiquier. Si je faisais nul, j'étais sûr d'être au minimum 2ème alors que si je perdais, je pouvais finir 5ème. J'ai préféré assurer mon résultat. Il y a deux ans, aux Championnats du Monde, lors de l'avant dernière ronde, j'avais eu un choix un peu similaire ; j'étais 2ème et, si je faisais nul, je restais deuxième. Mon adversaire, le futur Champion du Monde, répète les coups pour faire nul et moi je continue à jouer en changeant la répétition. Finalement, j'ai perdu et termine 11ème.

Guillaume Lamard, Championnat d'Europe Jeunes Sibénik 2007 Photo © Vincent Moret
Après ce titre européen, quels conseils donnerais-tu aux jeunes de ton âge pour progresser ?

Jouer beaucoup de tournoi, choisir si possible de participer à des tournois de plus fort niveau que le sien pour se confronter à des joueurs expérimentés, et faire du travail personnel.

A quelques jours du prochain championnat du Monde Jeunes à Kemer (Turquie), comment vas-tu te préparer pour cette longue compétition et quel sera ton principal challenge ?

Je vais beaucoup travailler les ouvertures pour être plus à l'aise en début de partie ainsi que la tactique et un peu de stratégie pour suivre. C'est-à-dire à peu près tout...

L'avis des Experts ...

GMI Olivier Renet 2518 elo

Olivier Renet
« Guillaume Lamard est issu du Club de Cannes-Echecs et c'est son entraîneur Romuald De Labaca qui le connait le mieux. J'ai eu pour ma part la chance de travailler avec lui pendant le stage de l'équipe de France à Vichy et de le coacher pendant le championnat d'Europe. C'est un garçon gentil et souriant qui se lève tôt! Il est travailleur et appliqué. Il possède un style positionnel actif qui fait des ravages. Aux championnats d'Europe, la qualité de son jeu fut très haute et sa 1ère place ex aequo est amplement méritée.
Il a incontestablement franchi un palier et il fait désormais partie des meilleurs joueurs de sa catégorie d'âge dans le monde. Ce succès sera pour lui je l'espère une motivation supplémentaire pour travailler plus dur encore !
La Fédération française des Echecs possède avec Guillaume un atout maître qu'elle doit accompagner et aider pour accentuer sa progression.

Romuald Delabaca 2212 elo
"Cela fait 5 ans que j'ai la chance de travailler chaque semaine avec Guillaume et je dois avouer que c'est toujours aussi agréable de m'asseoir autour d'un échiquier avec lui. C'est un enfant très intelligent qui comprend très vite les notions qu'on lui inculque. Il a un talent naturel évident et grâce à ses brillants résultats (et à mes efforts! :-) ), il commence à en prendre conscience et à avoir plus confiance en ses capacités. Guillaume a également franchi un cap au niveau de la maturité et avec le travail personnel important qu'il fourni, nul doute qu'il est promis à un bel avenir, du moins c'est ce qu'il mérite! En tout cas, je donnerai mon maximum pour l' aider à réaliser ses objectifs. Je suis très fier de lui et j'espère que notre collaboration lui apportera encore de nombreux succès cette année. Bravo Champion!

L'entraîneur, Romuald Delabaca

Publié le 18/11/2009 - 04:00 , Mis à jour le 18/11/2009 - 06:43