Hou Yifan Championne du Monde d'Échecs 2010 !
Dans cette finale 100% chinoise du championnat du monde féminin, Hou Yifan (16 ans !) s'empare du titre, aux départages, contre Ruan Lufei. [Reportage vidéos]

Le Championnat du Monde d'échecs féminin se déroule du 2 au 25 décembre 2010 à l'Anemon Hôtel (****) d'Antioche (Antakya ou Hatay), en Turquie. Montant total des prix : $450.000 US, dont $60.000 à la championne du monde.

  Site officiel wwcc2010.tsf.org.tr
  Parties en direct http://wwcc2010.tsf.org.tr/en/live-games
  Streaming www.satranctv.org
  Site de la Fédération Internationale des Echecs www.fide.com
  Lire l'article du premier tour: www.europe-echecs.com/actualites-championnat-du-monde-feminin-Ronde-1
  Lire l'article du deuxième et troisième tour: www.europe-echecs.com/actualites-championnat-du-monde-feminin-2-3


Les vidéos avec présentation en français


Les vidéos avec présentation en anglais



Résultats des départages de la finale le 24 décembre 2010

1Ruan, LufeiCHNwg2480-Hou, YifanCHNg2591:½-½(62)Dragon Accéléré
2Hou, YifanCHNg2591-Ruan, LufeiCHNwg2480:1-0(79)Caro-Kann 4...Cf6
3Ruan, LufeiCHNwg2480-Hou, YifanCHNg2591:½-½(46)Dragon Accéléré
4Hou, YifanCHNg2591-Ruan, LufeiCHNwg2480:1-0(42)Espagnole Bird

Les départages pour le titre de Championne du monde d'échecs se joueront, après un nouveau tirage au sort des couleurs, en quatre (4) parties rapides à la cadence de 25 minutes + 10 secondes par coup.
En cas d'égalité, après un nouveau tirage au sort des couleurs, deux (2) parties à la cadence de 5 minutes + 10 secondes par coup.
Si l'égalité persiste, après un nouveau tirage au sort des couleurs, on aura recours à un blitz « mort subite » avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (où après le 60e coup chaque joueuse recevra un incrément de 3 secondes par coup), mais la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Joli tir groupé de la Chine, de g à d, Ruan Lufei, Hou Yifan et Zhao Xue
© wwcc2010.tsf.org.tr



Résultats de la finale du 20 au 23 décembre 2010

TableNomFed.TitreElo-NameFed.TitreElo:P1P2TB
1Hou, YifanCHNg2591-Ruan, LufeiCHNwg2480:½-½(73)Défense Caro-Kann
2Ruan, LufeiCHNwg2480-Hou, YifanCHNg2591:0-1(58)Sicilienne Scheveningen
3Hou, YifanCHNg2591-Ruan, LufeiCHNwg2480:½-½(75)Défense Caro-Kann
4Ruan, LufeiCHNwg2480-Hou, YifanCHNg2591:1-0(47)Attaque Kérès

Partie N°4 : Dans l'obligation de gagner pour jouer des départages, Ruan Lufei change de son habituel 6.Fe2 contre la défense Sicilienne et se lance dans la grande aventure de l'attaque Kérès avec 6.g4. Cependant, la surprise c'est le nouveau coup 13.f4!?. Un coup « humain », qui n'apparait dans aucune ligne d'ordinateur. Un fait assez rare de nos jours pour être signalé. Hou Yifan ne pouvait évidemment pas le prévoir, et l'analyse de cette position - qui implique le sacrifice du pion blanc en h4, sur échec ! - lui a demandé la bagatelle de 30 minutes. Après 13...Fd7 14.Dd2 Hou Yifan était face à sa dernière possibilité de prendre, ou pas, le pion offert. 14...Cxd4 n'avait pas la préférence des moteurs d'analyses et l'ouverture de Ruan Lufei était un succès ! Le temps de réflexion de Hou Yifan après le correct 15.Dd2!, donnait à penser qu'elle n'avait pas prévu cette réponse, puisque suite à 15...Fc5 (tous les autres coups sont pires), les pendule affichaient: Ruan Lufei = 1 h 15 ; Hou Yifan = 0 h 45.
Néanmoins, l'ouverture n'est pas tout et dès la fin de sa préparation Ruan Lufei a joué le faible 18.Dc4+, alors que la suite 18.Dxa7! Dxf4+ 19.Rb1 Db8 20.Da3 donnait un clair avantage blanc.
La partie entra ensuite dans une phase plus stratégique, Hou Yifan rattrapait son retard à la pendule pendant que Ruan Lufei cherchait des complications avec quatre Tours et deux Dames sur la table. 37...e5 voyait un premier affaiblissement concret dans la position noire, puis, tout-à-coup, les moteurs s'affolaient et donnaient un + 3.90 à Ruan Lufei sitôt le 40e coup joué ! Les Tours de Ruan Lufei dominaient tout l'échiquier. 45.Txe5 sonnait la charge et Hou Yifan ne tardait pas longtemps avant d'abandonner. Départages demain !

Partie N°3: Si Hou Yifan était cette fois préparée contre la défense Caro-Kann de Ruan Lufei, elle ne l'était pas forcément contre la variante 6...g6. Nigel Short avait obtenu le demi-point contre Michaël Adams lors du récent tournoi de Londres qui s'est terminé il y a quelques jours seulement.
La petite surprise coûta 20 minutes à Hou Yifan. Ruan Lufei plaça ensuite ce qui était sans doute son idée principale pour cette troisième partie: 11...c5, qui fit consommer 20 nouvelles minutes à Hou Yifan.
12.Fc4 sortait de la dernière route connue, 12.d5 joué dans une partie Kotronias,V (2587)-Banikas,H (2548), Ermioni Argolidas 2005, ½-½ en 42 coups. Après 12...e6 les pendules affichaient 36 minutes pour Hou Yifan et 1 h 02 pour Ruan Lufei. Hou Yifan, sous pression tout au long de la partie, a dû lâcher un pion au 29e coup et placer ses espoirs de nulle dans une finale Tours et Fou de couleur opposée.
Après le douteux 41...e5, les Noirs pouvaient difficilement progresser. Ruan Lufei manoeuvra longtemps avant de trouver le moyen de donner la qualité en échange d'un second pion. Bien tenté, mais insuffisant pour échapper à un résultat nul au 75e coup.
Dernière chance pour Ruan Lufei, demain, dans la 4e et dernière partie longue de cette finale.

Partie N°2: Cette fois on ne pourra pas dire que Hou Yifan a été surprise dans l'ouverture. La Sicilienne Scheveningen fait depuis longtemps partie de son répertoire, avec des nulles contre Negi, Lahno, Sebag, Kosteniuk... Contre Ruan Lujei elle économise le coup ...a6 et préfère jouer directement 6...Fe7. L'innovation a été jouée par Ruan Lufei sous la forme de 15.De1, au lieu de 15.Dd2 joué dans une partie Svidler-Movsesian, à Nanjing, en 2008, 0-1 en 47 coups.
Même si cette nouveauté ne change pas grand-chose en elle-même, toujours est-il que Hou Yifan a commencé à rencontrer quelques difficultés qui lui ont coûté pas mal de temps à la pendule. Après 20...Cd5 il restait 1 h 00 à Ruan Lufei, 35 minutes à Hou Yifan, et la position blanche était préférable.
Comme hier, Ruan Lufei s'est ensuite lancée dans une variante assez douteuse. Aujourd'hui c'était pour gagner un pion qu'elle ne pouvait pas conserver. 21.Fxd5?! facilitait énormément la tache des Noirs qui, en plus de se débarrasser de leurs faiblesses, laissait les Blancs avec le pion a2 arriéré et un Cavalier en a4.
L'interversion des coups 31.Re3 au lieu du correct 31.Td1 puis 32.Td2 et seulement ensuite Re3, permettait à Hou Yifan de pénétrer la deuxième rangée et de gagner un pion. Après le nerveux 34.g4?, Hou Yifan prit une dernière respiration pour calculer la finale de Tours qui allait survenir. Le suspense ne dura pas très longtemps, avec deux pions de plus la cause était entendue.

Partie N° 1: La première partie de la finale du championnat du monde féminin, qui en compte quatre, peut être divisée en quatre phases. La première, où Ruan Lufei égalise sans peine dans une défense Caro-Kann - une défense qu'elle n'a joué qu'une seule fois, en 2003 - jusqu'à prendre un léger avantage. Dans la deuxième phase, Ruan Lufei se lance dans une combinaison avec sacrifice de qualité qui ne lui rapporte rien, sinon une position difficile. La troisième phase fut placée sous le signe d'une tentative, infructueuse, de réalisation technique de la part de Hou Yifan. Quatrième et dernière phase: Hou Yifan qui venait de perdre un pion, en donne un second pour arrêter les frais et annuler.




Résultats des 1/2 de finale du 16 au 18 décembre 2010

TableNomFed.TitreElo-NameFed.TitreElo:P1P2TB
1Ruan, LufeiCHNwg2480-Zhao, XueCHNg2474:½-½½-½1,5-0,5
2Hou, YifanCHNg2591-Koneru, HumpyINDg2600:1-0½-½


Le résumé des départages de la 1/2 finale

Dans la première partie, Ruan Lufei employa l'énergique attaque des 4 pions face à la défense Alekhine de son adversaire. Au sortir de l'ouverture, les Blancs avaient un avantage positionnel, en raison du pion faible en e6 des Noirs. Ruan Lufei tenta de rendre décisif cet avantage, mais ne put réussir. Après une passe d'armes tactique, le pion d4 est échangé contre le pion e6, et la finale Dame et Tour qui en résulte est complètement aplanie. Nulle logique.

La seconde partie montra l'expérience qu'a acquise Ruan Lufei en départage (elle a passé chaque tour aux départages). La partie ne commença pas pourtant de la meilleure des façons pour elle, la défense slave qu'elle employa la mena à une position passive. Elle tenta de contre-attaquer sur le roque, et ceci lui réussit puisque son adversaire se fourvoya dans un mauvais plan, selon les analyses des moteurs (22. Tad1 !? semble préférable au doublement des Tours sur la colonne "f" effectué par 22 Tf3 puis 23. Taf1). Les Noirs peuvent contre-attaquer sur le pion e4 devenu faible. Zhao Xue, pressée par le temps, ne vit probablement pas aussi loin que Ruan Lufei, 24. Cd5? perd le pion e4, la fourchette 25. Ce7+ ne fonctionnant pas à cause des menaces sur le Roi blanc (26. Cxc8 ?? Cxg3+ 24. Txg3 Dxe2).
Avec un pion de moins, et très peu de temps, les Blancs tentèrent l'impossible, et sacrifièrent une pièce pour se créer 2 pions passés sur la colonne "b". Dans une finale compliquée, le manque de temps fut fatal à Zhao Xue, qui lâcha ses deux pions. Avec une pièce et un pion de moins, elle fut contrainte à l'abandon.


Le résumé des demi-finales, partie 2

Ruan Lufei et Zhao Xue n'ont pas joué. Ou plutôt, elles ont fait semblant. Les deux Chinoises ont récité une quinzaine de coups de théorie... puis elles ont répété les coups. Nulle 22. Arrangement ou consignes, peu importe, une place en finale se jouera demain en parties rapides.

Le match Humpy Koneru - Hou Yifan fut, évidemment, totalement différent. Menée d'un point, la joueuse indienne ne pouvait se contenter d'une partie nulle. Koneru évita astucieusement la défense Française de son adversaire pour transposer dans une défense Sicilienne Najdorf/classique, bien plus aiguë. D'un autre côté, la dernière défaite de Hou Yifan avec une Sicilienne remonte à septembre 2009 contre Ni Hua (2724). Hou Yifan sacrifia d'abord son pion 'b', puis son pion 'c', pour ouvrir des lignes sur le grand roque blanc. Chaque coup était lourd de conséquence, Hou Yifan ne pouvait plus reculer, mais les compensations pour le matériel sacrifié étaient évidentes. Après 19...Fe5 la pendule s'invitait dans le match pour ajouter une tension supplémentaire: Koneru = 26' ; Hou Yifan = 12'. Les moteurs d'analyses n'apprécièrent pas 19...Fe5 - préférant 19...a5. 20.g3 et 20...Tab8 ont ensuite été joués à tempo. Sous la pression, Humpy Koneru rendit un pion par 22.e5 pour se débarrasser du Fou des cases noires de Hou Yifan. 11' pour Koneru et 8' pour Hou Yifan après 25.a5. Si Humpy Koneru rendait le dernier pion de plus par 27.c3 Dxc3 28.Dxc3 Txc3, c'était pour prendre ensuite le pion a5, avant de perdre le pion a2. Finalement, une finale à quatre Tours surgit après le 33e coup. Le contrôle du temps passé, dans une position égale, Humpy Koneru, qui devait tenter quelque chose, se lance dans 41.f4?! avec l'idée d'envahir la septième rangée. Cependant, 44...Th6! joué à tempo par Hou Yifan, annihilait cette dernière tentative. Hou Yifan est en finale !



Le résumé des demi-finales, partie 1

Ruan Lufei et Zhao Xue se sont affrontées sur le thème de la partie Ecossaise, où Ruan Lufei préféra 6.Df3 au lieu de l'habituel 6.Dd2. La partie ne dura pas très longtemps, sitôt la mise en place des pièces terminée et quelques échanges de pions sur l'aile-roi, les deux Chinoises signèrent la nulle, avant même la liquidation.

Il en fut tout à fait autrement dans la rencontre entre Hou Yifan et Humpy Koneru. D'ailleurs, nous vous recommandons de rejouer la finale de Fous qui débuta dès le 28e coup. Elle nous semble non seulement instructive, mais aussi montre un type de finales issue d'une défense berlinoise de l'Espagnole, avec ses pions doublés noirs sur l'aile-dame. A force de manoeuvres, parfois hésitantes, Hou Yifan a fini par gagner un pion, puis la partie au 78e coup. Humpy Koneru va devoir sortir le grand jeu, dès demain, pour ne pas abandonner ce championnat du monde féminin 2010 à la Chine !




Résultats des 1/4 de finale du 13 au 15 décembre 2010

TableNomFed.TitreElo-NameFed.TitreElo:P1P2TB
1Harika, DronavalliINDm2525-Ruan, LufeiCHNwg2480:½-½½-½0,5-1,5
2Koneru, HumpyINDg2600-Ju, WenjunCHNwg2524:1-0½-½
3Lahno, KaterynaUKRg2522-Hou, YifanCHNg2591:0-1½-½
4Zhao, XueCHNg2474-Skripchenko, AlmiraFRAm2460:½-½1-0

Selon le règlement, la couleur de la première partie est définie comme suit:
In Round 2 the winner of match 1 shall have in the first game the colour opposite to the colour that the top seeded player had in the first gameof Round 1. The higher seeded player in the first game of match 2 shall have the same colour that the highest seeded player had in the first game of match 1 and thereafter with colours alternating through the list, with the clarification that if the lower ranked player wins in any match in the revious round, then she shall automatically assume the position of the higher ranked player. For Rounds 3-6 the same procedure is applicable.

Le résumé des quarts de finales, départage

Partie 1: Après l'ouverture, Harika Dronavalli (IND) ne trouve pas de plan clair pour continuer et Ruan Lufei (CHN) en profite pour bien placer ses pièces. La joueuse indienne aurait échanger son Fg5 contre le Cf6 de son adversaire, cela lui aurait évité les désagréments qui allaient suivre. Dès le premier assault Harika Dronavalli choisit une mauvaise ligne et perd en quelques coups. Une défaite qui fait mal !
Partie 2: Harika Dronavalli (IND) n'avait pas le choix, il fallait gagner avec les pièces noires contre Ruan Lufei (CHN). Le choix d'une défense moderne était donc un bon début. Cependant la Chinoise a décidé de jouer solide, échange tout ce qui se présente et ce n'est pas le sacrifice de pion par 26...c5 qui pouvait changer la donne. Harika Dronavalli quitte ainsi la compétition, laissant sa compatriote Humpy Koneru face à trois Chinoises !


Le résumé des quarts de finale, partie 2

Ju Wenjun, avec les pièces noires et qui devait absolument gagner pour égaliser, obtint une bonne position d'ouverture contre Humpy Koneru. Evidemment Koneru aurait été heureuse d'accepter la répétition des coups par 17.Ce4 Tc8 18.Cd6 Tc6 19.Ce4, mais Ju Wenjun souhaitait uniquement gagner deux coups à la pendule avant de se décider pour l'aigu 20.d5!?. Il fallait bien tenter quelque chose... L'échange de la Dame blanche contre Tour et Cavalier terminait de déséquilibrer la position, mais Ju Wenjun jouait sa dernière carte. Humpy rendit la qualité pour le seul atout blanc - un pion passé sur la colonne 'd' - et annula sans difficulté la finale Dame contre deux Tours. Humpy Koneru est en demi-finale !

Kateryna Lahno, elle aussi condamnée à l'emporter, surprit Hou Yifan dans l'ouverture avec une défense moderne très originale, obligeant les deux joueuses à réfléchir très tôt dans la partie. Après l'échange des Dames, tout restait à faire dans cette partie devenue assez technique. A sa stratégie, la joueuse ukrainienne ajouta le facteur temps. Avec 21 minutes pour Hou Yifan contre 29 après 17...c6, un zeinot pouvait brouiller les cartes. Consciente du danger d'affronter la championne du monde de blitz en manque de temps, Hou Yifan accéléra la cadence, échangea tout ce qui pouvait l'être, réussit à annuler la finale de Fou de même couleur et s'envola vers la demi-finale !

Ruan Lufei dut être surprise par le choix d'ouverture de Dronavalli Harika. Plus habituée à la variante Sveshnikov, elle préféra pour la première fois la ligne classique de la Silienne avec 5...Cc6, et les joueuses se lancèrent dans une Richter-Rauzer avec 6.Fg5. Malgré tous ses efforts et une belle partie avec les pièces noires, Dronavalli Harika dut se contenter de répéter les coups. Départages.

Almira Skripchenko, qui a sans doute raté le point entier hier, s'est lancée dans un gambit Evans, refusé par Zhao Xue. Hors théorie après 10...0-0, Almira réussit à laisser hors-jeu le Fou c8, et par conséquence la Tour a8, de son adversaire. Lorsque Zhao Xue libéra enfin la diagonale de son Fou en c8, au lieu du très fort 18.Tg3! avec avantage France, Almira a joué 18.Df3, moins fort mais avec la même idée 19.Ff6!. Malheureusement 20.c3? gâchait tout après le coup juste 20...e4! qui gagne une pièce. Almira avait de gros problèmes dont elle ne pourra jamais sortir. Skripchenko quitte ainsi la compétition, après cependant un excellent parcours.

Almira Skripchenko (FRA) & Kateryna Lahno (UKR)
© wwcc2010.tsf.org.tr

Le résumé des quarts de finale, partie 1

Et voilà, des 64 participantes sur la ligne de départ huit seulement restent en lice. Rappelons que sur neuf joueuses russes il n'en reste plus du tout, alors qu'il reste encore quatre joueuses chinoises sur huit. Elles seront accompagnées de deux Indiennes, une Ukrainienne et last but not least, une Française !
Il est vrai que nous n'attendions pas une telle performance de Almira Skripchenko, mais il suffit de rejouer ses parties pour être convaincu que cette place en quart de finale ne doit rien à la chance ni au hasard, sinon à la qualité de son jeu. Evidemment, nous souhaitons que son parcours la mène le plus loin possible dans ce championnat du monde.

La journée aurait pu commencer par un coup de tonnerre. Avec les pièces noires, Hou Yifan innove par 13...b6?! et Kateryna Lahno répond à tempo 14.a4?. Pourtant, après 14.Fb5 Fb7 15.a3! menaçant de prendre au piège la Dame noire en a5, les Blancs sont déjà gagnants ! +2.00 selon l'oracle Deep Rybka 4 ! La suite de la partie permit à l'Ukrainienne de gagner un pion, néanmoins compensé par la paire de Fous de la Chinoise. Avec 6 minutes chacune pour jouer les 10 derniers coups avant le contrôle du temps, la fin de partie fut très tendue. Kateryna Lahno rendit d'abord le pion, avant d'en sacrifier un autre pour placer tous ses espoirs sur un pion passé sur la colonne "ç". Cependant les pions de Hou Yifan aussi pouvaient courir vers la promotion et la Chinoise s'est finalement imposée après avoir bloqué le candidat adverse.

Dronavalli Harika réussit à enfermer le Fou des cases blanches de Ruan Lufei en h7 et prit ainsi l'avantage. Le Chinoise finit malgré tout à sortir ce Fou de sa cage, et même à l'échanger, équilibrant ainsi la position. Partie nulle.

Humpy Koneru joua la variante des 4 pions contre la défense Est-Indienne de Ju Wenjun et obtint une excellente position, avant de la gâcher, en zeinot, par 28.Ce6?. Son adversaire lui rendra la politesse avec 31...Cc5?!, permettant ainsi à l'Indienne de gagner un pion par 33.Fxe4!. La finale Dame et deux Tours chacune, dans laquelle Humpy Koneru combina technique et attaque, laissa Ju Wenjun sans défense.

Zhao Xue joua l'attaque contre la défense Slave d'Almira Skripchenko, au point de sacrifier un pion par 21.Td4, un sacrifice cependant un peu trop optimiste. Almira s'empara du pion, mais consomma énormément de temps et ne pu obtenir mieux que le demi-point. Ce qui reste un bon résultat puisque la Française aura les Blancs demain.

Dronavalli Harika IND m (2525)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Lufei Ruan CHN wg (2480)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Humpy Koneru IND g (2600)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Ju Wenjun CHN wg (2524)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Kateryna Lahno UKR g (2522)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Hou Yifan CHN g (2591)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Zhao Xue CHN g (2474)
© wwcc2010.tsf.org.tr
Almira Skripchenko FRA m (2460)
© wwcc2010.tsf.org.tr

Robert Fontaine (GM) © wwcc2010.tsf.org.tr

64 joueuses s'affrontent dans ce championnat du monde d'échecs en formule coupe à élimination directe.
Chaque joueuse dispute un mini match de 2 parties classiques (1 partie par jour), à la cadence de 40 coups en 1h30, puis 30 minutes au KO, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.
En cas d'égalité des départages ont lieu le lendemain sous la forme d'un match de 2 parties rapides (25' + 10" par coup).
En cas de nouvelle égalité après les parties rapides, les joueuses disputent 2 blitz en 5' + 10" par coup.
Et enfin, si l'égalité persiste, un blitz armageddon: 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, et en cas de match nul ce sont les Noirs qui sont qualifiés.

Répartition des prix

1er Tour32 perdantes x $3.750 = $120.000 USD
2e Tour16 perdantes x $5.500 = $88.000 USD
3e Tour8 perdantes x $8.000 = $64.000 USD
4e Tour4 perdantes x $12.000 = $48.000 USD
5e Tour2 perdantes x $20.000 = $40.000 USD
6e Tour1 perdante x $30.000 = $30.000 USD
Championnedu Monde= $60.000 USD

Publié le 24/12/2010 - 12:00 , Mis à jour le 10/01/2011 - 21:17