How to play the Najdorf (Vol. II)
Auteur : Garry Kasparov
Type : DVD ChessBase
Catégorie : Programme d'entraînement
Langue : Multilingue
Public : Amateurs et Joueurs de clubs
Prix : 30 euros

L'ancien n°1 mondial s'est retiré des échecs pour se lancer dans la politique, mais de toute évidence, cette nouvelle occupation ne dévore pas encore 100% de son temps. C'est une chance pour les amateurs. Entre deux meetings électoraux, Kasparov peut se consacrer à l'achèvement de sa série d'ouvrages retraçant la carrière de ses illustres devanciers. Le cinquième volume « My Great Predecessors » vient de paraître. Vous le trouverez dans vos librairies spécialisées : Variantes et le Damier de l'Opéra (à Paris). Kasparov relate les combats titanesques ayant opposé le 12e champion du Monde Anatoly Karpov à son Challenger, le dissident Victor Kortchnoï. Replongez au temps de l'hégémonie soviétique et de la guerre froide. A lire absolument !

On se souvient également que Kasparov avait été l'un des initiateurs du projet ChessBase, en 1985. Vingt ans après, la firme de Hambourg est devenue le n°1 mondial sur le segment de la fabrication et de la vente des bases de données et des programmes de jeu, de type Fritz. Ses nouveaux produits leaders sont des DVD interactifs. Kasparov avait lancé la série avec « How to play the Queen's Gambit » (cf. Europe Echecs n°542, mars 2005). Le principe est resté le même avec ces deux DVD dédiés à l'apprentissage de la « légendaire Variante Najdorf » de la Sicilienne. La première séquence est symbolique. On voit Kasparov enlever sa célèbre montre Audemars-Piguet, comme il le faisait rituellement avant chaque partie (pour l'anecdote, il s'agit du chronographe Royal Oak dit « Kasparov » : une montre en acier avec un mouvement automatique, d'un diamètre 40 mm.). Autrement dit, le King est revenu provisoirement aux affaires et il prend son nouveau rôle de pédagogue au sérieux. La leçon proprement dite peut commencer.

On espère bien sûr que ce cours magistral va nous permettre de comprendre les ressorts stratégiques de cette variante. Kasparov était l'un des meilleurs spécialistes de la Najdorf, qui était l'une de ses défenses favorites contre 1.e4. Les analyses sont assez brèves, mais le propos se veut surtout didactique et donc, accessible à une très large clientèle d'amateurs. A ce titre, Kasparov précise qu'il a trouvé son inspiration en visitant le musée Lasker de Berlin, ouvert à tous les publics. C'est d'ailleurs là où il est filmé en plan fixe, avec un très bel échiquier ancien en bois placé en arrière-plan. Kasparov est assis devant un écran d'ordinateur. Il manipule une souris et déplace les pièces, qui s'animent aussitôt sur l'échiquier de l'interface graphique. La vulgarisation est effectivement au programme. La magie opère. Cela reste une chance de pouvoir s'offrir ces 23 leçons (totalisant près de deux heures de vidéo). Les explications sont claires, mais on regrette le plan fixe et surtout le ton monocorde de Kasparov. Où est passée la formidable énergie du King ? Il reste que l'objectif didactique est atteint. Ce DVD est un Top Achat !


Publié le 18/05/2006 - 09:56 , Mis à jour le 18/05/2006 - 10:18