Retrouvez toutes les actualités du site Europe Echecs sur l'onglet «ACTUS»" />
Ivanchuk remporte aussi le tournoi de Blitz du Mémorial Tal ! [VIDEO]
Europe Echecs est à Moscou, pour le Mémorial Tal, avec les Journaux Télévisés en vidéo du GM Robert Fontaine. Interview exclusive de Vladimir Kramnik. Retrouvez toutes les actualités du site Europe Echecs sur l'onglet «ACTUS»






Le mémorial Tal est composé de deux tournois d'Echecs. Le premier est un « round robin » (chaque joueur joue contre tous les autres) à la cadence classique : 40 coups en 2h00, 20 coups en 1h00 et enfin 15 minutes pour le reste de la partie avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup.
Liste des participants au Mémorial Tal : Vladimir Kramnik RUS (2788) ; Alexander Morozevich RUS (2788) ; Vassily Ivanchuk UKR (2781) ; Shakhriyar Mamedyarov AZE (2742) ; Alexei Shirov ESP (2741) ; Peter Leko HUN (2741) ; Gata Kamsky USA (2723) ; Boris Gelfand ISR (2720) ; Ruslan Ponomariov UKR (2718) et Evgeny Alekseev RUS (2708).
Première ronde le 18 août, dernière ronde le 27 août. Jour de repos le 23 août. Début des parties à 13h00 (heure française).
Site officiel : www.russiachess.org avec Parties en direct et les Journaux Télévisés d'Europe-Echecs en langue russe, réalisés avec notre collaboratrice, la GMF Elmira Mirzoeva . Voir aussi au bas de cette page.

Le second est un tournoi de Blitz, en formule coupe à la cadence de 4 minutes + 2 secondes par coup. Qualifications les 27 et 28 août, finale les 29 et 30 août, avec la participation de Anatoly Karpov, Magnus Carlsen, Etienne Bacrot, Vladislav Tkachiev et Anatoly Vaisser.
Les résultats des qualifications du Blitz www.russiachess.org/games/2008/blitz_sf/index.html et les résultats de la phase finale http://spreadsheets.google.com/pub?key=pWeWPZzZIKZ2lUGqyrDePFw


Le classement final du tournoi de blitz du Mémorial Tal





Résultats de la ronde 9

Vassily Ivanchuk(2781)-Alexei Shirov(2741):½-½(12)Gambit dame accepté
Gata Kamsky(2723)-Ruslan Ponomariov(2718):½-½(74)Espagnole berlinoise
Boris Gelfand(2720)-Alexander Morozevich(2788):½-½(13)Défense Moderne
Evgeny Alekseev(2708)-Peter Leko(2741):½-½(25)Partie Italienne
Shakhriyar Mamedyarov(2742)-Vladimir Kramnik(2788):½-½(22)Ouest-Indienne


Les résumés du GM Robert Fontaine

Vassily Ivanchuk (2781) - Alexei Shirov (2741) : ½-½
Ivanchuk est nerveux aujourd'hui. Une nulle lui suffit pour remporter ce catégorie XX. Les joueurs signent la nulle en 12 petits coups et Ivanchuk remporte en solitaire le tournoi !

Gata Kamsky (2723) - Ruslan Ponomariov (2718) : ½-½
Ponomariov propose une espagnole Berlinoise, Kamsky refuse poliment l'invitation et joue 4.d3. 14.g4 est cependant douteux, l'Ukrainien gagnant simplement un pion par De8, et l'Américain doit absolument trouver du jeu pour le matériel perdu. Malgré tous ses efforts dans la finale, Ruslan ne passera pas la bonne défense de son adversaire du jour. Nulle.

Boris Gelfand (2720) - Alexander Morozevich (2788) : ½-½
"Moro" joue un étrange ordre de coups avec 3...Fg4 dans une sorte d'Est-Indienne. Gelfand sacrifie un pion au huitième coup, en b2. Morozevich accepte le cadeau et les joueurs répètent immédiatement la position. La troisième nulle de salon de cette dernière journée...

Evgeny Alekseev (2708) - Peter Leko (2741) : ½-½
Le Russe surprend Leko et joue une variante considérée égale dans une Italienne. Leko sacrifie alors un pion pour la paire de Fous, avec du contre-jeu sur cases blanches. Les joueurs signent la nulle en 25 coups.

Shakhriyar Mamedyarov (2742) - Vladimir Kramnik (2788) : ½-½
Kramnik varie les plaisirs dans l'ouverture et joue aujourd'hui l'Ouest-Indienne. Sa prochaine arme contre Anand ?! Mamedyarov veut en finir avec ce tournoi et propose nulle rapidement, ce qui fut accepté par Kramnik.

Vassily Ivanchuk remporte le Mémorial Tal 2008

Résultats de la ronde 8

Alexei Shirov(2741)-Shakhriyar Mamedyarov(2742):1-0(33)Sicilienne Scheveningen
Vladimir Kramnik(2788)-Evgeny Alekseev(2708):1-0(41)Début Anglais
Peter Leko(2741)-Boris Gelfand(2720):½-½(24)Défense Petrov
Alexander Morozevich(2788)-Gata Kamsky(2723):0-1(69)Caro-Kann d'avance
Ruslan Ponomariov(2718)-Vassily Ivanchuk(2781):½-½(87)Espagnole fermée


Les résumés du GM Robert Fontaine

Alexei Shirov (2741) - Shakhriyar Mamedyarov (2742) : 1-0
Alexei Shirov joue 7.f4 dans la sicilienne Taimanov. Les Blancs obtiennent vite une meilleure structure de pions malgré quelques affaiblissements sur la diagonale a7-g1. Shirov décide ensuite de sacrifier une qualité sur le roi adverse par 23.Tf6!? et affaiblit ainsi le Roi Noir. Mamedyarov se met alors à blitzer sans raison, donne une tour et la partie. Une fin de partie étrange...

Vladimir Kramnik (2788) - Evgeny Alekseev (2708) : 1-0
Un duel 100% Russe. Kramnik change complètement de répertoire et joue l'anglaise. Les Noirs sacrifient un pion au 18ème coup afin de trouver du jeu sur l'aile-Roi. Mais Kramnik réagit sereinement sur cases blanches et laisse le mauvais Fou g7 sur l'échiquier. Petit à petit, les Blancs prennent l'ascendant à l'aile-Dame et gagnent la partie. Une belle démonstration de la part de Kramnik!

Peter Leko (2741) - Boris Gelfand (2720) : ½-½
Leko joue la grande variante de la Petrov puis choisit le rare 9.Te1. Anand et Kramnik avait fait nulle en 1999 sur cette même variante. 16.Fa3 est un nouveau coup qui a pour but de rester avec un bon cavalier Blanc contre le mauvais Fou c8 Noir. Gelfand refuse l'échange et sacrifie le Pion "d5" en un coup. Les Noirs ont suffisamment de contre-jeu grâce au Fou de cases blanches et les joueurs signent la nulle rapidement.

Alexander Morozevich (2788) - Gata Kamsky (2723) : 0-1
La pate Sutovsky apparaît et Kamsky joue la Caro Khan. Morozevich utilise la variante d'avance avec 8.c4 et 9.Ca3, utilisé il y a déjà dix ans par Nisipeanu! Morozevich gagne un pion mais c'est Kamsky qui refuse la répétition de coups. Le contre-jeu Noir semble suffisant. Kamsky laisse filer l'avantage mais reprend son pion de moins. L'avantage passe ensuite d'un coup à l'autre et c'est Morozevich qui craque en premier. Une partie de folie!

Ruslan Ponomariov (2718) - Vassily Ivanchuk (2781) : ½-½
Les joueurs répètent la partie entre Svidler et Bacrot jouée en 2005 sur l'espagnole variante Smyslov. 16.b4 et 17.Fb2 est le plan Blanc "normal". Le centre de pions explose et Ponomariov presse sur l'aile-Dame. Ivanchuk, encore en zeitnot, rate l'avantage au 39ème coup. Il se retrouve au sortir du zeitnot avec un pion de moins en finale. Mais Ivanchuk s'accroche et arrache le nul.

Résultats de la ronde 7

Ruslan Ponomariov(2718)-Alexei Shirov(2741):1-0(38)Sicilienne Rossolimo
Vassily Ivanchuk(2781)-Alexander Morozevich(2788):1-0(60)Défense Grunfeld
Gata Kamsky(2723)-Peter Leko(2741):0-1(48)Début du Pion Dame
Boris Gelfand(2720)-Vladimir Kramnik(2788):½-½(47)Défense Semi-Slave
Evgeny Alekseev(2708)-Shakhriyar Mamedyarov(2742):1-0(38)Défense Française


Les résumés du GM Robert Fontaine

Ruslan Ponomariov (2718) - Alexei Shirov (2741) : 1-0
Ponomariov joue la sicilienne Rossolimo avec un très étrange 8...e5 (les coups normaux sont 8...Dc7 ou 8...d6). Shirov continue sa sicilienne dans un style Sveshnikov avec 10...f5!? Ponomariov ouvre la position avec 11.f4 et crée des problèmes autour du Roi Noir. L'Ukrainien manœuvre pour gagner un pion et Shirov ne peut ensuite éviter la perte du deuxième pion. Shirov s'enfonce...

Vassily Ivanchuk (2781) - Alexander Morozevich (2788) : 1-0
Morozevich est au goût du jour et emploie la défense Grunfeld. Ivanchuk utilise la fameuse défense Alekhine qui a pour but de conserver un fort centre de pions. Morozevich décide de sacrifier les pions "c" et "b" afin de trouver de l'activité grâce à ses pièces. Après un zeinot terrible, l'Ukrainien rentre dans une finale de Dame gagnante.

Gata Kamsky (2723) - Peter Leko (2741) : 0-1
Kamsky sort des sentiers battus en jouant une sorte de Trompowsky. Les Blancs jouent de manière solide avec la chaîne de pions c3-d4-e3. 16.c4 marque le début des hostilités. Leko réagit bien avec Df4 puis Dh6! La finale avec les pions a et b pour les Noirs est indéfendable pour les Blancs. Enfin une victoire de Leko après ses deux défaites!

Boris Gelfand (2720) - Vladimir Kramnik (2788) : ½-½
Gelfand joue la Meran avec 6.Dc2. Les joueurs répètent les coups rapidement jusqu'à 12.Ta-c1. Les deux joueurs jouent en "fond de court" avec des coups comme a6 et h6...La partie s'anime légèrement avec 17.e4 ouvrant complètement le centre. Les pièces s'échangent, Gelfand gagne un Cavalier pour deux pions. En fin de partie le matériel n'est pas suffisant pour jouer pour le gain et la nulle est conclue.

Evgeny Alekseev (2708) - Shakhriyar Mamedyarov (2742) : 1-0
Mamedyarov surprend son adversaire en jouant la défense française avec 4...Cd7. Les Blancs obtiennent cependant un meilleur développement ce qui oblige les Noirs à jouer le peu esthétique 13...Ta7. Alekseev transpose dans une finale Tour+Fou contre Tour+Cavalier avec des faiblesses noires partout. La technique du russe fait mouche et l'emporte en 39 coups.

Résultats de la ronde 6

Alexei Shirov(2741)-Evgeny Alekseev(2708):½-½(31)Espagnole berlinoise
Shakhriyar Mamedyarov(2742)-Boris Gelfand(2720):0-1(37)Défense Semi-Slave
Vladimir Kramnik(2788)-Gata Kamsky(2723):½-½(38)Défense Grunfeld
Peter Leko(2741)-Vassily Ivanchuk(2781):0-1(43)Espagnole fermée
Alexander Morozevich(2788)-Ruslan Ponomariov(2718):1-0(37)Nimzo-Indienne


Les résumés du GM Robert Fontaine

Alexei Shirov (2741) - Evgeny Alekseev (2708) : ½-½
Alekseev a peut être vu la Berlinoise de Bacrot lors du match de départage et joue la même ouverture aujourd'hui! Les Blancs semblent prendre l'avantage dans une finale Tour+Cavalier mais la position noire reste solide. Les Blancs finissent par répéter les coups.

Shakhriyar Mamedyarov (2742) - Boris Gelfand (2720) : 0-1
Une semi-slave tranchante apparaît avec 8.Fg3. 14.Cd-e4 semble laisser perplexe Gelfand et marque une longue pause. L'Israélien réagit avec sang froid, donnant le Pion f7 contre le Pion e5. L'avantage passe du côté Noir et tous les pions tombent. Mamedyarov aura perdu sans doute à cause d'une mauvaise préparation...

Vladimir Kramnik (2788) - Gata Kamsky (2723) : ½-½
Sans surprise, Kamsky joue la Gruenfeld. Kramnik utilise une spécialité d'Ivan Sokolov avec 4.Ff4. On trouve dans la base une partie jouée entre Sokolov et Sutovsky, secondant de Kamsky! Jusqu'au 17ème coup, les joueurs suivent une partie entre Nimzo et Junior jouée en 1991! Les Blancs sacrifient la Dame et obtiennent beaucoup de jeu. Ce sont finalement les Noirs qui prennent le perpétuel.

Peter Leko (2741) - Vassily Ivanchuk (2781) : 0-1
Un duel théorique est livré sur une espagnole fermée grande variante. 16.Dg4 au lieu de 16.fg4 est un choix intéressant. Ivanchuk ouvre le centre et joue ensuite comme dans une Sveshnikov : Pion d6 faible mais beaucoup d'initiative sur a8-h1 et sur la colonne "g". L'Ukrainien prend graduellement l'avantage, et Peter Leko, en zeinot, ne peut éviter une seconde défaite.

Alexander Morozevich (2788) - Ruslan Ponomariov (2718) : 1-0
Ponomariov joue la Nimzowich et Morozevich emploie 4.Cf3. 7.c6 est une nouveauté qui fait longuement réfléchir l'Ukrainien. Le Russe se saisit de la paire de Fous et gagne rapidement une pièce grâce à g4-g5. Le reste est une formalité et la victoire facile. Impressionnant !

Résultats de la ronde 5

Alexander Morozevich(2788)-Alexei Shirov(2741):½-½(44)Schvesnikov
Ruslan Ponomariov(2718)-Peter Leko(2741):1-0(41)Gambit Marshall
Vassily Ivanchuk(2781)- Vladimir Kramnik(2788):½-½(28)Petrov 5.Cc3
Gata Kamsky(2723)-Shakhriyar Mamedyarov(2742):0-1(40)Scheveningen
Boris Gelfand(2720)-Evgeny Alekseev(2708):½-½(52)Début Catalan


Les résumés du GM Robert Fontaine

Alexander Morozevich (2788) - Alexei Shirov (2741) : ½-½
Le choc entre le premier et le dernier du tournoi! Morozevich face à la Sveshnikov. Les Blancs semblent prendre un petit avantage. Mais Shirov joue avec grande précision et réussit à transposer dans une finale de Tours légèrement inférieure après 28.Tb4. Shirov démontre une belle technique et prend le demi-point.

Ruslan Ponomariov (2718) - Peter Leko (2741) : 1-0
Leko joue le gambit Marshall, récupère son pion mais les Blancs obtiennent la paire de Fous. Ponomariov obtient un bon avantage et Leko ne peut résoudre le problème de pions faibles à l'aile-Dame. Une victoire propre et sans bavure !

Vassily Ivanchuk (2781) - Vladimir Kramnik (2788) : ½-½
Ivanchuk répète sa partie contre Karjakin jouée lors de Sochi avec couleurs inversées. Il améliore le jeu des Blancs par 13.Fg5, mais Kramnik joue avec précision et égalise sans difficulté.

Gata Kamsky (2723) - Shakhriyar Mamedyarov (2742) : 0-1
Mamedyarov joue la sicilienne Scheveningen contre Kamsky. Ce dernier traite l'ouverture de manière positionnelle avec b4. L'Azéri met alors le feu sur l'échiquier, sacrifie une qualité et réussit à prendre la chaîne de pions blancs. La position devient dure pour Kamsky qui doit laisser filer le Pion f4. Une belle victoire des Noirs!

Boris Gelfand (2720) - Evgeny Alekseev (2708) : ½-½
Gelfand a pris graduellement l'avantage tout au long de la partie, gagnant une pièce pour deux pions dans la finale. Mais Alekseev réussit à échanger les bons pions sur l'aile-Roi et arrache la nulle!

Résultats de la ronde 4

Alexei Shirov(2741)-Boris Gelfand(2720):½-½(29)Défense Petrov
Evgeny Alekseev(2708)-Gata Kamsky(2723):½-½(75)Défense Grunfeld
Shakhriyar Mamedyarov(2742)-Vassily Ivanchuk(2781):½-½(46)Défense Slave
Vladimir Kramnik(2788)-Ruslan Ponomariov(2718):½-½(35)Nimzo-Indienne
Peter Leko(2741)-Alexander Morozevich(2788):½-½(40)Espagnole d'échange


Les résumés du GM Robert Fontaine

Alexei Shirov (2741) - Boris Gelfand (2720) : ½-½
Jour J pour Shirov qui, avec 0/3, doit absolument réagir. Gelfand ne déroge pas à la règle et est fidèle à sa Petrov. Les deux joueurs répètent une partie jouée en 2007 entre Sutovsky et Shirov. Gelfand rentre dans une finale de Tours égale, égalise et signe la nulle. Une partie somme toute tranquille pour Gelfand. Shirov débloque enfin son compteur!

Evgeny Alekseev (2708) - Gata Kamsky (2723) : ½-½
Kamsky continue de jouer la Gruenfeld et fait face à 4.Db3 suivit de 9.Dc5. Alekseev n'obtient pas grand chose mais décide de sacrifier un cavalier en finale (35.Ce-d5!) pour deux pions et l'activité! Il obtient au finale un pion de plus mais la défense acharnée de l'Américain lui permet d'obtenir le partage du point.

Shakhriyar Mamedyarov (2742) - Vassily Ivanchuk (2781) : ½-½
Mamedyarov joue 5.Dc2 dans la Slave. Ivanchuk répond par 5...Fg4 ce qui l'oblige à jouer 8...Ta7. 10...Cf-d7 est une nouveauté alors 10...Ce4 avait la solide réputation d'égaliser. Mamedyarov refuse la répétition de coups par 19.0-0-0. La position devient complexe en zeitnot. Les joueurs répètent les coups dans une position complètement folle, avec un qualité de plus pour les Blancs mais des pions centraux Noirs impressionnants!

Vladimir Kramnik (2788) - Ruslan Ponomariov (2718) : ½-½
Kramnik va devoir réagir vite et si possible dès aujourd'hui afin d'effacer la déconvenue de la veille. Le Russe joue 4.Dc2 sur la Nimzowich puis 11.0-0-0 montrant clairement ses intentions de gagner. Le Pion d6 est faible et Ponomariov n'hésite pas à se créer des faiblesses sur cases blanches afin de placer 13...e5 et 14...Cd4. Le jeu sur cases noires continue avec 24...gf4 et 25...De5. La position s'équilibre et les joueurs concluent la nulle.

Peter Leko (2741) - Alexander Morozevich (2788) : ½-½
Une bataille de style! Le solide Leko face à l'extravagant Morozevich! Le Hongrois choisit la solide variante d'échanges de l'espagnole. 13...fg6 est une alternative intéressante à 13...Cg6. Leko réagit calmement en rassemblant ses pièces au centre. Le Pion g4 devient petit à petit faible et Leko manœuvre afin de s'en emparer. Morozevich trouve du jeu sur la diagonale h8-a1 et parvient à échanger les pions. Une nulle technique!

Ruslan Ponomariov (2718) & Vladimir Kramnik (2788). R4. Photo © www.europe-echecs.com

Alexander Morozevich (2788) & Peter Leko (2741). R4. Photo © www.europe-echecs.com

Résultats de la ronde 3

Peter Leko(2741)-Alexei Shirov(2741):1-0(45)Sicilienne Najdorf
Alexander Morozevich(2788)-Vladimir Kramnik(2788):1-0(31)Semi-Slave avec 7.g4!?
Ruslan Ponomariov(2718)-Shakhriyar Mamedyarov(2742):½-½(85)Début Anglais
Vassily Ivanchuk(2781)-Evgeny Alekseev(2708):½-½(23)Défense Petrov
Gata Kamsky(2723)-Boris Gelfand(2720):½-½(61Défense Petrov


Les résumés du GM Robert Fontaine

Vassily Ivanchuk (2781) - Evgeny Alekseev (2708) : ½-½
Alekseev joue la solide défense Petrov et les deux joueurs répètent une longue ligne théorique. Étrangement, Ivanchuk propose nulle en 22 coups avant même que la partie n'ait réellement commencé...

Alexander Morozevich (2788) - Vladimir Kramnik (2788) : 1-0
Morozevich est fidèle à son style d'attaque et joue 7.g4 sur la Méran de Kramnik. 12...Cg6 semble être une nouveauté. Morozevich joue activement et tend un piège au géant russe en jouant 21.Td3! Le Russe joue alors 21...Fe6? et après 22.Ta3! l'attaque blanche est dévastatrice. Morozevich bat Kramnik en seulement 31 coups. Impressionnant !

Peter Leko (2741) - Alexei Shirov (2741) : 1-0
Le Hongrois joue 6.Fe2 sur la sicilienne Najdorf de Shirov. L'Espagnol décide de sacrifier la qualité au 17ème coup pour deux pions en compensation. Leko transpose dans une finale technique avec le contrôle des cases blanches. Petit à petit, le Hongrois accentue son avantage "à la Leko"! Une jolie victoire technique!

Gata Kamsky (2723) - Boris Gelfand (2720) : ½-½
Tout comme Alekseev, Gelfand joue la Petrov. Kamsky joue le rare 6.0-0 et 8.f4. La position est égale mais Kamsky presse bien son adversaire parvenant dans une finale avec un micro-avantage Cavalier+Tour contre Fou+Tour. 50.g5 est une erreur car b5! semblait donner un net avantage. Gelfand parvient ensuite à défendre sa position et arrache le nul.

Ruslan Ponomariov (2718) - Shakhriyar Mamedyarov (2742) : ½-½
Ponomariov joue une ouverture anglaise. Mamedyarov décide de jouer avec un pion isolé en d5 ( qui deviendra pions pendants c6 et d5 après le neuvième coup). L'Ukrainien gagne un pion et arrive rapidement dans une finale avec Tour+Fou de couleur opposée. Ponomariov tente le tout pour le tout mais Mamedyarov réussit à tenir! Une vraie nulle de combat !

Mamedyarov, Shirov & Ponomariov. R3. Photo © www.europe-echecs.com

Vladimir Kramnik (2788) et Alexander Morozevich (2788). R3. Photo © www.europe-echecs.com

Résultats de la ronde 2

Alexei Shirov(2741)-Gata Kamsky(2723):0-1(45)Slave 4...a6
Boris Gelfand(2720)-Vassily Ivanchuk(2781):½-½(23)Début Anglais
Evgeny Alekseev(2708)-Ruslan Ponomariov(2718):½-½(21)Gambit dame Ragozine
Shakhriyar Mamedyarov(2742)-Alexander Morozevich(2788):½-½(31)Défense Grunfeld
Vladimir Kramnik(2788)-Peter Leko(2741):½-½(28)Ouest-Indienne


Les résumés du GM Robert Fontaine

Alexei Shirov (2741) - Gata Kamsky (2723) : 0-1
Kamsky, qui double les Noirs, varie son répertoire d'ouvertures et opte pour la Semi-Slave 4...a6 5.c5. Kamsky égalise et Shirov réfléchit énormément lors des 15 premiers coups. Le joueur naturalisé Espagnol possède 22 minutes pour... 22 coups! L'Américain prend le jeu à son compte sur cases noires, gagne un pion puis un deuxième. Une belle victoire qui enfonce Shirov à 0/2 !

Boris Gelfand (2720) - Vassily Ivanchuk (2781) : ½-½
L'ouverture anglaise donne une structure de pions symétrique rapidement. Les Blancs ont un petit avantage symbolique grâce au Fou contre Cavalier en finale. Mais 22...f5!? tente de sécuriser la place du Cavalier en d5. Les Noirs égalisent finalement. Un bon résultat pour Ivanchuk.

Evgeny Alekseev (2708) - Ruslan Ponomariov (2718) : ½-½
Le système Ragozine apparaît et les Blancs n'obtiennent rien au sortir de l'ouverture. La nulle est signée en vingt coups après une triple répétition.

Shakhriyar Mamedyarov (2742) - Alexander Morozevich (2788) : ½-½
Morozevich joue l'ouverture en vogue du moment, la défense Gruenfeld. 7.Fb5+ et 8.Fa4 est une continuation assez rare. L'Azéri obtient du jeu sur l'aile-Roi et notamment sur la colonne "f". 14.f5 est tentant et Mamedyarov le joue après 10 minutes de réflexion! La position devient compliquée, mais Morozevich décide de sacrifier la qualité pour obtenir la paire de Fous et pas mal d'activité. Les Noirs ratent le coche par 28...Fe5 à la place de 28...c4. La nulle est signée après une belle lutte!

Vladimir Kramnik (2788) - Peter Leko (2741) : ½-½
Les deux vieilles connaissances se livrent un débat théorique sur l'ouest-indienne avec 4.g3 et un rapide sacrifice de pion en d5. 11.a3 est rare et remplace l'habituel 11.e4. La position s'ouvre et semble profiter aux pièces blanches. Leko doit vite protéger son Roi par 20...Rf8, 22...g6 et 23...Rg7. Répétition de coups et nulle de combat!

Résultats de la ronde 1

Vladimir Kramnik(2788)-Alexei Shirov(2741):1-0(46)Semi-Slave Méran
Peter Leko(2741)-Shakhriyar Mamedyarov(2742):½-½(29)Sicilienne Najdorf
Alexander Morozevich(2788)-Evgeny Alekseev(2708):1-0(40)Trompowsky
Ruslan Ponomariov(2718)-Boris Gelfand(2720):½-½(43)Défense Petrov
Vassily Ivanchuk(2781)-Gata Kamsky(2723):1-0(36)Défense Grunfeld


Les résumés du GM Robert Fontaine

Vladimir Kramnik (2788) - Alexei Shirov (2741) : 1-0
Kramnik décide de répéter la partie entre Aronian et Grischuk de la dernière ronde du Grand Prix Fide de Sochi. Les Blancs dévient en premier et Shirov décide de sacrifier rapidement le Fou par 15...Cb6 et 17...Fxg3. Le sacrifice a l'air douteux et les Blancs possèdent un net avantage sans aucune compensation. Victoire technique et logique de la part du géant Russe.

Peter Leko (2741) - Shakhriyar Mamedyarov (2742) : ½-½
Leko choisit 6.Fe3 dans la sicilienne Najdorf. 8...Da5 et 10...Dh5 donne une finale considérée comme légèrement supérieure pour les Blancs. Mamedyarov décide d'affaiblir sa structure de l'aile-Roi par 14...h5 et 19...h4. Les Noirs ont complètement égalisé. Une nulle logique est signée avec une bonne entrée en matière pour l'Azéri.

Alexander Morozevich (2788) - Evgeny Alekseev (2708) : 1-0
Morozevich choisit l'atypique Trompowsky pour surprendre le jeune Russe. Au vingtième coup, bon nombre de pièces sont échangées et la finale qui en découle donne à Morozevich une meilleure structure de pions (d4-e5-f5). La technique du Russe est impeccable qui combine menaces à l'aile-Dame et Pion e4.

Ruslan Ponomariov (2718) - Boris Gelfand (2720) : ½-½
Les deux joueurs répètent la partie Karjakin-Jakovenko jusqu'au 23ème coup noir Cf4. Gelfand enchaîne avec un sacrifice de qualité 24...Txe3, sans doute une préparation maison! Ponomariov joue la sécurité en échangeant les pièces, arrivant dans une finale Dame+Cavalier contre Dame+Fou. Les Blancs prennent ensuite la répétition de coups sans avoir réellement obtenu quoi que ce soit.

Vassily Ivanchuk (2781) - Gata Kamsky (2723) : 1-0
L'Américain continue le débat théorique principal de Sochi en jouant la défense Gruenfeld. Ivanchuk opte pour le tranquille 4.Ff4. L'Américain réfléchit étrangement longtemps et possède seulement trois minutes pour 22 coups! La position devient vite désespérée et les Blancs matent les Noirs à qui ils restaient 3 secondes à la pendule...

Vassily Ivanchuk (2781), Gata Kamsky (2723), Alexei Shirov (2741), Evgeny Alekseev (2708), Peter Leko (2741), Ruslan Ponomariov (2718), Shakhriyar Mamedyarov (2742), Vladimir Kramnik (2788), Boris Gelfand (2720) et Alexander Morozevich (2788). Photo © www.europe-echecs.com


Europe Echecs réalise aussi, lors de ce Mémorial Tal, des Journaux Télévisés, en langue russe, avec notre collaboratrice, la GMF Elmira Mirzoeva.

Le total des prix pour les deux tournois est de 200.000 $

Répartition des prix du Mémorial Tal
1er = US $ 30.000; 2e = US $ 20.000; 3e = US $ 15.000; 4e = US $ 10.000; 5e = US $ 8.000; 6e = US $ 6.000; 7e = US $ 4.000; 8e = US $ 3.000; 9e = US $ 2.500 et 10e = US $ 1.500

Répartition des prix du Super tournoi de Blitz
1er = US $ 25.000; 2e = US $ 15.000; 3e = US $ 10.000; 4e = US $ 7.250; 5e = US $ 6.250; 6e = US $ 5.500; 7e = US $ 4.500; 8e = US $ 4.000; 9e = US $ 3.500; 10e = US $ 3.000; 11e au 14e = 4 x 2.500 US $; 15e au 18e = 4 x 1.500 US $

Mikhaïl Nekhemievitch Tal (russe : Михаил Нехемьевич Таль) (9 novembre 1936 à Rīga, Lettonie - 28 juin 1992 à Moscou) est un ancien champion du monde d'échecs.

Surnommé le magicien de Riga, Tal était doté d'une mémoire phénoménale, préférant nettement le jeu tactique, et ne reculant devant aucun sacrifice, même le plus risqué. Fumeur et buveur invétéré, il a joué jusqu'à la fin de sa vie, malgré de fréquentes maladies contractées dès 1961. Acharné, il lui arrivait de disputer des parties de blitz dans sa chambre d'hôpital, il joua même des parties de compétition dans sa chambre d'hôtel.

Tal détient deux des plus longues séries d'invincibilité : entre le 15 juillet 1972 et le 26 avril 1973, il joua 86 parties dans diverses compétitions sans perdre : +47 -0 =39. Peu après, il perdit contre Petrossian dans la 15e ronde du championnat d'URSS en octobre 1973 et fut invaincu pendant 93 parties (+45 =48) jusqu'en octobre 1974 lorsque Nino Kirov Ivanov arrêta sa série dans la 4e ronde du tournoi de Novi Sad. Il réalisa une autre série de 80 parties sans défaite en 1981-1982 (invaincu en 1981) : +35 =45. En 1978 (invaincu) et jusqu'au tournoi de Montreal 1979, il réalisa une série de 79 parties avec une seule défaite (au tournoi de Tallinn).

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mikha%C3%AFl_Tal


Publié le 01/09/2008 - 00:00 , Mis à jour le 06/11/2009 - 16:22