Ivanchuk-So, 2015
Tour d'Ivoire : Suivre l'actualité échiquéenne permet d'éviter certaines mauvaises surprises. Vassily Ivanchuk, pourtant réputé pour son amour du jeu, n'a pas suivi les analyses parues sur la partie Anand-Aronian, et va laisser le jeune Wesley So lui montrer le renforcement du jeu des Noirs.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - e4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions
Aucune réaction pour le moment