Karjakin-Mamedyarov
Un développement récent contre la Caro-Kann avec roques opposés aboutit à un sacrifice étonnant d'un Cavalier pour un pion, mais avec une belle attaque. Marc Quenehen explique au passage l'intérêt de la poussée du pion h2 en h4 puis en h5 dans l'ouverture.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)
europeechecs - 23/05/2014 16:41
@popodu29 : 12...Fe7 est le coup le plus joué, même par les joueurs du top mondial. Ensuite vient 12...Dc7 et après 12...Fd6. Ici encore, c'est simplement un choix de variante. Sauf dans le cas où le coup joué est une faute, un coup ne détermine pas l'issue d'une partie. Si 12...Fe7 permet il est vrai 15.Cf5, ce coup ne gagne pas à lui tout seul. On le voit d'ailleurs dans les annotations avec la partie Szabo,K (2564)-Korpa, B (2403) Budapest HUN 2014, 1/2-1/2 (54) jouée quelques mois plus tard.

popodu29 - 20/05/2014 14:07
Bonjour Marc,

N'était-est-ce pas le coup 12...Fe7 qui autorise la possible percée du Cavalier en f5 ?

...au lieu sans doute de 12...Fd6 attaquant ce même cavalier et empêchant du coup ce fameux 15.Cf5 ?

Bonne semaine.

PoleNord - 19/05/2014 18:34
Bonjour Marc

Après 13) Rc1-b1 des Blancs, à quoi sert le coup 13) Dd8-b6 des Noirs puisque comme vous l'avez mentionné un peu plus tard sur la vidéo, la Dame noire sera très mal placée sur cette case ??
N'aurait il pas été préférable pour les Noirs de continuer leur plan par 13) O-O avant d'entreprendre une action à l'aile Dame ?
Un plan comme 13) O-O 14) Cg3-e4 14) Cf6xe4 15) Dd3xe4 15) Cd7-f6 16) De4-e2 16) Dd8-d5 peut permettre aux Noirs d'obtenir l'égalité !
Je pense que 13) Dd8-b6 déséquilibre quelque peu la position noire !

Cordialement