Karpov-Kamsky, 1992
Une superbe lutte sur le thème de la défense Est-Indienne qui met en relief un avant-poste en e5, un assaut des pions blancs, l'échanges des 4 Tours, la meilleure pièce mineure et un sacrifice défensif.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)
MarcQuenehen - 19/06/2013 23:23
Bonjour PoleNord,

Votre question est très intéressante, je suppose qu’avec Fa3 les Noirs sont immédiatement plus incisifs à l’aile Dame ce qui a pour conséquence de perturber les actions blanches à l’aile Roi.

En effet dans votre proposition il faut déplacer le Cb6 pour jouer b5 puis replacer le Cavalier en b6 avant de jouer b4 (afin d’éviter la réponse Ca4-Cc5).

Il faut donc 4 coups avant de créer un point de contact à l’aile Dame et je crains que ce laps de temps permettent aux Blancs de développer un jeu gagnant à l’aile Roi.

Bien cordialement

PoleNord - 10/06/2013 22:05
Bonjour Marc

Ce qui est remarquable dans cette partie, c'est que les Blancs laissent pendant longtemps leur pion en F5 et laissent ainsi la menace planée d'avancer à tout moment en F6 ou d'effectuer un échange de pions.

Mais pourquoi les Noirs jouent-ils Ff8-a3 attaquant certes la tour adverse en la déviant de la colonne C. Cependant en D1, elle défend la base de la chaine de pions (Le pion d4). Si le contre-jeu des Noirs est effectivement basé sur la colonne C, n'auraient-ils pas eu meilleur compte de jouer des plans à base de b7-b5 puis b4 attaquant ainsi le cavalier et en s'assurant quasiment de l'exclusivité de la colonne C du fait de la présence des 2 tours. De plus le Fou resté en F8 défendait des cases noires du roque qui deviennent extremement faibles après son " voyage touristique " sur l'aile-dame !!

Cordialement