L'Echec perpétuel au Roi blanc (2)
On pourrait dire aujourd'hui que le Cavalier noir opère comme un satellite tournoyant sans relâche autour du Roi blanc.

Le problémiste soviétique Filipp Bondarenko (1905-1993) présente 16 compositions traitant le thème rare de "l'échec perpétuel au Roi blanc dans les études". L'originalité de cette série d'articles réside dans la présentation de la trame chronologique de la conception de ces études. Bondarenko espère ainsi que "cela montrera nettement comment est née et s'est développée l'idée".
Voici une nouvelle série de trois études, avec une attention particulière portée sur les créations du compositeur roumain Hermann Ginninger (1907-1935).

4 - V. Gandolfi 1929

Dans cette étude du compositeur italien V. Gandolfi, fait de l'effet le troisième coup des Blancs, sacrifiant la Dame. Après quoi, commence l'échec perpétuel du Fou, dont le motif géométrique s'est d'abord rencontré chez Prokop (cf. article précédent "Bondarenko1").

V. Gandolfi - Mention El Noticiero 1929
Nulle

5 - H. Ginninger 1929

Le compositeur roumain Hermann Ginninger a accordé beaucoup d'attention à l'exploitation de ce thème de l'échec perpétuel forcé. Dans les deux premières études présentées ici, n° 5 et 6, l'échec perpétuel est donné par un Cavalier noir, lequel décrit une circonférence autour du Roi blanc qui "oscille".

H. Ginninger - 1re Mention Narodni Listy 1929
Nulle

6. - H. Ginninger 1931

Le thème est le même que dans le n°5. Un pion blanc va à Dame. Après quoi, on pourrait dire aujourd'hui que le Cavalier noir opère comme un satellite tournoyant sans relâche autour du Roi blanc.

H. Ginninger - Leipziger Tageblatt 1931
Nulle

Solutions

4 - V. Gandolfi 1929
1.h6+ xh8 2.d8+ g8 3.b7! a6+ (3...xd8 nulle) 4.c6 b7+ 5.b5 c6+ 6.a6 b5+ 7.b7 nulle.

5 - H. Ginninger 1929
1.c2+ xc2 2.cxb8 d1+ 3.e4 f2+ 4.e3 g4+ 5.e4 f6+ 6.e3 d5+ 7.e4 c3+ nulle.

6 - H. Ginninger 1931
1.a7 g2 2.e7 xe7 3.a8 d6+ 4.e5 f7+ 5.f5 h6+ 6.e5 g4+ 7.f5 e3+ 8.e5 c4+ 9.f5 d6+ 10.e5 nulle.


Publié le 28/06/2008 - 00:00