L'héritage de Fischer
La justice islandaise, après une longue procédure, a reconnu Madame Watai comme légataire de Bobby Fischer.
Robert James Fischer
Le conflit autour de la succession de Bobby Fischer (né le 9 mars 1943 à Chicago, décédé le 17 janvier 2008 à Reykjavík).

Trois parties revendiquaient l'héritage. Une Philippine affirmait que sa fille était celle de Fischer ; des tests ADN réalisés grâce à l'exhumation de l'ex-Champion du Monde prouvèrent le contraire. Les deux parties restantes en lice étaient d'une part les 2 neveux de Fischer et, d'autre part, Miyoko Watai, l'ex-secrétaire générale de la Fédération Japonaise des Echecs, qui affirmait avoir épousé le GMI américain en 2004.

Les neveux de Robert James Fischer, Gary Alexander et William Nicholas Targ, doutaient de la légalité du mariage entre Watai et Fischer, et prétendaient être ses plus proches parents.

La justice islandaise, après une longue procédure, a conclu que les documents présentés par Miyoko Watai (qui affirme avoir rencontré Fischer au Japon en 1973), ont confirmé qu'elle et Fischer se sont mariés le 6 Septembre 2004 et a donc décidé que Madame Watai était la légataire de Bobby Fischer.

Robert James Fischer n'a pas laissé de testament et sa succession est estimée à environ 2 millions de dollars.

  www.icelandreview.com
  www.nytimes.com


Publié le 06/03/2011 - 00:00